@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Etonnante

Fil des billets

vendredi 10 août 2018

John Ketchell Artiste Peintre









John Ketchell est un artiste peintre britannique très talentueux qui passionné depuis son enfance par l'automobile dessine et peint maintenant depuis plus de quarante ans. Devenu célèbre et réputé, il est désormais reconnu à l'échelle internationale comme un artiste majeur de l'art automobile ....




John Ketchell a effectué un parcours scolaire assez classique avant d'effectuer des études secondaires plutôt artistique. A partir de son intérêt pour l'automobile depuis sa jeunesse, il était naturel pour John de graviter vers une carrière artistique. En mettant l'accent sur l'illustration commerciale, il a donc fait des études à l'école d'art de Preston afin d'obtenir un diplôme du programme de design graphique de l'université Harris School of Art du comté de Lancashire en Angleterre ....


jok02.jpg


Aujourd'hui considéré par beaucoup de spécialistes comme un des artistes automobiles incontournables, John Ketchell a de la chance de pouvoir faire ce qu'il aime et de le faire bien en produisant des œuvres dynamiques et à fort impact visuel. Ayant commencé par le photo-réalisme plutôt classique que Ketchell trouva rapidement frustrant, il se dirigera finalement au fil du temps vers son style impressionniste, semi-abstrait, désormais reconnaissable entre tous. Son approche unique de ce genre de peinture dont les détails produisent des tableaux éclatants qui deviennent vivants avec la couleur et la mise en scène ....





Maitrisant la technique à la perfection, le but de John Ketchell est d'attirer le spectateur dans la scène qu'il peint. L'utilisation de surfaces réfléchissantes très colorées ainsi que son incroyable attention à la précision technique rendent ses peintures d'art automobile uniques et très captivantes tout en révélant lentement de plus en plus de détails de l'histoire qu'il désire leur montrer. Incroyablement détaillé, puissant, imaginatif et créatif, le style impressionniste de l'œuvre de John vous invite à le rejoindre dans un voyage de découverte hyper agréable et flamboyant qui ravira tous les passionnés de belles voitures et de course automobile ....





Après avoir fait ses gammes et rodé son style en tant qu'illustrateur d'agence de publicité, John Ketchell qui était un grand fan des impressionnistes français, a immédiatement pensé que ce serait une bonne direction pour capturer la vitesse et le mouvement qu'il avait dans l'idée de réussir à mettre dans ses toiles. L'idée était bonne et avec de la patience et surtout du talent, le résultat vas être à la hauteur de ses espoirs et John vas réussir à "peindre tout ce qui bouge" comme il dit et principalement les voitures son premier amour ....





Avec une vaste connaissance des voitures, les peintures de John Ketchell ne sont pas seulement vibrantes, créatives et excitantes, elles capturent aussi à la fois l'esprit des voitures de sport de la génération vintage mais aussi celui de la génération classique car son sujet de prédilection sont les voitures de courses anciennes, des années 30 aux années 60. Le travail est extrêmement détaillé, puissant et imaginatif si bien que son art est aussi bien suspendu dans les maisons, les bureaux, les entreprises, les commerces ou les garages, partout dans le monde ....





John Ketchell se dévoile un peu en disant : « Jim Clark était mon héros et la période des années 1930 à 1960 sont mes préférées. La forme des sujets est un facteur clé de mon travail et les grands prototypes sportifs tels que la Porsche 917, ou la Ford GT40 m'ont toujours excité. La sensation du danger de la vitesse des flèches d'argent Mercedes en particulier ou aussi des Auto Union de l'époque vintage fait également partie de ma passion. Beaucoup d'artistes sont intimidés par la perspective de représenter une course humide, mais pas moi car je trouve qu'il y a quelque chose à propos de la course sous la pluie ou la nuit, ou les deux ensemble. J'aime l'atmosphère avec le spray et les reflets des lumières. » ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © John Ketchell
© Historic Car Art - © Infinity Art






