VALMET EVA ….







L’industrie automobile finlandaise est fort discrète et vraiment méconnue, et il est quasiment impossible au non initié de citer de mémoire un de ses constructeurs . Pourtant, il en existe un qui va faire l’objet de ce billet qui bien qu’il soit marginal et méconnu mérite pourtant d’être cité au moins pour la qualité de ses fabrications aussi rigoureuses que le climat de son pays . « Valmet Automotive », c’est son nom est donc un constructeur Finlandais situé à Uusikaupunki sur la côte sud-ouest de la Finlande qui est dirigé par M. Ilpo Korhonen et qui en dépit de la situation financière mondiale plutôt difficile a quand même produit 100.000 unités dans l’année et un total de plus d’un million de véhicules en 40 ans d’existence . Membre du groupe Metso, la marque est considérée comme un expert dans le domaine des voitures de luxe (surtout en ce qui concerne les cabriolets), et s’impose maintenant dans le domaine des véhicules à motorisation alternative ….



Forte de son expérience acquise au travers de ses divers partenariats avec des firmes de renom, tels que Fisker pour le modèle Karma ou aussi Porsche pour le modèle Boxster, la marque vient de présenter, lors de la 80e édition du Salon de l’Automobile Genève, un nouveau véhicule tout électrique se nommant Valmet Eva, qui illustre parfaitement son fort potentiel d’ingénierie . Avec ses 40 années d’expérience, le constructeur Finlandais offre un véhicule très novateur qui allie à la fois une performance respectable à une finition irréprochable . Au milieu des diverses propositions électriques ou hybrides, son nouveau modèle se présente comme un petit hatchback à trois portes et quatre places (2 + 2) à zéro émission particulièrement aboutie qui pourrait en effet bien séduire tant par ses formes extérieures et intérieures que par ses prétentions technique . Mesurant 3,80 m de long pour 1,65 m de large, la Valmet Eva est donc une petite citadine tout électrique qui se distingue notamment par ses feux inspirés d'Alfa Romeo et son intérieur particulièrement bien fini ….



Le châssis en aluminium de la Valmet Eva est optimisé pour un véhicule électrique et la modularité le rend facilement adaptable aux différents modèles . La marque s’est adjoint les compétences d’une douzaine d'entreprises innovantes et de plusieurs universités pour l’étude du projet comme Fortum, Nokia, Navteq, Vacon, Nokian Tyres, Idis Design, Cadring, Axco-Motors, Hybria, ou Powerfinn . Ainsi grâce au savoir faire de ses fournisseurs, la voiture dispose de plusieurs innovations très intéressantes comme le système « Nokia smartphone technology » qui vous permettra d’accéder aux informations concernant la performance du véhicule par l’intermédiaire de votre téléphone portable et même d’activer sa charge via un simple SMS . La Valmet Eva est aussi munie d’un GPS Navteq qui affichera votre trajet tout en prenant compte de la station de recharge la plus proche et le chemin le plus court afin d’économiser un maximum d’énergie ....



En ce qui concerne la partie motorisation, la Valmet Eva possède un moteur électrique à haute performance et à entraînement direct (axial flux induction motor) provenant d’Axco Motors qui simplifie la mécanique et accroît l’efficacité énergétique de la voiture . Placé sur le train arrière et développant 80 kW (109 chevaux) et 900 Nm de couple, il permettra à la citadine d'atteindre une vitesse maxi de 120 km/h pour une autonomie de 160 km grâce à des batteries Lithium-Polymère de 35,5 kWh . On retrouvera notamment une originale commande de boite automatique ronde et un compteur retiré au fond de la planche de bord pour assurer une lecture tête haute . Mais le plus innovant sur cette voiture reste encore la prise de recharge placée sous le logo et qui vient se bloquer à l'intérieur du capot afin de limiter le risque de déconnexion ou d'incident pour les passants lors de la recharge des batteries . De plus, le système de navigation offre une vaste gamme de caractéristiques et des cartes numériques de haute qualité qui permettent une utilisation des plus avancés au-delà de la navigation classique . Sur la Valmet Eva, il devient possible d'utiliser les connaissances du réseau routier pour régler la vitesse et l'accélération afin de maximiser la portée du véhicule de la façon la plus éco-efficaces, ainsi que de calculer le point de non-retour pour identifier les stations de recharge disponibles et de calculer des itinéraires avec des informations sur les virages serrés ou les collines escarpées, par exemple ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 100 % électrique
  • Batteries : Lithium-Polymère de 35,5 kWh
  • Puissance : 80 kW (109 chevaux)
  • Couple : 900 Nm
  • Vitesse : 120 km/h
  • Autonomie : 160 km






La « Valmet Eva », c'est ça ...



La « Valmet Eva », c'est ça ...





JPBlogAuto