@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Daytona

Fil des billets

vendredi 15 juin 2018

Michael Irvine Artiste Peintre









Michael Irvine est un artiste peintre américain très talentueux qui passionné depuis son enfance par l'automobile en a fait son métier en choisissant de peindre des "muscle cars" et des voitures de sport américaines sur ces toiles. Devenu célèbre et réputé, il vit de nos jours au Canada dans le sud de la province de l'Ontario proche de la ville de Toronto avec sa femme et ses enfants ....





Michael Irvine a effectué un parcours scolaire assez classique et a reçu sa première bourse d'art en 2e année du secondaire. A partir de cet intérêt initial, il était naturel pour Michael de graviter vers une carrière artistique. En mettant l'accent sur l'illustration commerciale, il a obtenu un diplôme du programme de design graphique du Grant MacEwan College d'Edmonton, en Alberta. Son expérience en illustration architecturale ainsi que son incroyable talent et son amour des voitures classiques, ont joué un rôle déterminant dans le développement de sa passion pour l'art automobile ....





Considéré aujourd'hui par beaucoup de spécialistes comme l'un des plus grands artistes automobiles américain, Michael Irvine a de la chance de pouvoir faire ce qu'il aime et de le faire bien en produisant des œuvres dynamiques et à fort impact visuel. Son approche unique de l'aquarelle traditionnellement «fade» et son œil affuté pour tous les détails produisent des tableaux nets et éclatants qui deviennent vivants avec la couleur et la mise en scène. L'utilisation par Michael de surfaces réfléchissantes et d'images «cachées» dans l'image principale ainsi que son incroyable attention à la précision technique rendent ses peintures d'art automobile uniques et très captivantes ....





Maitrisant la technique à la perfection, le but de Michael Irvine est d'attirer le spectateur dans la scène qu'il peint tout en révélant lentement de plus en plus de détails de l'histoire qu'il désire leur montrer. Incroyablement détaillé, puissant, imaginatif et créatif, le surréalisme de l'œuvre de Michael vous invite à le rejoindre dans un voyage de découverte hyper agréable et flamboyant qui ravira tous les passionnés de belles voitures et principalement des puissantes américaines comme par exemple des Plymouth, Dodge, Chrysler, Mercury, Ford, ou des Mustang, Cobra, Daytona, Shelby ou encore des Corvette, Camaro, Nova, Chevelle, Firebird ou Impala ....





Maintenant reconnu pour son utilisation de la couleur à fort impact, des reflets multiples et variés, de la précision technique et de l'incroyable attention aux détails, l'artiste Michael Irvine avec son approche unique de ce qui est traditionnellement considéré comme un «médium libre» produit des œuvres maitrisées avec un sens aigu de la perspective, de l'échelle et de la composition. Mais c'est un style bien particulier qui prend beaucoup de temps pour chaque tableau. Il faut le temps de recherche des idées de thème, le temps de préparation des croquis, le temps de l'étude des teintes de couleur, au final ses peintures prennent des centaines d'heures à compléter. Et, il n'aime pas précipiter le processus ....





Avec une vaste connaissance des voitures, les peintures de Michael Irvine ne sont pas seulement vibrantes, créatives et excitantes, elles capturent à la fois l'esprit des voitures de sport de la génération classique mais aussi celui de la prochaine future génération en utilisant l'aquarelle vibrante. Il dessine à la main et peint à la main chaque pièce. Le travail est extrêmement détaillé, puissant et imaginatif si bien que son art est aussi bien suspendu dans les maisons, les bureaux, les entreprises, les commerces ou les garages, partout dans le monde ....





Michael Irvine attribue une grande partie de son succès en tant qu'artiste à sa femme et partenaire Linda, et à un groupe de revendeurs de son œuvre. Ce sont leurs efforts combinés qui permettent à son art non seulement d'être disponible dans sa galerie en ligne, mais aussi d'être vu en personne lors de nombreux événements, tels que des ventes automobiles comme Barrett Jackson et Mecum, ainsi que d'autres salons automobiles en Amérique du Nord. Le travail de Michael est très bien reçu au niveau international, avec beaucoup de gens qui achètent ses œuvres. Son travail est régulièrement repris sur de nombreuses couvertures de magazines automobile comme par exemple Mopar Collectors Guide ou Muscle Car Enthusiast ....


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Michael Irvine
© Automotive Fine Art - © Pacific Car Art




Michael Irvine Artiste Peintre ...








JPBlogAuto

lundi 28 avril 2014

Le 45è anniversaire de la Porsche 917







porsche00.jpg



Il y a 45 ans, le 13 mars 1969, lors du Salon de l'auto de Genève, le célèbre constructeur automobile germanique Porsche dévoile une voiture pour laquelle, même au regard des standards actuels, le qualificatif « supersportive » est bien en dessous de la réalité. Il s'agit de la fameuse Porsche 917 qui est devenue depuis une véritable légende en tant que voiture de course la plus rapide et la plus victorieuse de tous les temps ....


porsche917-01.jpg


En 1969, les autorités de l'époque qui sont en charge de gérer les compétitions automobiles (CSI) modifient le règlement de la catégorie Sport et le nombre de véhicules devant être produits par les constructeurs afin d'obtenir leur homologation diminue de moitié en passant de cinquante à vingt-cinq seulement.

