@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Ferrari

Fil des billets

vendredi 13 mars 2020

Le guide de la Formule 1 pour 2020









Le championnat du monde de Formule 1 de 2020 en est à sa 71e édition et comporte pour la première fois vingt-deux Grand-Prix dont le retour du Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort et l'apparition du Grand Prix du Vietnam sur le circuit urbain de Hanoï, tandis que la manche allemande à Hockenheim disparait du calendrier. La course d'ouverture a lieu comme de tradition sur le circuit de l'Albert Park de Melbourne pour le Grand Prix d'Australie le 15 mars, et le championnat s'achève le 29 novembre par le Grand Prix d'Abou Dabi sur le circuit Yas Marina ....




Concernant les écuries du plateau ça avait été un peu animé en 2019 avec Red Bull qui passait chez Honda à l’instar de l’écurie fille Toro Rosso. Renault prenait officiellement le nom de Renault F1 Team et Haas signait un partenariat inédit avec Rich Energy, entre autres. En 2020, cela bouge logiquement assez peu, Mercedes prend la dénomination sportive Mercedes-AMG Petronas Formula One Team. Afin de faire la promotion de la marque de prêt-à-porter, appartenant au groupe Red Bull, la Scuderia Toro Rosso est renommée Scuderia AlphaTauri. Avec l'arrivée du pilote polonais Robert Kubica qui devient pilote de réserve, PKN Orlen est sponsor-titre de l'écurie Alfa Romeo Racing, renommé commercialement Alfa Romeo Racing Orlen. En effet, les règles ne changent que très peu par rapport à 2019. Les changements plus profonds dans les écuries ne viendront qu’à partir de 2021 avec un nouveau règlement technique complètement remanié ....


* / MERCEDES-AMG PETRONAS MOTORSPORT :



Dans les écuries F1 2020, voici la championne du monde en titre, pour la sixième fois consécutive. Avant le retour en 2010 de Mercedes, il fallait remonter à 1955 pour voir des Flèches d’Argent sur la grille d’une manche de F1. L’arrivée en 2014 des V6 change la donne et pour cause : Mercedes a raflé tous les titres constructeurs et pilotes depuis 6 ans, un record parmi tant d’autres ....


* / SCUDERIA FERRARI MISSION WINNOW :



la Scuderia fait partie du patrimoine historique de la F1. La ferveur autour de l’écurie d’Enzo Ferrari est forte à travers le monde. Les tifosi sont toujours au rendez-vous et le Grand Prix d’Italie vaut d’être vécu en rouge ! Elle fait également rêver bien des pilotes qui souhaiteraient la rejoindre. C’est tout simplement l’écurie la plus titrée et Schumacher est intimement lié à la gloire de Ferrari ....


* / ASTON MARTIN RED BULL RACING :



En 2010 c’est la consécration : avec la patte de Newey et le pilotage de Vettel, Red Bull gagne les titres constructeurs et pilotes de 2010 à 2013. L’arrivée des V6 et les difficultés de Renault avec son moteur laisse la place aux moteurs Honda. Un pari plutôt gagnant, le moteur Honda n’étant pas complètement à la rue et permettant d’offrir des victoires et podiums à Verstappen ....


* / MCLAREN F1 TEAM :



McLaren est probablement l’une des écuries les plus populaires auprès des fans. Il s’agit d’une des écuries les plus titrées du plateau et présente en continu depuis 1966. Fondée par le mythique pilote Bruce McLaren au début des années 60, l’écurie a survécu au-delà de sa mort. McLaren est à son sommet au milieu des années 80 jusqu’au début des années 90 et nous a offert l’une des luttes les plus intenses de l’histoire de la F1 avec le duel Prost-Senna ....


* / RENAULT F1 TEAM :



La première Renault entre en F1 en 1977 avec l’introduction du V6 turbocompressé. Le losange obtint 2 titres constructeurs avec Alonso en 2005 et 2006. Motorisant Red Bull, Renault participe au succès de la boisson énergisante entre 2010 et 2013. Après un retrait entre 2012 et 2015 au profit de Lotus, Renault revient en tant que constructeur. En 2018, ils terminent 4e du classement constructeurs. Après avoir signé Ricciardo en 2019, Renault continue sa reconstruction avec un vent de fraîcheur suite à l’arrivée d’Ocon ....


