gm-universelle-00.jpg


Parmi tous ces show-car, cette GMC occupe une place un peu particulière, car c’est la première apparition d’un show-car pour cette marque de camions et fourgons. L’Universelle (c'est son nom de baptême) entend montrer ce que sera l’avenir des véhicules de livraison, et est sans doute le véhicule le plus futuriste de cette exposition, par exemple avec ses portes latérales pliantes. Elle reprend aussi quelques éléments de design d'un autre modèle de la marque, la Nomad, et l’on peut sans aucun doute la qualifier d’un des premiers monospaces ou crossover, en dépit de sa vocation utilitaire. En effet, comment ne pas l’imaginer en version vitrée avec deux rangées de sièges supplémentaires à l’arrière ....


gm-universelle-01.jpg


GMC est la filiale de la General Motors consacrée à la fabrication de camions et fourgons. L'Universelle est non seulement le premier show-car de la marque mais aussi une première dans le domaine des concept car de fourgonnettes de livraison. C'est en 1955 à l'Hôtel Waldorf de New York que la General Motors présente pour la première fois l'Universelle. Le design très réussi emprunte certains éléments aux Pontiac et Cadillac du groupe, mais les montants inclinés sont une référence directe au Breack Chevrolet de la gamme Nomad. Une des caractéristiques principales du véhicule est l'ouverture en "aile de mouette" des portes latérales ....


gm-universelle-02.jpg


La relation entre Pontiac et GMC remonte beaucoup plus tôt que leur fusion en 1996. En fait, Pontiac collabore à des projets avec la division camions de GM depuis les années 20, l'exemple le plus connu est dans la période 55-59, lorsque des moteurs Pontiac V-8 sont installés dans des camions GMC. Les produits des deux marques sont vendus souvent côte à côte chez le même concessionnaire, de sorte que la combinaison en un seul service-marketing est une progression naturelle pour la bonne marche du groupe ....


gm-universelle-03.jpg


Lors de son lancement en Janvier 1955 à l'Hôtel Waldorf Astoria de New York, l'Universelle n'était pas une "voiture de rêve", un dream-car classique que l'on peut normalement trouver au Motorama de l'époque, il partage néanmoins le même niveau d'innovation que celui affichée par d'autres divisions de Général Motors. En outre, la fourgonnette de couleur bronze partage bon nombre d'éléments qu'utilise le designer en chef de la firme Harley Earl sur les voitures GM de production et concepts-cars de l'époque ....


gm-universelle-04.jpg


À l'avant, une paire de phares dénudés avec enjoliveurs chromés ont été fixées dans les coins renforçant ainsi la largeur visuelle. Entre eux, une grille horizontale qui reprend le contour des projecteurs sur ses bords extérieurs accroit encore ce côté visuel élargi. Aux angles avant, des clignotants verticaux d'inspiration Pontiac "Rayures Argent" au-dessus du pare-chocs enveloppant finalisent le look. Entre les bananes en forme de balle, un pare-chocs massif et un badge "GMC" stylisé prends place au-dessus de la grille, juste en dessous du pare-brise panoramique. Au final l'aspect visuel est assez innovant et plutôt futuriste pour une fourgonnette ....


gm-universelle-05.jpg


En plus de certains éléments de design Pontiac et d'inspiration Cadillac, on peut trouver d'autres influences de la division. Les montants inclinés rappellent à l'esprit la Chevy Nomad. Mais les caractéristiques de conception les plus spectaculaires de L'Universelle sont ses portes de côté, qui ont une ouverture en "aile de mouette" très à la mode, ce qui donne un accès illimité à la zone de chargement arrière. Elles donnent la valeur novatrice et une fonctionnalité de pointe à ce fourgon.
L'intérieur de L'Universelle est conçu pour entourer le groupe motopropulseur, qui est situé dans le compartiment avant, derrière les passagers. Il n'était pas aussi flamboyant ou luxueux que ses congénères du Motorama 1955. Il manque la climatisation et d'autres nombreux accessoires. Néanmoins, il est similaire à la production de voitures GM des années 50, c'est-à-dire qu'il était un peu plus haut de gamme que le véhicule commercial typique proposé par la concurrence ....


gm-universelle-06.jpg


Une banquette unique comme place assise recouverte d'un vinyle avec inserts élargis. Son tableau de bord est assez simple dans sa conception. Un indicateur de vitesse de 100 km/h, avec de chaque côté la température d'eau et la jauge de carburant. Les témoins de température et de pression d'huile sont sous l'indicateur de vitesse et le sélecteur de transmission est placé juste en dessous d'eux. Le volant à trois branches est crème à deux tons avec un bouton central de klaxon intégré. A gauche de la colonne de direction, les manettes de projecteurs, essuie-glace et chauffage. Pour le côté droit, la radio AM est logée dans un panneau concave garni de mailles en acier inoxydable, un "must" d'Harley Earl ....


Au final cette fourgonnette de livraison innovante est un "must" du designer Harley Earl ....




Le GM héritage center ...



Un autre utilitaire emblématique de Harley Earl ....



Harley Earl le Designer Extraordinaire ....





JPBlogAuto