@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Bandini

Fil des billets

vendredi 4 janvier 2019

Ugo Zagato Carrossier Designer









La société Zagato est une entreprise italienne spécialisée dans la conception et la réalisation de carrosseries automobiles créée à Milan en 1919 par Ugo Zagato qui est aujourd'hui devenue célèbre et réputée pour ses conceptions légères et son design d'avant-garde ....





Ugo Zagato le fondateur de la Carrosserie Zagato a perdu son père à l'âge de 15 ans ce qui l'a forcé à émigrer en Allemagne et à travailler dans la métallurgie à Cologne. Il revient en Italie pour son service militaire et rejoint ensuite le Carrossier Varesina tout en poursuivant des études à l'école de design Santa Maria. Au cours de la Première Guerre mondiale, il s'installe à Turin et rejoint le constructeur aéronautique Pomilio. Il a fondé la Carrozzeria Ugo Zagato & Co. à Milan où il a noué des liens étroits avec Alfa Romeo. Son atelier a été détruit et reconstruit après la Seconde Guerre mondiale ....





La Carrosserie Zagato a dès ses débuts très rapidement mis en œuvre des techniques de constructions aéronautiques que son fondateur Ugo Zagato connaissait bien pour avoir lui même travaillé pendant la Première Guerre mondiale dans l'industrie aéronautique. En effet, les voitures carrossées par Zagato disposaient d'un design moins conventionnel que ce qui se faisait à l'époque dans le milieu de l'automobile tout en étant plus légères et en offrant un profil aérodynamique ....





Si elle apparaît aux yeux du grand public non initié comme une maison secondaire moins réputée, la Carrosserie Zagato a pourtant joué pour les connaisseurs, par sa personnalité originale et sa production, un rôle qui dépasse très largement la notoriété de beaucoup d'autres carrossiers. Sportivité, légèreté et aérodynamique seront les valeurs distinctives des Zagato. Le caractère particulier de ces voitures s'affirme dès les débuts avec les Alfa Romeo 1500 et 1750, qui, grâce à leurs victoires aux Mille Milles, apportent la renommée aux voitures frappées du Z ....





Après la guerre, installée dans sa nouvelle usine fraichement reconstruite, la Carrosserie Zagato innove avec sa carrosserie panoramique conçue par le styliste Vieri Rapi, sur la base d'une étude pour Isotta Fraschini. La seconde moitié des années cinquante est marquée par les Abarth 750 et 1000, grâce auxquelles l'entreprise connaît un important développement. Puis viennent les belles Alfa Romeo Giulietta Sprint Z, l'une des plus célèbres Zagato, ainsi que la Lancia Appia et l'insolite Osca GT dotée du double bossage sur le toit qui va devenir un signe distinctif très réputé de la marque ....





L'activité de la Carrosserie Zagato connaîtra un boom dans les années 1950 et 1960, surtout avec l'essor des voitures GT - Grand Tourisme avec des modèles pour Fiat, Bandini, Bristol, Maserati, Lancia, Abarth, AC, sans jamais oublier le véritable amour que vouait Zagato pour les modèles Alfa Romeo qui seront habillées avec des lignes filantes et aérodynamiques, caractéristique de toutes les carrosseries Zagato. Mais l'entreprise s'intéresse également aux marques anglaises, signant entre autre la célébrissime Aston Martin DB4 GT, l'un des chefs-d'œuvre de la maison ....





Au cours des années 1970, Zagato accède à une nouvelle dimension, celle de la production industrielle. La maison marche à fond, produisant mille voitures par an, dont la Lancia Flavia Z à la ligne singulière et l'Alfa Romeo Junior, dernière voiture dessinée par le grand styliste Ercole Spada. Après une période un peu plus difficile après le premier choc pétrolier, Zagato revient à des tâches plus nobles en créant la Maserati Biturbo Spider, puis les superbes Aston Martin Vantage et Volante ....





Actuellement la société Zagato est dirigée par Andrea Zagato, petit-fils du fondateur. La société a son siège à Rho, dans la banlieue Ouest de Milan et dispose d'un site industriel de 23.000 mètres carrés, dont 11.000 d'ateliers couverts. Les Zagatos sont toujours des voitures innovantes, et bon nombre des solutions techniques et stylistiques proposées par ce carrossier sont encore visibles dans les voitures actuelles du monde entier comme par exemple des modèles pour BMW, Spyker, Bentley, Lamborghini, ou Mostro. Mais surtout, ces voitures ont une forte personnalité et sont donc facilement reconnaissables comme si elles avaient depuis toujours été conçues de la même et unique main ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Motorlegend
© - Coachbuild © - Zagato





JPBlogAuto

vendredi 20 mars 2009

Bandini Saloncino 1000 GT Turbo

BANDINI SALONCINO 1000 GT TURBO ….





