@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Bugatti

Fil des billets

vendredi 27 décembre 2019

Dexter Brown - Artiste Peintre









Dexter Brown est un artiste peintre anglais renommé et très talentueux surtout connu pour peindre des voitures de course ainsi que des portraits de célébrités. Né à Middlesex, un ancien compté administratif de Londres, le 19 décembre 1942, Dexter Brown n’a jamais voulu faire autre chose que peindre. Dès sa plus tendre enfance il est passionné de dessin et d'art et à l'âge de huit ans déjà, il se souvient de ses premières peintures à l'huile ....





Dexter Brown a passé toute son adolescence et a donc grandi dans cette capitale anglaise ou il a suivi un parcours scolaire plutôt classique. Par la suite il à effectué des études supérieures artistiques dans un institut renommé, la "Harrow School of Art". Ces études artistiques lui ont permis de trouver son premier emploi professionnel dans une agence de publicité ....





Dexter Brown va courageusement quitter en 1978 son emploi de graphiste dans l'agence de publicité qui l'emploi pour commencer à vivre de son art en se mettant à peindre des portraits de musiciens, de chanteurs et de groupes de musique célèbres à l'époque. C'est une période ou il va rapidement se faire connaitre auprès des artistes qui se produisent dans le fameux complexe musical britannique "Electric Ballroom de Camden High Street" ....


note5.gif note5.gif note5.gif note5.gif note5.gif note5.gif


Au début des années 80, Dexter Brown, sait que son art fait de lui quelqu’un qui est désormais reconnu comme un bon portraitiste dans les mondes de la haute société, du théâtre et de la musique rock car il est capable de peindre le visage et le corps humain en jouant avec l'ombre et la lumière avec talent. Il va ainsi réaliser sur commande les portraits d'artistes fameux comme par exemple Al Pacino, Glenda Jackson, Billy Connolly, Toyah Willcox, Billie Piper, Nicole Kidman ou même Angelina Jolie ....





La suite de la carrière de Dexter Brown va faire de lui un artiste reconnu internationalement pour toutes ses œuvres mêlant paysages et portraits, mettant souvent en lumières des célébrités de premier plan, mais aussi avec ses peintures de voitures de courses, peintes dans un style que l’on ne peut que rattacher à l’impressionnisme à la manière d'un Monet ou d'un Renoir. Car en fait, ayant découvert pendant ses études une véritable passion pour la course automobile, c’est resté son sujet préféré et donc celui qu'il pratique le plus dans sa seconde partie de carrière ....


note5.gif note5.gif note5.gif note5.gif note5.gif note5.gif


Chez Dexter Brown, tout ce travail rentre dans le registre du logique, du banal puisque justement ce n'est plus un travail mais une passion. Pour le spectateur, c’est déjà plus troublant, car les œuvres produites sont vraiment inattendues tant elles sont variées et inhabituelles, c'est en fait un artiste aux multiples facettes, un peintre talentueux spécialiste de la lumière en mouvement. C'est aussi finalement cette diversité et cet éclectisme qui font la richesse du travail de Dexter Brown et la fidélité que lui voue son public ....





Reconnu pour le style impressionniste bigarré taché de lumière et implicitement violent de son travail dans le sport automobile, Dexter Brown, est un véritable polymathe artistique de la peinture automobile capable de peindre les courses d'endurance, de sport prototypes ou de Formule 1 avec talent. Toutes les grandes marques d'hier et d'aujourd'hui lui doivent de grandes œuvres comme Ferrari, Porsche, Bugatti, Alfa Romeo, Mercedes, Jaguar ou BMW. Souvent imité, mais jamais égalé, son travail témoigne d'un talent extraordinaire ....





