@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 12 décembre 2014

Bugatti 57 C Ventoux - 1936



Bugatti 57 C Ventoux - 1936 ….









La Bugatti 57 est un des modèles les plus importants dans l’histoire de Bugatti commercialisée entre mars 1934 à mai 1940. Il existe deux versions de cette voiture, la Type 57 déclinée en de nombreuses carrosseries de prestiges telles que les Galibier, Ventoux, Stelvio, et Aérolithe, mais aussi la Type 57S (Sport) déclinée en coupé Atlantic, et coupé Atalante . Dans les légendes de l'automobile, la Bugatti Type 57 a assurément une place très importante car elle témoigne indéniablement du génie de son créateur Jean Bugatti cet ingénieur de talent, fils du fondateur de la firme Ettore Bugatti, qui s'était vu confier le design de celle ci par son père . Après avoir réalisé un coup de maître avec la majestueuse Bugatti Royale (Type 41), Jean réédite l'exploit avec le dessin sublime de cette Type 57. La Bugatti Type 57 est présentée au mondial de l'automobile de Paris en octobre 1933 et remplace la Bugatti Type 49 veillissante . Elle utilise un châssis conventionnel de type 49, mais sa mécanique est plus moderne et les premiers modèles seront produits en 1934 ….





Les Bugatti Type 57, destinées au Grand Tourisme sportif, portaient des carrosseries officielles aux noms de grands cols européens, la Galibier pour la 4 portes sans montants, la Ventoux pour le coach deux portes, l’Aravis pour le cabriolet 2 places et la Stelvio pour le cabriolet 2 + 2. Au moment ou démarre le projet « type 57 », au début de l’année 1932, c’est le fils d’Etore Bugatti, Jean qui dirige l’équipe de designers de la firme. Il vient d’avoir 23 ans et débute dans le métier mais il a de qui tenir. A cette époque, la Société n’est pas au mieux. Les modèles très luxueux, mais très chers, tels que la type 41 Royale ou la type 50 n’ont pas été de grands succès commerciaux et il a donc été décidé d’une part de construire plusieurs modèles différents sur la base d’un châssis commun, ensuite de réduire les dimensions du véhicule comme celles du moteur. Auparavent, Bugatti proposait ses propres carrosseries, mais certains châssis sortant des ateliers de Molsheim pouvaient être livrés nus. Mais le Type 57 innove car l’usine s’engage désormais à ne livrer que des véhicules terminés, proposant à l’acquéreur une série d’habillages qui sont autant de réussites au niveau du style ….





Les premiers prototypes du type 57 sont équipés d’un moteur 8 cylindres en ligne de 2,8 litres de cylindrée soit moitié moins que le type 50 précédent. Finalement, les modèles de production recevront un moteur de 3 257 cc de cylindrée développant 135 cv à 4500 t/mn dans sa version « alimentation atmosphérique normale ».
En 1936 une version plus sportive du châssis type 57 est lancée la version « S » comme surbaissée qui s’accompagne d’une réduction de l’empattement de 320 mm. Pour compléter l’aspect sportif du châssis type 57 on y installe un moteur plus puissant, la puissance maximum passant de 130 à 180 cv à 5500 t/mn. Enfin l’adjonction d’un compresseur Roots sur les modèles type 57 SC fait grimper la puissance à 210 cv à 5 500 t/mn. L’aérodynamique et la réduction de poids ont été beaucoup travaillés pour encore améliorer les performances. La voiture fait dorénavant 963 kg et elle atteint alors la vitesse de pointe de 210 km/h. Seule ombre au tableau, le freinage s'opérait par des tambours actionnés par des commandes à cable, mais Ettore lui-même concédait que ses voitures étaient conçues pour aller vite, pas pour freiner ....





