ginetta00.jpg



"Ginetta" est une marque automobile anglaise qui débute sont activité à Woodbridge dans le Suffolk en 1958. Les modèles de la marque sont essentiellement de petits coupés à tendance sportive avec des mécaniques Coventry Climax, Ford ou BRM de 4, 6 ou 8 cylindres. Ces voitures au début de conception plutôt artisanale sont légères et élégantes et s’illustrent dans plusieurs courses pour véhicules de tourisme et aussi en course de côte. Deux options étaient possible, la voiture complètement montée ou la formule en kit au coût de revient vraiment économique. De nos jours, les voitures sont fabriquées depuis 2007 dans une nouvelle usine située près de Leeds. Depuis 2008, Ginetta participe aux Championnats de course automobile d'endurance "Le Mans Series", "American Le Mans Series" et "24 Heures du Mans" ....





Ginetta est l'une des rares marques britanniques indépendantes nées pendant les années cinquante à avoir survécu jusqu'à nos jours. En 1988, la marque lance la jolie Ginetta G32, un petit coupé à propulsion à tendance sportive avec un moteur central-arrière. Ce coupé est une stricte deux places d'une longueur de 3,75 mètres et d'une largeur de 1,65 mètres qui ne pèse que 760 kilos en ordre de marche et qui est censé concurrencer la MR-2 Toyota. Présentée pour la première fois au Salon de Birmingham en 1988, la G32 descend en droite ligne du prototype G25 de 1984 ....





A cette époque, la firme restait une entreprise aux moyens limités, sur un marché restreint. La Ginetta G32 devait notamment faire face à une forte concurrence aussi séduisante, et souvent équipée d'une mécanique assez ambitieuse. Autant dire que le créneau était assez délicat à occuper et qu'il fallait donc impérativement faire preuve d'innovations mais en adoptant des solutions assez économiques pour tirer son épingle du jeu. Les ingénieurs vont donc opter pour un design assez sobre et plutôt classique sans extravagences qui se distinguait par des formes nettes et une ceinture de caisse très basse valorisant le côté sportif de ce petit coupé. L'avant est assez fluide et plutôt élégant grace à l'adoption de phares escamotables ....





La Ginetta G32 à l’image des générations précédentes, propose des principes de construction longuement éprouvés qui demeurent les mêmes qu'aux débuts de la marque, à savoir un châssis tubulaire, léger et rigide, et une carrosserie en fibre de verre. Afin de réduire au maximum les coûts de fabrication, un grand nombre de composants utilisés sur la voiture proviennent de la banque d'organes proposée par Ford. Ainsi les portes, le pare brise et des parties intérieures de l'habitacle étaient les mêmes éléments que la Ford Fiesta. Le châssis étant entièrement galvanisé et la carrosserie en fibre de verre, le seul souci pour ce qui est de la corrosion concerne donc uniquement les portes en acier provenant de la petite Ford fiesta XR2 ....





La Ginetta G32 bien que fabriquée de façon économique et calculée proposait cependant une construction plutôt soignée. Elle utilisait les meilleurs matériaux et éléments disponibles dans la vaste banque d'organes du catalogue Ford. Son prix contenu s'en ressentait donc face à la concurrence et Ginetta qui avait des ambitions mesurées en terme de volume de vente réussi donc à atteindre ses objectifs d'environ 120 exemplaires. Le but de la marque était de produire quelques véhicules avec sérieux, pour une clientèle moyenne et ce fut un succès, ce qui permit de proposer assez rapidement une version cabriolet à performance quasiment égale ....





L'emménagement intérieur de cette étonnante Ginetta G32 était lui aussi d'assez bonne facture. En effet le tableau de bord était équipé de compteurs bien disposés qui permettaient une surveillance complète et facile de la mécanique en offrant tous les contrôles possibles. De plus pour une voiture à tendance sportive un côté assez cosy avait été conservé avec du cuir, des inserts et un tableau de bord en bois du plus bel effet. La console centrale, les vitres électriques, l'équipement audio, le volant alu gainé de cuir et les moquettes participaient aussi au confort général ....





Pour ce qui est de la mécanique, le coupé Ginetta G32 etait initialement prévu pour être équipé du moteur Ford 1600 RS Turbo. Mais le compartiment moteur exigu placé derrière les sièges chauffait tellement que Ginetta renonça à produire cette version en série. Elle fut remplacée par une version améliorée du moteur Ford 1.9 litres issu de l'Escort XR3i. Cette mécanique proposait 135 chevaux à 5750 t/mn pour un couple de 180 Nm à 2850 tr/min. Pour le freinage la voiture était équipée de freins à disques ventilés à l'avant. Equipée d'une boîte de vitesses à cinq rapports elle pouvait atteindre une vitesse maximale de 190 km/h enviable pour l'époque ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : 4 cylindres
  • Disposition : Centrale arrière
  • Cylindrée : 1.9 litres
  • Puissance : 135 ch à 5750 tr/min
  • Couple : 180 Nm à 2850 tr/min
  • Transmission : Boite manuelle à 5 vitesses



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube - © Ginetta




La Ginetta G 32 ...



La Ginetta G 32 ...



L'usine Ginetta aujourd'hui ...






JPBlogAuto