@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Daewoo

Fil des billets

vendredi 14 décembre 2018

Porsche Taycan - 2018











On ne présente plus la marque d'automobiles Porsche fondée en 1931 et basée en Allemagne à Leipzig et à Zuffenhausen. Porsche est le constructeur le plus rentable de l'histoire de l'industrie automobile qui pourtant est quasiment spécialisé que dans la voiture de sport. Porsche possède un service engineering indépendant très performant qui a fourni des études pour de très nombreuses marques comme par exemple Studebaker, RUF, Seat, Daewoo, Mercedes, Peugeot, Lada, Audi, Volkswagen, Subaru ou même Harley-Davidson ....





Ce puissant service d'engineering du constructeur de Stuttgart s'est donc déjà largement distingué pour la conception d'une longue lignée de sportives de la marque. Mais désormais, il compte bien être à la pointe dans le domaine de la sportive électrique, pour ne pas se faire ravir ce segment de marché par de nouveaux venus comme Tesla, Rimac ou la marque du groupe Volvo, Polestar. Plusieurs essais de motorisations électriques ont déjà été réalisées mais uniquement en hybrides sur la Panaméra, le Cayenne ou la 918 Spyder, mais maintenant Porsche sort le grand jeu en lançant sa toute première voiture 100% électrique baptisée Porsche Taycan ....





La Porsche Taycan est une berline électrique sportive qui sera commercialisée par le constructeur automobile allemand à partir de 2019. C'est le premier modèle 100% électrique du constructeur dévoilé le 10 juin 2018 à l'occasion des festivités du 70e anniversaire de la marque dont le nom signifie d'après Porsche « jeune cheval fougueux ». Avec la Taycan, Porsche joue donc sa crédibilité sur ce nouveau créneau des véhicules sportifs tout électriques. Pour Porsche, le futur est résolument électrique. L'entreprise annonce qu’elle veut passer à l'électromobilité avant tous les autres constructeurs automobiles allemands. Concrètement, d'ici 2025, la moitié des Porsche vendues aura une unité d'entraînement électrique ....





Certains puristes et passionnés de la marque pourraient s'inquiéter et pourtant la Porsche Taycan sera bel et bien une vraie Porsche annonce Stefan Weckbach, le responsable en chef du développement de la première voiture électrique du constructeur allemand. Dans une interview, l’ingénieur allemand s’est confié plus en détail sur l'expérience qu'offrira la future berline électrique à ses occupants : "Elle se conduit et se comporte comme une Porsche et ressemble en tout point de vue à une Porsche." a t-il annoncé. Les ambitions pour la Porsche Taycan sont quant à elles déjà grandes, puisque la firme allemande compte en vendre 20.000 unités par an. À titre de comparaison, cela équivaut aux deux tiers des chiffres de ventes actuels de la best-seller Porsche 911 ....





Pour alimenter la motorisation, cette Porsche Taycan disposera de batteries offrant un niveau de puissance de 270 watts par kilo et fonctionnant en 800 volts. Concrètement, il s’agit d’accumulateurs de très haut vol au lithium-ion lui permettant de disposer d'une autonomie de 500 kilomètres. La batterie, de 300 kg, est constituée de 200 cellules fonctionnant sous 4 volts pour une tension de fonctionnement général de 800 volts. Pourquoi une telle puissance ? Pour pouvoir rouler plus longtemps et réduire le plus possible la durée de charge des batteries. Ainsi, la Taycan devrait pouvoir rouler 500 kilomètres. Pour booster l’autonomie, Porsche annonce une recharge à 80% en seulement un quart d’heure ....





L'habitacle intérieur de la superbe Porsche Taycan a lui aussi été particulièrement bien étudié et soigné dans les moindres détails comme il se doit sur ce genre de véhicules. Le design des sièges et de la planche de bord du Taycan donnent une impression de grande simplicité futuriste, mais pourtant la voiture embarque de nombreuses technologies avant-gardistes. Le tableau de bord est incurvé, incliné et séparé de la planche de bord. Il peut être personnalisé à loisir. Il affiche cinq cadrans virtuels au design caractéristique de Porsche en technologie OLED, qui correspondent à différentes catégories de fonctions : énergie, Porsche Connect, performance, navigation et Sport Chrono, donnant un avant-goût de la conduite de demain. L’alliance intelligente du réel et du virtuel pour une conduite intuitive, rapide et sans distraction ....





