@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Fiesta

Fil des billets

vendredi 30 septembre 2016

Ginetta G32 - 1988







ginetta00.jpg



"Ginetta" est une marque automobile anglaise qui débute sont activité à Woodbridge dans le Suffolk en 1958. Les modèles de la marque sont essentiellement de petits coupés à tendance sportive avec des mécaniques Coventry Climax, Ford ou BRM de 4, 6 ou 8 cylindres. Ces voitures au début de conception plutôt artisanale sont légères et élégantes et s’illustrent dans plusieurs courses pour véhicules de tourisme et aussi en course de côte. Deux options étaient possible, la voiture complètement montée ou la formule en kit au coût de revient vraiment économique. De nos jours, les voitures sont fabriquées depuis 2007 dans une nouvelle usine située près de Leeds. Depuis 2008, Ginetta participe aux Championnats de course automobile d'endurance "Le Mans Series", "American Le Mans Series" et "24 Heures du Mans" ....





Ginetta est l'une des rares marques britanniques indépendantes nées pendant les années cinquante à avoir survécu jusqu'à nos jours. En 1988, la marque lance la jolie Ginetta G32, un petit coupé à propulsion à tendance sportive avec un moteur central-arrière. Ce coupé est une stricte deux places d'une longueur de 3,75 mètres et d'une largeur de 1,65 mètres qui ne pèse que 760 kilos en ordre de marche et qui est censé concurrencer la MR-2 Toyota. Présentée pour la première fois au Salon de Birmingham en 1988, la G32 descend en droite ligne du prototype G25 de 1984 ....





A cette époque, la firme restait une entreprise aux moyens limités, sur un marché restreint. La Ginetta G32 devait notamment faire face à une forte concurrence aussi séduisante, et souvent équipée d'une mécanique assez ambitieuse. Autant dire que le créneau était assez délicat à occuper et qu'il fallait donc impérativement faire preuve d'innovations mais en adoptant des solutions assez économiques pour tirer son épingle du jeu. Les ingénieurs vont donc opter pour un design assez sobre et plutôt classique sans extravagences qui se distinguait par des formes nettes et une ceinture de caisse très basse valorisant le côté sportif de ce petit coupé. L'avant est assez fluide et plutôt élégant grace à l'adoption de phares escamotables ....





La Ginetta G32 à l’image des générations précédentes, propose des principes de construction longuement éprouvés qui demeurent les mêmes qu'aux débuts de la marque, à savoir un châssis tubulaire, léger et rigide, et une carrosserie en fibre de verre. Afin de réduire au maximum les coûts de fabrication, un grand nombre de composants utilisés sur la voiture proviennent de la banque d'organes proposée par Ford. Ainsi les portes, le pare brise et des parties intérieures de l'habitacle étaient les mêmes éléments que la Ford Fiesta. Le châssis étant entièrement galvanisé et la carrosserie en fibre de verre, le seul souci pour ce qui est de la corrosion concerne donc uniquement les portes en acier provenant de la petite Ford fiesta XR2 ....





La Ginetta G32 bien que fabriquée de façon économique et calculée proposait cependant une construction plutôt soignée. Elle utilisait les meilleurs matériaux et éléments disponibles dans la vaste banque d'organes du catalogue Ford. Son prix contenu s'en ressentait donc face à la concurrence et Ginetta qui avait des ambitions mesurées en terme de volume de vente réussi donc à atteindre ses objectifs d'environ 120 exemplaires. Le but de la marque était de produire quelques véhicules avec sérieux, pour une clientèle moyenne et ce fut un succès, ce qui permit de proposer assez rapidement une version cabriolet à performance quasiment égale ....





L'emménagement intérieur de cette étonnante Ginetta G32 était lui aussi d'assez bonne facture. En effet le tableau de bord était équipé de compteurs bien disposés qui permettaient une surveillance complète et facile de la mécanique en offrant tous les contrôles possibles. De plus pour une voiture à tendance sportive un côté assez cosy avait été conservé avec du cuir, des inserts et un tableau de bord en bois du plus bel effet. La console centrale, les vitres électriques, l'équipement audio, le volant alu gainé de cuir et les moquettes participaient aussi au confort général ....





Pour ce qui est de la mécanique, le coupé Ginetta G32 etait initialement prévu pour être équipé du moteur Ford 1600 RS Turbo. Mais le compartiment moteur exigu placé derrière les sièges chauffait tellement que Ginetta renonça à produire cette version en série. Elle fut remplacée par une version améliorée du moteur Ford 1.9 litres issu de l'Escort XR3i. Cette mécanique proposait 135 chevaux à 5750 t/mn pour un couple de 180 Nm à 2850 tr/min. Pour le freinage la voiture était équipée de freins à disques ventilés à l'avant. Equipée d'une boîte de vitesses à cinq rapports elle pouvait atteindre une vitesse maximale de 190 km/h enviable pour l'époque ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : 4 cylindres
  • Disposition : Centrale arrière
  • Cylindrée : 1.9 litres
  • Puissance : 135 ch à 5750 tr/min
  • Couple : 180 Nm à 2850 tr/min
  • Transmission : Boite manuelle à 5 vitesses



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube - © Ginetta




La Ginetta G 32 ...