JPBlogAuto

vendredi 13 juillet 2018

Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio - 2018











L'insolite Alfa Romeo Stelvio, référencée Tipo 949, est le premier modèle SUV du constructeur italien Alfa Romeo, présentée officiellement au Salon de l'automobile de Los Angeles en Novembre 2016 et commercialisé au printemps 2017. Ce tout premier SUV commercialisé par Alfa Romeo est fabriqué dans l'usine Fiat-Cassino. Cet engin repose sur la nouvelle plateforme Giorgio conçue pour l'Alfa Romeo Giulia en 2015 mais adaptée avec beaucoup de modifications pour cette nouvelle utilisation. Toutefois, son design est très proche de cette dernière, tout comme sa planche de bord ....





Le nom de cette Alfa Romeo Stelvio fait référence au col du Stelvio, culminant à 2758 m. C'est le plus haut col routier d'Italie, et le deuxième en Europe. Le choix de ce nom met en valeur le plaisir de conduite que le Stelvio veut procurer. La version sportive de l'Alfa Romeo Stelvio, nommée Quadrifoglio, est dévoilée le 16 novembre 2016, à l'occasion du Salon de l'automobile de Los Angeles. Commercialement, pour Alfa Romeo il se positionne directement comme un concurrent du BMW X3, de l'Audi Q5, du Mercedes-Benz GLC, du Porsche Macan, du Jaguar F-Pace, de la Range Rover Velar et du DS7 Crossback. Si le Stelvio n'a pour l'instant été révélé uniquement qu'en version sportive Quadrifoglio, d'autres motorisations plus modestes arriveront par la suite. On peut imaginer que tous les moteurs de la Giulia seront repris sur le Stelvio ....





Le design de l'élégante Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio s'inspire très largement de la familiale routière Giulia. Au premier coup d'œil, la Quadrifoglio reste discrète comparée aux autres SUV et c'est plutôt une qualité. Mais à y regarder de plus près, on repère les trèfles à 4 feuilles apposés sur les ailes avant, les élargisseurs discrets ton caisse, les prises d'air pratiquées dans le museau et le capot moteur ou encore l'extracteur arrière et ses quatre sorties d'échappement, signe probable de quelques chevaux sonores. Chez Alfa Romeo on ne déroge pas à la règle concernant le talent des italiens. Non seulement ils aiment la « bella macchina » mais ils ont l’art de rassembler des notions totalement antinomiques comme de vouloir transformer un banal 4 X 4 SUV de presque deux tonnes en engin élégant, racé et sportif ....





Un des "secrets" les plus intéressants de ce SUV Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio c'est la possibilité d'adopter avec une simple molette différents mode de conduite suivant l'humeur du pilote ou même suivant le terrain de jeu sur lequel évolue l'engin. En mode standard par exemple, la transmission intégrale Q4 envoie 100% du couple sur le train arrière, transformant cette Alfa en propulsion, mais dès que le besoin s’en fait sentir, jusqu’à 50% du couple est reporté sur le train avant. En position « Dynamic », le Stelvio s’extrait avec puissance de chaque courbe, train arrière en légère glisse et pouvoir directif conservé grâce à un train avant accrocheur et une des directions les plus directes du marché. En mode sport, ce mastodonte fait presque oublier sa masse tant il se révèle agile. Outre un équilibre étonnant pour un tel engin, sa transmission intégrale Q4 dispose d’un système "Torque Vectoring" qui, au travers de deux embrayages situés dans le différentiel arrière, permet de gérer le couple de chacune des roues, indépendamment l’une de l’autre, l’aidant ainsi à mieux pivoter ....