Pour la motorisation, la Porsche Taycan est équipée de deux moteurs synchrones à aimant permanent, développés en interne par les ingénieurs Porsche, qui produisent une puissance cumulée de 600 chevaux ou 440 kW, des performances habituelles pour le constructeur de Stuttgart, qui ne dépayseront pas les aficionados de la marque. Ces deux moteurs électriques sont disposés astucieusement un sur chaque essieu. La batterie lithium-ion, à la pointe de la technologie, est logée dans le plancher du véhicule et s’étend d’un essieu à l’autre. Les masses sont ainsi réparties uniformément sur toute la longueur de l’empattement, pour un équilibre idéal. En outre, le centre de gravité du véhicule dans son ensemble est extrêmement bas. Ces deux facteurs augmentent encore les performances de la voiture et la sensation de conduire une véritable voiture de sport. Tout ceci permet à la Taycan d'atteindre les 100 km/h en 3,5 secondes, et les 200 km/h en 12 secondes ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Électrique
  • Moteur : 2 moteurs synchrones à aimant permanent
  • Batterie : Lithium-ion de 200 cellules
  • Puissance : 600 chevaux ou 440 kW
  • Voltage : 800 volts
  • Autonomie : environ 500 km/h
  • Performances : les 100 km/h en 3,5 secondes, et les 200 km/h en 12 secondes



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Porsche - © Futura - © Motor1




La superbe Porsche Taycan - 2018 ...








JPBlogAuto

samedi 1 octobre 2011

IAD Alien - 1986



IAD ALIEN ….







Voici une marque de voiture Anglaise vraiment peu connue « I.A.D » (International Automotive Design), c’est son nom mérite pourtant d’être découverte . Ne sachant pas trop dans quelle catégorie classer le véhicule qui fait l’objet de ce billet, j’ai donc choisi Les étonnantes Vintage, c’était ça ou Les engins insolites ou peut être Les GT Supercar . Quoi qu’il en soit, « I.A.D » (International Automotive Design) a été fondée en 1976 par John et Yvonne Shute . C’est au départ, une entreprise de conception, basée à West Sussex, en Angleterre ….



Au départ la principale activité de la société était basée sur les services de conception pour les voitures qui a ensuite mené à l'automobile avec la carrosserie et les châssis et l’ingénierie, mais en raison de l'augmentation des exigences des clients l’activité s’est très vite élargie pour englober tout, du design au stylisme en passant par l'ingénierie et la mise en production à petite échelle . Mais les jours de gloire réels de la firme ne sont pas arrivés avant les années 1980 . Finalement, « I.A.D » a ouvert des bureaux en Californie, Detroit, Tokyo, Paris, Francfort et Turin et est devenu l'un des bureau d’études automobiles les plus prisés de la planète ….



Finalement, "International Automotive Design" a attiré de nombreux grands noms, y compris Fiat, Lancia, Daewoo, Subaru, Mazda ou Volvo . C’est une des plus importante société au monde de conseil en R & D qui ne travaille pas seulement dans l'automobile, mais aussi les véhicules commerciaux, les véhicules industriels et l'aérospatiale . La société anglaise est en concurrence directe avec des grands noms, Ital Design, Pininfarina ou Bertone . Au début des années 1990, l'entreprise employait plus de 1400 professionnels répartis aussi dans les bureaux américains, allemands et espagnols qui ont leurs propres studios de style et de Design . Durant de longues années, la société a conçu et développé de nombreux projets très avant-gardistes et plusieurs concept-cars mémorables développés comme des vitrines montrant son expertise, sa créativité, ses compétences, et son haut niveau technologique . Forte d’un tel succès, « I.A.D » a finalement reçu le Prix de la Reine d’Angleterre pour l'exportation et l'Industrie de nombreuses fois, et pour couronner le tout, John Shute a reçu un OBE (Ordre de l'Empire britannique) par la reine Elizabeth II, pour ses efforts au nom de la British Motor industry ....



En 1986, au Salon International de l’Automobile de Turin, la firme présente son tout nouveau concept, l’étonnante IAD Alien . C’est en fait comme un simple exercice de style destiné à attirer l'attention internationale sur les possibilités de la société de design britannique et des jeunes talents qu’elle abrite . L’insolite voiture va avoir un succès incroyable si bien que la foule a entouré la voiture tout au long du spectacle . Elle a été conçue en gardant le concept de supercar à moteur central de pointe, légère, puissante et bien assise . Elle a un look à la « Star Wars » ou a la « Batman » au choix, en tout cas pour le moins futuriste . C’est comme qui dirait un gros bloc moteur genre réacteur accolé à un cockpit de chasseur supersonique, mais sur quatre roues . En fait l’engin ne vole pas, il ne fait que rouler ....



