MG MIDGET MK II ….







« MG » est un constructeur de voitures de sport fondé au Royaume-Uni en 1924 . La marque est la propriété du constructeur chinois Nanjing depuis juillet 2005 . Le constructeur chinois ne détient pas les droits de la marque "Morris Garage" en Europe et dans plusieurs pays du continent américain, mais par contre, il possède la marque "Morris motors" . Le nom MG est un hommage à Morris Garages (les garages Morris), un concessionnaire de véhicules Morris à Oxford qui a commencé à produire des versions modifiées dessinées par Cecil Kimber qui avait rejoint la société en 1921 au poste de Directeur des Ventes et qui fut promu Directeur Général en 1922 . Kimber est resté Directeur Général jusqu’en 1941 et il est mort en 1945 dans un accident de train . En 1952, lors de la fusion avec British Motor Corporation (BMC), John Thornley devient Directeur Général pour une longue période, conduisant la société à son apogée jusqu’à sa retraite en 1969 ….



Au début des années 60, c’est la MGA, qui fait le bonheur de la marque sur un nouveau créneau marketing de part sa taille et surtout son prix . Mais la marque a besoin de satisfaire sa clientèle traditionnelle, avec une auto simple, économique, performante, en utilisant le petit bloc moteur du groupe . A la même époque Austin Healey est confronté au même problème de positionnement et pressé par le besoin de faire une vraie gamme, cette division se met au travail avec la même banque d’organes que MG . À cette époque, les réseaux de concessionnaires MG et Austin Healey sont différents, et les revendeurs de MG sont jaloux de leurs confrères . C’est ainsi que naît la MG Midget qui est de fait l'héritière de l'Austin-Healey Sprite . En 1961, British Motors Corporation décide que la descendante de la "Frog-eye" serait plus conventionnelle et elle décide de confier la conception de sa descendante à deux filiales . L'avant est confié à Austin, et l'arrière à MG, il en résulte la très insolite MG Midget qui n'a plus rien de l'excentricité de la Sprite car l'avant est très classique alors que l'arrière retrouve le pur esprit de MG ….



La voiture est alors commercialisée sous deux enseignes, la MG Midget et l'Austin Healey Sprite Mk II . Seules leurs calandres permettent de les différencier, ainsi qu'une finition plus aboutie sur la MG avec par exemple des joncs sur les côtés qui améliorent la ligne de la MG . La Midget sera vendue plus cher que la Sprite MK II . On jugeait peut-être que les clients MG intéressés seraient plus «riches» que ceux de la petite Austin . C’est donc un petit roadster typiquement britannique aux dimensions réduites avec une longueur de 346 cm, une largeur de 139 cm, une hauteur de 123 cm et un empattement de 203 cm qui lui confèrent une maniabilité et un comportement au dessus de la moyenne . Les suspensions avant sont à roues indépendantes avec des amortisseurs à levier et des ressorts hélicoïdaux et à l’arrière avec des lames semi-elliptiques et des amortisseurs à levier . Le système de freinage est à commande hydraulique avec des disques à l’avant et des tambours à l’arrière . La MG Midget est équipée de superbes jantes à rayons avec des pneus de 13'' X 5,20 ....



Le niveau d’équipement des premières séries de MG Midget est assez sommaire avec une capote qui n'est pas repliable mais simplement amovible, un pare-brise droit et des vitres latérales qui sont absentes ou même des portes qui ne comportent même pas de serrure . Mais bien vite les choses vont s’améliorer et le pare-brise est arrondi, les portières sont élargies pour accueillir des vitres montantes, des déflecteurs, des poignées de porte à serrure . Un rail est incorporé à la capote de façon à mieux s'arrimer au pare-brise . La capote change aussi pour plus de place derrière les sièges, grâce à une découpe nouvelle du pavillon . En 1964, avec l'apparition de la Triumph Spitfire concurrente, MG est contraint de rehausser le niveau de finition et d'équipement de la MG Midget, ce qui fait que cette voiture va bénéficier de constantes améliorations au cours de sa vie . En 1973, l’apparition des pare-chocs plastiques accompagnent une augmentation en hauteur de l’assiette de l’auto . Pour mieux assumer l’augmentation de poids causé par la mise aux normes américaines, elle va être équipée du moteur 1493 CC de la Spitfire, désormais arrêtée, qui lui permet d’atteindre 163 km/h maximum . Des séries spéciales de la MG Midget existeront pour meubler les derniers jours de la voiture ....



Côté motorisation, la MG Midget est initialement équipée du moteur de la "Frog-eye' qui est rapidement amélioré . Ainsi en 1962, la voiture reçoit un nouveau moteur de 1100 cm3 . Puis finalement, l’entrée de Triumph dans le groupe BMC emmènera la disponibilité du moteur 1275 CC de la Cooper S qui fera rapidement la joie de l'étonnante MG Midget . Ce nouveau moteur mieux équilibré reçoit de nouvelles soupapes plus grandes, un nouveau collecteur d'échappement et une alimentation par 2 carburateurs SU qui portent la puissance à 59 chevaux à 5750 tr/min . La transmission est confiée à une nouvelle boite entièrement synchronisée à quatre rapports . Au final, avec un poids assez réduit de seulement 715 kilos, les performances sont vraiment honorables et le petit roadster revendique une vitesse de pointe d’environ 150 km/h ....




Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 4 cylindres
  • Cylindrée : 1.3 Litres
  • Puissance : 59 chevaux à 5750 tr/min
  • Poids : 715 kg
  • Vitesse : 150 km/h







La « MG Midget », c'est ça ...



La « MG Midget », c'est ça ...





JPBlogAuto