radar00.jpg


Les 3 275 cabines radars automatiques implantés le long des routes, en France, rapportent plus d’un milliard d’euros chaque année. Elles sont donc bien présentes partout dans l’hexagone, économiquement rentables et symboliquement signifiantes. C'est donc tout naturellement que le mouvement des " Gilets jaunes " qui a enfourché le cheval de bataille de la hausse des taxes sur les carburants avant d’étendre leurs revendications au pouvoir d’achat et à l’ensemble des mesures sociales, finisse par cristalliser aussi sa colère sur les radars et ceci depuis le début de leur mouvement. D’ailleurs, une semaine plus tard, environ 20 % des appareils automatiques ( soit quelques 600 cabines) étaient déjà hors-service ....


radar01.jpg


D'habitude, l’état prévoit un budget de plus de 60 millions d’euros pour l’entretien des radars sur nos routes en France. D'après de tout récents sondages, totalement détruits ou plus sommairement vandalisés et donc mis provisoirement hors service par de la peinture ou des bâches, plus de 1 500 cabines radars automatiques seraient déjà touchés. Les forces de police et de gendarmerie sont donc sur le qui-vive car elles craignent une augmentation de cette vague de vandalisme. Pourtant l'arsenal des mesures répressives pour ce genre de détérioration semble très dissuasif avec des amendes allant de 15.000 à 100.000 euros assorties de peines de prison allant de 2 à 7 ans. Mais ces sanctions ne semblent pas troubler les contrevenants qui n'hésitent pas à utiliser plusieurs systèmes dont voici un petit rappel ....


radar21.jpg


* / LA PEINTURE MASQUANTE :

radar02.jpg


C’est le tout premier système de dégradation utilisé sans doute car il est vraiment très simple et peu couteux. Il est aussi très rapide à réaliser et limite donc la prise de risque de se faire surprendre. En fait une simple bombe de peinture achetée pour quelques euros dans un brico-marché suffit ....


* / LES ARMES A FEU :




Ce type de détérioration est beaucoup moins courant mais il existe et ces photos sont la pour le prouver. En fait en milieu rural certains chasseurs s'en donnent à cœur joie à la rencontre d'un radar pour le truffer de plomb de chasse. Mais dans certaines zones sensibles, la délinquance locale n'hésite pas à plomber les cabines avec du gros calibre voir même à la kalashnikov ....


* / LES GROS OUTILS :




On touche la au vandalisme pur et dur qui utilise des gros moyens. En fait cela peut aller de la machine outil industrielle au gros engin de travaux en passant par de l'outillage professionnel portatif puissant. Au final les cabines sont hachées, abattues, détruites, laminées ....


* / LE FEU :




Il s'agit d'un moyen lui aussi plutôt radical de mettre hors d'usage les radars. Pas facile ni discret à mettre en place, il demande de l'organisation et une certaine maitrise que peu de monde est capable de déployer. Nous avons donc affaire dans ce cas à des gens aguerris ....


* / LES EMBALLAGES :




Ce type de dégradation est sans doute le système le plus "light" car il ne touche d'aucune façon l'intégrité de l'appareil. En fait on ne fait que masquer l'engin avec du carton, du papier, du ruban adhésif, des sacs poubelles, des emballages, des vieux vêtements, ce qui le prive de sa détection ....


radar22.jpg


Il faut savoir que cette vague de dégradation sans précédent va mettre hors-service de nombreuses cabines pour plusieurs mois. Mais elle pourrait également accélérer le renouvellement du parc de radars par des modèles beaucoup plus performants et sophistiqués tout récemment homologués à savoir, les radars tourelles et les radars double face. En effet, dans plusieurs départements les préfets ont déjà annoncé que les cabines détruites seraient remplacées par un de ces nouveaux modèles. Malgré toutes ces dégradations, la Sécurité Routière a indiqué que la dépense du traitement du vandalisme a été de l'ordre de 9,3 millions d'euros pour l'année 2017 et donc cela reste une goutte d'eau pour le système des radars automatiques dont les recettes pour 2018 vont encore largement dépasser le milliard d'euros ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Sécurité Routière





JPBlogAuto