@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Fernando Alonso

Fil des billets

vendredi 25 janvier 2013

Quand le poker sponsorise la Formule 1





Le plus célèbre des jeux de cartes dans le monde est bien évidemment le poker, qui est très à la mode depuis quelques années . Il faut dire que de jouer au poker n'a jamais été aussi facile puisqu'il suffit de s'enregistrer sur un site internet gratuit spécialisé et vous pouvez passer des heures derrière votre écran à défier des inconnus aux quatre coins de la planète ….

poker-f1.jpg

La Formule 1 n’échappe pas au phénomène car comme de nombreux autres sports, la F1 est un sport planétaire qui regroupe des millions de fans et de spectateurs à travers le monde . Rattrapée dans les mailles du filet Poker en raison de pilotes plus que friands de jeux de cartes, désormais c’est aussi par la grande porte que le poker fait son apparition en devenant sponsor officiel de quelques écuries de F1, comme par exemple Virgin Racing . L’accord porte semble-t-il sur l’apparition du logo sur les monoplaces ainsi que sur les combinaisons et tenues des membres de ces écuries . L'autre solution pour les sites Internet spécialisés dans le poker est de nouer un partenariat privé directement avec un pilote . Cela permet de s'offrir un visage et un nom reconnaissable par le plus grand nombre et les internautes peuvent alors s'identifier à une star qu'ils admirent . Ainsi, nombreux sont ceux qui avouent s'être mis au poker en suivant les exploits du chanteur/acteur Patrick Bruel ou même des footballeurs comme Vikash Dhorasso ou Wayne Rooney .
C'est d'autant plus attrayant que le jeu est plutôt simple et rapide à apprendre car les règles du poker sont facile à comprendre . Même dans la BD Michel Vaillant il est fait référence au Poker dans deux albums de la série . En effet, plusieurs voitures sont sponsorisés par les "Casinos de Las Vegas" qui grâce notamment au Poker ont organisés un challenge avec un gain de 100 millions de dollars . Ces deux histoires datent de 2003 et 2004 mais déjà à l'époque, le scénariste Philippe Graton avait senti l'importance à venir du Poker dans le sponsoring automobile ….

poker2-f1.jpg

Il faut dire que de nombreux pilotes sont très friands de jeux et qu'ils étaient même allé jusqu'à faire des compétitions de poker entre eux lors des week-end de course . Robert Kubica, Jarno Trulli, Nico Rosberg, Adrian Sutil, Timo Glock, Lucas di Grassi, Giancarlo Fischella, Eddie Irvine, Jaime Alguersuari, ou même Michael Schumacher semblent vraiment adeptes de Poker . L’espagnol Fernando Alonso fait même fièrement figurer sur son casque un as pour fêter chacun de ses titres . L’avisé Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, a rapidement mis son nez dans cette affaire très lucrative en instaurant les tournois officiels de « Pit-Stop poker » réservés aux pilotes et qui étaient bien entendu, télévisées . Le phénomène pourrait prendre de l’ampleur tant les sportifs de haut niveau font des émissaires idéaux pour le poker . Rigoureux, durs au labeur et motivés, ils ont souvent toutes les qualités pour résister à la pression, particulièrement en tournois, ou pourquoi pas a un jeu de poker gratuit pour ceux qui souhaitent tout simplement tuer le temps mais de façon ludique . On attend peut être de voir un jour des compétiteurs nés comme eux venir défier les meilleurs joueurs directement en tournois, et pourquoi pas voir un jour Michael Schumacher, qui semble aimer ce jeu, devenir lui aussi Champion du monde de Poker . En attendant il a adopté un look ravageur de circonstance pour ce nouvel exercice ....



Le « Pit Stop Poker », c'est ça ...



Le « Pit Stop Poker », c'est ça ...





