@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Bernie Ecclestone

Fil des billets

vendredi 1 septembre 2017

Rainer W. Schlegelmilch Artiste Photographe









Rainer W. Schlegelmilch est un artiste photojournaliste allemand qui est né en 1941 dans la ville de Suhl dans la province de Thuringe. Passionné de sports automobiles, c'est un photographe célèbre et réputé qui à couvert avec talent toutes les diverses disciplines et principalement la Formule 1 pendant plus d'un demi siècle ....





Après avoir effectué un cursus scolaire plutôt classique, Rainer Schlegelmilch obtient son baccalauréat à Francfort en 1960. Il enchaine aussitôt par des études à l'Académie de la photographie d'État de Bavière à Munich dont il sort avec un diplôme en poche. Dans le cadre de son examen final, il va assister en 1962 à l'âge de 21 ans à sa toute première course de Formule 1 en Belgique au fameux Grand Prix de Spa-Francorchamps, la passion est née et ne le quittera plus jamais ....


rainer03.jpg



Dès 1964, Rainer Schlegelmilch s'installe à son compte et ouvre son propre atelier à Francfort pour faire de sa passion son métier. A partir de ce moment il n'aura de cesse de parcourir le monde et les circuits pour prendre de très nombreuses photos, en noir et blanc à l'époque, pour les vendre ensuite à des célèbres magazines et revues spécialisés comme Auto Motor Sport, Powerslide, ADAC, Sport Car Graphic, Car & Driver, Road & Track, ou Autorevue. C'est à cette époque ou il apprends réellement le métier et ou il perfectionne sans cesse sa technique de prise de vue et l'étude poussée des possibilités de son matériel ....





Rainer Schlegelmilch va passer à la photo couleur au début des années 70 ce qui va lui ouvrir les portes des grandes entreprises internationales comme par exemple Philip Morris, Mobil, Shell, Champion, Ferrari, Red Bull, Mercedes ou BMW, et bien d'autres encore qui vont utiliser ses clichés et son talent dans leurs campagnes publicitaires. Une de ses spécialités va le rendre très célèbre car il est en effet un des tout premiers photographes à « avoir fait voler les Formules 1 ». En fait maitrisant la technique et la prise de vue à merveille il capte et fige le décollage des voitures en se plaçant à des endroits stratégiques, ces clichés sont vraiment extraordinaires ....





Au début des années 2000, l'évolution de la photographie numérique va permettre à Rainer Schlegelmilch de s'affranchir de la pellicule traditionnelle et de pouvoir ainsi multiplier à l'infini le nombre de clichés qu'il peut prendre sur une course. Ainsi on estime à plus de 600.000 le nombre de photos qu'aurait pris Rainer et ce n'est pas fini. Rainer capte tout, les voitures, les teams, les équipements, les managers, les circuits, les commissaires, les dirigeants, les ingénieurs, les mécanos, les pilotes, les épouses, etc..., il aurait fait par exemple 30.000 photos uniquement de Michael Schumacher. Toutes ces photos lui ont permis aussi de publier de nombreux livres et calendriers illustrés de différentes séries de course. Cela a aussi permis la construction d'importantes archives complètes de véhicules de différents constructeurs automobiles mais également sur l'histoire du sport automobile ....





En 2017, Motorsport Network, la plus importante compagnie média au monde couvrant les sports mécaniques, vient de faire l’acquisition de ces fameuses archives du légendaire photographe Rainer Schlegelmilch. “Je suis extrêmement fier de la collection de photos que j’ai bâtie et dont j'ai pris soin au cours de ma carrière. J’ai assisté à plusieurs des grands événements de sport automobile, et j’ai pris beaucoup de soin à illustrer sur film ce qui nous passionne dans ce sport. Il est crucial que ma collection soit désormais entre de bonnes mains" a déclaré Rainer Schlegelmilch ....





Aujourd'hui reconnues et très appréciées, les œuvres photographiques de Rainer Schlegelmilch se vendent logiquement à travers le monde et il continue à montrer son travail dans des galeries et à les diffuser via internet. Rainer est surement un des seuls capable de produire des photographies d'art uniques dans l'histoire du sport automobile grâce à sa parfaite maitrise technique. Il utilise le matériel, le zoom, la focale, les lentilles, le grand angle, les filtres, la vitesse, le ralenti, la prise en rafale, la lumière, le contraste et autres techniques comme personne ce qui lui permet de faire des photos qui ressemblent à des tableaux de peintres ....





