TRAMONTANA R ….







La production automobile espagnole est assez succincte pour qu’elle mérite que l’on en parle quand une marque propose un bolide intéressant . Bien sur tout le monde connait la marque Seat, mais elle n’a plus d’espagnole que le nom car elle est tombée depuis plusieurs années déjà sous le contrôle du géant Allemand, le groupe Volkswagen . Quelques artisans indépendants proposent toutefois encore aujourd’hui des voitures intéressantes et l’un d’eux fait l’objet de ce billet . En effet la marque « Tramontana » qui tire son nom d’un vent du Sud, la Tramontane, est un petit constructeur artisanal ibérique indépendant qui est installé sur la Costa Brava, en Catalogne et qui a la particularité de concevoir des voitures sportives innovantes et très insolites ….



La Tramontana R est un cocktail entre une Formule 1 et un jet supersonique né de l’imagination débordante du dessinateur maison mais qui est malgré tout un véhicule commercialisé que vous pouvez très bien acheter aujourd’hui . Présentée pour la première fois au Salon Automobile de Genève en 2005, c’est donc une automobile sportive au design très innovant inspiré des voitures monoplace de course de Formule 1 qui a fait souffler un vent de folie à la dernière édition du salon automobile Top Marques de Monaco . Le politiquement correct, elle ne connaît pas et ne se soucie donc pas de l’écologique ni même de la crise . Avec ses lignes hallucinantes et son cockpit du genre verrière, la Tramontana R ressemble à un véritable avion sans les ailes faite spécialement pour narguer la morosité ambiante du secteur ….



La Tramontana R incarne un concept révolutionnaire qui intègre la précision technique, la conception personnalisée, et l'artisanat de qualité supérieure . Le véhicule ultime du désir, l'émotion et l'excitation, sur le modèle des courbes de rationalisation des œuvres intemporelle de l'art moderne . La carrosserie est presque complètement réalisée en aluminium et en fibres de carbone, du châssis aux jantes en passant par le cockpit pour un poids total de 1268 kilos . Le freinage qui a été particulièrement bien étudié est assuré par des disques en céramique pincés par des étriers à six pistons, un gage d’efficacité et de puissance . Une véritable voiture ou un semblant d’avion, la question reste en suspense . Mais une chose est sure, cette furieuse Tramontana R ne s'adressera évidemment pas à tout le monde car c’est une véritable bourrasque sur quatre roues qui dispense des performances hors du commun avec son couple titanesque de plus de 1100 Nm à 4.000 tr / min ....



Pour la motorisation, les ingénieurs qui ont conçu la Tramontana R ont fait appel à un moteur V12 à 60 ° bi-turbo d'origine Mercedes de 5.5 litres de cylindrée qui développe la bagatelle de 720 chevaux à 5,250 tr / min . La transmission est assurée par une boite manuelle séquentielle à 6 vitesses . Au final, c’est une bombe qui offre des performances diaboliques comme le 0 à 100 km/h qui est pulvérisé en 3,6 secondes et celui du 0 à 200 km/h en 10,2 secondes . La vitesse maximum est bridée électroniquement à 325 km/h car dieu seul sait jusqu’où elle serait capable de grimper . Le seul petit problème de cet engin idyllique, c’est qu’il vous faudra avoir un portefeuille particulièrement bien garni puisqu'il faudra débourser la modique somme d’environ 600.000 € pour en devenir l'heureux propriétaire . Les plus fortunés d'entre vous devront quand même s'armer de patience pour conduire la Tramontana R, puisque seuls 12 exemplaires seront commercialisés chaque année . Si toutefois vous n’arrivez pas à payer vos échéances, vous disposerez d’un engin capable de pouvoir semer vos créanciers sur la route ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V12 à 60 ° bi-turbo
  • Cylindrée : 5.5 Litres
  • Puissance : 720 chevaux à 5,250 tr / min
  • Couple : 1100 Nm à 4.000 tr / min
  • Vitesse : 325 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’6
  • Accélération : Le 0 à 200 en 10’’2






La « Tramontana R », c'est ça ...



La « Tramontana R », c'est ça ...





JPBlogAuto