SIMCA 1000 RALLYE 2 ….







En 1935, un ancien ferrailleur d’origine italienne, Henri Pigozzi, fonde à Nanterre la société « Simca » dont les débuts de l’activité sont intimement liés à Fiat car en réalité les voitures produites sont des Simca-Fiat . Le tout premier modèle est la Simca 5 qui est en fait une Fiat 500 Topolino montée en France . Après guerre dans les années 50, « Simca » retrouve l’autonomie complète de ses projets et lance la célèbre Aronde cette familiale qui va assurer enfin son succès et lui permettre de racheter le fabricant de camions Unic et le fabricant de tracteurs Someca . La marque « Simca » sera reprise successivement par Chrysler puis par Peugeot, elle sera abandonnée en 1980, au profit de Talbot . Elle fait aujourd'hui partie du patrimoine de PSA Peugeot Citroën ….



En 1961, Simca présente fièrement son nouveau modèle à vocation populaire qui va être un modèle de conquête . La Simca 1000 est une petite berline 4 portes avec moteur en position porte-à-faux AR, qui est bien dans le ton de l'époque . Dès l'année suivante, un coupé signé Bertone est présenté et commercialisé, mais avec un petit moteur et un physique trop gracile pour être sportif, c'est plus un coupé pour dames qu'une véritable sportive . Alors que Renault effectue un virage à 180° avec ses Gordini en passant de la 8 à la 12, Simca profite de ce changement pour remplacer la R 8 Gordini dans le cœur des fanas avec son modèle populaire, et l'un des objectifs majeurs est d'en faire un véhicule bon marché . La Simca 1000 Rallye est un modèle d'automobile sportive dérivée de la Simca 1000 de série . Le physique du coupé 1000 est sérieusement revu en caractère, et surtout, les performances et le châssis sont enfin revus à la hausse . Les trains roulants sont entièrement revus, la direction a été nettement améliorée en précision et consistance par l'abandon de l'antique technique à vis et à galet, elle a été avantageusement remplacée par un système à crémaillère beaucoup plus actuel pour rendre la Simca 1000 rallye vraiment sportive ….



Au niveau look extérieur, les modifications sont moins flagrantes mais bien réelles et c'est un véritable coup de jeune qui souffle sur toute la gamme et surtout sur la Simca 1000 Rallye . Pour dynamiser une gamme qui a déjà 10 ans, Simca va utiliser une méthode qui a marché chez Renault avec la coupe Gordini . Aussi, en 1969, Henri Chemin, avec le soutien du constructeur lance le Challenge Simca . Ce trophée regroupe tous les pilotes en herbe propriétaires de coupés 1200 S, de CG et même de Simca 1000 améliorées . C'est l'idée gagnante de Simca, car aussitôt, ce challenge rencontre un succès immédiat grâce à son coût modéré et en plus les ventes de Simca 1000 progressent de manière significative . Les ingénieurs ont repris une caisse de Simc'4 (la version économique des 1000) et le groupe de la 1000 Spécial . Pour Simca c'est tout bénéfice puisque les investissements sont des plus limités et pour les clients c'est le bonheur en terme de tarifs . Pour ce tarif réduit, Simca vous offre un capot noir mat antireflet, un siège baquet pour le conducteur et des cadrans ronds . A l'extérieur de l'auto, le capot arrière est ceinturé par deux bandes transversales avec le monogramme "Simca". Finalement la petite bombinette Simca 1000 Rallye sera un succès qui sera déclinée en quatre versions, appelées Rallye, Rallye 1, Rallye 2 et Rallye 3 ....



La Simca 1000 Rallye 2 se démarque par des essuie-glaces agrandis noir mat, des projecteurs additionnels à iode, un rétroviseur de type obus, un capot noir mat, des roues noires sans enjoliveurs et une teinte de carrosserie rouge sarde, jaune canari, vert moutarde ou blanche décorée de bandes transversales noires à l'arrière . Lancée en 1972, la rallye 2 est équipée d’une prise d'air aménagée sous le pare-chocs avant pour refroidir le radiateur d'eau situé désormais à l'avant . Un becquet arrière en caoutchouc noir mat fait aussi son apparition sur le capot moteur . La répartition des masses est améliorée et les freins avec 4 disques sont ceux du coupé 1200 S alors que le châssis est évidemment renforcé . L'habitacle voit son tableau de bord évoluer timidement avec le cerclage des compteurs non plus chromé mais noir mat, mais l'intérieur reste noir avec toujours le siège baquet conducteur réglable et le volant trois branches sport d'un diamètre de 35,6 cm . Autres évolutions, la dynamo est partie aux oubliettes, l'alternateur étant enfin de série et surtout indispensable pour pouvoir monter une rampe de phares dans l'optique de la compétition . Le châssis est la plus grande nouveauté probante, à tel point que les nouveaux réglages trouvés seront déployés sur toute la gamme 1000 à partir de 1972 . Le train arrière évolue ainsi sensiblement avec toujours des bras triangulés obliques, mais équipés de renforts soudés . Sa géométrie évolue pour passer à un carrossage négatif de 3° qui deviendra la caractéristique des Simca 1000 Rallye 2 ....



Pour ce qui est de la mécanique de l’étonnante Simca 1000 Rallye 2, c'est le moteur de la 1100 TI, qui est utilisé mais alimenté cette fois-ci par deux carburateurs Solex double corps . C’est un quatre cylindre de 1294 cm3 culbuté qui développe désormais 82 chevaux à 6 000 tr/mn et un couple de 9,36 mkg à 3.600 tr/mn . Les Simca 1000 Rallye 1 et 2, partageant le même bloc moteur, profitent donc de concert de multiples améliorations techniques, les parois plus épaisses du bloc moteur, le nouveau vilebrequin et volant moteur, les bielles, les pistons, la culasse d'origine Simca 1100 Ti, les soupapes plus grosses, le rapport volumétrique plus bas à 9,5, et le diamètre plus gros des conduits d'admission . La transmission est confiée à une boîte manuelle à quatre rapports . De ce fait les performances évoluent avec une vitesse maximale d’environ 180 km/h, un 0 à 100 km/h parcouru en environ 14 secondes et le kilomètre départ arrêté franchie en 32"5 . De nos jours l’étonnante Simca 1000 Rallye 2 est devenue un modèle Vintage Classic assez recherché ....




Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 4 cylindre en ligne
  • Cylindrée : 1294 cm3
  • Puissance : 82 chevaux à 6 000 tr/mn
  • Couple : 9,36 mkg à 3.600 tr/mn
  • Vitesse : 180 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 14’’0
  • Performance : Le 1000 m D.A en 32’’5






La « Simca 1000 Rallye 2 », c'est ça ...



La « Simca 1000 Rallye 2 », c'est ça ...





JPBlogAuto