Passé le premier choc visuel d’un tel design, on se laisse surprendre à détailler les courbes et les volumes de cette superbe IAD Alien . Après analyse plus réfléchie, force est de constater que la voiture a fière allure . Son style est vraiment assez incroyable, fait de courbes fluides et harmonieuses pour la partie avant qui se combinent à la parie arrière beaucoup plus anguleuse et massive . Le contraste est si fort que l’on comprend immédiatement que ce gros cube va contenir la motorisation et que la partie avant se destinée aux passagers ….



Sous cette allure très Vintage, la très insolite IAD Alien cache en fait une carrosserie à la pointe de la technologie pour l’époque, entièrement en carbone kevlar comme celle utilisé en Formule 1 . C’est un gage de rigidité et donc de solidité, mais aussi de légèreté . L’habitacle n’est pas laissé aux oubliettes, il est lui aussi à la hauteur . C’est un subtil mélange de cuir, d’alcantara, de moquette, d’aluminium et de verre qui donne une ambiance moderne et technologique plutôt raffinée . Le poste de pilotage présente toutes les commandes de façon ergonomique mais vraiment modernisé, c’est un peu du style « joystick » de console de jeu . Assez surprenant par manque d’habitude, mais vraiment plus pratique et fonctionnel d’après les concepteurs ….

Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V6
  • Cylindrée : 3 Litres
  • Puissance : 300 chevaux
  • Vitesse : 250 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 7’’0


  


Le principe d’ouverture de porte dans la voiture est complètement différent et nouveau comparé aux méthodes traditionnelles . Un concept d'une seule pièce englobant les portes et le toit couvert a été utilisée pour la porte qui inclinée vers l'avant donne assez d'espace pour l'entrée et la sortie . C’est le même principe que la verrière d’un avion de chasse supersonique, simple, beau et efficace, la classe . La qualité du montage, des ajustements et de la finition sont très soigné . Plusieurs motorisations sont disponibles, mais le concept est étudié pour une motorisation moyenne qui correspond à une puissance d’environ 300 chevaux avec une transmission automatique et un poids d’environ 1200 kg . ainsi équipée, la superbe IAD Alien serait capable de bonnes performances avec une vitesse de pointe de l’ordre de 250 km/h et le 0 à 100 km/h abattu en moins de 7 secondes ….








JPBlogAuto

lundi 4 avril 2011

Chevrolet Mi-ray Roadster - 2011



CHEVROLET MI RAY ROADSTER ….







General Motors (« GM ») est un géant de l’automobile américain que tout le monde connaît qui n’a cessé d’innover avec des designs qui ont étonné le monde et qui vient de fêter récemment ses 100 ans . Pour accompagner ce centenaire, la firme a décider de s’installer en Corée afin de s’ouvrir sur un nouveau marché . Après avoir absorbé le nom Daewoo en 2006, la firme de détroit va construire des Chevrolet en Corée, et selon Mike Arcamone, Président et Directeur général de GM Corée, c’est une ouverture sur de nouvelles pistes pour la marque . D’ailleurs, "Chevrolet" a présenté officiellement au dernier Salon automobile de Séoul un tout nouveau modèle, un petit roadster sportif hybride qui est une interprétation moderne de ce que pourrait être une future voiture de sport ….



La Chevrolet Mi-Ray a été développé au Studio de Design avancé de GM à Séoul et conjugue une motorisation à technologie hybride ultramoderne et un dessin d’avant-garde qui reprend les codes classiques du design Chevrolet combinés à une ligne imaginative rendant hommage aux grandes sportives signées Chevrolet . Elle est petite et découverte comme la Monza SS 1963, légère et fonctionnelle comme la Corvair 1962 Super Spyder . Son fuselage expressif et aérodynamique rappelle les avions de chasse . Réalisée en fibre de carbone et en CFRP (plastique renforcé de fibres de carbone), la carrosserie possède des flancs fortement structurés . Ils sont coupés par un pli marqué apportant du caractère, et qui se trouve éclairé par en dessous . Cette particularité fait que la voiture génère un trait lumineux quand elle roule . Les portes en élytre, type Le Mans, s’ouvrent vers le haut en se dégageant, rendant l’accès à la voiture très spectaculaire . La calandre à double étage de la Chevrolet Mi-Ray est flanquée par des projecteurs à LED équipés de feux diurnes portant la nouvelle signature lumineuse de la marque . Les ailes avant et arrière évoquent les Corvette du passé et expriment l’esprit sportif du concept . Dans les angles, les spoilers en fibre de carbone permettent de contrôler les forces de déportance et les flux d’air ….