La production du modèle S sera assez éphémère mais les modèles types 57 standard et les types 57C seront produits jusqu’au début de la seconde guerre mondiale. Au total ce sont 546 exemplaires du modèle Type 57 et 96 modèles Type 57C qui seront fabriqués par la firme Bugatti. Comme la plupart des Bugatti, très peu d’exemplaires sont fabriqués pour chacun des modèles. Ils sont réalisés à la main et de ce fait ne sont pas tous identiques car les clients ont parfois des exigences particulères. Selon les spécialistes de la marque, les chiffres de production totale entre 1934 et 1939 varient de 685 à 830 modèles selon les sources . La Bugatti Type 57 a parfaitement atteint son objectif car au final elle demeure par-delà les ans, la plus agréable Bugatti de route produite. Elle est aussi la dernière ‘vraie Bugatti’ car les quelques voitures de type 101 assemblées en 1950-1951 ne sont que des Type 57 habillées de carrosserie plus moderne ....





L’accident tragique de Jean Bugatti en aout 1939, survenu quinze jours à peine avant la déclaration de guerre, bouleversa le devenir de la marque. La paix revenue, Molsheim tenta de reprendre un nouveau souffle mais le décès d’Ettore en 1947 et l’absence de Jean ne favorisèrent guère le redémarrage tant attendu. En fait, il faudra attendre le 21° siècle pour que le groupe Volkswagen réssucite la marque en produisant la fabuleuse Veyron . Pour la petite histoire, Bernard Marreyt un carrossier belge, a reconstruit une Type 57 à partir d'un châssis existant retrouvé en Angleterre et lui a fabriqué une carrosserie qui était prévue à l'origine par le célèbre carrossier atitré de la firme Gangloff mais qui n'avait jamais vu le jour car elle n'a jamais dépassé le stade de plan.
Peu de réalisations techniques font l'objet d'un culte comparable à celui porté aux productions de l'usine de Molsheim. La personnalité aussi élitiste qu'originale du "patron" se reflète dans chacune de ses œuvres, du "petit Pur-sang" à la monumentale Royale, et la liste des victoires en course tient sur plusieurs pages, mais est-ce suffisant pour tout expliquer ? ....





Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 8 cylindres en ligne, essence
  • Emplacement : longitudinal, avant
  • Cylindrée : 3257 cm3 à 16 soupapes
  • Alésage x course : 72 x 100 mm
  • Puissance maximale : 180 ch à 5500 tr/min
  • Distribution : double arbre à cames en tête
  • Boite de vitesses manuelle à 4 rapports
  • Type de transmission : propulsion
  • Freins av : tambours
  • Freins ar : tambours
  • Vitesse maximale : 200 km/h





Bugatti Type 57 - Coach Ventoux ...



Bugatti 57 Ventoux ...



Bugatti History 1901-1989 ...





JPBlogAuto

mardi 25 novembre 2014

Michel Vaillant - Liaison dangereuse






mv2012-00.jpg


Un Michel Vaillant à haute tension :
Nouvelle idée à glisser sous le sapin, le nouvel album BD de Michel Vaillant qui fait son retour en rallye avec à ses côtés la charmante Margot Laffite ....


mv03-1.jpg


Pas loin de 60 ans et pas une ride. Michel Vaillant, c’est ce héros de bande dessinée que tout passionné d’automobile aurait aimé être. Créé en 1957 par Jean Graton, il a traversé les décennies avec toujours cette même envie de goûter à toutes les disciplines qu’offre le milieu de la compétition. Il a été et reste à la fois spectateur et acteur des bouleversements techniques qui ont émaillé ces années.
Que les bédéphiles se réjouissent, ses aventures sont loin d’être terminées, Michel Vaillant revenant en cette fin d’année dans un nouvel album dont la sortie officielle est prévue le 21 Novembre prochain!
Un nouvel opus qui s’intitule "Liaison dangereuse" ....