* / SCUDERIA ALPHA TAURI HONDA :



Parmi les écuries F1 2020, elle constitue le Junior Team de Red Bull. la saison 2019 a permis de glaner deux podiums supplémentaires sous le nom de Toro Rosso grâce à la 3e place en Allemagne de Kvyat et la 2e place de Gasly au Brésil. Cela permet à cette équipe de terminer 6e du classement des constructeurs. A partir de 2020, l’écurie se nomme AlphaTauri, qui est la marque de vêtements détenue par Red Bull, la principale nouveauté parmi les écuries F1 2020 ....


* / BWT RACING POINT F1 TEAM :



En 2018, les déboires financiers du propriétaire indien, et les dettes s’accumulant, se concluent par le rachat de l’écurie par Lawrence Stroll, qui renomme l’écurie Racing Point et y propulse son fils. Si les résultats ne sont pas présents en 2019, 2020 montre de très fortes similitudes de conception entre la Racing Point et la Mercedes ....


* / ALFA ROMEO RACING ORLEN :



Sauber démarre son aventure en F1 au début des années 90. Fondée par Peter Sauber, l’écurie est toujours présente, malgré quelques soubresauts. L’arrivée de Fred Vasseur au sein de l’organigramme permet d’éviter l’accord avec Honda pour 2018 et de renforcer son partenariat avec Ferrari. Ce partenariat se confirme alors avec l’arrivée d’Alfa Roméo comme partenaire principal, qui prend officiellement la place de Sauber dans le nom du team en 2019 ....


* / HAAS F1 TEAM :



De l’autre côté de l’Atlantique, Haas est une institution du sport automobile, notamment en NASCAR. Arrivé en 2016 en F1, l’écurie se lie avec Ferrari et achète le maximum de pièces autorisées. L’année 2019 était source d’espoir avec un fort partenariat entre Haas et Rich Energy, boisson énergisante. Mais le partenariat tourne au fiasco. L’écurie espère remonter dans le rang parmi les écuries F1 2020 ....


* / ROKiT WILLIAMS RACING :



Williams, à l’instar de Ferrari ou McLaren, fait partie du patrimoine historique de la F1. L’écurie fondée par Sir Frank Williams possède un riche passé. Basée à Grove, l’écurie britannique a brillé dans les années 80 et 90, en étant régulièrement prétendante au sacre. Mais les années 2000 s’avèrent plus compliquées avec une lente descente aux enfers. Résultat, une saison 2019 en dernière position tournant à plus de deux secondes des autres voitures ....





En ce qui concerne les pilotes, en 2019 cela avait bougé de manière quasi inédite chez pratiquement toutes les écuries, excepté chez Mercedes et Haas. Il faut dire que le départ surprise de Ricciardo de Red Bull pour rejoindre Renault avait créé un effet boule de neige. Ajoutons également le départ d’Alonso qui s’est éloigné de la F1 pour tenter l’aventure américaine en IndyCar, et le retour de Räikkönen chez Sauber qui a apporté de la fraîcheur. La moisson des pilotes F1 2020 a par conséquent, peu évolué. Albon, arrivé en milieu de saison chez Red Bull, Kubica et Hülkenberg sont partis. Au final, ce sont huit écuries sur dix qui conservent le duo de pilotes qu’elles avaient en fin de saison 2019. On note surtout le retour d’Ocon en F1 chez Renault et l’arrivée du rookie Latifi chez Williams ....