Les élégants ailerons escamotables de la Chevrolet Mi-Ray prennent aussi part à la gestion des flux d’air tout en permettant d’accéder à la prise de recharge d’un côté et au remplissage d’essence de l’autre . Chaque aile arrière renferme un espace de rangement permettant d’y loger de petits objets et sous la surface de la casquette, les feux arrière donnent une nouvelle interprétation des classiques doubles optiques de Chevrolet . La voiture est chaussée d'immenses roues en composite aluminium/fibres de carbone, de 20 pouces à l'avant et de 21 pouces à l'arrière . Des caméras de rétrovision escamotables sortent électriquement des vitres latérales et remplacent les traditionnels rétroviseurs extérieurs . L’intérieur évoque la compétition, les informations sont projetées devant le conducteur par un affichage type tête haute et le bouton de démarrage permet de commander un combiné d’instruments escamotable qui se lève comme une verrière de chasseur . L’habitacle associe des surfaces mélangeant aluminium brossé, cuir naturel, tissu blanc et métal liquide, qui créent un esprit de vitesse . L’espace habitable est entouré d’une coque en fibre de carbone, ce qui lui apporte tout à la fois légèreté et solidité. Son cockpit en double alcôve, au dessin fluide mais nerveux, vient accueillir conducteur et passager . Les instruments de bord sont tournés vers le conducteur, tirant leur inspiration des mythiques sportives de Chevrolet . Les sièges asymétriques suivent la portière, composant un habitacle symétrique qui donne au conducteur la sensation d’être totalement connecté à sa voiture . L’éclairage d’ambiance, qui nait en haut de la planche de bord et se poursuit jusque dans la zone des dossiers de sièges, apporte une touche de luxe . Les assises des sièges et les appuie-tête sont réunis par une coque allégée en fibre de carbone et montés sur une originale traverse en aluminium . L’appuie-tête de la Chevrolet Mi-Ray reprend le profil de la forme extérieure, et intègre également une bouche d’air chaud pour la conduite en plein air ....



Les designers de la Chevrolet Mi-Ray ont adopté une démarche originale pour afficher les informations, en utilisant une rétroprojection sur le tableau de bord . Les informations sont affichées devant le conducteur sur trois zones, selon leurs priorités . Au premier plan figurent les performances de la voiture, sur la gauche, on trouve l’autonomie restante, et sur la droite, la navigation et le kilométrage . Ce système élimine tout affichage inutile, permettant au conducteur de se concentrer sur la conduite . L’écran tactile central se fond dans un support en aluminium, qui évoque le nez d’un avion de chasse avec le train sorti . L’hybridation de ce petit roadster permet à la voiture de disposer de 4 roues motrices puisqu’à l’avant on trouve deux moteurs électriques et à l’arrière c’est un moteur thermique qui pousse l’ensemble . Ainsi un peu à l’image de ce que fait Peugeot avec l’Hybrid4 mais aussi de ce que va faire Audi dans les prochaines années, on dispose de 4 roues motrices dont deux peuvent servir notamment sans émettre de CO2 pour la circulation en milieu urbain ....



La Chevrolet Mi-Ray est animée par deux moteurs électriques de 15 kW montés à l’avant, qui offrent de bonnes accélérations et des émissions zéro pour la conduite en ville . Les moteurs sont alimentés par une batterie lithium-ion 1,6 kW/h qui se charge par l’énergie du freinage rétroactif . Elle offre la possibilité de pouvoir passer de la traction à la propulsion . Si l’on recherche les performances, le moteur quatre cylindres turbo 1,5 litre fonctionne en tandem avec les moteurs électriques, qui modulent leur puissance aux roues avant gauche et droite en fonction des besoins . Le moteur thermique high-tech, monté derrière l’habitacle, entraine les roues arrière et reçoit l’appoint du système d’électrification . La boîte de vitesses à double embrayage (DCT) permet de réduire la taille du groupe motopropulseur en éliminant le convertisseur de couple . Les passages de vitesses sont francs et rapides car les systèmes de passage de vitesses ont été adaptées pour pouvoir bénéficier d’une vitesse plus élevée en mode performances . Un système Start/Stop beaucoup plus économe est associé à la boîte DCT . Au final, le concept hybride s’adapte parfaitement au véhicule, offrant des performances élevées sous un faible encombrement, avec un faible impact sur la route et sur l’environnement . D’ailleurs Mike Arcamone déclare qu’en associant la technologie de propulsion hybride de GM à un design imaginatif, la Chevrolet Mi-Ray annonce le futur des Chevrolet internationales, expressif, jeune et ludique ….

Caractéristiques techniques :

  • Energie : hybride
  • Moteurs : 2 électriques avant + 1 thermique arrière
  • Cylindrée thermique : 1.5 Litres
  • Puissance électrique : 2 x 15 Kw
  • Batteries : lithium-ion 1,6 kW/h






La « Chevrolet Mi-Ray Roadster », c'est ça ...





JPBlogAuto

- page 1 de 2