@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 6 mars 2014

La Renault 4L a fêté ses 50 ans






4l-08.jpg


Troisième modèle le plus vendu dans l'histoire de l'automobile et première voiture française la plus vendue dans le monde avec plus de huit millions d'exemplaires, commercialisée dans plus de cent pays, la Renault 4 est une icône. En 2011, Renault a fêté ses 50ans. À cette occasion, la marque a participé à plusieurs grands évènements. La Renault était ainsi inscrite au rallye Monte-Carlo historique et présenté en grande pompe au salon Rétromobile. Elle a été également mise à l'honneur lors de la troisième édition du 4L International Trophy en juillet dans la région des Châteaux de la Loire et a aussi participé à de nombreux évènements promotionnels organisés par la marque ....


4l-01.jpg


La Renault 4 est née d'un concept innovant pour l'époque. En 1956, Pierre Dreyfus, président de la Régie nationale des Usines Renault, lance le projet de "la voiture blue-jean". À l'instar de ce vêtement devenu universel, il souhaite une voiture polyvalente, économique, mondiale, adaptée à l'évolution des sociétés qui se dessine à l'aube des années 60 ....


4l-02.jpg


Après cinq ans de développement, la Renault 4, première voiture particulière à traction avant de la marque, est dévoilée à la presse puis au Salon de l'Auto en 1961. À son lancement, trois versions et une fourgonnette sont présentées, la R3 qui disparaîtra l'année suivante du catalogue, la R4 et la R4L (L pour luxe), qui deviendra très rapidement le surnom de la Renault 4 dans le cœur des Français.
Elle séduit tout de suite par son habitacle sans égal, son faible coût d'utilisation et sa capacité à s'adapter à tous les besoins de ses utilisateurs. Seulement six ans après son lancement, la Renault 4 dépasse le cap du million d'exemplaires produits. Les records ne cesseront alors de tomber pour atteindre une production totale de 8 135 424 unités en trente et un ans de carrière ....


4l-03.jpg


La Renault 4 rencontre également le succès à l'étranger. Elle est produite ou assemblée dans 27 pays (hors France), aussi lointains que l'Australie, l'Afrique du Sud, le Chili ou les Philippines. Sur dix voitures vendues, six l'ont été hors de France.
Pendant sa longue période de commercialisation, la Renault 4 sera déclinée en de nombreuses versions, sportive, fourgonnette, en quatre roues motrices, en cabriolet. Des variantes (la Rodeo) et de nombreuses séries spéciales seront proposées dont les plus célèbres en France resteront la Parisienne (1963), la Safari (1975), la Jogging (1981) et la Sixties (1985) ....


4l-04.jpg



Succès oblige, elle bénéficiera même d'un championnat à son nom, sera utilisée par des jeunes pour découvrir le monde, participera à des épreuves mythiques comme le rallye de Monte-Carlo ou le rallye raid Paris-Dakar où elle finira sur la troisième marche du podium.
En 1992, cerise sur le gâteau, une série spéciale numérotée Bye-Bye clôt cet incroyable succès. La Renault 4 sera encore produite en faible quantité en Slovénie et au Maroc jusqu'en 1994 ....


4l-05.jpg


Lancement du projet :

  • En 1956.

Nom du projet :

  • Projet 112.
  • En interne le projet sera surnommé « 350 » en référence au prix annoncé dans le cahier des charges (350 000 francs).

1ère présentation :

  • Presse : août 1961 en Camargue.
  • Grand Public : au Salon de l’auto de Paris en octobre 1961.

Nombre de pays de fabrication/assemblage :

  • 28 pays (dont la France). Nombre de pays de commercialisation :
  • Plus de 100.

Fin de production :

  • Le 3 décembre 1992, Renault annonce par communiqué de presse la fin de vie de la Renault 4, seuls deux sites continueront à produire la Renault 4 au-delà de cette date et jusqu’en 1994 : le Maroc et la Slovénie.

Nombre total d’exemplaires produits :

  • Chiffre officiel : 8 135 424 • La Renault 4 est le 3ème véhicule le plus vendu au monde2 derrière la Volkswagen Coccinelle et la Ford T ....



