L’un des modèles les plus marquants de l’histoire d’Alfa Romeo fête cette année ses 50 ans ....

alfa.jpg



alfa-guilia1.jpg

Présentée sur l’Autodrome de Monza le 27 juillet 1962 très exactement, la première Giulia, la TI (Turismo Internazionale), elle est rentrée en production dans l’usine d’Arese, près de Milan. Très reconnaissable avec son style rectiligne, ses 4 phares ronds et son pare-brise fuyant, elle se veut avant tout sportive. La TI adopte un moteur double arbre à cames en aluminium dans sa version 1.570 cm3 de 92 chevaux. Elle atteint alors 165 km/h ....

Alfa l’affute encore plus avec la sortie de la TI Super, qui perd 100 kilos et gagne 20 chevaux (112ch, et 501 exemplaires). En 1964, un petit 1.300cm3 de 78 ch vient élargir la gamme (2 phares ronds, 155 km/h), rejoint par une Super de 98 ch en 1965 ....

alfa-guilia2.jpg

En 1966, une version plus puissante voit le jour. A nouveau dénommée TI, son bloc moteur développe 82 chevaux. Face au l’engouement suscité par le modèle, Alfa décide de continuer sur sa lancée en présentant une 1.300 Super en 1970 (89ch) qui sera un réel succès commercial: il y aura plus de 230.000 acquéreurs. Enfin en 1972, les gammes 1.300 et 1.600 s’unifient autour d’une identité visuelle unique, les quatre optiques avant rondes ....

Pendant presque toute sa carrière, la Giulia sera symbolisée par son utilisation par les forces de l’ordre italiennes ....

alfa-guilia3.jpg







Les 50 ans de l'Alfa Romeo Guilia, c'est ça ...





JPBlogAuto