L'étonnante Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio est au final tout sauf un SUV conventionnel. En fait bien aidé par sa boîte automatique ZF capable de passer chacun de ses 8 rapports en 150 millisecondes, ce Stelvio en tenue de sport ne craint pas grand monde avec un 0-100 km/h expédié en 3’’8 et quasiment 290 km/h en pointe. Contre toute attente, ce Stelvio devient sans doute le modèle le plus sportif de la gamme Alfa-Romeo, mariant performances de premier ordre et comportement aussi efficace que plaisant, un comble pour cette firme italienne réputée pour la sportivité de ses voitures. Si l'on ajoute à cela les suspensions très bien guidées et le renfort de l'amortissement actif, et un freinage de mammouth puissant et endurant, on comprendra qu'une gestion centralisée de tous ces éléments, avec le sélecteur DNA Pro à 4 programmes, soit devenue indispensable pour bien maitriser la sportivité de l'engin ....





L'habitacle intérieur de cette Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio propose un style à l'italienne fort plaisant avec les instruments cerclés, le cuir surpiqué et le carbone courant au-dessous et en dessous de la planche de bord. Celle-ci ondule autour d'un écran multifonctions central de 8,8 pouces haute résolution. Les fonctions sont complètes avec le guidage 3D et le « Rotary Pad » sur la console pour rechercher intuitivement. Les sièges semi-baquets en cuir et en Alcantara redessinés pour offrir un calage latéral plus enveloppant disposent de réglages électriques et de la ventilation mais en option. Les habillages intérieurs comme les tapis et moquettes sont bien assortis au niveau coloris et assez confortables ....





Pour ce qui est de la mécanique, le SUV Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio reprend le V6 biturbo de la berline Giulia, fort de 510 chevaux à 6500 tr/min et 600 Nm de couple de 2500 à 5000 tr/min. Tiré du V8 de la Ferrari 488 dont on a enlevé deux cylindres et ajouté deux turbos, ce nouveau moteur V6 à 24 soupapes et injection directe dispose d'une cylindrée de 2,9 litres bi-turbo à ouverture à 90° et à désactivation des cylindres. Ce bloc fut développé conjointement avec les motoristes de chez Ferrari. La puissance est distribuée aux quatre roues motrices via une boîte automatique robotisée à convertisseur ZF à huit rapports ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : 6 cylindres en V
  • Cylindrée : 2.9 litres
  • Puissance : 510 chevaux à 6500 tr/min
  • Couple : 600 Nm de 2500 à 5000 tr/min
  • Boite de vitesse : Automatique robotisée à convertisseur ZF à huit rapports



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Alfa Romeo - © Auto-Moto - © Turbo




Le SUV Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio - 2018 ...








JPBlogAuto

vendredi 22 juin 2018

Citroën E-Mehari - 2018











La Citroën 2 CV, qui avait servi de base mécanique à la toute première Méhari avait été conçue dans les années 1940 pour les agriculteurs circulant sur de mauvais chemins et avait fait preuve dès l'origine de certaines capacités en tout terrain. Afin d'améliorer ce concept, le constructeur va produire entre 1968 et 1988 la première version de la Citroën Méhari qui est une voiture de plein air à deux places avec une carrosserie entièrement en plastique ABS ....





Pour fêter 50 ans après son illustre ainée, Citroën réinvente la Méhari du 21ème siècle, la descendante écologique baptisée " Citroën E-Méhari ". Une carrosserie découvrable, quatre places et un fonctionnement 100% électrique. Il n'en fallait pas plus pour devenir le véhicule de loisirs le plus branché du moment. En effet, l’iconique Citroën Méhari s’apprêtant à souffler ses cinquante printemps, c'était l'occasion pour la marque aux Chevrons de refaire parler de sa E-Mehari, un genre d'interprétation moderne de son mythique véhicule de loisirs tous chemins ....





La Citroën E-Méhari est un cabriolet électrique produit par Citroën depuis 2016. Il s'agit de la remplaçante et descendante de la Méhari basée sur la Bolloré Bluesummer, elle affiche une face avant inspirée du concept-car Citroën C4 Cactus M dévoilé au Salon de Francfort 2015. C'est avant tout une voiture d'image pour la marque Citroën afin d'affirmer la nouvelle orientation de la marque après la séparation avec DS Automobiles. Elle marque la volonté de concevoir des voitures au style audacieux et préfigure le style des modèles suivants de Citroën ....





