deora00.jpg


Dans le milieu des années 60, les dirigeants du groupe automobile américain General Motors pensent qu'il serait commercialement judicieux de redonner un bon coup de jeune au look vieillissant de tous les pick-up de leurs différentes marques. En fait quelle que soit la marque, toutes leurs camionnettes à cabine avancée sont dépassées au niveau du style et présentent toutes un design cubique du genre cabine téléphonique. il devient urgent de se débarrasser de cet habitacle incontestablement plutôt laid en renouvelant le genre par quelque chose de beaucoup plus moderne ….


deora01.jpg


Pour se donner toutes les chances de réussir ce projet, le directoire de GM ne fera pas appel aux designers maison mais va choisir de passer par les deux meilleurs constructeurs de customs de tous les temps, les frères Larry et Mike Alexander qui ont remporté de nombreux succès et des Prix importants et reconnus dans ce milieu très spécial. Assisté de leur talentueux ami et génial styliste Harry Bradley, les deux frères Alexander vont alors partir d'un pick-up A100 stock de base fourni par Dodge pour mener à bien ce projet ambitieux tant souhaité par General Motors ….


deora02.jpg


Finalement quasiment trois années seront nécessaires pour parvenir à finaliser ce projet futuriste baptisé Dodge Deora, mais il va énormément influencer toute une époque, et certains passionnés iront même jusqu'à dire qu'il y a eu un avant et un après Deora. Il faut savoir que les véhicules de la concurrence comme le Ford Econoline ou le Chevy Greenbriar étaient déjà disponibles sur le marché. Chrysler a donc voulu créer une nouvelle identité distincte pour son entrée sur ce créneau en se démarquant complètement des "boites à chaussure à roulettes" existantes avec un véhicule au style nouveau beaucoup plus moderne qui devait rajeunir le genre ....


deora03.jpg


Le potentiel de création du génial styliste Harry Bradley ne devait pas être bridé par une "mentalité d'entreprise". Ainsi d'une simple boite à chaussure plate, Bradley a créé un étourdissante escarpin de style. En fait, pendant plusieurs semaines Bradley a mis ses idées sur le papier, mixant les divers ingrédients du design souhaité sous une forme cohérente. C'est ainsi que le Dodge A-100, simple bête de somme pataude était transformé peu à peu en un svelte et lisse custom, plus près du sol, plus fin et visuellement adouci. Naturellement les frères Alexander ont aimé les idées de Harry. Et chez Chrysler, après avoir découvert l'étendue du projet, d'enthousiaste encouragements ont également été prononcés et ce, malgré que cette proposition était à 180° des critères annoncés qui avaient été fixés dés l'origine ....


deora04.jpg


Le Dodge Deora allait avoir une faible hauteur de caisse, les lignes sont tout en subtilité sans angles vifs et ornements inutiles cela pour mettre en avant la douceurs de ses formes à la fois angulaires et arrondies. L'innovation majeure est une face avant agressive avec une cabine dont l'ouverture s'effectuerait sur le devant. Mais les meilleures idées de design, si elles ne veulent pas rester que des idées, se doivent d'être techniquement réalisables. Une cabine dont l'ouverture s'effectue sur l'avant frapperait certainement les esprits mais est-ce réalisable ? La façade avant devient un grand panneau de verre à ouverture frontale qui est fabriqué en utilisant la fenêtre arrière d'un break Ford de 1960. Pour que ce soit fonctionnel, le tout est complété par l'installation d'une porte de type "Split" pivotant sur un axe central ....


deora05.jpg


Totalement dépourvu de portes latérales, l'accès à bord se faisait donc par l'ouverture du pare brise du Dodge Deora qui actionnait simultanément un vérin faisant pivoter la face avant, du moins la partie située entre les phares, et un système qui déplaçait la transmission et son tunnel afin de libérer le passage au conducteur et à son passager. Ce système était rendu possible grâce à un panneau frontal inférieur qui s'intègre parfaitement entre les phares. Ce panneau devient la partie inférieure de la porte de la cabine. Il est articulé en son milieu pour faciliter l'entrée et la sortie du véhicule d'autant que toutes les commandes volant compris s'escamotent elles aussi, une idée de génie mais compliquée techniquement ....


deora06.jpg


Les occupants du Dodge Deora sont assis bas car le côté intérieur du passage de roue avant est modifié de façon à être déplacé vers l'arrière pour faire place à des sièges baquets. Le moteur est maintenant en saillie dans la benne du pick-up. Afin de faciliter le refroidissement, le radiateur est reculé dans la benne, juste avant l'essieu arrière. Deux écopes d'admission d'air frais sont découpées dans les flancs, et un ventilateur électrique est utilisé pour l'air de refroidissement. Le réservoir de carburant est déplacé de son emplacement d'origine vers l'arrière de la cabine. L'habitacle est garni d'un élégant cuir plissé. Le tableau de bord est transféré sur l'ancienne porte du côté conducteur, et une console centrale accueille un indicateur de vitesse et le tachymètre. Les modifications auront donc été importantes ....


deora07.jpg


Pour ce qui est de la mécanique de ce Dodge Deora, les concepteurs de l'engin vont donc utiliser un moteur de la firme à savoir le robuste Slant Six Chrysler qui développe la puissance somme toute modeste de 145 chevaux, mais dispose d'un couple important. Ce moteur est accouplé via un levier de vitesse sur mesure Hurst avec sélecteur au plancher à la transmission manuelle d'origine Dodge à trois vitesses. La ligne d'échappement est un tube "1 en 2" qui part vers l'arrière et est divisé au bout en deux afin de sortir de chaque coté du Deora pour le look ....


Caractéristiques techniques :

  • Moteur : Slant 6 cylindres
  • Énergie : Essence
  • Disposition : Centrale avant
  • Puissance : 145 ch à 4500 tr/min
  • Transmission : Propulsion
  • Boîte de vitesses : Manuelle 3 vitesses


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube - © KustomKruzin



Le Dodge Deora ...



Le Dodge Deora ...







JPBlogAuto