metroz00.jpg


metroz01.jpg


Thierry Métroz est un célèbre designer automobile né en 1963 en France qui est largement connu dans le secteur automobile car il s’est particulièrement investi dans l’innovation et qu'il est à l’origine de véhicules qui ont marqué le paysage automobile de ces dernières années. A la pointe du design automobile il a en effet signé quelques chefs d’œuvres automobiles avant-gardistes de notre époque. N'ayant travaillé que pour seulement deux marques c'est toutefois un styliste reconnu ....





"J'ai de l'essence qui coule dans mes veines", avoue Thierry Métroz. "A 10 ans, en regardant le championnat du monde des rallyes, j'ai eu un coup de cœur pour l'Alpine A 110. Dès lors je n'ai plus eu qu'une idée en tête, travailler chez Renault". Diplômé de l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art, il finira par débuter sa carrière de designer chez Renault. En effet il rentre dans cette grande firme en 1985 ou il commence par faire ses premières armes en étudiant de petits projets comme par exemple le regard malicieux de la première Twingo ....





Après avoir collaboré à l'élaboration de plusieurs concept cars, notamment la Renault Laguna Evado en 1995 ou la Renault Avantime en 1999, les patrons de Thierry Métroz sensibles à son talent vont lui confier des responsabilités qui le conduisent à implanter des bureaux de style à l'étranger et à piloter des projets internationaux en Asie et au Brésil. C'est ainsi que Renault va lui confier en 1999 la direction générale du bureau de style de la marque à Barcelone. En 2006 il prends encore de la promotion et succède maintenant à Antony Grade à la Direction du design extérieur pour les deux marques du groupe Renault et aussi Dacia ....





En 2009, Thierry Métroz quitte finalement l’entreprise Renault, quand Laurens van den Acker est nommé directeur du style de la marque pour remplacer Patrick Le Quément, et ceci après plus de vingt années de bons et loyaux services. Mais son talent ne va pas rester longtemps inexploité car en designer confirmé et reconnu il va rejoindre très rapidement le groupe concurrent PSA où Jean-Pierre Ploué, devenu patron du style du groupe, le charge de la direction du design de Citroën ....





La nouvelle mission confiée à Thierry Métroz par la direction de Citroën est de concevoir des véhicules pour la marque qui doivent rester à la pointe sur ce segment du Design très particulier et très sensible du monde automobile actuel. Pour ce faire, il va tout en s'occupant des modèles classiques de la gamme s'attaquer aussi à des voitures plus raffinées pour exposer dans les salons automobiles et les expositions comme par exemple la superbe Citroën GQ de 2010. Celle-ci sera bien vite suivie toujours en 2010 par la luxueuse et magnifique Citroën Metropolis ....





Convaincu par les nouvelles technologies, Thierry Métroz va aussi s'attaquer à ce créneau en proposant en 2010 l'étonnante Citroën Survolt ce petit coupé deux places, équipé de deux moteurs électriques « sportifs » qui cumulent 300 chevaux, capable d'une vitesse de pointe de 260 km/h et de passer de 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes. Mais il va aussi proposer l'insolite Citroën Tubik appelé ainsi en référence au style du Citroën TUB et du Type H. Il s'agit d'un monospace futuriste de 4,80 m de long et 2,08 m de large propulsé par la motorisation hybride Diesel de la Peugeot 3008 qui peut accueillir neuf personnes dans un habitacle très modulaire ....





En 2012, PSA annonce une restructuration du design en scindant le style Citroën en deux directions, l'une consacrée à la "gamme C" est confiée à Alexandre Malval, l'autre dédiée à la ligne DS est assurée par Thierry Métroz. Finalement le blason DS devient une marque indépendante de Citroën le 1er juin 2014. C'est à cette époque que Thierry Métroz va présenter la grande berline Citroën Numéro 9 qui cherche à donner « une nouvelle vision du haut de gamme » en prenant la forme d'un long break de chasse qui arbore les codes stylistiques naissants de DS. En 2016 il crée une énorme surprise en dévoilant un concept car préfigurant une GT électrique performante à l’habitacle futuriste. Arborant une silhouette séduisante avec sa partie arrière totalement fermée sans lunette, ce coupé Grand Tourisme entièrement électrique, le concept DS E-Tense développe 402 chevaux grâce à deux moteurs électriques ....


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube - © Caradisiac



Thierry Métroz parle du Design DS ...



Thierry Métroz lance le concours de Design DS ...



Thierry Métroz au salon de Genève ...





JPBlogAuto