@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - C-MAX

Fil des billets

vendredi 11 octobre 2013

Le système Ford Active City Stop






La nouvelle Ford Fiesta analyse 50 images par seconde pour pouvoir freiner automatiquement en un clin d’œil

• La nouvelle Ford Fiesta bénéficie du système de freinage automatique à basse vitesse Active City Stop

• Chaque seconde, un capteur lit et analyse 50 fois une image du trafic en amont et déclenche un freinage automatique aussitôt qu’il détecte un risque de collision imminente

• Le système Ford Active City Stop évite les collisions jusqu’à 15 km/h et en réduit les conséquences jusqu’à une vitesse de 30 km/h




ford-frein1.jpg

Même les conducteurs les plus prudents peuvent avoir un instant d’inattention et ne sont pas à l’abri d’une collision dans le trafic avec un véhicule en amont qui ralentit ou s’arrête brutalement. Heureusement, le système Active City Stop de la nouvelle Ford Fiesta surveille la route en permanence : son capteur implanté dans le pare-brise lit et analyse la route 50 fois par seconde pour détecter les risques de collision.

Le système de freinage automatique Active City Stop utilise un capteur de type LIDAR (Light Detection and Ranging, ou télédétection par laser) qui scanne la route vers l’avant 50 fois par seconde, deux fois plus vite qu’une caméra de cinéma. Si le système détecte un risque de collision imminent, il déclenche un freinage automatique et peut ainsi éviter les accidents jusqu’à 15 km/h ou au moins en réduire les conséquences jusqu’à une vitesse de 30 km/h.


ford-frein2.jpg


« La circulation urbaine est à l’origine de nombreux accidents à faible vitesse, souvent parce que le conducteur ne voit pas à temps que la voiture qui le précède a freiné, » explique Florian Schweter, ingénieur de développement de l’Active City Stop pour la nouvelle Fiesta. « Avec la densité du trafic, la circulation en accordéon et toutes les sources de distractions il est rassurant de pouvoir compter sur un ange gardien comme l’Active City Stop, qui ne quitte jamais les route des yeux. »

Chaque année, rien qu’au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne, plus de 500 000 personnes sont blessées dans des accidents de la circulation en ville. Parmi eux, près de 15 % sont victimes d’une collision par l’arrière, typiquement le genre d’accident que l’Active City Stop peut éviter ou dont il peut réduire la gravité.

L’Active City Stop surveille et mesure en permanence la distance avec le véhicule précédent. Il calcule le risque de percuter un obstacle arrêté ou au ralenti et précharge le circuit de freinage pour obtenir une décélération optimale. Si le conducteur ne réagit toujours pas, en pressant la pédale de frein ou en changeant de direction, le système déclenche les freins, réduit le couple du moteur et allume les feux de détresse. Bien entendu, tout ce processus se déroule en une fraction de seconde.

Lancé d’abord sur la Ford Focus en 2011 et déjà choisi par plus de 70 000 clients européens à ce jour, l’Active City Stop est également disponible sur les C-MAX, Grand C-MAX et B-MAX. Il a été récompensé par un Euro NCAP Advanced sur la Focus en 2011.

« L’Active City Stop offre un degré de sécurité supplémentaire aux conducteurs de Ford et aux aurtres usagers de la route, », déclare Florian Schweter. « Le déclenchement automatique des freins intervient en dernier recours et le système est conçu pour éviter toute intervention inappropriée. Même si nous espérons que nos clients n’en aurons jamais besoin, sa présence s’avère très rassurante en ville. » ....



Le Ford Fiesta Active City Stop, c'est ça ...





Le Ford Focus Active City Stop, c'est ça ...





