OLDSMOBILE COUPE HARDTOP ….





En 1897, un des plus anciens constructeurs américains voit le jour sous le nom de « Olds Motor Vehicle Company » à Lansing dans le Michigan . Son fondateur Ransom Eli Olds avait commencé par des moteurs à vapeur dés 1887 . En 1908, la firme entre dans le jeune groupe General Motors et prend son appellation définitive « Oldsmobile Division » . La marque « Oldsmobile » fut une des toutes premières à construire en série sur des chaînes de montage des voitures complètes . Après guerre, une fois entrée dans le groupe GM, la firme va adopter sa politique commerciale en produisant une gamme complète de véhicules pour chaque usage particulier, berlines, coupés, sportives, toujours de bonne qualité mais de classe et de prix moyen . Dans ses 107 ans d'histoire, elle a produit 35,2 millions voitures avant de cesser toute activité en 2004 . Oldsmobile a été la plus ancienne marque automobile américaine survivante, et l'une des plus anciennes du monde, après Daimler et Peugeot . La fermeture de la division Oldsmobile présageait une plus grande consolidation des marques du groupe GM ….



La très étonnante et insolite « Oldsmobile 98 Coupé Hardtop » des années 60 est un incroyable et imposant coupé à six places avec un hard top qui permet de le transformer en cabriolet confortable, bref un engin atypique qui répond au doux alias de « Ninety-Eight » . Elle est à l'origine de la Série 90, et c’était automobile de taille et le plus haut de gamme de la division Oldsmobile de General Motors . A l’époque, General Motors avait développé un système de partage entre les différents panneaux de carrosserie de ses modèles du groupe, mais la Ninety-Eight a rompu définitivement avec ce système car quasiment tout en elle était nouveau mise à part la mécanique . C’était une voiture beaucoup plus moderne dont la ligne rompait avec la berline familiale traditionnelle pour devenir un élégant coupé habitable . En fait la métamorphose de la Oldsmobile 98 Coupé Hardtop par rapport aux autres modèles vieillissants du groupe on fait qu’elle ne pouvait plus partager ses composants de carrosserie avec les autres marques haut de gamme comme Buick et Cadillac ….



La belle Oldsmobile 98 Coupé Hardtop fait donc partie de la cinquième lignée produite de 1959 à 1960 . Sa tout nouvelle carrosserie de taille vraiment différente de la normale pour l’époque chez Oldsmobile, proposait un design assez flamboyant mais en réduisant les dimensions de paquebot qu’avait largement adopté la construction automobile de ces années aux Etats Unis . A cette époque les voitures américaines commencent à revenir à des dimensions plus raisonnables . Par rapport à la génération précédente, la 98 perd en empattement et en longueur, mais qui reste à 5,52 m tout de même . Mais ces dimensions raisonnables cachent un luxe en équipement et en finitions . On sent bien que la marque joue à fond le créneau du luxe et du confort à tous les étages . Comparée aux autres modèles, la spécificité de la confortable Oldsmobile 98 Coupé Hardtop est son équipement . La banquette avant est à trois places, et l'arrière à trois places également est fractionnable (60/40) . Ces banquettes peuvent être revêtues de cuir, de velours ou de skaï à la demande . Sur le tableau de bord, l'instrumentation est également spécifique et très complète ....



Même si le design de l’insolite Oldsmobile 98 Coupé Hardtop n’est pas un chef d’œuvre, force est de constater qu’elle a quand même une certaine allure et un charme indéniable . Sa partie arrière en particulier est assez étonnante, un mélange entre le nautisme et l’aéronautique qui lui donne cette allure si particulière . Les augmentations évidentes en dimensions de la surface vitrée participent grandement a cet impact visuel d’autant plus qu’il n’y a pas de montant central pour soutenir le toit . Le pavillon qui adopte une chute en pente douce vers le coffre arrière est une vraie réussite stylistique d’autant plus que l’immense lunette arrière participe aussi à cette ligne . La calandre avant reste plus classique pour contrebalancer l’arrière plus audacieux . Comme c’était une Oldsmobile du haut de gamme, la série avait les éléments les plus avancés technologiquement disponible comme le "Twilight Sentinel" (une télécommande qui permettait d’allumer les phares de l’extérieur), les vitres électriques et sièges électriques chauffants, la climatisation, la direction assistée, le freinage assisté, ou la plus haute qualité de garnitures intérieures et extérieures . Au final la Oldsmobile 98 Coupé Hardtop est un coupé Vintage Classic encore très enviable ....



Pour ce qui est de la motorisation de l’insolite Oldsmobile 98 Coupé Hardtop, on reste dans le très classique puisque la firme a tout simplement puisé dans la banque d’organes de chez GM . Les moteurs vont du "petit" V6 de 3,8 litres, au gros V8 de 6,6 litres en passant par le diesel de 5,7 litres . La voiture est donc motorisée par le Rocket V8 GM qui, avec une cylindrée de 6,6 litres et un carburateur quadruple corps, voit sa puissance grimper de 240 à 325 chevaux, une belle cavalerie bien suffisante pour donner vie à ce salon roulant . Une toute nouvelle boîte de vitesses quatre rapports "Turbo Hydra-Matic" à transmission automatique et convertisseur de couple a remplacé l’ancienne "Jetaway Roto" qui commençait à être vieillissante, ce fut d’ailleurs la première Oldsmobile de cette génération à ne pas avoir une transmission manuelle . Vu le confort, le luxe et tous les équipements embarqués de la belle Oldsmobile 98 Coupé Hardtop, le poids est important ce qui fait que les performances sont assez éloignées de celle d’une sportive, mais heureusement le plaisir est ailleurs ....




Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 6.6 Litres
  • Puissance : 325 chevaux
  • Vitesse : 190 km/h






Les « Oldsmobile Coupé Hardtop », c'est ça ...



Les « Oldsmobile Coupé Hardtop », c'est ça ...





JPBlogAuto