CHEVROLET CAMARO – Z28 ….







Lorsque Ford présente sa Mustang en avril 1964, l'état major de GM ne se montre pas vraiment impressionné, persuadé qu'il n'existe pas de marché pour ce type de véhicule . Leurs espoirs seront de courte durée car quatre mois seulement après son lancement, 100 000 Mustang sont sorties des chaînes de fabrication . L'ambiance au directoire de General Motors se dégradera rapidement et il faudra faire mieux au plus vite, pour retrouver leur première place sur le marché national . Dans l'urgence, « Chevrolet » va créer le projet XP836 surnommé « Panther ». Ses lignes très pures, exemptes de toutes fioritures, combinent harmonieusement volumes et rondeurs avec des éléments plus anguleux, un peu à l'image des plus prestigieuses productions italiennes ….



À sa sortie, le 26 septembre 1966, la firme précise que le nom du nouvel modèle Chevrolet Camaro vient d'un mot français, « camaro », signifiant « camarade » en argot, mais Ford rétorque ironiquement que c'est le nom d'un type de crevette « Camarón » qui veut dire « crevette » en espagnol . Chevrolet dira alors sur le même ton ironique et moqueur qu'un Camaro était « un petit animal vicieux mangeur de Mustang » . Le ton était donné, la Camaro fut construite sciemment pour concurrencer directement la réussite commerciale de la Ford Mustang sur son propre terrain . C’est donc une automobile de type « pony car » basée sur le tout nouveau châssis F-Body qui se caractérise par un format quatre places, disponible en coupé et en cabriolet, et d'une architecture faux châssis à l'avant fixé sur une coque . Quatre versions sont disponibles avec environ quatre-vingt options d'usines et quarante accessoires chez les concessionnaires . Pour des questions de rentabilité et de mise en production plus rapide, la première Chevrolet Camaro partage beaucoup de pièces mécaniques et d’éléments divers avec la précédente Chevrolet Nova ….



En 1968, la suspension de la Chevrolet Camaro a été très nettement améliorée, grâce à l'arrivée de nouveaux ressorts à cinq lames qui ont grandement participé à affermir et stabiliser l’amortissement arrière de la voiture . Cette nouvelle suspension arrière a non seulement délivré une meilleure maniabilité, mais a aussi pratiquement éliminé le survirage chronique de la voiture . Cette même année, quelques petites retouches de style vont participer à l’amélioration du look général de la bête comme la suppression de l'ouverture latérale des fenêtres au profit d'une « Astro ventilation » (un nouveau système d'entrée d'air frais plus performant) . On a également ajouté des feux de position latéraux, une calandre plus pointue, et un petit béquet sur le couvercle de malle arrière . A l'intérieur, la Chevrolet Camaro de 1968 propose une nouvelle console centrale très pratique, des panneaux de portes restylisés, et des bouches de ventilation circulaires sur les bords extérieurs du tableau de bord . Les sièges proposent des nouvelles garnitures et notamment un tout nouveau tissu pied de poule beaucoup plus tendance pour l’époque . Au final on a affaire à une élégante Vintage Classic très enviable encore de nos jours ....



Le modèle le plus sportif de la gamme prends l’appellation de Chevrolet Camaro Z28 . Dérivée de la Camaro de base et créée pour courir en Trans-Am Series, elle se caractérise par des bandes décoratives sur les capots, des freins à disques à l'avant et une direction assistée . Ce sont les seules Camaro à recevoir des jantes « Rally » de 15 pouces, toutes les autres recevant des jantes de 14 pouces . Les lois en vigueur aux États-Unis imposent l'ajout de marqueurs latéraux sur les ailes avant . La grille de la calandre s'affine, les feux de croisement deviennent ovales et certaines versions peuvent recevoir un béquet à l'avant . Développées essentiellement pour la course Trans-Am, elle ne dispose que d'un V8 de 302 ci car le règlement impose une cylindrée inférieure à 305 ci (soit 5,0 Litre de cylindrée). Ce moteur est en fait un 327 ci doté d'un vilebrequin de 283 ci qui développe 360 chevaux et qui est accouplé à une transmission automatique à quatre vitesses et en option une boite manuelle . Les performances de la Chevrolet Camaro Z28 sont plus que respectable pour l’époque avec un 0 à 100 km/h parcouru en moins de 7 secondes, le kilomètre départ arrêté abattu en moins de 25 secondes et une vitesse de pointe d’environ 190 km/h ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 5 Litres
  • Puissance : 360 chevaux
  • Vitesse : 192 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 6’’9
  • Performance : Le 1000 m D.A en 24’’5









La « Chevrolet Camaro Z28 », c'est ça ...



La « Chevrolet Camaro Z28 », c'est ça ...





JPBlogAuto