scaglione00.jpg


scaglione01.jpg


Franco Scaglione est né le 26 septembre 1916 à Florence et décédé le 19 juin 1993 à Suvereto en Italie. C'est un célèbre designer automobile plutôt réputé de nos jours dont la famille paternelle est de très vieille noblesse, Comte de Martirano San Nicola et Mottafilocastro. Orphelin de père dés l'âge de six ans, il entame néanmoins avec succès des études classiques, il se diriger ensuite vers l’université pour poursuivre une formation approfondie en ingénierie aéronautique. Il est considéré par tous les spécialistes du monde automobile comme l'un des grands designers automobiles ....


scaglione02.jpg


Considéré comme un génie solitaire du design automobile, Franco Scaglione était surement un styliste véritable créateur d'élégance et précurseur de l'aérodynamisme automobile. Ayant plusieurs hobbies de nature sportive, il était surtout passionné d'automobiles. A la fin de la guerre en 1948, il se rend à Bologne bardé de ses diplômes à la recherche d’un emploi car il rêve déjà de travailler comme styliste dans le domaine automobile. Mais cela ne sera pas aussi facile que prévu et il sera obligé de se consacrer d’abord à l'habillement en réalisant avec succès des dessins dans des maisons de couture pour pouvoir faire vivre sa femme et sa fille ....


scaglione03.jpg scaglione04.jpg scaglione05.jpg


En avril 1951, Franco Scaglione décide de déménager à Turin qui est la capitale de l'automobile transalpine de l'époque car c'est en fait la ville où sont installées les principaux ateliers de carrosserie automobile italiens. Il contacte en premier le fameux Gian-Battista Pinin Farina qui apprécie beaucoup les dessins qu’il lui sont présentés mais au final aucune collaboration ne peut être envisagée car Pininfarina n’autorise pas ses dessinateurs collaborateurs à signer de leur nom les modèles de la firme. Ambitieux et opiniâtre, Franco décide avec courage d'aller voir ailleurs ....





Cette décision de refuser l'offre de Pininfarina sera la bonne car Franco Scaglione rencontre alors Nuccio Bertone le grand patron charismatique de la très célèbre Carrozzeria Bertone avec qui il s'entend facilement ce qui sera le début d'une fructueuse collaboration. Leur étroite association mènera à la création de splendides réalisations telles que la mythique série des incroyables Alfa Romeo BAT. En effet, ces concepts de voitures inédites seront longuement étudiés et réalisés par Scaglione le designer en charge chez le Carrossier Bertone, et ils affichent une ligne où l'aérodynamique a été fortement travaillée pour offrir à la voiture cette allure unique et très insolite qui marquera durablement les esprits même aujourd'hui ....





Les nombreux clients de la Carrosserie Bertone font que les commandes se multiplient ce qui va permettre à Franco Scaglione de s'épanouir comme il le souhaitait en créant des voitures sublimes pour tout un tas de marques différentes. Ainsi il va enchainer les projets intéressants comme les Fiat-Siata 208 CS spider, Aston Martin DB 2/4 spider, Stanguellini 1100 /103 TV berlinetta, Bristol 404 X roadster, Alfa Romeo 2000 Sportiva, Fiat Abarth spider 216 A, Jaguar XK 150 coupé, NSU Prinz Sport coupé ou aussi Alfa Romeo Giulietta Sprint Spider ....





En 1959 soit après huit années de bons et loyaux services, Franco Scaglione cesse de travailler en exclusivité pour la seule Carrozzeria Bertone et en parallèle il dessine aussi dorénavant pour son propre compte. C'est donc à cette période que naîtront ainsi d'autres merveilles comme les Lamborghini 350 GTV, ATS 2500 GT, Maserati 3500 GT, Fiat 1200 Granluce berlinetta, Maserati Birdcage tipo 64, Stanguellini-Guzzi Colibri ou la Prince Skyline Sprint de la marque japonaise. En 1967, il dessinera aussi pour Alfa Romeo Autodelta la mythique Alfa Romeo 33 Stradale, considérée par beaucoup comme une des plus belles autos jamais réalisées ....





C'est encore à cette époque que Franco Scaglione dessine aussi plusieurs modèles insolites pour la firme Turinoise "Construzione Automobili Intermeccanica" dans laquelle il a investi toutes ses économies. Mais malgré une belle lignée de voiture comme les Apollo, Torino, Italia, Indra, Murena, Titania ou Griffith qu'il déclinera en coupé ou en cabriolet, le projet va finalement capoter suite au premier choc pétrolier, planté par General Motors qui fournissait les moteurs. Scaglione voit Intermeccanica fermer ses portes en 1974 et contraint et forcé il se retire alors de toute activité. En 1981, il s'installe à Suvereto, petit bourg de la province de Livourne, où il mène une existence très retirée. En juillet 1991, on lui diagnostique un cancer du poumon et malheureusement il mourra deux ans plus tard en 1993 ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube - © Blenheim



L'Alfa Romeo Coupé 2000 Sportiva de Franco Scaglione ...



L'Alfa Romeo Giulia Sprint Speciale de Franco Scaglione ...



L'Intermeccanica Italia de Franco Scaglione ...





JPBlogAuto