Le calendrier 2020 a été validé par le conseil mondial de la FIA le 4 octobre 2019, avec des réserves concernant l'homologation des circuits de Zandvoort et du tracé urbain de Hanoï. L'épidémie de Maladie coronavirus 19 dont l'épicentre se trouve en Chine, provoque le report à une date ultérieure du Grand Prix sur le circuit de Shanghaï qui devait avoir lieu le 14 avril. « Tous les acteurs vont prendre le temps nécessaire pour étudier la viabilité d'une nouvelle date pour le Grand Prix de Chine, plus tard dans l'année, si la situation s'améliore », indique le communiqué publié le 12 février 2020 par les instances dirigeantes de la Formule 1. Mais pour l'instant le plus important est de savoir si le premier Grand Prix de la saison en Australie va bien avoir lieu ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - AutoHebdo © - MotorSport





JPBlogAuto

vendredi 24 janvier 2020

Frank Stephenson Designer









Frank Stephenson est un très talentueux designer automobile américain qui est né le 3 octobre 1959 à Casablanca au Maroc, d'un père américain d'origine norvégienne et d'une mère espagnole. Il est considéré par les spécialistes du design automobile comme « un des plus influents designers automobiles de notre époque » pour avoir conçu de nombreux modèles emblématiques à succès ....





Frank Stephenson est un adolecent brillant qui fait des études sans soucis. Même si il suit ses parents à travers le monde pour l'emploi de son père à Malaga en Espagne, à Istanbul en Turquie, à Madrid, puis aux États-Unis, il apprend à parler anglais, norvégien, français, allemand, italien, espagnol et arabe. Il obtient un diplôme de design industriel au Art Center College of Design de Pasadena en Californie en 1986 ....





S’il fut un temps où les mots «style italien», «style britannique» ou «style français» avaient un sens, ce n’est plus le cas aujourd'hui. Dans une industrie mondialisée, les meilleurs dessinateurs sont, comme Frank Stephenson, à l’aise dans toutes les cultures de l’automobile. Cet apatride de génie est à la fois un cas à part et le prototype du designer moderne actuel. Son palmarès recoupe de manière incroyable la problématique essentielle des constructeurs : comment instiller à une voiture la touche de luxe, la dose de glamour, le surcroît d’affectivité qui la rendra chic et charmante et permettra de la vendre ....





Frank Stephenson débute sa carrière professionnelle de designer automobile chez Ford en Allemagne, où il participe à l’élaboration du design de la Ford Escort RS Cosworth en dotant la banale trois portes d’appendices expressifs, expansifs, excessifs, ailes larges et aileron arrière sculpté et géant, sorte de queue de baleine qui fait autant pour la légende de la méchante Escort Cosworth que son surpuissant moteur turbo ....





Frank Stephenson dit tirer son inspiration créative du monde des jouets, de la nature, du monde animal, et du biomimétisme. Après ses débuts chez Ford, il rejoint ensuite BMW durant 11 ans pour qui il élabore la BMW X5, le tout premier SUV du constructeur. En 2001 le constructeur retient son étude de design pour relooker la Mini de BMW, ce qui lui vaut le prix de la « voiture nord-américaine de l'année » du salon automobile de Détroit 2003 après avoir su capter le magnétisme du modèle original, sa «bouille» attendrissante, et les avoir transposer dans de tout autres proportions beaucoup plus moderne ....





En juillet 2002 Frank Stephenson va quitter BMW pour venir travailler chez Pininfarina ou il est nommé à la fois directeur du design de Ferrari et de Maserati. C'est la période ou il élabore les Maserati MC12, Maserati Quattroporte V, Ferrari F430, Ferrari 612 Scaglietti ou Ferrari FXX. En février 2005, à la suite de son succès chez Ferrari, il est nommé à la tête du design de Fiat et Lancia et contribue à relancer avec succès l'industrie Fiat, alors en difficulté, avec l'élaboration de l'évolution des Fiat Punto, Fiat Bravo et Fiat 500. En juin 2007 il est nommé chef designer chez Alfa Romeo à la suite de Wolfgang Egger, ou il élabore les Alfa Romeo MiTo et Alfa Romeo 8C Competizione ....





En avril 2008 Frank Stephenson est nommé directeur du design chez McLaren Automotive, à la suite des designers Gordon Murray et Peter Stevens. Il élabore avec succès pour la marque, les nouvelles McLaren MP4-12C de 2011, McLaren P1 de 2012, McLaren X-1 de 2013, McLaren 650 S de 2014, McLaren 570S de 2015, McLaren 720S de 2016, et McLaren P14 de 2017. Là, il est question non plus de succès de masse, mais de trouver le moyen de combattre et de supplanter Ferrari ou Maserati dans le cœur des acheteurs de supercars ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Pininfarina
© - Frank Stephenson © - AutoPlus - © Capital





JPBlogAuto

samedi 4 janvier 2020

Filippo Perini Designer









Filippo Perini est un styliste et très talentueux designer italien qui est né le 13 avril 1965 à Piacenza une petite ville chef lieu de la province d'Émilie-Romagne dans le Nord-Est de l'Italie. Plutôt méconnu du grand public, Filippo est souvent cité aujourd'hui par les spécialistes du design automobile comme une référence car son nom est désormais associé à des monstres sacrés de l’automobile ....





