@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Exposition

Fil des billets

mercredi 25 avril 2018

Robert LaDuke - Artiste Peintre









Robert LaDuke est un artiste peintre américain réputé né en 1961 aux États-Unis à Holyoke, une petite ville du Massachusetts, spécialisé dans le dessin des moyens de transport en particulier des années 1930 aux années 1950 qui réside actuellement à Huntington Beach, une municipalité côtière du comté d'Orange, située dans le sud de l'État de Californie ....





Robert LaDuke va effectuer un parcours scolaire plutôt classique pour finir par un diplôme de l'université de dessin d'art et de peinture de Chicago. Depuis sa plus tendre enfance, LaDuke se rappelle d'avoir dessiné des vieilles voitures, particulièrement celles qui étaient autrefois dans les publicités du magazine Life. Il aimait les couleurs vives et les comparait aux couleurs des bonbons de sa jeunesse, c'est pourquoi il a choisi d'utiliser des couleurs vives et amusantes dans ses propres peintures ....





Norman Rockwell, qui est un célèbre peintre connu pour ses représentations idylliques de la vie américaine, est l'une des principales influences de Robert LaDuke. Mais bien que LaDuke soit influencé par l'ère avant et après la Seconde Guerre mondiale comme Rockwell, il explore un côté plus profond et plus sombre et ses tableaux sont véritablement captivants. En fait, chaque toile semble raconter une histoire comme une bande dessinée. C'est un genre de scénario dans lequel LaDuke aime faire croire au spectateur que quelque chose va arriver ....





Les œuvres de Robert LaDuke sont dans un pur style narratif qui consiste en un amalgame de souvenirs et de nostalgie tout droit sortis ou influencés par la vie quotidienne de l'artiste. Cette nostalgie des longues heures d’enfance passées à jouer avec des modèles réduits populaires de l’époque est reproduite avec un certain ton sombre mais assez humoristique sur ses toiles dans un style bande dessiné de type cartoon ....





Avions, trains, voitures, navires sont essentiellement à l’honneur dans des acryliques aux couleurs vives de Robert LaDuke qui au final sont assez insolites et constituent son style reconnaissable entre tous. Ses souvenirs de balades en famille dans la Cadillac parentale qui tracte une caravane ″Airstream″, des souvenirs de voyage heureux et de camping desquels se dégage un mouvement générateur de rêves réaliste qui se contente de définir le cadre d’interprétations multiples et délicieuses que l'on ressent dans la peinture de Robert LaDuke ....





En raison d'un héritage de souvenirs tenaces de sa jeunesse avec ses anciens jouets en tôle, il n'est pas surprenant que ces mêmes jouets en métal apparaissent souvent aujourd'hui comme sujet dans de nombreux tableaux de Robert LaDuke et selon lui, son travail est plutôt axé sur les moyens divers de transport, en fait tout ce qui roule ou flotte et c'est pourquoi son œuvre a toujours cette nostalgie des années 40 ....





Les peintures de style art déco de Robert LaDuke aiment faire croire au spectateur que quelque chose va arriver. Les trains dévalent la piste, une voiture s'éloigne de la police, tout est en mouvement. LaDuke déclare : " J'adore créer des récits ayant des significations multiples dans mon travail. Bien que le réalisme domine souvent mon travail visuellement, il ne fait finalement que fournir un cadre de référence à une fin métaphorique. " ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Meyergallerie - © Robert W. LaDuke






JPBlogAuto

vendredi 16 mars 2018

Quand la BD Michel Vaillant devient de l'art









Si l’acquisition d’une planche originale de Michel Vaillant reste hors de portée de votre bourse, consolez-vous en achetant une case extraite de l’un des albums de la série créée par Jean Graton, agrandie et encadrée, que vous pourrez accrocher au mur du salon pour épater vos amis. A sa manière unique, Graton est parvenu à rendre le mouvement et la vitesse dans ses dessins, il a en fait développé une grammaire du mouvement et de la vitesse. Son fils et sa belle-fille ont créé une fondation qui conserve tous les dessins originaux. Si vous aimez l'automobile, Michel Vaillant et l'art, réjouissez-vous. Voici des œuvres qui réunissent vos trois passions. Ensuite, il sera toujours temps de répondre à la question : est-ce de l’art ou de la décoration ? ....





La course automobile mène à tout, même à l’art contemporain. Si on avait dit à Jean Graton que son héros de BD, le célèbre pilote automobile Michel Vaillant serait un jour encadré et exposé sur les murs, il aurait sans doute été étonné. Pourtant ce personnage, créé par Jean Graton en 1957 dans l’hebdomadaire Le Journal de Tintin, avait eu droit aux honneurs d’une série télévisée, déclinée en roman-photo dans les pages de Télé Poche. En 2003, Luc Besson avait même fait de lui une vedette de cinéma. Mais aujourd'hui le voilà transformé en icône et appelé à trôner en bonne place dans le salon de ses aficionados qui sont nombreux car le succès populaire du héros, dont les exploits sont désormais contés par une nouvelle équipe d’auteurs, ne s’est jamais démenti ....