mv2012-05.jpg


Comme les fidèles lecteurs le savent, une nouvelle saison des albums de Michel Vaillant a débuté en 2012 et pour le troisième album de la série, Michel fera son retour au rallye. Le Championnat d'Europe des Rallyes (ERC) est un championnat FIA très âprement disputé. L'épreuve la plus spectaculaire du calendrier est le Rallye International du Valais. Ça va vite, très vite, ça met les nerfs à rude épreuve et fait grimper l'adrénaline ....


mv03-2.jpg logo-mv.gif mv03-3.jpg


Sans tout dévoiler de l’histoire, on sait que dans "Liaison Dangereuse", Michel Vaillant doit faire triompher la nouvelle Vaillante Cervin dans le Rallye du Valais. Mais sa nouvelle copilote risque de lui rendre les choses plus difficiles que prévues car en effet dans ce nouvel opus, on retrouve la journaliste Carole Ouessant, déjà rencontrée dans dans le Tome 1 de la nouvelle saison, mais aussi une recrue plus inattendue, Margot Laffite la célèbre journaliste-pilote fille de l'ancien pilote de Formule1, Jacques Laffite.
La pression qui pèse sur les épaules de Michel est forte. La crédibilité et le prestige des usines Vaillant se trouvent mis en jeu dans cette performance et il n'a en effet pas droit à l'échec. Cette proximité dans la lutte va amener Michel à révéler un taux de testostérone qu'on ne lui connaissait pas dans la Saison 1 ....


mv03-4.jpg logo-mv.gif mv03-5.jpg


A l’écriture de l'album, on retrouve Philippe Graton, fils de Jean, assisté de Denis Lapière. Aux dessins Benjamin Béneteau pour le dessin des voitures et Marc Bourgne pour les personnages et les décors, la mise en couleur est assurée par Christian Lerolle et Bruno Tatti .....

  • Genre : Aventure
  • Collection : Dupuis "Grand Public"
  • Age du lectorat : Ado-adulte - à partir de 12 ans
  • Parution : 21 Novembre 2014
  • Album cartonné - 56 pages en couleurs
  • ISBN/Code-barre: 9782800161716




Le tome 3 "Liaison dangereuse", c'est ça ...





Le tome 2 "Voltage", c'est ça ...





Le tome 1 "Au nom du fils", c'est ça ...





JPBlogAuto

lundi 25 août 2014

Showroom JPBlogAuto 2014




600modeles01.jpg


vacances2-2009.jpg


600modeles02.jpg


Le Blog approche allègrement du cap des dix ans d’existence et il s’enrichit inexorablement au fil du temps . En effet il vous est possible maintenant de découvrir plus de 600 modèles de voitures au sein de ce vaste showroom . Toutes ces voitures couvrent environ 60 ans de l’histoire mondiale de l’automobile et sont classées dans quatre catégories principales ….


300modeles07.jpg


Tous les passionnés devraient y trouver leur compte en ayant la possibilité de consulter un article complet de la voiture désirée avec un genre de fiche technique avec des commentaires précis et la plus part du temps des vidéos intéressantes sur le modèle . Les logos des marques et des modèles sont complétés par des photos choisies et la navigation et les menus sont explicites, que du bonheur ….


300modeles02.jpg

300modeles03.jpg

300modeles04.jpg

300modeles05.jpg

300modeles06.jpg


D'autres articles se rapportant à l'univers de l'automobile sont aussi mis à votre disposition . Vous pourrez ainsi découvrir des billets sur des journaux, livres ou magazines, mais aussi des news insolites ou des statistiques, des records et des anniversaires, des biographies et des pédigrées sur les personnages importants, ou encore des infos sur la compétition et les championnats sans oublier les miniatures, les maquettes et la collecmania . Pour ainsi dire tout ce qui touche à l'univers de l'automobile ....

Pour finir, comme une bonne vidéo est parfois vraiment agréable pour compléter à merveille le modèle de voiture qui nous intéresse ou le billet concerné, c’est très souvent le cas maintenant sur le blog car j'essaye de sélectionner uniquement les meilleures vidéos en rapport avec le sujet ….