4l-06.jpg



Noms et surnoms de la Renault 4 :

  • En Italie, la JP4 fût commercialisée sous le nom de "Frog" ;
  • En Espagne, elle est surnommée "Cuatro latas" (quatre boîtes) ;
  • En ex-Yougoslavie, elle est surnommée "Katcra" (Catherine) ;
  • En Tunisie, elle est appelée "R4 Monastir" du nom de la ville natale du président Bourguiba ;
  • En Rhodésie du Sud (Zimbabwe), elle est surnommée "La voiture de Oui Oui" ;
  • En Argentine, elle est surnommée "El Correcaminos" (la coureuse de chemins) ;
  • En Finlande, elle est surnommée "Tiparellu" (gouttelette).
  • Une compétition dédiée : Coupe de France Renault Cross Elf de 1974 à 1984.
  • Les principaux types de motorisation : 603 cm3, 747 cm3, 782 cm3, 845 cm3, 956 cm3 et 1108 cm3 ....



4l-07.jpg



Les mille dernières Renault 4 quittent l’usine de Billancourt. Ce sont des modèles GTL Clan qui auront la particularité d’arborer une plaque commémorative sur la planche de bord avec l’inscription « Bye-bye ». Le 3 décembre, Renault annonce par communiqué de presse la fin de vie officielle de la Renault 4. Seuls deux sites continueront à la produire au-delà de cette date et jusqu’en 1994 : le Maroc et la Slovénie.

La production des Renault 4 aura dépassé les 8 130 000 exemplaires ....




Présentation officielle de la Renault 4 ...



Les 50 ans de la Renault 4 ....



La rétrospective de la Renault 4 ....



L'anniversaire de la Renault 4 à Rétromobile ....





JPBlogAuto

mardi 25 février 2014

Harley J. Earl - Un designer innovant et influent






Harley-Earl01.jpg


Né a Detroit en 1893 et inventeur de la profession de Designer Automobile aux USA, Harley Earl révolutionne le monde de l'automobile et change définitivement la face du capitalisme. Ses nombreuses distinctions incluent aussi des étapes commerciales emblématique telles que le changement annuel de modèle, le premier concept-car, l'obsolescence dynamique, le premier ordinateur de bord et la Corvette ....


Harley-Earl02.jpg


Harley Earl entre à la Général Motors en 1927 et prends sa retraite en 1958. À l'exception de Henry Ford, aucune autre personne n'a à lui seul plus contribué à l'évolution de l'industrie automobile moderne. Lors de la cérémonie d'inauguration du Centre technique de Général Motors en 1956, le Président Eisenhower dit : "Je n'ai jamais eu l'occasion de voir de l'intérieur un Studio de Conception professionnel, car le secret fait partie nécessaire du processus." Force est de constater que de l'espionnage industriel au Crash-Tests ou aux sièges chauffants, beaucoup d'Américains utilisent encore tous les jours ses créations.


Harley-Earl03.jpg


En 1927, convaincus de la vision d’Harley sur l'avenir de l'industrie automobile, les principaux actionnaires de GM demandent à Earl de diriger un nouveau département. L'offre de "Général Motors" signifie quitter Hollywood où il a grandi. Voyant la possibilité d'une ouverture, il déménage avec sa famille à Detroit et commence rapidement à réaliser ses rêves. Il inscrit "Design" sur la carte du tout nouveau département "Art & Couleur" qu'il vient de créer. Cette entité est entièrement dédiée à la conception des produits "Général Motors". En 1937, le secteur d’Earl's devient le centre névralgique de la société et commence à gagner rapidement des parts de marché. Grâce à cette réussite incontestable Earl atteint le statut de vice-président et, par conséquent, rebaptise sa nouvelle zone : "Style-Section".


Harley-Earl04.jpg


Bien que beaucoup le jalousent, ses principaux concurrents réalisent les profits qui sont en jeu et commencent à suivre l'exemple de cette superstar du monde du design automobile naissant. Alors que l'apparence et la fonction sont d'importance mineure à l'époque dans le milieu automobile, Earl en visionnaire novateur change tout ce processus dépassé. C'est pour cela que chaque constructeur automobile moderne actuel a aujourd'hui un département Design central, dirigé par un des vice-président ....