JPBlogAuto

mardi 30 juillet 2013

150 ième anniversaire de Henry Ford






Ford célèbre le 150e anniversaire de son fondateur Henry Ford

• Ford célèbre aujourd’hui aux Etats-Unis et partout dans le monde le 150e anniversaire de son fondateur, Henry Ford

• Né le 30 juillet 1863, Henry Ford a révolutionné l’industrie et démocratisé l’automobile. Son esprit d’innovation se perpétue encore de nos jours

• L’état du Michigan participe à ces célébrations en déclarant ce 30 juillet le “Henry Ford Day



henry-ford150.jpg

Ce jour marque le 150e anniversaire de la naissance de Henry Ford, dont les idées ont révolutionné l’industrie et rendu l’automobile accessible au plus grand nombre. De nombreux événements aux Etats-Unis et à travers le monde rendent hommage au fondateur de Ford Motor Company, dont l’esprit d’innovation se perpétue encore de nos jours.

En plus des célébrations au siège de Ford Motor Company à Dearborn, l’état du Michigan désigne ce jour comme le “Henry Ford Day.” A Washington D.C., la fête sera dans la rue avec une distribution de petits gâteaux. Cet anniversaire marque aussi le début d’une série de commémorations de l’héritage de Henry Ford, qui se dérouleront tout au long de l’année dans de nombreux pays, aux Etats-Unis, mais aussi en Asie, en Amérique du Sud et en Europe.

ford02.jpg

La démocratisation de l’automobile initiée par Henry Ford a été l’un des principaux moteurs de l’évolution de la société aux Etats-Unis et dans le monde. De nombreux historiens le considèrent comme celui qui a donné naissance à la classe moyenne américaine. Son idée d’instaurer un salaire minimum, d’un montant élevé pour l’époque, et donc de partager les bénéfices de la société avec ses ouvriers, s’est avérée révolutionnaire et a influencé durablement les relations entre les entreprises et leurs salariés.

Au départ, Henry Ford a eu du mal à établir Ford Motor Company sur des bases financières solides. Mais la mythique Ford Model T a tout changé. Lancée en octobre 1908, elle a ouvert une nouvelle ère dans l’histoire de l’automobile, cumulant plus de 15 millions d’exemplaires qui ont mis l’Amérique et le monde sur quatre roues.


ford04.jpg



Les idées novatrices de Henry Ford dépassent de loin le succès de la Model T :

  • La production à la chaine : En 1913, Henry Ford fait entrer l’industrie automobile dans l’ère moderne en mettant en place la première chaîne de fabrication d’automobiles. Le temps nécessaire pour produire une Ford T passe de l’équivalent de 12h30 à 1h30.
  • 5 dollars par jour : Pour garder ses ouvriers, Henry Ford double leur salaire en 1914, de 2,34 dollars pour une journée de 9 heures à 5 dollars pour 8 heures.
  • L’intégration verticale : Pour améliorer la qualité, Henry Ford décide de posséder, d’exploiter et de coordonner toutes les ressources nécessaires à la production de ses voitures. Le système est mis en place en 1927 avec la Model A


« Tout ce que mon arrière-grand-père a apporté, notamment en termes d’innovations, continue à guider notre engagement de nos jours à renforcer l’entreprise, produire de bonnes voitures et œuvrer pour un monde meilleur, » déclare Bill Ford, Executive Chairman de Ford Motor Company. « Aujourd’hui nous permettons à des millions de conducteurs de bénéficier d’innovations technologiques extraordinaires, nous accélérons le développement des nouveaux modèles que nos clients attendent et nous soutenons la croissance en créant des emplois et en favorisant la mobilité dans le monde entier. »

L’esprit d’innovation de Henry Ford continue à guider Ford Motor Company de nos jours. En témoigne une gamme de véhicule plus riche que jamais, avec des modèles aussi variés que le pick-up F150, la Mustang, la nouvelle Fiesta, la Focus Electric ou le C-MAX Energi à motorisation hybride rechargeable. Il vit à travers les technologies Ford comme le système SYNC, MyKey ou les moteurs EcoBoost.


Henry Ford est décédé le 7 avril 1947 à l’âge de 83 ans. Plus de 50 ans après, en 1999, le magazine Forbes l’a désigné “Entrepreneur du siècle”.


« Le rêve de mon arrière-grand-père était d’améliorer la vie des gens en proposant des voitures à prix raisonnable pour les familles moyennes, » conclut Bill Ford. « Cet objectif est toujours le nôtre aujourd’hui, avec des voitures accessibles, fiables et innovantes. » ....





JPBlogAuto