r66-01.jpg




La Route 66, officiellement US Route 66, était une route américaine qui joignait Chicago dans l'état de l'Illinois à Santa Monica dans l'état de Californie, entre les années 1926 et 1985 aux États-Unis.
Sa longueur a beaucoup varié au gré des années et des remaniements de son tracé, mais la longueur communément admise est d'environ 2 280 miles soit 3 670 km. La Route 66 traverse trois fuseaux horaires et 8 États (d'est en ouest : Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma, Texas, Nouveau-Mexique, Arizona et Californie. Elle fut la première route trans-continentale goudronnée en Amérique. Les Américains la surnomment The Mother Road ou Main Street USA ....


r66-02.jpg


Elle a gagné ses lettres de noblesse grâce notamment à Chuck Berry, qui lui a consacré une chanson. Pendant la Grande Dépression des années 1930, c'est par la Route 66 que les fermiers à la recherche d'un emploi migrèrent vers la Californie car la côte Ouest des USA était très isolée du Centre et de l'Est à cause des chaînes de montagnes et des déserts.
Avant le premier chemin de fer en 1867, il était plus facile d'envoyer un bateau autour de l'Amérique du sud plutôt que de passer à travers le Centre et l'Ouest du pays. Même au début du vingtième siècle, il était toujours très difficile et même périlleux d'essayer de conduire d'une côte à l'autre. Les routes se terminaient aux pieds des Rocheuses ou aux bords des déserts. Un si long voyage n'était pas très simple car les routes se terminaient en chemin de campagne et qu'il n'y avait pas d'aires de repos ou de commerces le long de la route comme aujourd'hui ....


r66-08.jpg


La Route 66 ne suivait pas une ligne droite traditionnelle. Elle reliait des centaines de villes rurales de l'Illinois, du Missouri, et du Kansas à Chicago, permettant aux fermiers de transporter leur production pour la vente. Cela a été particulièrement significatif pour le transport routier, qui était en concurrence dans les années 30 avec le rail. En fait, cette route entre Chicago et la côte pacifique qui traversait essentiellement des plaines et des prairies profitait d'un climat beaucoup plus tempéré que les routes nationales du nord, et donc elle avait la faveur des routiers.
L'itinéraire a été commissionné en novembre 1926, en fédérant des portions de routes existantes, mais à l'époque, la route n'est revêtue que sur un tiers de sa longueur. Cyrus Avery, président de l'Associated Highways Associations of America, est considéré comme son « père fondateur ». Ce n'est qu'en 1937, notamment grâce à la politique du New Deal lancée par le président Franklin Delano Roosevelt, que la route est goudronnée dans son intégralité ....


r66-05.jpg r66-06.jpg


Après la guerre, les américains ont été encore plus mobiles que jamais auparavant. Des milliers d'anciens soldats, marins et aviateurs qui avaient été entrainés dans les camps militaires de Californie, d'Arizona, du Nouveau Mexique, de l'Oklahoma et du Texas, quittèrent les durs hivers de Chicago, New York et Boston et de nouveau, la route 66 facilita cette migration.
Le flot continu de voyageurs en voiture favorisa l'émergence d'activités économiques tout le long de la route et l'évolution vers le tourisme s'accélère ce qui accroit aussi les équipements nouveaux et les infrastructures d’accueil. En fait, de 1945 aux sixties, la middle class américaine va se ruer en vacances sur la côte Ouest. L'artère mère connaît alors son apogée et elle parcourt l'intérieur du pays et traverse les centre-ville. Une multitude de commerces familiaux, des milliers de motels, de fast-foods, de restaurants, de garages, de campings, d'aires de repos et de stations-service font fleurir leurs enseignes le long de son tracé ....


r66-03.jpg


Pendant son heure de gloire, la Route 66 recevra de nombreux surnoms. La National US 66 Highway Association, qui se charge de populariser la route auprès du grand public, la nommera Main Street of America, une appellation justifiée par le fait que la Route 66 faisait office de rue principale dans la plupart des villes qu'elle traversait. Dans son célèbre roman "Les Raisins de la colère", John Steinbeck la baptisera The Mother Road (la « route-mère »), car toutes les routes secondaires débouchaient sur la Route 66.
Durant l'après-guerre, la Route 66 constitue un itinéraire majeur autour duquel se développent de nombreuses villes comme Amarillo au Texas, Albuquerque au Nouveau-Mexique, Flagstaff et Kingman en Arizona. Des centaines de motels, de cafés, de stations-services, d'attractions touristiques et autres boutiques de souvenirs vont s'établir le long de la route ....


r66-04.jpg


La Route 66 a été officiellement déclassée le 27 juin 1985. Si elle n'a plus d'existence « officielle », elle conserve un caractère mythique et reste sans doute la plus connue des routes américaines. Pour les commerces et villages qui vivaient de la Route 66, le contournement par les Interstates a souvent été vécu comme une tragédie. Certains petits commerces ont été abandonnés, parfois même des villages entiers. Mais depuis plusieurs années, l'animation revient car les motels, boutiques et lieux historiques bordant la Route 66 sont petit à petit restaurés, accueillant à nouveau les voyageurs ....


r66-07.jpg


Depuis le début des années 1990, des mouvements de tout genre se sont même créés pour assurer le mieux possible sa préservation, et les initiatives visant à y développer le tourisme sont de plus en plus nombreuses. La route est ainsi à nouveau fléchée à plusieurs endroits sous le nom « Historic Route 66 » ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Photos





La Route 66 en 180 secondes ...



La route 66 en moto ...



La route 66 - The Mother Road ...



Voyage sur la route 66 ...





JPBlogAuto