@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Avus

Fil des billets

jeudi 31 mai 2018

Opel Rak2 à réaction - 1928






rak00.jpg


En ce mois de Mai 2018, Peugeot le nouveau propriétaire de la marque allemande Opel tenait à commémorer comme il se doit un des exploits de cette vénérable filiale de Rüsselsheim acquise en 2017. En effet, en mai 1928, soit 90 ans plus tôt, le petit-fils du fondateur d’Opel s’installait au volant d’une voiture propulsée par 24 fusées qui allait lui permettre de battre un record du monde de vitesse ....





Cette surprenante histoire remonte à l’automne 1927. Fritz von Opel décide alors de s’impliquer activement dans les recherches sur le « moteur-fusée ». Avec son ami Max Valier, un autrichien passionné, ils demandent alors à Friedrich Sander, dont l’entreprise fabrique des fusées de détresse à poudre, de se joindre à leur projet commun afin de créer un moteur-fusée. La coopération entre les trois hommes commence à porter ses fruits dès mars 1928. Les premiers prototypes de véhicules-fusée sont lancés, en secret, sur la piste d’essai d’Opel situé à Rüsselsheim ....





Le 11 avril, l’étonnant Opel RAK 1 avec à son volant Kurt Volkhart, ingénieur et pilote de course Opel, atteint la barre des 100 km/h en seulement 8 secondes. Pour y arriver, cet engin est équipé de douze fusées « Sander » contenant environ 40 kg d’explosifs. Si ce premier test s’est montré concluant, l’équipe souhaite maintenant atteindre des vitesses plus élevées et se dirige alors vers le Circuit de l’Avus, à Berlin, qui présente deux longues lignes droites ....





L’équipe s’ingénie alors à améliorer le premier prototype dans tous les domaines et élabore l'insolite Opel RAK 2. Il est plus long que son prédécesseur (4,88 m), son aérodynamisme a été retravaillé, ses ailerons latéraux sont plus importants pour augmenter sa stabilité. Mais, surtout, le RAK 2 est équipé de 24 fusées à poudre en lieu et place des 12 sur le précédent modèle. L’allumage séquentiel électrique des charges se fait grâce à une pédale installée au plancher. Cette puissance doublée développe maintenant un total ahurissant de 6 tonnes de poussée alors que l’engin, lui, ne pèse pas plus de 560 kg ....





Cette fois, Fritz von Opel décide de conduire en personne son engin futuriste diabolique de 560 kilos qui ne possède ni moteur ni boîte de vitesse. Et pour marquer les esprits, il organise un véritable « show » avec une précision méticuleuse, tant sur le plan technique que sur celui de l’organisation, pour la tentative de record organisée fin mai 1928 à Berlin. Il va jusqu’à convier environ 3.000 personnes : journalistes, célébrités, athlètes, scientifiques, artistes et hommes politiques car il compte bien ouvrir et immortaliser avec succès l’ère de la propulsion à réaction avant même le début de l’ère spatiale ....





August Becker et Karl Treber, les deux fidèles mécaniciens, lèvent la bâche sur l’incroyable Opel RAK 2 et le poussent précautionneusement sur la ligne de départ. Le RAK 2 pouvait théoriquement atteindre une vitesse dépassant les 200 km/h, mais personne ne savait exactement quelle vitesse pourrait réellement atteindre ce bolide de 6000 chevaux. C’est alors seulement que les fusées sont installées et raccordées au mécanisme d’allumage. La police dégage la piste et Fritz von Opel s’installe enfin derrière le grand volant en bois. L'instant est solennel, une poignée de main émue accompagnée de quelques mots de Friedrich Sander et les spectateurs enthousiastes se taisent, le grand moment est arrivé ....





Le jeune intrépide Fritz von Opel célèbre à Rüsselsheim parvient à négocier le virage nord, et évite à la voiture de s’envoler malgré la puissance incontrôlable qui se déchaîne dans son dos. En effet, les ailerons ne fournissent pas suffisamment d’appui pour la vertigineuse vitesse atteinte. L’accélération déclenche chez le pilote une énorme montée d’adrénaline. L’affaire est bouclée en trois minutes et finalement le RAK 2 ralentit enfin lentement jusqu’à s’arrêter, le grand panache blanc de fumée disparaît dans le ciel de Berlin et est bien vite remplacé par le tonnerre des applaudissements des spectateurs, c'est un spectacle incroyable, un grand succès ....