En 2011 lors du Grand Prix de Monza en Italie, un temple de la Formule 1, le grand argentier du F1 Circus, Bernie Ecclestone a honoré Rainer Schlegelmilch en lui remettant un pass permanent et donc valide à vie de photographe F1, le premier et le seul à ce jour, pour avoir assisté à plus de 600 Grands Prix durant sa carrière de quasiment 60 ans. Une belle façon de rendre hommage à celui qui fait voler les F1, un des visages les plus connu dans les paddocks avec ses amis les pilotes ....


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Rainer W. Schlegelmilch - © MotorSport - © GettyImages




Rainer W. Schlegelmilch Artiste Photographe ...






JPBlogAuto

jeudi 15 mars 2012

Championnat du Monde de F1 de 2012






mvf1.jpg


La saison 2012 qui débute Dimanche prochain à Adélaïde en Australie va battre un nouveau record, celui du nombre de Grands Prix organisés . Avec l'arrivée de celui des Etats-Unis, à Austin en novembre, il y aura en tout 20 épreuves, étalées de mi-mars à fin novembre . En 2007 il y avait 17 GP, en 2008 il y en avait 18, en 2010 il y avait 19 courses, et en 2012 un total de 20 Grand Prix sont au programme du Championnat du Monde de Formule 1 . La tendance est donc à la hausse et il y a de plus en plus de Grands Prix loin de l'Europe, le berceau de la F1 où sont installées toutes les écuries . Les voyages seront donc plus longs, plus fatigants, et beaucoup plus coûteux . Assez paradoxal alors que la F1 est engagée depuis quelques saisons dans un processus de réduction des coûts ….

Les patrons d'écuries pensent que 20 Grands Prix en une saison est probablement la limite . Mais Bernie Ecclestone, que l'on appelle le grand argentier de la F1 a toujours considéré ce sport comme un business et son principal objectif est de trouver constamment de nouveaux marchés en se tournant vers des pays a priori pas passionnées par la F1, comme Bahreïn, Abu Dhabi, la Corée du Sud ou l'Inde . Ainsi, en 2012, douze des vingt Grands Prix auront lieu hors d'Europe . Il aurait même affirmé dans une interview que dans les années qui viennent, l'Europe n'accueillerait plus que cinq Grands Prix ….

Du côté des écuries, on fait le dos rond car les 20 Grands Prix sont un gage de rentrée d'argent plus importante . Mais avoir plus d'épreuves serait trop éprouvant pour les équipes, surtout les mécaniciens, et cela nécessiterait une embauche de personnel de course, comme en NASCAR où avoir plus de 30 courses par saison est la norme . Une telle situation serait alors incompatible avec la réduction des coûts souhaitée par tous ....

bernie.jpg

Le calendrier étant établi, les observateurs s'interrogent maintenant sur le retour aux affaires de Kimi Räikkönen dans l'équipe Lotus . Le pilote n'aurait apparemment rien perdu de sa motivation et de son désir de piloter en F1 . Champion en 2007 avec Ferrari, il a ensuite connu des désillusions en 2008, et surtout en 2009, qui lui ont donné envie d'aller voir ailleurs . Son expérience en WRC ne s'est pas passée comme il l'espérait mais il affirme qu'elle lui a permis de grandir comme pilote . Si le Finlandais ne s'est jamais distingué par son sourire, il s'est en revanche fait remarquer par sa vitesse et son mental à toute épreuve . Et tout porte à croire qu'il n'a rien perdu de ses qualités . De plus, avec un jeune Français conquérant à ses côtés, comme Romain Grosjean, il aura la concurrence nécessaire pour éviter tout relâchement ....

Mais la question est de savoir quelle monoplace Kimi aura entre les mains . L'année dernière, la Lotus-Renault avait très bien débuté la saison avec deux podiums en deux courses avant de lentement, mais sûrement, s'effondrer . La nouvelle E20 saura-t-elle tenir la distance de mars à novembre et si jamais c'était le cas, le duo peut bien faire et viser au moins la quatrième place, détenue depuis deux saisons par Mercedes ....

xlb06.jpg

Alors que l'on se désolait de l'absence de pilote français la saison dernière, ils seront trois pilotes en 2012 à porter les couleurs tricolores, Romain Grosjean (Lotus), Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) et Charles Pic (Marussia). Ce n'était plus arrivé depuis la saison 1999 et le Grand Prix du Brésil (Stéphane Sarrazin, Olivier Panis et Jean Alesi). Néanmoins, les espoirs et les objectifs de chacun d'entre eux ne seront pas les mêmes ....

