@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Classic

Fil des billets

vendredi 23 février 2018

Vaclav Zapadlik - Artiste Peintre









Vaclav Zapadlik est un artiste peintre et illustrateur tchèque né à Prague le 23 Septembre 1943, spécialisé dans le dessin et la peinture de voitures historiques, en particulier des années 1940 aux années 1970. Né dans un milieu très industriel et autodidacte en dessin, il se passionne très jeune pour les automobiles mais vivant derrière le rideau de fer il ne pourra pas dessiner librement ses automobiles préférées sous peine de se voir accuser de traîtrise au régime politique en vigueur dans son pays. Il va cependant devenir plus tard dessinateur automobile, et même le plus renommé de toute l’Europe de l’Est ....





Pour Vaclav Zapadlik, artiste de la République Tchèque, persécuté par la politique et étouffé par les bureaucrates dans son travail, l'art automobile était une passion, une pratique qui non seulement préserverait sa passion pour les automobiles, mais aussi l'aiderait dans son exode pour mieux vivre à l'Ouest car il allait en faire à force de persévérance et d'acharnement son métier. En fait comme tous les autres artistes de l'automobile il est doté d'une profonde connaissance de l'histoire de l'automobile et du désir de partager cette passion avec le reste du monde ....







Les dessins de Vaclav Zapadlik sont véritablement captivants et connus de tous les fans de voitures anciennes. Ces illustrations montrent les plus belles carrosseries vintage, des carrosseries faites « sur-mesure ». Souvent l’auteur a dû s’appuyer sur des documents rares et il a essayé de placer chaque voiture sous un angle permettant de détacher au mieux leurs lignes gracieuses. Un travail difficile ayant exigé de nombreuses heures de patience et beaucoup de recherche et de documentation ....





Tous les passionnés de vieilles voitures sont sans cesse surpris des compétences artistiques de Vaclav Zapadlik et de son sens aigu des détails, de la minutie employée dans chaque partie du dessin et de leur étonnant réalisme. Dans chaque œuvre, l’auteur a placé non seulement son talent et son savoir-faire mais aussi une partie de cet amour nourri depuis des décennies pour les voitures de son pays. Et année après année ses dessins charment toujours plus d’amateurs émerveillés par la beauté de son travail ....





Malheureusement longtemps considéré comme une menace pour le mode de vie communiste, plusieurs des premières œuvres de Vaclav Zapadlik pourtant exceptionnelles ont été brûlées par des autorités enragées au simple motif qu'un drapeau américain figurait dans le dessin ce qui dans le contexte était considéré comme un véritable crime odieux contre l'État. Ses toiles de vieilles voitures ne sont pas seulement techniquement parfaites, elles ont leur poésie grâce aux élégantes réflexions de la lumière savamment représentées sur la carrosserie chromée. Dans son domaine, il n'a pas de véritable concurrence, mais il est beaucoup plus connu parmi les fans d'automobiles vintage anciennes que dans les milieux artistiques traditionnels ....





La vie de Vaclav Zapadlik va réellement basculer lorsqu’en 1990 il se rend à Retromobile avec une douzaine de toiles sous le bras. Là il se fait repérer par deux personnes, Don Williams, l’un des plus grand collectionneurs d’automobiles anciennes au monde et Lorin Tryon, instigateur du concours d'élégance automobile de Pebble Beach. Pour Vaclav, homme doux et humble, sa bonne nature voulait seulement savoir si d'autres aimeraient autant son travail que lui. Les deux mécènes ont rencontré un artiste souriant, aux lunettes avec la moustache noire et ont immédiatement été très impressionnés par la qualité de l'œuvre qu'il avait présentée. Pris sous leur aile Zapadlik va finalement devenir rapidement un artiste mondialement reconnu ....