L'apport de Jean Graton au neuvième art est au-moins aussi important que son hommage au monde de la course. Avant lui en effet, jamais le mouvement et la vitesse d'une voiture n'avaient été si bien transposés en dessin car non seulement on peu voir défiler les bolides mais en plus, on a l'impression de les entendre. Car l'expression du bruit des moteurs et des crissements de pneus par ces fameux bruitages graphiques, c'est aussi Jean Graton qui l'a créée. La société Art Dynamics et Graton Editeur proposent donc désormais un ensemble de cases agrandies, dont le format varie entre 80 x 60 cm et 120 x 120 cm. Si la plupart reprennent l’une de ces scènes de course qui ont fait la réputation de la série, certaines mettent en valeur les onomatopées caractéristiques de l’œuvre avec les fameux « Vroaw » ou « Vrooowooar ». C'est une première ! Et c'est une réussite ! Plus ambitieux qu'une stricte reproduction de l’œuvre, les « Michel Vaillant Art Strips » sont des adaptations de dessins de Jean Graton retravaillés et mis en valeur par Dominique Graton, belle-fille de l'artiste et directrice artistique de la Fondation Graton. Les talents conjugués du dessinateur et de la graphiste donnent naissance à de nouvelles œuvres qui propulsent la BD culte du sport automobile dans l'Art Contemporain ....







Le projet est né de la rencontre entre Philippe Graton, fils de l’auteur, mais aussi coscénariste des nouvelles aventures du pilote automobile, et Jean-Louis Dauger, créateur d’Art -Dynamics. Éditées en tirage limité de trente exemplaires accompagnés d’un certificat d’authenticité, imprimées sur Plexiglas ou sur un papier Fine Art de haute qualité, on est frappés par la qualité de ses œuvres et par la façon dont elles mettent en valeur la finesse du trait de Jean Graton. Ces tableaux, qui ne sont pas sans rappeler les œuvres Pop Art de Roy Lichtenstein, sont tirés des cases les plus représentatives et les plus emblématiques des albums de Michel Vaillant. Le célèbre commissaire priseur Hervé Poulain a dit un jour que Jean Graton avait inventé la bande-son d'un art muet, c'est tellement vrai !!! ....





De son côté, Dominique Graton, épouse de Philippe Graton et directrice artistique de profession, rêvait depuis plusieurs années de mettre en valeur le travail de son beau-père, dont le trait et le coup de pinceau se trouvent, selon elle, écrasés par les albums. Jean-Louis Dauger explique : «  La première étape a consisté à choisir les cases. Nous nous sommes inspirés des albums publiés entre 1957 et 1975, qui correspondent à la période graphique la plus riche de Michel Vaillant. Dominique leur a donné une dimension originale en intervenant sur les couleurs et sur le cadrage, mais sans toucher au trait du dessinateur. Quand nous avons présenté le résultat à Jean Graton, il a été très ému. Il s’est montré à la fois étonné de la force artistique de son travail, lui qui ne s’était jamais considéré comme un artiste, et très fier de cette reconnaissance obtenue de son vivant. » ....







Certains visiteurs lors des Expositions Art Strips n’ont pas manqué d’établir un parallèle avec l’œuvre du peintre américain Roy Lichtenstein, figure marquante du pop art. Une réaction qui amène à se poser la question suivante : ces cases en forme de tableaux constituent-elles des œuvres d’art, ou ne sont-elles que des objets décoratifs dont la seule vocation consiste à « faire joli » dans un intérieur ? Didier Pasamonik, spécialiste de la bande dessinée franco-belge et responsable d’Actua BD pense que ces agrandissements constituent en eux-mêmes un geste esthétique. « Nous sommes vraiment dans le domaine de l’art .  On peut considérer que l’œuvre d’art réside à la fois dans la planche originale et dans le tableau auquel elle donne naissance. Un dessin peut acquérir une capacité d’abstraction qui n’était pas perceptible dans la bande dessinée dont il est extrait. » ....





En réalité, la véritable œuvre d’art n’est autre que les planches originales, reconnues aujourd’hui à leur juste valeur. L’une d’elles, souligne Didier Pasamonik, a d’ailleurs été acquise, lors d’une vente aux enchères organisée en octobre 2015 par Sotheby’s, pour la coquette somme de 55. 000 €uros.  Cette forme d’hommage est très forte d’un point de vue graphique, observe Jean-Jacques Launier, responsable du musée d’Art ludique consacré aux artistes issus de la bande dessinée. Quand on agrandit un dessin, le résultat est toujours spectaculaire. Mais il s’agit d’un artifice de décoration car l’œuvre en elle-même, c’est la planche originale de Jean Graton ....


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Fondation Graton
© Michel Vaillant Art Strips - © Christophe Quillien - © Good Bubbles




Reportage par TV Brussel à la Fondation Graton ...



Exposition Michel Vaillant Art Strips à Paris ...