Le verdict tombe rapidement, avec sa voiture-fusée (une étroite carrosserie peinte en noir, montée sur un châssis emprunté à l’Opel 10/40), Fritz von Opel, assis sur 120 kg d’explosifs (assez pour faire sauter tout le quartier) a atteint une vitesse de 238 km/h. En une nuit, tout le monde connaît son nom en Allemagne et l’ère de la propulsion à réaction est officiellement ouverte. La marque Opel est immédiatement reconnue comme une marque synonyme de progrès technique et d’innovation ....


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Opel - © Frédéric Martin - © AutoManie




Les records Opel Rak de 1928 ...








JPBlogAuto

vendredi 9 février 2018

Avus Magazine









Avus est un magazine automobile français grand public, complètement indépendant, spécialisé et entièrement dédié à la marque Audi et également à la galaxie Auto Union. Lancé en Janvier 2010, la rédaction est installée à Paris et la revue est dirigée par le rédacteur en chef Thomas Riaud. Ce magazine est édité et produit par la société des Éditions Riva ....


avus01.jpg


Avus Magazine est un bimensuel pratique qui propose aux amateurs des infos sur les marques anciennes Audi, DKW, Horch ou NSU. C'est en fait le seul magazine de langue française vendu en kiosque qui propose, outre les dernières nouveautés systématiquement présentées à l'essai, aussi du design, du sport, de l'évasion, de la technique et même de gros dossiers thématique, sans oublier bien sur le côté sportif de la marque ....





S'il existait déjà des publications qui exploraient l'univers de Mercedes, BMW ou encore Porsche, la marque aux anneaux n'avait pas encore eu le droit à ce traitement de faveur. Avus Magazine est au format classique A4 avec une pagination d'environ 100 pages en couleur avec une iconographie très riche et de superbes photos. Plus qu'un magazine classique, cette superbe revue de qualité, tant rédactionnelle que picturale, a bien un positionnement premium, à l'image de la marque Audi ....





Avec bientôt 8 ans d'existence en 2018, et 42 numéros publiés à ce jour, Avus Magazine qui est une revue de qualité indéniable sur ce créneau explore le passé, le présent et le futur d'Audi, à travers des actualités, des essais, des dossiers ainsi que les éléments composant l'ensemble de l'image autour de cette noble marque centenaire est désormais l'égale des plus grands constructeurs allemands, dépassant parfois même les références du marché. C'est en fait une revue qui transcrit le mieux possible vos passions, qui partage les émotions, la culture ou les moments de plaisir qui touchent aux voitures que vous aimez ....





Avus Magazine a bien un positionnement "premium" et propose une maquette moderne et claire qui à évoluée au fil du temps en se modernisant à l'image de son logo qui lui aussi à changé avec les années. Ce succès est incontestablement due à l'image de marque et la passion que véhicule la firme Audi, mais aussi grâce à ses rédacteurs qui sont des journalistes automobiles compétents et à leurs articles pointus qui sont complétés par des photos de grande qualité ....





La haute qualité du papier et de la couverture donne a Avus Magazine une belle allure générale plutôt classieuse. Si la publicité est présente comme dans tous magazines modernes, elle n'est pas envahissante et la plupart du temps colle au thème de l'automobile autant que possible. Une présentation de garages spécialisés ainsi que quelques pages sont consacrées en fin du magazine à des petites annonces gratuites en couleurs de voitures de la marque pour coller au thème ....





Avus Magazine est finalement "Le magazine de la culture automobile Allemande" qui s'adresse principalement à une cible masculine active, de moins de 60 ans, que les économistes qualifient de CSP+, consommatrice naturelle de produits et services techno et hightech qui désire trouver des renseignements pratiques comme une cote présentant l’évolution des prix des modèles mais aussi de nombreux services qui vous permettront par exemple de financer ou d’assurer votre véhicule ....





Finalement, de nos jours, Avus Magazine est maintenant reconnu comme un gage de sérieux et de qualité ou on se sent à l’aise, avec des photos de bonne qualité, des articles fouillés, des pages bien documentées et dont la lecture est très agréable. Les collectionneurs avertis et passionnés se délecteront de trouver une foule de précisions et de détails sur leurs belles agrémenté de superbes photos témoins. Au final c'est un rendez-vous à ne pas manquer, tous les deux mois, le rendez-vous de votre passion ....


avus42.jpg


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Avus © - Éditions Riva




JPBlogAuto