Pour faire face aux normes de plus en plus draconiennes visant à réduire la pollution et les rejets atmosphériques des véhicules, les constructeurs automobiles ont du beaucoup travailler. Leurs ingénieurs motoristes ont finalement proposé de réduire la consommation de carburant en diminuant la cylindrée du moteur tout en le suralimentant et en utilisant des solutions techniques améliorées pour conserver le confort de conduite et la capacité à déplacer le poids du véhicule ....





Plusieurs solutions techniques adaptés pour réduire la pollution et la consommation ont donc vu le jour ces dernières années comme par exemple le Compresseur, le Downsizing, le Cylinder on demand, le Turbocompresseur, le Valvelift, le Vtec, etc .... En fait chaque constructeur après de longues recherches a fini par proposer sa propre solution et les appellations fleurissent, TFSI, Ecoboost, TwinAir, THP sans compter le mix avec l'hybride qui utilise une partie électrique ....


2cyl02.jpg


Il y a quelques années en arrière, les conducteurs qui étaient en possession d'un véhicule doté d'un moteur à haute puissance savaient qu'ils allaient aussi fatalement subir une surconsommation de carburant. Mais de nos jours et grâce aux progrès des ingénieurs en mécanique, la technologie Cylinder On Demand limite dorénavant considérablement ce désavantage d'autrefois en réduisant sa consommation d'environ 30 % ....





Similaire dans l'idée à la technologie de Downsizing, cette nouvelle voie du Cylinder On Demand semble avoir la faveur maintenant car il divise par deux la cylindrée d'un moteur essence pour le rendre moins polluant et plus sobre, même si cette transformation n'est pas permanente. Cette technique de désactivation des cylindres n'est pas nouvelle, il y a plus de trente ans, Cadillac l'utilisait déjà. D'autres constructeurs ont suivi et Audi s'est également mis à utiliser ce système en Europe. Mais ce n'est que très récemment que le constructeur a déployé le Cylinder on demand sur des "petits" moteurs à quatre cylindres ....





Le système Cylinder on demand est un véritable atout d'économie pour les moteurs classés sportifs et puissants mais il est aussi disponible pour des petits quatre, six ou huit cylindres. La mise en fonction est vraiment simple par la désactivation d'une partie des cylindres dès lors que le véhicule atteint une vitesse stable généralement sur voie express ou encore sur autoroute. La transition est transparente pour le conducteur, pas de bruit particulier, d'à-coups ou de vibrations. Mieux, on ne ressent aucune perte de puissance. Seule la consommation du véhicule chute drastiquement de l'ordre de 30% ....





Le système Cylinder on demand fonctionne simplement au moyen d'actionneurs électromagnétiques qui déplacent les soupapes d'admission et d'échappement des cylindres, en les désactivant et en laissant deux cylindres opérationnels sur quatre. Cette action se produit bien sur également dans le sens inverse lorsque la pédale d'accélérateur est sous pression, d'où un basculement d'un mode à l'autre qui s'établit de façon instantanée en moins de cinq centièmes de seconde. Même la très luxueuse nouvelle Bentley Continental GT avec son gros V8 de 4.0 litres de cylindrée qui développe plus de 500 chevaux exploite la désactivation des cylindres pour gagner en efficience, en économie d'utilisation et surtout parce que technologiquement, c’est une excellente vitrine ....


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © FichesAuto - © SportAuto



Le système Audi Cylinder on demand ...





JPBlogAuto