JPBlogAuto

vendredi 23 février 2018

Vaclav Zapadlik - Artiste Peintre









Vaclav Zapadlik est un artiste peintre et illustrateur tchèque né à Prague le 23 Septembre 1943, spécialisé dans le dessin et la peinture de voitures historiques, en particulier des années 1940 aux années 1970. Né dans un milieu très industriel et autodidacte en dessin, il se passionne très jeune pour les automobiles mais vivant derrière le rideau de fer il ne pourra pas dessiner librement ses automobiles préférées sous peine de se voir accuser de traîtrise au régime politique en vigueur dans son pays. Il va cependant devenir plus tard dessinateur automobile, et même le plus renommé de toute l’Europe de l’Est ....





Pour Vaclav Zapadlik, artiste de la République Tchèque, persécuté par la politique et étouffé par les bureaucrates dans son travail, l'art automobile était une passion, une pratique qui non seulement préserverait sa passion pour les automobiles, mais aussi l'aiderait dans son exode pour mieux vivre à l'Ouest car il allait en faire à force de persévérance et d'acharnement son métier. En fait comme tous les autres artistes de l'automobile il est doté d'une profonde connaissance de l'histoire de l'automobile et du désir de partager cette passion avec le reste du monde ....







Les dessins de Vaclav Zapadlik sont véritablement captivants et connus de tous les fans de voitures anciennes. Ces illustrations montrent les plus belles carrosseries vintage, des carrosseries faites « sur-mesure ». Souvent l’auteur a dû s’appuyer sur des documents rares et il a essayé de placer chaque voiture sous un angle permettant de détacher au mieux leurs lignes gracieuses. Un travail difficile ayant exigé de nombreuses heures de patience et beaucoup de recherche et de documentation ....





Tous les passionnés de vieilles voitures sont sans cesse surpris des compétences artistiques de Vaclav Zapadlik et de son sens aigu des détails, de la minutie employée dans chaque partie du dessin et de leur étonnant réalisme. Dans chaque œuvre, l’auteur a placé non seulement son talent et son savoir-faire mais aussi une partie de cet amour nourri depuis des décennies pour les voitures de son pays. Et année après année ses dessins charment toujours plus d’amateurs émerveillés par la beauté de son travail ....





Malheureusement longtemps considéré comme une menace pour le mode de vie communiste, plusieurs des premières œuvres de Vaclav Zapadlik pourtant exceptionnelles ont été brûlées par des autorités enragées au simple motif qu'un drapeau américain figurait dans le dessin ce qui dans le contexte était considéré comme un véritable crime odieux contre l'État. Ses toiles de vieilles voitures ne sont pas seulement techniquement parfaites, elles ont leur poésie grâce aux élégantes réflexions de la lumière savamment représentées sur la carrosserie chromée. Dans son domaine, il n'a pas de véritable concurrence, mais il est beaucoup plus connu parmi les fans d'automobiles vintage anciennes que dans les milieux artistiques traditionnels ....





La vie de Vaclav Zapadlik va réellement basculer lorsqu’en 1990 il se rend à Retromobile avec une douzaine de toiles sous le bras. Là il se fait repérer par deux personnes, Don Williams, l’un des plus grand collectionneurs d’automobiles anciennes au monde et Lorin Tryon, instigateur du concours d'élégance automobile de Pebble Beach. Pour Vaclav, homme doux et humble, sa bonne nature voulait seulement savoir si d'autres aimeraient autant son travail que lui. Les deux mécènes ont rencontré un artiste souriant, aux lunettes avec la moustache noire et ont immédiatement été très impressionnés par la qualité de l'œuvre qu'il avait présentée. Pris sous leur aile Zapadlik va finalement devenir rapidement un artiste mondialement reconnu ....





Vaclav Zapadlik qui s'est installé maintenant en Europe a une vie active professionnelle très productive en tant qu'artiste automobile et de multiples exemples de son travail peuvent être trouvés dans de très nombreuses collections. Ses œuvres sont maintenant montrées à des expositions permanentes dans plusieurs musées étrangers, en particulier aux États - Unis. Il a également coopéré avec le prestigieux Blackhawk Automotive Museum à San Francisco. Dans les années 70, il a commencé à être sollicité pour imprimer ses dessins de voitures dans plusieurs revues et magazines automobile. Juste retour des choses, il a même connu son heure de gloire en URSS grâce à son album « Les gagnants du temps » qui a été publié en 1987 et qui contient 25 "portraits" de plusieurs voitures particulières de l’apogée de l’industrie automobile Tchécoslovaque de 1920 à 1940. Outre des marques bien connues comme Skoda, Tatra, Praga, on y découvre des raretés comme des Aero, Walter ou Wikov. Cerise sur le gâteau en guise de revanche, depuis 2012, la Poste Tchèque a publié, selon ses dessins, des timbres qui ont été édités jusqu'en 2016 ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Wallcoo - © Vaclav Zapadlik



Vaclav Zapadlik - Artiste Peintre ...






JPBlogAuto

- page 2 de 43 -