Vaclav Zapadlik qui s'est installé maintenant en Europe a une vie active professionnelle très productive en tant qu'artiste automobile et de multiples exemples de son travail peuvent être trouvés dans de très nombreuses collections. Ses œuvres sont maintenant montrées à des expositions permanentes dans plusieurs musées étrangers, en particulier aux États - Unis. Il a également coopéré avec le prestigieux Blackhawk Automotive Museum à San Francisco. Dans les années 70, il a commencé à être sollicité pour imprimer ses dessins de voitures dans plusieurs revues et magazines automobile. Juste retour des choses, il a même connu son heure de gloire en URSS grâce à son album « Les gagnants du temps » qui a été publié en 1987 et qui contient 25 "portraits" de plusieurs voitures particulières de l’apogée de l’industrie automobile Tchécoslovaque de 1920 à 1940. Outre des marques bien connues comme Skoda, Tatra, Praga, on y découvre des raretés comme des Aero, Walter ou Wikov. Cerise sur le gâteau en guise de revanche, depuis 2012, la Poste Tchèque a publié, selon ses dessins, des timbres qui ont été édités jusqu'en 2016 ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Wallcoo - © Vaclav Zapadlik



Vaclav Zapadlik - Artiste Peintre ...






JPBlogAuto

vendredi 22 décembre 2017

La plus ancienne 911 du musée Porsche









La Porsche 911, parfois dénommée 911 Classic, est la première automobile de la longue lignée des Porsche 911, cette sportive de prestige devenue mythique développée par le constructeur allemand Porsche. Lors de sa présentation en septembre 1964, la célèbre sportive se nommait 901. Mais quand elle fut mise en production la propriété intellectuelle du "0" au milieu appartenant à Peugeot, Porsche renomma sa dernière-née " 911 " et c'est sous ce nom que les voitures produites jusqu'à aujourd'hui furent vendues ....





Porsche a retrouvé et restauré la plus ancienne 911 de sa collection, qui fut assemblée sous le nom 901. Datant d'octobre 1964, l'exemplaire en question porte le numéro 57. Après 50 ans passés dans l'oubli, il fut découvert en piteux état en 2014 dans une grange avec une 911 L un peu moins ancienne par une équipe de la chaîne de télévision allemande RTL2 durant un tournage. Porsche en fit l'acquisition pour 107.000€ et acheta également l'autre 911 L pour 14.500€, suite à des estimations d'experts ....





Après trois ans de restauration, le musée Porsche présente enfin au public en exposition avec fierté l’un des plus récents ajouts à sa collection avec cette plus ancienne Porsche 911 qu’il détient. Presque exactement 50 ans plus tard, Porsche a redonné toute sa splendeur à cette 911 coupé rouge portant le numéro de châssis 300.057 qui était l’un des rares modèles construits avant le changement de nom de la gamme. Le musée Porsche a ainsi pu combler une lacune majeure dans sa collection de voitures ....





Le soin et la qualité des travaux ont été très importants car la restauration de cette Porsche 911 s’est avérée très difficile par la rouille et le temps qui avaient fait leur œuvre. Le département Porsche Classic dispose d'un stock conséquent de pièces détachées et en re-fabrique certaines pour ce genre de travaux et ceci a été nécessaire car la rouille était omniprésente, des panneaux de carrosserie manquaient, le moteur et les freins étaient hors d'usage. Dans la mesure du possible, le constructeur a réparé un maximum d'éléments afin d'en remplacer le moins possible, une restauration complexe et étendue en utilisant des pièces authentiques ....





Le moteur, la transmission, l’électricité et l’intérieur ont tous été réparés suivant le même principe. La règle générale était de conserver autant que possible les parties et les fragments plutôt que de les remplacer. Ces méthodes complexes de restauration utilisées par le Porsche Museum comme approche standard sont précisément la raison pour laquelle il a fallu si longtemps pour donner vie à cette voiture de sport d’une grande importance historique ....





Le moteur et la boîte de vitesse d’origine ont aussi été restaurés par Porsche Classic. Chaque pièce a été démontée pour inspecter leur état avant nettoyage, remise à neuf et remontage afin d’avoir un moteur et une boîte entièrement refaite comme à l'origine. Le reste des pièces comme le châssis, la carrosserie, la suspension, les sous-bassement, l’intérieur, les sièges, les garnitures, les moquettes, les chromes, l’accastillage, sont également remis à neuf, en se basant sur les documents et les photos d’époque et sur les manuels d’atelier d’origine ....