Voici un modèle très particulier qui bien qu’assez ancien mérite de figurer dans ce dossier consacré aux GT Supercars . Cette voiture qui date des années 70 n’offre pas je vous l’accorde la technique et le luxe de celles que je vous ai présente dans les précédents billets, mais ne vous y trompez pas, c’est une véritable GT que seuls les riches collectionneurs peuvent s’offrir tant elles est rare et convoitée . A son époque, cette « Bandini » était une véritable tueuse, un petit pur sang d’origine italienne qui portait le même nom que le célèbre pilote de Formule 1 Lorenzo Bandini . La marque a été fondée en 1946 à Forlì en Italie par Ilario Bandini un jeune ingénieur de 27 ans qui n’avait rien à voir avec le pilote ….



Sous les encouragements de Antonio Pompeo, pilote Italo-Americain et importateur des petites marques italiennes, (qui n’étaient pas Ferrari, Maserati, Alfa, ou Lancia), il débute la construction de petites voitures de sport avec une nette préférence pour les spiders, coupés et les formules juniors du championnat Italien, les plus beaux et les plus réussis de leur époque . Ces voitures vont vite remporter des succès dans les championnats américains mais aussi en Europe si bien que la réputation de la marque Bandini va aller en augmentant . La firme va donc produire des monoplaces, des barquettes et des prototypes compétitifs d’autant qu’Ilario Bandini travaille aussi sur des moteurs Siata et Offenhauser avant de développer un moteur Crosley doté d’un double arbre à came en tête (DOHC = Double overhead camshaft), de sa propre conception ….



De conception somme toute classique vu nos connaissances actuelles, le châssis était pour l’époque assez novateur de type aviation, une construction tubulaire en acier mécano soudée bien étudié et très soigneusement assemblé qui garantissait à la fois rigidité et poids limité bien aidé il est vrai par l’utilisation de la fibre de verre pour la coque . Côté carrosserie, la Bandini Saloncino 1000 GT Turbo reprend les grandes lignes stylistiques italiennes des années 70 qui ont fait le succès de ses cousines prestigieuses . La particularité essentielle réside dans le fait que plusieurs versions ont été disponibles avec phares escamotables ou sous globes en verre par exemple, ou des systèmes de fermetures des portes différents ou même le capot arrière à grille ou en verrière ce qui accroit bien sur la rareté de l’engin . L’accastillage et les accessoires sont largement puisés dans la banque des équipementiers de l’époque, mais le montage est soigné et assez méticuleux comparé aux traditions transalpines alors en vigueur . Le travail aérodynamique assez poussé à l’époque a permis d'obtenir un coefficient de déportance intéressant afin d'améliorer la stabilité à haute vitesse ....



Les trains roulants bien étudiés et l’implantation du groupe propulseur en position centrale arrière procurent à la Saloncino 1000 GT Turbo une belle stabilité d’autant plus que la répartition des masses et le poids limité de la voiture d’environ 600 kilos sont vraiment favorables . Les belles jantes en aluminium participent agréablement au look de ce coupé sportif . Côté mécanique, le choix s’est porté sur un petit 4 cylindres de 1000 centimètres cubes mais gavé par un turbo qui lui permet de développer une puissance intéressante au regard du poids de 125 chevaux . Accouplé à une transmission à 5 vitesses, les 125 chevaux du moteur propulsent les 600 kilos de la voiture allègrement à la vitesse de 220 km/heure . Bref, même si la Saloncino 1000 GT Turbo reprend de nombreux éléments de la production italienne lambda, sa mécanique particulière et son look exclusif allié à un assemblage soigné et à des performances enviables semble réunir tous les ingrédients d'une supercar de rêve surtout à son époque ...



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V4 - 1.0 Litres
  • Puissance : 125 ch
  • Transmission : manuelle 5 vitesses
  • Vitesse : 220 km/h
  • 1000 m D.A : ??






La Bandini Saloncino 1000 GT Turbo, c'est ça ...



JPBlogAuto

mercredi 11 février 2009

Les GT Supercars #1



Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)



alfa00.jpg alfa00.jpg alpina00.jpg alpine00.jpg

a110-00.jpg amg00.jpg anteros00.jpg arash00.jpg

artega00.jpg ascari00.jpg aston00.jpg

valk00.jpg audi00.jpg

bentley00.jpg bandini00.jpg bertone00.jpg bertone-mantide00.jpg

bizzarrini00.jpg manta00.jpg bmw00.jpg

brabus00.jpg

bristol00.jpg atlantic00.jpg bugatti00.jpg

cadillac00.jpg cardi00.jpg

corvette00.jpg chevrolet00.jpg camaro00.jpg

chrysler300c00.jpg citroenGT-00.jpg

covini00.jpg datsun00.jpg detomaso00.jpg

Dodgeviper00.jpg endora00.jpg

facel00.jpg farbio00.jpg

ferrari612-00.jpg
fisker00.jpg

fuore00.jpg

gdt00.jpg

gta00.jpg gumpert00.jpg



Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)




JPBlogAuto