L'usine Porsche profitant de ces modifications de règlement décide donc de lancer alors la construction d'un prototype basé sur un châssis de 908 L qui sera baptisé 917. Pour cette occasion, Porsche conçoit un tout nouveau moteur de 12 cylindres à plat extrapolé du moteur 8 cylindres 3 litres de la 908 plus la moitié d'un second moteur. On obtenais donc logiquement ce boxer de 12 cylindres, qui mesurait plus d'1 mètre de long, et qui avait une cylindrée de 4,5 litres, portée en 1970 à 4,9 litres puis 5 litres en 1971 ....


porsche917-02.jpg


Historiquement, on recense deux modèles différents de Porsche 917 : la « LH » (pour Lang Heck, en français, « longue queue ») et la version « K » (pour Kurz, en français, « court »). La carrosserie « LH » était destinée à la base à améliorer la vitesse de pointe (en particulier sur le circuit du Mans pour la course des 24 heures dans la ligne droite des Hunaudières. Cette version LH fut réservée au circuit du Mans à partir de 1970 car elle était plus rapide que la K en vitesse de pointe (380km/h), elle était toutefois moins maniable dans les virages et sous la pluie ....


porsche917-03.jpg


En 1970, la 917 devient la première Porsche à remporter les 24 Heures du Mans au classement général car auparavant la marque avait déjà remporté de nombreuses victoires de catégorie. Cette année la le constructeur squatte le podium en se classent première et deuxième. En 1971 elle bat le record de distance dans cette même épreuve avec 5 335,31 km parcourus (soit plus de 222 km/h de moyenne), record assez incroyable qu'elle détient encore aujourd'hui.
En 1972 et 1973, Porsche se lance dans la série nord-américaine CanAm avec les 917/10 et 917/30 dont certaines versions développent alors suivant les circuits et les épreuves plus de 1 100 chevaux. Lors de leur lancement en CanAm les 917 disposaient déjà comme sur les versions européennes d'une boîte de vitesse à cinq rapports mais le couple fourni par le moteur après l'adoption du système turbo ne leur laissait plus aucune chance. Porsche réagi très vite en revenant finalement à une construction de boite plus simple et plus traditionnelle à 4 vitesses qui finalement était plus résistante, ceci pour permettre de supporter l'énorme augmentation du couple et retrouver ainsi sa légendaire fiabilité. La Porsche 917 fut nommée « Voiture de compétition du siècle » et reste pour beaucoup la voiture ultime de course du début des années 1970. Lorsque les 917 couraient sur des circuits communs aux Sport-Prototypes et à la Formule 1, elles réalisaient des temps qui leur auraient permis de se qualifier dans le top 10 d'une grille de F1 de l'époque.
Elle est mise à l'honneur dans le film Le Mans avec Steve McQueen, où elle est porte les célèbres couleurs du pétrolier américain Gulf ....


porsche917-04.jpg


Le coup d'envoi du projet 917 est lancé par Porsche en juin 1968, après que la Fédération Internationale du Sport Automobile (FIA) ait annoncé la création d'une catégorie de « voitures de sport homologuées » avec une cylindrée de cinq litres maximum et un poids minimum de 800 kg. Sous la houlette de Ferdinand Piëch, les 25 exemplaires requis du nouveau modèle de voiture de course sont prêts en avril 1969 de sorte que la 917 peut débuter sa carrière sportive la même année. Après un échec au cours de ses trois premières participations en course en raison de petits problèmes techniques, la « success story » de la 917 démarre en août 1969 par une victoire de Jo Siffert et de Kurt Ahrens lors des 1.000 kilomètres d'Autriche.
La motorisation de la 917 est tout simplement incroyable, comme le sont aussi ses variantes de carrosserie : derrière le siège du conducteur s'étend un moteur à douze cylindres à plat, refroidi par air et dont le vilebrequin en faisait un « moteur en V à 180 degrés ». Avec une cylindrée initiale de 4,5 l, le moteur développe une puissance de 520 CV. Le châssis tubulaire est en aluminium et la carrosserie en matériau synthétique renforcé de fibres de verre. Afin d'adapter au mieux la voiture de course aux différents circuits, les ingénieurs de Porsche développent plusieurs variantes de carrosserie. Le modèle « K » (Kurzheck : à « queue courte »), le modèle « LH » (Langheck : à « queue longue »), les coupés Spyder 917 CanAm ou Interserie ....