Romain Grosjean en devenant champion de GP2 la saison dernière et fort du soutien de Total, a gagné un baquet en F1 chez Lotus et il compte bien saisir sa chance . A 25 ans, il a plus d'expérience et plus confiance en lui, et avec Kimi Räikkönen à ses côtés, il pourrait former le duo surprise de l'année .
Membre de la filière Red Bull depuis 2008, Jean-Eric Vergne va découvrir le monde de la F1 dans une Toro Rosso, écurie dont la vocation est avant tout de lancer des jeunes pilotes . A 21 ans, le Français n'aura pas une monoplace lui permettant de jouer les premiers rôles, il peut viser les points, et en cas de bons résultats, espérer remplacer Mark Webber chez Red Bull . Une source de motivation à ne surtout pas négliger.
Charles Pic, c'est un peu celui qu'on attendait pas. Et c'est celui qui devrait avoir le plus de mal à faire parler de lui, car il a été engagé par une des écuries les moins compétitives . Mais le Français n'en a cure et son principal objectif sera de faire oublier qu'il est un pilote payant (soutien de Lagardère) en permettant à Marussia de poursuivre son développement, et s'il peut battre son coéquipier, Timo Glock, ce sera du bonus ….




La Forumule1 en 2012, c'est ça ...



La Forumule1 en 2012, c'est ça ...





JPBlogAuto

vendredi 10 décembre 2010

Une publicité coup de poing assez frappante




Dans le microcosme de la Formule 1, « Bernie Ecclestone » dont je vous ai déjà parlé sur ce blog est un personnage incontournable qui vient de faire la une tout récemment pour d’autres affaires qui ne concernent pas la course automobile ….

En effet, Bernie Ecclestone, le grand argentier de la Formule 1 s’est fait agressé dans la soirée du 25 novembre 2010 en plein Londres par plusieurs malfrats alors qu’il sortait d’un restaurant réputé avec sa compagne Fabiana Flosi . Les voyous après les avoir roué de coups leur auraient dérobé tout ce qu’ils avaient sur eux . Selon la police, le butin est assez énorme et s’élèverait à près de 235.000 €uros en argent liquide et en montre de luxe et bijoux . Rassurez-vous, malgré le traumatisme causé, les jours du grand patron de la Formule 1 ne sont pas comptés et son complet rétablissement devrait être assez rapide ….

Bernie02.jpg

Si les séquelles sont encore présentes et bien visibles, à 80 ans, Bernie s’en sort donc assez bien mais devrait faire plus attention à lui car en 1995, il avait déjà été victime d’un coup fourré similaire mais refusait pourtant de faire appel à des gardes du corps . Après être sorti de son hospitalisation il a déclaré « Lorsque j’étais à terre, j’ai entendu Fabiana qui criait à l’aide et j’ai alors pris un ou deux coups de pied dans la tête qui m’ont assommé . Lorsque j’ai repris connaissance, il y avait du sang qui coulait le long de ma tête, il y en avait partout, j'en ai encore des douleurs car j’ai pris une sacrée raclée . Mais finalement j’ai eu de la chance . C'était complètement stupide et déplacé, car s'ils m'avaient simplement demandé ce que j'avais j'aurais vidé mes poches, mon porte-monnaie et tout le reste sans faire aucune opposition » ….

Quelques jours plus tard, après avoir retrouvé tous ses esprits, le patron de la F1 qui ne manque pas d’humour envoi une photo de lui assez amoché à son ami Jean-Claude Biver, patron de la marque horlogère Suisse « Hublot » qui fait partie du groupe LVMH, accompagné du commentaire suivant : “See what people will do for a Hublot“ (Voyez ce que les gens sont prêts à faire pour une Hublot)….

Les deux hommes ayant un sens aigu de la communication et du business ont décidé de transformer cette mésaventure en un coup de pub « coup de poing » . Ainsi, Hublot publiera demain dans les quotidiens de langue anglaise Financial Times et International Herald Tribune la publicité ci-jointe . Il s’agit bien de la vraie photo non truquée ni retouchée et du commentaire original de Bernie Ecclestone à Jean-Claude Biver . Mais rien ne dit si le patron de la F1 a fait cela à l'œil ….

Bernie01.jpg



Une publicité coup de poing assez frappante ...





JPBlogAuto

- page 1 de 4