Au salon de l'automobile de Genève en 1991, la société ItalDesign présente une supercar, l'étonnante BMW Nazca conçue par son créateur Fabrizio Giugiaro. Ce premier grand projet d’envergure du jeune designer âgé de 26 ans est en effet un appel à BMW pour la résurrection de sa supercar BMW M1, dessinée en 1978 par son père, Giorgetto Giugiaro, et dont la succession se fait attendre depuis 1981, en quelque sorte un genre d'hommage à son père et une nouvelle vitrine pour le constructeur allemand ....





Dans la lignée des noms précolombiens chers à Giugiaro (Inca, Aztec, Maya), la voiture prend le nom des géoglyphes de la civilisation Nazca du Pérou surtout connue pour avoir tracé d’immenses séries de figures géométriques ou d’animaux stylisés dans le sol aride. Ce design novateur et plutôt impressionnant pour l'époque que l'on découvre sur cette superbe BMW Nazca a été inspiré par les voitures de course de F1 et de groupe C et a été rendu possible grâce à l'utilisation d'une carrosserie entièrement en fibre de carbone et aluminium. La voiture a été testée dans la soufflerie de BMW et a obtenu un coefficient de traînée de 0,26 ....





Sur l'étonnante BMW Nazca, certains détails de style sont assez insolites comme par exemple l'aileron et le capot du moteur qui ont été fabriqués d'une seule pièce, supprimant les lignes d'arrêt indésirables. L'ouverture de la porte est plutôt inhabituelle mais très spectaculaire car chaque porte est divisée en deux, la partie inférieure s'ouvre de la manière conventionnelle, et les fenêtres latérales à ouverture papillon sont articulées le long de la structure au centre du toit. Le grand capot du moteur pivote vers l'arrière pour révéler le cœur de la bête en position longitudinale centrale ....





L'insolite BMW Nazca propose également un immense pare-brise enveloppant qui permettait une visibilité à 360 degrés, un genre de bulle ou cockpit d'avion. La carrosserie profilée, façonnée en fibre de carbone et aluminium, assurait un poids limité car avec son châssis lui aussi en carbone la Nazca n’accusait que 1.100 kilos à la pesée. Force est de reconnaitre que conceptuellement géniale, cette BMW Nazca C2 création d'Italdesign est encore restée frappante quasiment 25 ans plus tard ....





Une variante de cette BMW Nazca C2 est présentée au Salon de Tokyo, toujours équipée d'un moteur BMW, mais préparé cette fois par Alpina pour en tirer plus de puissance. Les phares sont désormais implantés sur le museau de la C2, et non plus sur l'arrondi des ailes. La poupe en un seul bloc de la première version s'est creusée pour dégager un aileron. Finalement en 1993, Italdesign présente une troisième et dernière version de la Nazca C2 Spider au Grand Prix automobile de Monaco, avec une version de moteur BMW Alpina poussé à 5,7 litres ....





L'habitacle intérieur de la belle BMW Nazca C2 a lui aussi été bien étudié et soigné pour l'époque. Giugiaro a brillamment exploré deux voies, l'une sophistiquée et technique comme sur une Ferrari F40, et l'autre plus élégante et confortable, et jugée plus appropriée pour une BMW. Au final le mélange de ces deux tendances est un réussite totale. La planche de bord reprenait la même couleur que la carrosserie et le tableau de bord gardait son style incurvé cher aux BMW. Toute la sellerie est pourvue d'un superbe cuir de qualité aux surpiqures élégantes et soignées. Les tapis de sol se marient avec l'épaisse moquette et assurent un confort bienvenue. Un élégant volant cuir à trois branches complète l'ensemble ....





Pour ce qui est de la mécanique de la superbe BMW Nazca c2, il s'agit d'un moteur préparé par le célèbre sorcier allemand attitré de la marque bavaroise, le fameux Alpina. C'est en fait un "V 12" d'une cylindrée de 5.700 litres qui développe une puissance de 380 chevaux. Ce plus gros moteur a nécessité une transmission manuelle à six vitesses. Ainsi motorisée cette propulsion assez légère avec sa carrosserie en carbone et aluminium et son bon aérodynamisme pouvait atteindre une vitesse maximale avoisinant les 340 km/h ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : V 12
  • Cylindrée : 5.700 cm3
  • Puissance : 380 chevaux
  • Vitesse maximal : environ 340 km/h
  • Transmission : Propulsion avec Boîte de vitesses manuelle à 6 rapports



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © BMW - © ItalDesign - © Giugiaro




La BMW Nazca C2 -1992 ...








JPBlogAuto