@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - BBS

Fil des billets

vendredi 23 août 2019

Tushek TS 900 H Apex - 2018











Tushek est un jeune fabricant Slovène d'automobiles de type supercars plutôt méconnu fondé en 2012 par le pilote slovène Aljoša Tushek. Après avoir dévoilé au début de son activité son tout premier modèle, la Renovatio T500 avec succès, cette jeune marque a depuis lors attiré de nombreux nouveaux investisseurs et a ensuite délocalisé ses activités de la Slovénie vers l'Autriche pour aller s'installer dans la ville de Graz sur un ancien aéroport militaire, qui consiste en une piste de course privée à des fins de test ....





Suite à son déménagement et à sa recapitalisation, la société a également changé son nom en Tushek & Spigel, mais elle est toujours déterminée à développer des voitures incroyablement rapides et extrêmement légères sous le simple nom de marque Tushek. Après son premier modèle Renovatio T500 dévoilé en 2012, la firme a ensuite proposé en 2014 la Tushek TS 600 et dévoile en 2018 au salon Top Marques de Monaco la superbe Tushek TS 900 H Apex sa toute dernière création. Avec cette nouveauté, le petit constructeur slovène méconnu entre dans le cercle très fermé des producteurs d'hypercars hybrides rechargeables ....





La Tushek TS 900 H Apex est une sportive hybride et rechargeable PHEV (Plug-In Hybrid Electric Vehicle), c'est donc l’une des seules Hypercars à pouvoir être branchée sur une prise électrique classique. Elle est dotée de portes en élytre de type papillon et d'un toit amovible. A l’avant, le capot plongeant dispose de plusieurs entrées d’air alors que les ailes aux courbes prononcées accueillent de longues optiques. Plus bas, le bouclier prend forme avec une lame centrale et deux « ailes » conçues pour optimiser les flux d’air. Comme toutes les Hypercars, c’est bien la recherche d’efficacité aérodynamique qui ressort du design de voiture avec un peu plus de bestialité et un peu moins d’élégance que certaines Ferrari ....





Les flancs de la Tushek TS 900 Apex apparaissent eux aussi moins élaborés que certaines concurrentes et l’arrière de cette Hypercar et tout aussi « torturé » en termes de ligne malgré la présence de portes en élytre, et aussi du toit amovible de type Targa. Les ingénieurs de chez Tushek n’ayant pas fait dans la demi-mesure ni dans un compromis cherchant à affiner le design pour adoucir le look général, le résultat final est clairement bestial et respire la puissance brute et la performance au détriment de l'élégance ....





La Tushek TS 900 Apex repose sur un robuste châssis tubulaire développé en chrome-molybdène. Il en résulte un poids contenu de 1.410 kilos grâce entre autres à des éléments en fibre de carbone. Pour que le conducteur puisse pleinement exploiter le potentiel de ce châssis qui équipe cette voiture hors normes, les ingénieurs ont monté des pneus Pirelli P Zero Trofeo R sur des jantes BBS 19” en aluminium forgé et équipé ce bolide de freins Brembo ultra-performants pour la sécurité ....





L'habitacle intérieur de l'étonnante Tushek TS 900 Apex a lui aussi été particulièrement bien étudié et soigné dans les moindres détails. En fait cet habitacle bien pensé est orienté vers la fonctionnalité avec par exemple l'ensemble des commandes tournées vers le conducteur. Le tableau de bord propose les compteurs nécessaires aux principaux contrôles avec avec une finition qui semble être soignée, ceci notamment avec de la fibre de carbone apparente, de l’Alcantara et des surpiqûres jaunes. Pour le reste, tout est assez simpliste au niveau de la console centrale et de la planche de bord. Seul le volant multifonctions de type F1 rappelle la performance ....





Sous le capot de la belle Tushek TS 900 Apex se cache un moteur V8 de 4.2 litres de cylindrée de type FSI d’origine Audi. Ce bloc est couplé à un compresseur pour développer 697 chevaux à 7.600 tr/min, la zone rouge est atteinte à 8.100 tr/min. Le couple du V8 étant de 690 Nm entre1 900 et 6 300 tr/min. A cela s’ajoutent à l’avant, deux systèmes électriques pour chacune des roues, d’une puissance totale de 480 kW/1.000 Nm, soit 653 chevaux, à savoir presque la même donnée que le V8 ! Les moteurs sont alimentés par une batterie au lithium de 7,5 kWh. La puissance cumulée est donc de 1.358 chevaux et le couple total est de 1.600 Nm. En termes de performances, la Tushek TS 900 Apex abat le 0 à 100 km/h en 2,5 s et peut atteindre 380 km/h de vitesse maximale ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : 8 cylindres en V
  • Cylindrée : 4,2 litres
  • Énergie : électrique
  • Moteur : 2 moteurs électriques (un par roue avant)
  • Puissance totale : 1.358 chevaux à 8.100tr/min
  • Vitesse : environ 380 km/h



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Tushek - © Motor1 - © AutoNews




Tushek TS 900 H Apex ...