Deux exemples bien choisis valent mieux qu'un long discours ...





rentree2011.jpg





JPBlogAuto

lundi 13 janvier 2014

Ferdinand Alexander Porsche






Petit-fils de Ferdinand et fils de Ferry, Ferdinand Alexander Porsche, connu sous le surnom de « Butzi », est décédé le 5 avril 2012 à Salzbourg. Il s’est éteint à l’âge de 76 ans, la journée même, où l’actuelle et illustre Porsche 911 de 7e génération était couronnée « Voiture sportive de l’année 2012 ».
Toute une coïncidence pour celui qui a dessiné en 1962 la célèbre Porsche 911, laquelle 12 mois plus tard devint un modèle de série et 50 ans plus tard un modèle mythique ....

butzi01.jpg

Fils aîné de Dorothea et Ferry Porsche, Butzi Porsche était né à Stuttgart le 11 décembre 1935. Dès son enfance, il passe le plus clair de son temps dans les bureaux d’études et les ateliers de développement en compagnie de son grand-père Ferdinand. En 1943, il accompagne le déménagement de Porsche en Autriche, où il est scolarisé à "Zell am See", avant le retour à Stuttgart en 1950. Après avoir étudié à la prestigieuse école de design de Ulm, il rejoint l’entreprise familiale en 1958 ....

butzi02.jpg


En 1962, il prend la direction du studio de design de Porsche. Un an plus tard, il crée l’événement avec la Porsche 901, qui deviendra la 911. Un coup de maître : aujourd’hui encore, alors qu’elle en est à sa septième génération, la silhouette de la 911 incarne l’image de Porsche. Mais Butzi s’est aussi intéressé aux voitures de compétition, dessinant notamment la 804. Cette monoplace vaut à Porsche son unique succès en Formule 1 en tant que constructeur complet (châssis et moteur) grâce à Dan Gurney, qui l’impose au Grand Prix de France 1962, disputé sur le circuit des Essarts, près de Rouen ....

butzi03.jpg

Dix ans plus tard, Butzi Porsche fonde le Porsche Design Studio, qui déménage de Stuttgart à Zell am See en 1974. Il dessine de nombreux accessoires pour homme (montres, lunettes, stylos), mais aussi de nombreux produits industriels connus sous la griffe « Designed by F. A. Porsche » : « Le design doit être fonctionnel, et la fonctionnalité doit être visuellement traduite par l’esthétique, » disait-il. « Un produit au design cohérent ne doit nécessiter aucune ornementation, et ne peut être mis en valeur que par sa seule forme. » ....

butzi04.jpg

De 1990 à 1993, Butzi Porsche a officié comme Président du Conseil de Surveillance du constructeur de Stuttgart, et ses décisions ont joué un grand rôle dans le virage économique pris par Porsche à cette époque. En 2005, il laisse son fils Oliver lui succéder, tout en assurant la fonction de Président d’Honneur du Conseil de Surveillance. L'actuel PDG de Porsche Matthias Müller a salué « le créateur de la Porsche 911, qui a établi la culture de la compagnie jusqu’à aujourd’hui. Sa philosophie d’un bon design est pour nous un héritage que nous honorerons pour longtemps encore. » ....

butzi05.jpg

Le petit-fils de Ferdinand Porche, fondateur de la marque mythique, a su relever tous les défis inhérents au conseil d’administration d’une société considérée comme une icône de l’histoire de l’automobile. Très impliqué dans le sport automobile, on lui doit, entre autres, la F1 Type 804.
Avant de prendre sa retraite en 1976, il a diversifié les différentes activités de la marque, notamment par la création du Studio de Design Porsche. Il était demeuré président d’honneur du Conseil de surveillance du constructeur....

porsche.jpg





L'historique de Ferdinand Alexander Porsche, c'est ça ...



Ferdinand Alexander Porsche, le père de la 911, c'est ça ...



L'historique de la marque Porsche, c'est ça ...





JPBlogAuto

- page 1 de 65