Harley-Earl05.jpg


L'après Seconde Guerre mondiale est dépendante d’Earl's et de sa vision ultramoderne qui est la raison numéro un des ventes de voitures en Amérique. L’"Harley-Earl's-Art" devient donc "la nouvelle norme" à travers le monde. Léonard de Vinci, le grand artiste florentin, a démontré que, pour arriver à une représentation satisfaisante de la forme humaine, l'artiste doit posséder une connaissance de l'anatomie et en particulier des os et des muscles qui composent la structure de l'organisme. Les améliorations mécaniques ont elles aussi contribué à améliorer l'apparence générale des automobiles. En fait, c'est plutôt un principe reconnu que quant un produit fonctionnel est amélioré, il a tendance à progresser artistiquement. En fait si l'on mentionne le mot "Art" automatiquement quasiment presque personne ne pense à l'industrie ....


Harley-Earl06.jpg


Poursuivant dans cette veine innovante en 1957, la GM Style Section a commencé à travailler sur la Chevrolet Corvair 1960, un design nouveau et radicalement différent pour les constructeurs américains. La Coccinelle de Volkswagen, ainsi que d'autres petites voitures d'importation japonaise, deviennent populaires et Harley Earl vise à créer des voitures concurrentes elles aussi assez compactes. La vision d’Earl ne fut jamais réalisée car l'idée d'Harley que les petites voitures sont l'avenir de l'industrie automobile ne plaît pas chez GM qui refuse de rompre avec la tradition : "Building-Big-Car-Forever". Cela s'avérera catastrophique pour l'industrie automobile américaine et les petites voitures étrangères inonderont le marché nord-américain ....




Présentation de Harley Earl ...



La Chevrolet Corvette 1963 de Harley Earl ....



La Firebird I de Harley Earl ....





JPBlogAuto

lundi 3 février 2014

L'étonnante Henderson type 1930









Non ce n’est pas un gros scooter, pas plus qu'un quad musclé ni non plus un ancien triporteur imposant. En fait cette machine plutôt insolite et étonnante entièrement carénée aux formes étranges est considérée comme une œuvre d’art. Sous ce carénage se cache une moto assez extraordinaire à l'esprit vraiment art déco classique des années 30, une véritable merveille ....


henderson1.jpg

Elle fut initialement construite en 1936 par O. Ray Courtney le designer de l'ancienne firme de customisation WW2 sur la base d’une moto de série K.J Henderson de 1930. Cette splendide moto entièrement carrossée dans un style inspiré du courant Art Déco est dotée d’un châssis rallongée sur une carrosserie du type streamliner. Dans les années 30, Henderson, était l'un des «trois grands» constructeurs américains de moto, avec Harley-Davidson et Indian ....


henderson2.jpg


C'est le collectionneur Frank Westfall qui l'a achetée puis patiemment restaurée en vue de la présenter pour la première fois en juin 2010 au célèbre meeting de Rhinebeck Grand national de New York ou bien sur la machine a fait l'unanimité. Depuis, en parfait état de marche, on voit son propriétaire s'en servir assez souvent du côté de Syracuse dans l’État de New York aux USA ....


henderson3.jpg


La sellerie parfaite et élégante, l’avant inimitable avec son style fanons de baleine, les courbes élégantes des ailes et des protèges-roues directement inspirées de l’automobile, ainsi que les échappements, sont absolument admirables. La peinture originale du modèle de série était bicolore, mais dans cette nouvelle version restaurée, la couleur noire donne à la moto un aspect plus majestueux et met en valeur la carrosserie qui repose sur ce châssis rallongé ....


henderson4.jpg

La motorisation cachée par la carrosserie était assurée par un quatre cylindre en ligne avec refroidissement liquide qui permettait à l'époque des performances plutôt honorables. Au final, c'est une bien jolie moto qui flirte entre glamour et vintage avec une élégance rare et un brin de folie douce. C'est le parfait mélange de l’Art déco et de la mécanique qui à l'apogée de ce mouvement d’Art déco propose le triomphe de la forme sur la fonction dans la moto de loisir ....


henderson5.jpg





La moto Henderson type 1930 de O. Ray Courtney ...



La moto Henderson type 1930 originale ....



La moto Henderson type 1930 de Jay Leno ....







JPBlogAuto

- page 1 de 31