JPBlogAuto

lundi 26 mars 2012

Le point en F1 après deux courses 2012






f1-2012-01.jpg


La hiérarchie est toujours incertaine au terme des deux premiers Grands Prix disputés en ce début de Championnat du Monde de Formule 1 . Tous les observateurs avertis et les chefs d’équipes estiment que la gestion des pneus sera la clé de la réussite cette saison . Si le Grand Prix d’Australie a été assez limpide avec l’équipe McLaren qui s’est montrée dominatrice grâce à Lewis Hamilton qui a réalisé la pôle position et Jenson Button qui a remporté la course, force est de constater que la pluie a largement modifié la hiérarchie du Grand Prix de Malaisie en nous offrant un dénouement surprenant avec la victoire de Fernando Alonso devant Sergio Perez . Ferrari et Sauber ne s’attendaient surement pas à pareille fête et la pluie et le talent de leurs pilotes ont fait le reste bien aidés il est vrai par sans doute une meilleure utilisation de ces fameux pneus pluie ….

f1-2012-02.jpg

Si les stratégies, les conditions météo et les incidents de course ont joué un rôle important dans le résultat, les déceptions sont principalement venues des écuries ne parvenant pas à exploiter leurs gommes . Mercedes en est l'exemple le plus frappant puisque l'équipe possède une monoplace très performante mais dont la plage d'exploitation optimale est très limitée par l'usure prématurée des gommes . C'est pourquoi Nico Rosberg et Michael Schumacher ont particulièrement souffert . Avec la fin des échappements soufflants, même Red Bull Racing qui semble plus en retrait par rapport aux deux dernières saisons compte profiter des trois semaines de coupure pour se concentrer sur l'usure des gommes avant d'attaquer le Grand Prix de Chine . L’équipe compte utiliser le temps mis à sa disposition pour mieux comprendre les pneus, c'est la donnée technique qui leur semble la plus essentielle car l’utilisation de ces nouveaux pneus parait avoir beaucoup changé par rapport à l'année dernière car on peut voir que différentes monoplaces sont plus rapides à différents moments ….

f1-2012-03.jpg

C’est un fait que sans raison apparente, on a pu voir Kimi Räikkönen s'illustrer en fin de course et enchaîner des chronos très rapides . Pourtant sur ce Grand-Prix de Malaisie, le finlandais faisait connaissance avec les pneus intermédiaires et les pneus pluie ainsi qu'avec le comportement de sa Lotus E20 sur un tarmac qui est passé par toutes les phases, de sec jusqu'à gorgé d'eau . Dans ces conditions délicates et pénalisé de 5 places sur la grille de départ, il a fait une très belle remontée jusqu’à la cinquième position en espérant que la prochaine course sera l'occasion pour l'écurie d'Enstone de montrer ce dont elle est réellement capable . En d'autres termes, Kimi attend avec impatience de connaître un week-end sans nuage, sans pénalité et sans pépin mécanique, ça promet et ça prouve s’il le fallait de sa réelle motivation ....

f1-2012-04.jpg

Chez Ferrari, Fernando Alonso a redonné le sourire aux hommes de Maranello avec sa splendide victoire à Sepang . L'Asturien reste dévoué à la cause du Cheval Cabré et affiche une confiance inébranlable en son équipe qui en performance pure n’est surement pas la ou elle aimerais être . Même si le Grand Prix de Malaisie a eu une issue incertaine avec la menace Sergio Perez, Fernando a été le meilleur pour arracher la victoire et offrir un succès inespéré à la Scuderia qui occupe la tête du Championnat Pilotes et la troisième du Championnat Constructeurs à seulement 20 points de McLaren et sept unités de Red Bull, où les deux pilotes de chaque team rentrent régulièrement dans les points . Bien que conscient du manque de performances de sa F2012, l'Asturien est persuadé que Maranello sera capable de se reprendre dans la saison . L’asturien pense que Ferrari a prouvé ce dont ils étaient capables au cours de ces 60 dernières années et estime que sur le plan psychologique, cette victoire apporte davantage de motivation aux hommes qui travaillent jour et nuit pour améliorer la performance de sa monoplace ....