Au final, après un gros travail de carrosserie, la coque a été sauvée et remise en forme afin d’être peinte dans sa teinte de sortie d'usine. Les trois années de travail méticuleuses et acharnées auront finalement permis de pouvoir présenter une merveille revenue à son état d'origine et le résultat est vraiment bluffant, quand on voit sur les photos la base de départ qui était dans un état lamentable. Même le 2 litres Flat 6 de 140 chevaux, maintenant flambant neuf, ronronne comme un bijou ....


Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : 6 cylindres à plat
  • Cylindrée : 1997cc
  • Puissance : 140 ch à 6500 t/mn
  • Transmission : Propulsion avec boite à 5 rapports
  • Vitesse : Environ 215 km/h



Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Porsche
© - YouTube © - Motorlegend © - SportAuto




La plus ancienne 911 du musée Porsche restaurée et exposée ...



La plus ancienne 911 du musée Porsche restaurée et exposée ...







JPBlogAuto

vendredi 15 décembre 2017

Auto Rétro Magazine











Auto Rétro est un magazine généraliste français consacré principalement à l'automobile ancienne créé en Juillet 1980 dont la rédaction est installée à Fontainebleau dans la Seine et Marne près de Paris. Le directeur de la publication est Alain Georges et le rédacteur en chef Xavier Audiau. Ce magazine est édité et produit par le groupe des Éditions LVA ....





Auto Rétro Magazine est un mensuel pratique sur les voitures de collection des années 50 à 70. C'est une revue qui vous propose de vous installer virtuellement au volant des plus belles voitures afin de plongez dans l'univers de votre passion. Avec des centaines d'annonces classées par prix, ce magazine est un des moyens les plus efficace pour concrétiser vos rêves. Des numéros hors série sur un thème différent viennent de temps en temps compléter la parution normale mensuelle ....





Auto Rétro Magazine est au format classique A4 avec une pagination d'environ 130 pages en couleur avec une iconographie très riche et de superbes photos. On y découvre des articles très bien documentés, des dossiers sur les plus illustres anciennes voitures de compétition mais aussi de route, des informations pratiques avec les adresses de professionnels, les tendances du marché, des essais, des guides d’achat, des comparatifs jalonnées de flash-backs, des carnets de route et de découvertes, des centaines de petites annonces classées par marque ....





Avec plus de 35 ans d'existence en 2017, Auto Rétro Magazine qui est une revue de qualité indéniable sur ce créneau peut s’enorgueillir d'avoir un tirage d'environ 22000 exemplaires mensuels. Ce succès est incontestablement due à ses rédacteurs qui sont des journalistes automobiles compétents comme Julien Lombard, Joël Peyrou, Philippe Berthonnet, Daniel Denis, Jean-Paul Decker, Jean-Claude Amilhat, Luc Fabre, Daniel Dimov, ou Gilles Labrouche, mais leurs articles sont complétés par des photos de grande qualité ....





Auto Rétro Magazine propose une maquette moderne et claire qui à évoluée au fil du temps en se modernisant à l'image de son logo qui lui aussi à changé plusieurs fois suivant les années. La qualité du papier et de la couverture donne au magazine une belle allure générale. Si la publicité est présente comme dans tous magazines modernes, elle n'est pas envahissante et la plupart du temps colle au thème de l'automobile autant que possible. Suivant les époques et les sujets traités, la pagination oscille entre 90 et 140 pages mais toujours en couleur ....





Auto Rétro Magazine qui vient de publier son 422 ième numéro en Septembre 2017 est finalement "Le magazine de l'âge d'or automobile" qui s'adresse principalement à une cible masculine active, de moins de 60 ans, que les économistes qualifient de CSP+, consommatrice naturelle de produits et services techno et hightech. Au final cette revue se qualifie elle même comme " Le magazine n° 1 de l’automobile de légende " avec pour devise " Soyez moderne roulez en ancienne " ....





Finalement, de nos jours, Auto Rétro Magazine est maintenant reconnu comme un gage de sérieux et de qualité ou on se sent à l’aise, avec des photos de bonne qualité, des articles fouillés, des pages bien documentées et dont la lecture est très agréable. Les collectionneurs avertis et passionnés se délecteront de trouver une foule de précisions et de détails sur leurs belles agrémenté de superbes photos témoins. Au final ce sont plus de 420 numéros qui méritent d'être collectionnés pour ceux qui aiment les voitures vintage ....










Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Auto Rétro © - LVA





JPBlogAuto

- page 1 de 70