Pour la base de cette toute nouvelle Citroën E-Méhari, le constructeur n'a pas fouillé dans ses propres tiroirs. La marque est entrée en affaires avec Bolloré, une société française spécialisée dans les voitures électriques. Bolloré produit notamment la Bluecar qui est utilisée à Paris, dans le système de partage de voitures Autolib, et la Bluesummer, un cabriolet électrique à quatre places. Le designer Pierre Authier n'ayant donc que des adaptations et des retouches à effectuer pour donner à cette voiture le style maison n'a donc pas eu besoin de partir d'une feuille blanche. Il a finalement suffi de seulement 8 mois pour étudier, concevoir et produire cette E-Méhari ....





La Citroën E-Méhari propose aujourd’hui une polyvalence jusqu’alors inconnue sur ce modèle avec une version hard-top qui élargit considérablement son champ d’action. Les intempéries ne sont plus à craindre et il est désormais possible de laisser ses effets personnels grâce à sa structure en dur et son verrouillage centralisé. Cerise sur le gâteau, si une ondée venait à vous surprendre, de simples toiles « clipsables » entre les deux arceaux sont aussi disponibles. Mais l'esprit de la Méhari originelle tient surtout à ses panneaux latéraux modulables, et à ses bâches de toit enroulables. Cinq minutes suffisent pour accroitre les sensations de conduite à l'air libre en retirant l'ensemble. Et le kit se range tout simplement « sous et derrière » la banquette arrière ....





L'habitacle intérieur de la nouvelle Citroën E-Méhari profite d’une sérieuse cure de modernité. Ce n’est pas encore Byzance, mais l’intérieur apparaît un poil moins obsolète en optant pour un nouveau dessin de planche de bord inspiré des modèles Citroën, d’un habillage faisant écho à la couleur de la carrosserie, de nouvelles commandes sorties d’une voiture « moderne » et d’un nouveau volant désormais doté d’un airbag. Les sièges avant sont aussi redessinés pour améliorer le confort d’assise et l’accès à la banquette arrière. Le revêtement des sièges est en Néoprène. C'est exactement la même matière utilisée pour les combinaisons de plongées, ou certaines selles de moto. C'est imperméable, ça ne craint pas la pluie, et ça sèche rapidement. On peut même le laver à l'eau courante car des siphons situés aux places avant permettent d'évacuer l'eau vous permettant ainsi de nettoyer facilement le sable en rentrant de la plage ....





Pour ce qui est de la mécanique de l'insolite Citroën E-Méhari, il s'agit d'un inédit moteur électrique du Groupe Bolloré qui délivre une puissance maximale de 50 kW soit environ 70 chevaux et un couple de 166 Nm, qui est alimenté par une batterie de lithium-métal-polymère de 30 kWh. Cela crée une autonomie théorique de 200 km. Cette voiture 100% électrique est équipée d’une technologie de batterie issue de l’expertise française du Groupe Bolloré, la batterie LMP® (Lithium-Métal-Polymère) procure une expérience de conduite inédite, à la fois performante et respectueuse de l’environnement. Cette nouvelle version gagne d’ailleurs en vivacité, avec un couple moteur augmenté de près de 20%. Les accélérations sont plutôt vigoureuses grâce au couple maxi disponible immédiatement et on dépasse même rapidement la vitesse maxi homologuée de 110 km/h avec une pointe à 122 km/h ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Électrique
  • Moteur : Bolloré 50 KW
  • Puissance : 70 chevaux
  • Couple maximal : 166 Nm
  • Vitesse : 120 km/h maximum
  • Autonomie : 200 km



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Bolloré - © Citroën - © Autonews




La Citroën e-Mehari - 2016 ...








JPBlogAuto

- page 1 de 77