JPBlogAuto

mercredi 1 décembre 2010

Wiesmann GT MF5 - 2009



WIESMANN GT MF5 ….







« Wiesmann » est un petit constructeur artisanal allemand de GT de haut vol . Fondée en 1988 par les frères Martin et Friedhelm, la firme avait pour seule ambition de créer sa propre voiture de sport . Vingt ans plus tard, grâce à un design néo-rétro indémodable, à une fiabilité à toute épreuve et à des performances au dessus de la moyenne, le succès est au rendez-vous avec une production de plus de 1000 exemplaires assez enviable dans ce créneau plutôt réservé habituellement à des marques beaucoup plus prestigieuses . Actuellement, la gamme se décline en deux modèles, le coupé et le roadster équipés de trois motorisations 6, 8 ou 10 cylindres ….



Côté design, la Wiesmann GT MF5 propose un style néo-rétro inimitable et indémodable avec ses galbes atypiques . Le look ravageur débute par les ailes et s’étend jusqu’au hayon arrière . Le pare brise assez vertical participe lui aussi à l’équilibre et à la beauté de l’ensemble qui laisse sans voix . Pour ce qui est du châssis, les ingénieurs germaniques ont conçu un ensemble monocoque en aluminium soudé très robuste et léger qui rend la voiture à la fois agile et sure . Question dimensions, elle évolue sensiblement avec une longueur en hausse de 8 cm (4.30 m), une largeur progressant de 9.6 cm (1.96 m) et une hauteur en baisse de 5 cm (1.17) qui font que le centre de gravité et le comportement routier de l’auto sont eux aussi en net progrès . Bien qu’ayant grossi de 100 kg malgré des panneaux en fibres de verre renforcées de matériaux composites, le poids total de la superbe Wiesmann GT MF5 est de 1380 kg sur la balance ce qui donne un ratio poids/puissance de 2.7 vraiment très favorable ….



La Wiesmann GT MF5 est équipée de jantes aluminium BBS de 19 pouces montées sur des boudins de 245/40 à l’avant et 275/30 à l’arrière . La carrosserie est constituée de matériaux composites de haute qualité renforcée de fibres de verre et comporte des zones spécifiques absorbant l’énergie grâce à un système de protection en cas de chocs latéraux . Le freinage est lui aussi spécialement étudié avec des disques de frein perforés Compound et comporte l’ABS de série en relation avec le contrôle dynamique de stabilité DCS . En outre, le faible poids total en relation avec la perfection aérodynamique garantit une valeur extrêmement faible des émissions dans cette catégorie de puissance (357 g/km de CO2). Qui dit production artisanale ne veut pas dire pour autant production négligée et les voitures sortant des ateliers de la marque présentent un montage précis et une finition vraiment soignée ....



Pour ce qui est de la mécanique de la Wiesmann GT MF5, la démarche est simple puisqu’elle consiste à remplacer l’ancien bloc par le nouveau V10 de 5.0 litres de cylindrée qui développe 507 chevaux pour 520 Nm de couple utilisé sur les BMW M5 et M6 . Monté ici en position avant, ce moteur est couplé à une boîte de vitesses séquentielle robotisée à 7 rapports et permet à la voiture des performances de pointe avec une accélération de 0 à 100 km/h en 3.9 secondes et 310 km/h en vitesse de pointe . A l’intérieur, les sièges baquet sportifs nouvellement développés avec un guidage latéral extrêmement bon qui peuvent être adaptés sur demande à la silhouette du conducteur et du passager sont tout nouveaux et assurent un excellent maintient, une version en carbone est aussi disponible en option . La sellerie cuir est du plus bel effet et l’instrumentation combine une partie digitale en face du volant avec des compteurs à aiguilles sur la console centrale . Si vous êtes intéressé par un genre de muscle car à l’américaine plutôt germanique, sachez que suivant les options choisies il vous en coutera aux environs de 200.000 €uros ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V10
  • Cylindrée : 5 Litres
  • Puissance : 507 chevaux à 7750 t/mn
  • Couple : 520 Nm à 6100 t/mn
  • Vitesse : 310 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’9






La « Wiesmann GT MF5 », c'est ça ...



La « Wiesmann GT MF5 », c'est ça ...



La « Wiesmann GT MF5 », c'est ça ...





JPBlogAuto