f1-2012-05.jpg

Au final, ce Grand Prix atypique à révélé un pilote mexicain plutôt méconnu du grand public, Sergio Perez qui regrette d'être passé si près de la victoire . Sa performance réalisée le week-end dernier à Sepang le place sous les feux de la rampe et il semble convaincu que la réussite arrivera . Après avoir profité de l'interruption de course et des averses, le pilote Sauber a été opportuniste, il s'est montré particulièrement menaçant auprès de Fernando Alonso avant de commettre une légère erreur dans les derniers tours de la course . Sa deuxième place reste un exploit au Mexique, et il a même été félicité par le président Felipe Calderon . Mais il regrette tout de même d'être passé si près de son premier succès tout en réalisant aussi que la deuxième place est également un résultat magnifique et que c'est une vraie motivation pour l'équipe Sauber dont l'objectif est désormais d'améliorer les performances de la monoplace ....

f1-2012-06.jpg




Le « Grand Prix d’Australie 2012 », c'est ça ...



Le « Grand Prix de Malaisie 2012 », c'est ça ...





JPBlogAuto

lundi 22 août 2011

Les vacances des pilotes de F1





rentree2011.jpg

Les meilleures choses ont toujours une fin et malheureusement il en est de même pour les vacances . Donc comme beaucoup d’entre vous j’imagine, pour moi c’est la rentrée . Finalement ces trois semaines de congé sont passé beaucoup trop vite à mon goût, mais bon j’en ai quand même bien profité et je me suis bien reposé, c’est toujours ça de pris . Je suis donc d’attaque pour reprendre ma modeste prose sur ce blog au travers de mes petits billets qui n’ont d’autre ambition que de vous divertir en vous faisant partager ma passion pour le monde de l’automobile ….

Pendant ces vacances, je me suis posé la question de savoir ce que pouvaient bien faire les pilotes de Formule 1 qui eux aussi ont eu droit à une trêve . Après quelques recherches, j’ai eu une partie de réponse concernant quelques uns d’entre eux et il faut dire que nous n’avons pas les mêmes loisirs comme vous allez pouvoir le constater . Leurs activités sont en fait bien différentes des nôtres, enfin surtout des miennes, je vous laisse seuls juges ….

Chez Ferrari

Pour entamer la pause du championnat du monde de F1, Fernando Alonso est revenu dans les Dolomites où il a participé à « Wrooom Summer », le rendez-vous estival avec la presse que la Scuderia Ferrari organise traditionnellement dans les Dolomites sur les pentes enneigées de Madonna di Campiglio . Pas de ski cette fois, mais au programme bol d’air pur, randonné, VTT et balade en Ferrari FF, des randonnées qui ont mis à rude épreuve les journalistes désireux de s’accrocher aux pas du pilote espagnol avant de pouvoir l’interroger ….



Fernando Alonso à "Wrooom Summer" ....


Chez Mercedes

Nico Rosberg et Michaël Schumacher sont allé passer une journée sur le circuit mythique du Nürburgring avec l’équipe Mercedes pour s’amuser avec des monstrueuses SLS AMG qu’ils ont piloté sur la célèbre Nordschleife en compagnie de l’ancien pilote McLaren-Mercedes David Coulthard . Une manière originale de se divertir tout en restant immergé dans leur milieu professionnel ….



Nico Rosberg et Michaël Schumacher au Nürburgring ....


Chez Red Bull

Amateur de vitesse et de sensations fortes, Mark Webber qui est un grand sportif a plusieurs fois été projeté dans les airs au cours de sa carrière de pilote comme aux 24 Heures du Mans avec Mercedes, mais aussi en F1 à Valence en 2010 lorsque sa RB6 avait décollée sur la Lotus de Kovalainen . Dans la Sarthe comme en Espagne, l'Australien avait effectué un looping avec un véhicule à 4 roues . Pour ses vacances, l'Australien a donc décidé de réitérer l'exploit du looping mais cette fois avec un appareil plus adapté à la voltige . En effet il a tout simplement réalisé pour le fun un incroyable backflip en hélicoptère, le genre de figure qui d’ordinaire n’est pas très adaptée à ce type d’engin ....



Mark Webber fait de la voltige ....





JPBlogAuto

- page 1 de 8