Dexter Brown utilise différentes techniques, qui vont du rendu presque photographique au tableau complètement abstrait. Son art est caractérisé par une excellente utilisation de la couleur dans toute sa palette et par sa technique très particulière de décomposition des voitures en formes aux lignes fortes. Dexter dit de lui : « La seule chose que je n’ai jamais faite, c’est la nature morte, si ça ne bouge pas, je ne le peins pas. » C'est cette obsession de mouvement rendu avec son style impressionniste personnel qui a fait de Dexter Brown l'un des peintres les plus connus et apprécié du sport automobile ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - YouTube
© - Dexter Brown © - Pinterest © - Pullman






JPBlogAuto

vendredi 11 octobre 2019

Bugatti Centodieci - 2019











Afin de célébrer les 110 ans de la marque, la firme Bugatti se devait de créer un évènement à la hauteur de son glorieux passé et de la qualité de ses voitures très réputées. On peut sans aucun doute dire que c'est chose faite. En effet la marque a dévoilé lors de la "Monterey Car Week" la sublime Bugatti Centodieci, dont les lignes et le nom rendent hommage à la EB110 autant qu'ils contribuent à célébrer les 110 ans du constructeur. Et comme son inspiratrice des années 1990, la Centodieci marque une nouvelle avancée technique pour la marque puisqu'il s'agit de la Bugatti de petite série la plus puissante de l'histoire ....





Au beau milieu du mois d'août, en Californie, pour cet évènement qui comprend notamment le très réputé Concours d'Élégance de Pebble Beach, la présentation de l'étonnante Bugatti Centodieci était au centre des attentions, non seulement de la part des médias, mais aussi de la part des équipes de la marque alsacienne. Il faut dire que cette hyper sportive est une voiture exceptionnelle bien plus extrême que les Bugatti précédentes de la marque Veyron, Chiron et Divo. Ce sublime engin exceptionnel entièrement produit à la main dans l'usine de Molsheim est limitée à seulement 10 exemplaires en tout et pour tout dans le monde entier qui seront vendus au prix moyen unitaire de 8 millions d'euros ....





Dans l'histoire de l'automobile, il y a des modèles de légende et les Bugatti en font partie, mais cette incroyable Bugatti Centodieci va certainement devenir un modèle carrément mythique pour la marque. Inspiré par la EB 110, on en retrouve plusieurs références tant en termes de formes que de design comme les vitres, les entrées d'air ou le bouclier, ou encore comme le fer à cheval à l’avant. Si le style et le look comportent certaines similitudes, elle a par contre très fortement évolué depuis le V12 de l'EB110 qui n'atteignait que le tiers de la puissance désormais délivrée par la version 2019 de la Centodieci ....





En comparaison avec la précédente Chiron, le poids à vide de la Bugatti Centodieci est réduit de 20 kg en faisant appel par exemple pour les essuie-glaces et les stabilisateurs à la fibre de carbone. Cela a permis d'atteindre un rapport poids-puissance digne d'une Formule 1 à la valeur incroyable de 1,13 kg par chevaux seulement. Le designer en chef de Bugatti, Achim Anscheidt a réussi un dessin qui mélange le passé et le moderne en conservant par exemple le petit fer à cheval sur sa face avant plongeante, également dotée de feux LED étroits. Les prises d'air sur les côtés ont également été conservées. A l'arrière, une imposante bande de feux LED a été installée, avec une "large sortie d'air" et quatre pots d'échappement ....





La Bugatti Centodieci propose donc un design atypique qui va attirer les commentaires avec cette carrosserie au look attractif. Arborant une réinterprétation moderne du design classique aux angles arrondis, la voiture se distingue par son élégance parfaite et sa beauté sculpturale qui font de la Centodieci un véritable chef-d’œuvre artistique. Mais les performances de cette supercar sont elles aussi hallucinantes, on parle de 1.6 G en accélération pour le pilote. Pour pouvoir s'offrir ce jouet d'exception, il faudra compter "un prix unitaire de 8 millions d'euros hors taxe" selon la marque alsacienne, mais inutile de rêver de toute façon, puisque les dix exemplaires sont d'ores et déjà tous vendus. Les Bugatti Centodieci seront livrées en 2021 à leurs acheteurs fortunés ....





L'habitacle intérieur de l'étonnante Bugatti Centodieci a lui aussi été particulièrement bien étudié et soigné dans les moindres détails. C'est un habitacle cossu, remarquable par l'excellence de sa finition dont la position de conduite est agréable. Le volant multifonctions conserve les classiques trois branches et arbore en son centre le logo Bugatti. En fait cet habitacle bien pensé propose une combinaison de cuir et d'alcantara élégants et confortables. Le tableau de bord dispose de gros compteurs numériques et digitaux qui permettent un contrôle complet sur toute la mécanique. Pour le reste, les moquettes épaisses se marient parfaitement en colorie avec le cuir des sièges qui équipent la voiture ....