Filippo Perini étais vraiment attiré dans son enfance par les voitures et il demandait toujours à ses parents de ne lui acheter seulement que des voitures, pas d’autres jouets. En fait il n'était attiré que par les moteurs et tout ce qui concernait de près ou de loin le monde des 4 roues.. Après des études primaires plutôt classiques il va ensuite se diriger vers des études supérieures dans le domaine qui lui plait le plus. C'est ainsi qu'en 1992 il va obtenir à l'âge de 27 ans son diplôme en ingénierie mécanique. Il va dans la foulée obtenir un un master en architecture et design automobile de l'école polytechnique de Milan ....





Filippo Perini diplôme de designer en poche va rapidement débuter une activité professionnelle comme designer freelancee indépendant. C’est à cette époque qu'il va travailler pour des sociétés comme FIAT Auto, les casques MET, Aprilia, BCS, Ferrari, Castoldi Jet, Cantieri Nautici et Off Corse. Il sera même consultant pour la FAST, une association professionnelle spécialisée dans le financement d’évaluations de projets et d’analyses de brevets ....





En 1995 Filippo Perini est embauché chez Alfa Romeo par Walter Da Silva pour commencer sa carrière chez son tout premier grand constructeur automobile. Au fil du temps il deviendra directeur du design et participera entre autres à l'élaboration des Alfa Romeo GTV (1995), Alfa Romeo Nuvola (1996), Alfa Romeo 156 (1997), Alfa Romeo 166 (1998), Alfa Romeo Kamal (2002), Alfa Romeo Spider (2006), Alfa Romeo 8C Competizione (2006).. ....





En 2003, Filippo Perini va suivre Walter Da Silva qui prends la direction du design du groupe Volkswagen et il va travailler quelque temps pour Audi. Mais assez rapidement Da Silva va le nommer au design center de Lamborghini auprés de Luc Donckerwolke avec lequel il va travailler un peu plus de deux ans. C'est à cette époque ou il participe entre autres à la conception des Lamborghini Miura Concept (2006), Lamborghini Reventón (2007), Lamborghini Estoque (2008), Lamborghini Aventador (2011), Lamborghini Gallardo, Gallardo LP570-4 Superleggera (2010), Lamborghini Urus (2012), Lamborghini Aventador J (2012)2, Lamborghini Veneno (2013), Lamborghini Asterion (2014) ....





Au final, en faisant ses armes chez Alfa Romeo, Filippo Perini a connu Walter Da Silva, qui l’a pris sous son aile et qui a été présent dans chacune de ses étapes professionnelles. Une fois qu’il a intégré le groupe Volkswagen, il n’a cessé de grimper les échelons, jusqu’à prendre finalement la tête du design de Lamborghini, 12 années de bons et loyaux services durant lesquels la marque a connu un essor fulgurant et remarquablement moderne sur le plan du design. C’est à ce moment-là que le grand public a pu réellement apprécier son travail futuriste ....





En 2016 le directoire de Audi-Lamborghini-Volkswagen va nommer Filippo Perini comme directeur de la division de style de la filiale Italdesign en remplacement de Giorgetto Giugiaro. Occupant encore aujourd'hui ce poste, la marque lui doit entre autres les Italdesign Zerouno (2017), Italdesign Zerouno Duerta (2018), ou Italdesign DaVinci (2019). Le 20 août à Monterey, en Californie, Perini à reçu le prestigieux prix « La Bella Machina » du Concorso Italiano pour son influence sur le design automobile italien ....





Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - ItalDesign
© - Filippo Perini © - Motor1 - © AutoActu





JPBlogAuto

- page 1 de 64