TRABANT NT ….







De 1957 à 1991, l'Allemagne de l'Est possédait un constructeur automobile situé à Zwickau qui à produit sous la marque « Trabant » plus de trois millions d’exemplaires de la fameuse petite auto du même nom à carrosserie synthétique et à moteur deux temps, symbole pétaradant des années communistes . Ces célèbres petites voiturettes étaient attendues des années durant par les camarades travailleurs, voilà sans doute pourquoi tant d'Allemands lui conservent une tendresse toute particulière . Après la chute du Mur de Berlin, cette vieille gloire du communisme va cesser d’être construite à cause de la réunification des deux Allemagnes . En 2007, le fabricant de miniatures « Herpa » situé dans la même ville tout prêt de l’ancienne usine a fait l'acquisition des droits de la Trabant avec pour projet de ressusciter cette voiture mythique en la convertissant à la traction électrique, rien de moins ….



Après avoir présenté en 2007 au Salon de Francfort un premier prototype de la Trabant 601 pour le XXIème siècle, Herpa à finalisé son produit en 2009, son nom la Trabant NT (pour "newTrabi") . Cette nouvelle Trabi est donc devenue une petite citadine 100% électrique . Les plus réalistes ne manqueront pas de relever que l'expérience de Herpa se limite à la production d'automobiles miniatures à échelle 87 fois plus réduite qu'une authentique Trabi ! Et que dire de la maîtrise d'une technologie de pointe en matière de batteries à hautes performances ? Les dirigeants de Herpa ont déjà fait la preuve de leur sagesse en s'adressant à une palette de spécialistes réputés chacun dans leur branche . Le carrossier allemand IndiKar (Individual Karosseriebau GmbH) s'est ainsi vu confier la réalisation de la coque de la Trabant NT . Ses lignes sont le fruit du travail de Nils Poschwatta, designer consultant ayant ses entrées chez Volkswagen . Vient ensuite une longue liste de partenaires industriels et financiers, tous d'origine allemande, parmi lesquels l'électricien IAV GmbH ….



Elle est à l’Allemagne ce que la 2CV est à la France . Mythique, populaire, d’une autre époque aussi . Mais la ou Citroën se contente d’une grosse référence à la Deuche sur son concept électrique Revolte, Herpa et ses partenaires offrent à la Trabant NT une silhouette modernisée . Longue de 3,95m cette voiturette entend accueillir 4 personnes plus un enfant dans un empattement de 2,45 m . Si la calandre de même que les optiques avant et arrière rappellent vaguement l’ancien modèle, le profil et le choix des coloris sont plus proches d'une MINI de l'ère BMW . Les phares ronds et les lignes carrées sont toujours là, mais la technologie a fait son apparition . Son nouveau design qui suit la mode actuelle du néo-rétro va inévitablement réveiller la nostalgie des aficionados qui vont sans doute beaucoup apprécier le regard expressif de ses traditionnels phares ronds et ses lignes anguleuses conservées malgré sa cure de modernisation . C’est en quelque sorte la véritable renaissance du modèle phare de l’ex RDA . Pour ce qui est de la technologie moderne, on peut voir que l’alimentation des équipements intérieurs est assurée par des cellules photovoltaïques installées sur le toit . La nouvelle Trabant NT est censé mettre l'accent sur la tendance à la simplification et la responsabilité écologique mais sans abandonner le plaisir, l'émotion et la sécurité . Son capital de départ est la publicité, la sympathie et l'attention, dont la marque fait preuve ....



Cette nouvelle Trabant NT a été pensée pour procurer un plaisir de conduire mais avec une bonne conscience environnementale en mettant l'accent sur l'essentiel . Pas de gadgets inutiles, c’est un véhicule sûr et fiable, utilisable au quotidien, une deuxième voiture familiale, ou même un véhicule pratique pour les fournisseurs de services dans un large éventail de domaines . Sur le plan technologique, la NT, dont le gabarit se rapproche de la Mini Clubman, reçoit un moteur électrique de 45 kW soit 64 chevaux alimenté par des batteries Lithium-ion . Elle revendique une autonomie de 160 km et une vitesse maximale de 130 km/h (les mêmes performances que la citadine électrique de Peugeot). Il faut huit heures pour recharger les batteries sur du 230 V et deux heures sur du 380 V . Ces performances sont de bon aloi pour une citadine moderne et qualifiées de suffisantes par les dirigeants de Herpa qui rappellent que "l'essentiel des déplacements quotidiens en Allemagne ne dépasse pas en moyenne 50 km". C’est d’ailleurs une réalité sur laquelle s'appuient aussi les projets électriques des autres grands constructeurs . Au final, la Trabant NT procure au fabricant l’espoir d’un succès à la Mini ou à la Fiat 500 pour un budget d’environ 20.000 euros ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : électrique
  • Puissance : 45 kW soit 64 chevaux
  • Batteries : Lithium-ion
  • Vitesse : 130 km/h
  • Autonomie : 160 km par charge
  • Recharge sur 230 volts : 8 heures
  • Recharge sur 380 volts : 2 heures






La « Trabant NT », c'est ça ...



La « Trabant NT », c'est ça ...





JPBlogAuto