Sous le capot de la belle Bugatti Centodieci se cache le moteur W16 de 8 litres de cylindrée précédemment utilisé sur la Divo, mais ce quadriturbo a été retravaillé et la puissance de cette nouvelle version a été portée à 1.600 chevaux à 7.000 T/mn, soit 100 chevaux supplémentaires. Ce fabuleux moteur est accouplé à une boite automatique à 7 vitesses DSG à double embrayage. Avec son poids plutôt restreint de 1.975kg, cette sublime hypercar offre des performances hors du commun comme par exemple le 0 à 100 km/h en 2,4 secondes, la barre des 200 km/h franchie en 6,1 secondes et celle des 300 km/h en 13,1 secondes. Sa vitesse de pointe est limitée électroniquement à 380 km/h ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : 16 cylindres en W
  • Cylindrée : 8 litres
  • Puissance : 1600 chevaux à 7.000 tr/min
  • Vitesse : Limitée à 380 km/h



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Bugatti - © AutoPlus - © Caradisiac




Bugatti Centodieci - 2019 ...






JPBlogAuto

vendredi 13 septembre 2019

François de la Cloche - Artiste Peintre









François de la Cloche est un artiste peintre et illustrateur Français talentueux né en 1954 et vivant à Chaumont-en-Vexin une petite commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France. C'est un artiste assez particulier et plutôt atypique puisqu'il ne propose quasi exclusivement que des œuvres consacrées au " Monde Automobile " réalisées principalement au crayon de couleur ....





Depuis sa plus tendre enfance, François de la Cloche est un véritable passionné d’automobile. Après avoir effectué un parcours scolaire tout à fait classique, il va enchainer sur des études supérieures qui vont lui permettre d'obtenir un diplôme de l’ENSAAMA (l’Ecole Nationale Supérieure des Art Appliqués à l’industrie et des Métiers d’Art). Ce cursus scolaire va lui permettre de trouver rapidement du travail dans les années 70 dans le marketing automobile auprès du constructeur Simca puis après sa disparition chez Peugeot ....





Entrepreneur dans l’âme, François de la Cloche va ensuite poursuivre son parcours professionnel en prenant en charge une concession automobile, toujours pour la marque au lion. Lorsque soudainement en 2005, poussé par sa famille et ses amis, il décide de changer de vie et de voie et se réoriente vers son amour de toujours, l’art. Mais pas question pour lui d’abandonner pour autant les belles mécaniques. Il allait combiner les deux ....





François de la Cloche réalise depuis des œuvres colorées dont la particularité est d’être faites au crayon de couleur " polychromos de chez Faber Castel ". Les spécialiste connaissent bien ce type de crayons dont les couleurs intenses et les pigments résistent à l’eau et à la lumière, assurant la stabilité de l’œuvre. Quant à ses profonds reflets issus de la composition unique de la mine, ils permettent de subtils jeux de transparence ....





François de la Cloche décline donc de superbes œuvres mettant en lumière une voiture, toujours associée à un décor principalement au crayon de couleur, mais quelquefois aussi au simple crayon de papier Conté ou également à la sanguine. Ce décor peut être des chefs d’œuvre architecturaux historiques ou en rapport avec l’époque de la voiture illustrée, mais aussi des situations dans la nature (arbres en fleurs, couchers de soleil, neige) ou encore d’autre objets mobiles en arrière-plan. La passion du détail anime toujours François de la Cloche que ce soit pour des travaux sur commande ou pour des affiches. Ainsi, il pourra passer des heures à reproduire les rayons d’une roue Borrani, ou les reflets de lumière sur une aile avant de Bugatti ....





François de la Cloche ne se limite pas aux belles anciennes, comme les Ferrari, Bugatti, Hispano, mais s’intéresse aussi aux plus populaires comme par exemple les Peugeot 404 Cabriolet ou Ford Vendôme. Selon l’inspiration ou les commandes, les Supercars modernes sont aussi à l’honneur comme par exemple les Mercedes SLS ou Porsche 911. Son travail étant tellement précis et méticuleux, il ne réalise que seulement six à huit compositions par an. Mais certaines sont devenues maintenant célèbres, ayant été reproduite dans la presse comme par exemple la " Ferrari devant la Villa d’Este ". ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - François de la Cloche © - AutoNews






JPBlogAuto

- page 1 de 24