porsche917-05.jpg


À la fin de la saison 1970, Porsche s'impose au championnat mondial des marques avec neuf victoires sur dix courses grâce aux modèles 917 et 908/03. Le triomphe commence à Daytona et se poursuit à Brands Hatch, à Monza, à Spa, sur le Nürburgring, à Targa Florio, au Mans, à Watkins Glen et sur l'Österreichring. En fait tous les terrains lui sont favorables et le point phare de la saison est toutefois la victoire attendue depuis longtemps par Porsche aux 24 heures du Mans dont la première place au classement général est remportée le 14 juin 1970 par Hans Herrmann et Richard Attwood. Leur 917 à « queue courte », peinte aux couleurs rouge et blanc de Porsche Salzbourg et portant le numéro 23, sort gagnante non seulement des autres concurrentes, mais aussi des fortes averses qui se sont abattues sur le circuit.
Comme l'année précédente, la saison 1971 est dominée par le modèle 917 de sorte que Porsche remporte à nouveau le championnat mondial des marques, avec huit victoires sur dix. C'est aussi une Porsche 917 qui se distingue aux 24 heures du Mans, cette fois avec Gijs van Lennep et Helmut Marko avec un châssis tubulaire en magnésium. Un autre record est engrangé en 1971 par le coupé 917 à queue longue : dans la ligne droite des Hunaudières, la voiture de course portant le numéro 21 atteint une vitesse maximale de 387 km/h. Une autre participante au Mans connaît également la gloire : la Porsche 917/20 est un mélange des modèles à queue courte et à queue longue qui se démarque par sa largeur. Bien que la voiture de course peinte en rose et portant le sobriquet de « Cochon rose » (Pink Pig) doive abandonner à mi-parcours, sa robe originale en a fait une des Porsche les plus connues de tous les temps ....


porsche917-07.jpg


En fin de saison 1971, le règlement FIA européen exclut les voitures de sport de cinq litres de cylindrée et Porsche décide de s'engager dans le Canadian American Challenge Cup (CanAm). En juin 1972, l'équipe privée Penske innove dans le sport automobile avec la Porsche Spyder 917/10 suralimentée. Avec une puissance allant jusqu'à 1.000 CV, la Porsche Spyder domine la série et remporte des victoires pour la marque à Road Atlanta, Mid Ohio, Elkhart Lake, Laguna Seca et Riverside dans le championnat CanAm. L'année suivante, la Spyder 917/30 de 1.200 CV fait une entrée remarquée en compétition. La supériorité du bolide piloté par Mark Donohue est tellement évidente que le règlement de la série CanAm sera modifié afin d'exclure une nouvelle participation au cours de la saison 1974. Typiquement d'origine Porsche, les technologies développées pour ces courses afin d'augmenter la puissance ont été transférées avec succès aux voitures de sport de série. C'est ainsi que, dès 1974, le turbocompresseur a commencé sa carrière sur la 911 Turbo et incarne, depuis ce temps, le potentiel de puissance des voitures de sport Porsche ....


porsche917-06.jpg


La 917 reste légendaire à ce jour. Ainsi, ce ne sont pas moins de 50 experts internationaux du sport automobile qui l'ont élue « Plus grande voiture de course de l'histoire » dans la fameuse revue britannique « Motor Sport ». Au total, Porsche a produit 65 exemplaires de la 917 : 44 coupés à queue courte et queue longue, deux Spyder PA ainsi que 19 voitures de sport telles que les Spyder CanAm et Interserie avec des moteurs suralimentés affichant des puissances allant jusqu'à 1.400 CV. Sept des plus importantes 917, parmi lesquelles la voiture qui a triomphé au Mans en 1970 et 1971 ou la Spyder 917/30, sont de nos jours fièrement exposées dans le nouveau musée Porsche à Stuttgart-Zuffenhausen .....





Essai Porsche 917 Motors Collector ...





La Porsche 917 en piste ...





Présentation historique de la Porsche 917 ...





JPBlogAuto

mercredi 10 avril 2013

Jade Miniatures - Vaillante Daytona

Ce Week-end surprise dans ma messagerie, un petit mail très bref mais vraiment sympa (car il y a des photos) de mon ami Jean Damon, je cite :

Salut Jean-Pierre,
Tu trouveras ci-joint des photos de la nouveauté JADE (réf M4351) :
la Vaillante Daytona 64 dans Suspense à Indianapolis .
Bien cordialement, Jean .
JADE Miniatures .

Pour ceux qui ne le sauraient pas Jean Damon est un artiste maquettiste spécialisé dans la réalisation des voitures issues des albums de Jean Graton . "JADE Miniatures" la société de Jean Damon diffuse donc sous licence avec Graton Editeur toutes les Vaillante qui circulent dans les albums des aventures de Michel Vaillant .

Voici donc pour tous les amateurs de modèles réduits, qui je le sait sont très nombreux, et plus particulièrement pour les collectionneurs de Vaillante, ces quatres photos d'une des plus célèbres GT de la saga, quatre versions de la fameuse Vaillante Daytona ....

Cliquez pour agrandir ... Cliquez pour agrandir ...

Cliquez pour agrandir ... Cliquez pour agrandir ...

JPBlogAuto

- page 1 de 2