Dominique Verien est un artiste peintre Français né en 1957 à Villeneuve en Aveyron, dont les premières œuvres mêlent des paysages américains, des scènes de rues, de plage, les toits de Paris ou des bateaux de pèche. Autodidacte en dessin, il se passionne très jeune pour les automobiles et tout petit déjà, à l’école primaire, Dominique verien dessinait des voitures pour ses copains de classe, des voitures rouges comme en rêvent souvent les petits garçons ....





A la suite de cours pris a l'atelier de Christian Bousquet a Meaux en Seine et Marne pour parfaire sa technique, et un retour en Aveyron depuis quelques années seulement, Dominique Verien, se consacre désormais à l'art automobile qui était une de ses toute première passion. En fait comme tous les autres artistes de l'automobile il est doté du désir de partager cette passion avec le reste des autres amateurs ....





Les toiles de Dominique verien sont véritablement captivantes et désormais connues de tous les fans de voitures anciennes. Ces illustrations montrent les plus belles carrosseries vintage mais aussi les plus emblématiques bolides modernes. Dans tous les cas les autos sont mythiques, modernes ou anciennes, en tout cas elles constituent un nouveau projet qu’il a appelé " Gallery Race Car " ....





Tous les passionnés de vieilles voitures vont être surpris des compétences artistiques de Dominique Verien et de son sens aigu du cadrage, de la minutie employée dans l'ambiance du tableau et de son étonnant réalisme. Dans chaque œuvre, l’auteur a placé non seulement son talent et son savoir-faire mais aussi une partie de cet amour nourri depuis des décennies pour les voitures. Et année après année ses dessins charment toujours plus d’amateurs émerveillés par la beauté de son travail ....





Pour Dominique Verien les sujets qu'il choisi dans ses travaux sont très nombreux et on retrouve, sur des huiles sur toiles une fois de plus, des F1 des années 50, des Porsche 917 Gulf, un profil de Ford GT40, une F1 de Michael Schumacher, la Porsche RSR Turbo, des Maserati, Bugatti et Ferrari, ou les stands des 24 Heures du Mans par exemple. Ses toiles de vieilles voitures ne sont pas seulement techniquement parfaites, elles ont leur poésie. Dans son domaine, il n'a pas de véritable concurrence, mais il est beaucoup plus connu parmi les fans d'automobiles vintage anciennes que dans les milieux artistiques traditionnels ....





Si 50 ans plus tard être devenu un véritable artiste peintre,Dominique Verien a repris son thème de prédilection, c'est qu'il a découvert presque avec surprise, que sa passion de jeunesse pour les bolides anciens n’a finalement pas changée. En fait, s’il affectionne plus particulièrement ces « petits bolides » rouges, c’est parce qu’ils représentent une époque révolue de sa jeunesse où la mécanique primait sur l’électronique, une époque vintage où déjà, le rouge symbolisait la vitesse ....





Ces belles italiennes (Bugatti, Ferrari, Maserati), Dominique Verien les peint à l’huile et aux "alkydes", ces peintures glycéro-phtaliques qui sont utilisées comme liants dans le domaine des polyesters saturés modifiés par addition d'acides gras et de colophane. Ce genre de peintures spéciales s'utilisent généralement avec une technique de couleur vraiment spécifique qu’on appelle « les gris colorés ». Il s’en dégage une ambiance très particulière, créant une véritable identité artistique à ce peintre comme s'il devenait possible d'écouter le vrombissement du pinceau ....


Sources : - © Google Images - © Race Cars Paintings - © Dominique Verien






JPBlogAuto