La Ginetta G 32 ...



L'usine Ginetta aujourd'hui ...






JPBlogAuto

mercredi 14 mai 2014

Ford dévoile les résultats de l’étude Car Buying







ford.jpg


Ford dévoile les résultats de l’étude Ford Car Buying Trends menée dans plus de 22 pays européens, l’analyse est basée sur plus de 500,000 véhicules neufs de la marque achetés l’an passé.
Le communiqué de presse présente les résultats globaux réalisé en exemple sur un véhicule de la gamme, le Ford Focus et ceci sur 6 pays européens les plus représentatifs du marché du constructeur.

Quel est le véhicule Ford idéal selon ces marchés ?


  • Le noir n'est plus la couleur favorite des acheteurs de véhicule neuf et a ainsi été supplanté par le blanc. Le marron et le orange ont le vent en poupe depuis quelques années.
  • Les automobilistes des pays européens les plus ensoleillés sont les moins enclins à acheter un véhicule neuf équipé d'un toit ouvrant.
  • L'essence est le carburant de prédilection en Europe, et en Russie plus que dans tout autre pays ; le gazole est privilégié en Turquie.
  • Huit acheteurs sur dix optent pour une boîte manuelle et cette préférence est la plus marquée en Irlande et aux Pays-Bas.
  • L'étude Ford Car Buying Trends 2014 offre un aperçu des habitudes d'achat des automobilistes européens, et fait ressortir des tendances régionales mais aussi des différences nationales étonnantes ....



ford-buying-04.jpg


L'Espagne, la Grèce et l'Italie attirent chaque année des millions de visiteurs sur leurs plages inondées de soleil, mais une récente étude menée par Ford Motor Company sur les habitudes d'achat des Européens montre que les habitants des pays les plus chauds d'Europe sont les moins enclins à opter pour un véhicule neuf équipé d'un toit ouvrant.

« Lorsqu'on analyse les goûts des acheteurs de véhicule neuf, on constate que rares sont les tendances qui restent immuables au fil des années et que nombreux sont les aspects qui évoluent, explique Roelant de Waard, vice-président du marketing, des ventes et du service après-vente de Ford en Europe. Nous étudions ces changements et certains sont vraiment très surprenants, ceci afin de mieux servir l'ensemble de nos clients en Europe. » ....


ford-buying-01.jpg


Lorsque le climat a son influence

Les préférences des acheteurs en matière de toit ouvrant figurent parmi les conclusions paradoxales de l'étude. Les automobilistes de Norvège, un pays plus connu pour la rigueur de ses hivers que pour son ensoleillement, sont ainsi les plus enclins à opter pour un modèle Ford neuf équipé d'un toit ouvrant (15 %), juste devant les automobilistes français (11 %) et allemands (10 %). Les automobilistes des pays les plus ensoleillés à l'inverse sont les moins enclins à choisir un toit ouvrant : Espagne (5 %), Italie (3 %) et Grèce (2 %).

Les conducteurs norvégiens, également habitués à des hivers rigoureux, sont étonnamment les plus enclins à acheter une Ford neuve équipée de la climatisation (80 %), devant la Belgique (77 %) et les Pays-Bas (71 %). A l'inverse, les clients privilégiant les véhicules avec climatisation manuelle résident dans des pays ensoleillés, notamment la Turquie (96 %) et l'Espagne (92 %).

Logiquement, les automobilistes scandinaves ont été les plus nombreux à opter pour les sièges chauffants ; 99 % des véhicules Ford achetés en Suède, en Norvège et en Finlande étaient ainsi équipés de cette technologie. Les sièges chauffants n'ont à l'inverse été que rarement spécifiés en Turquie (1 %), en Grèce (2 %) et en Espagne (3 %).

Par ailleurs, les pays les plus enclins à opter pour un allume-cigares dans le cadre d'un pack fumeurs sont : la Grèce (73 %), l'Espagne (53 %) et la Roumanie (35 %) ....


ford-buying-02.jpg


Coloris et formes

En Europe, les coloris les plus plébiscités sont le blanc (23 %), le noir (20 %) et le gris (17 %) – l'un de ces trois coloris constituant immanquablement le premier choix dans tous les pays, à l'exception de l'Irlande, de la Pologne et de la Roumanie, où l'argent – le quatrième coloris le plus populaire en Europe (14 %) – arrive en tête des suffrages.

Les automobilistes turcs sont de loin les plus grands adeptes du blanc – 55 % des véhicules Ford achetés en Turquie l'étant dans ce coloris.

Les acheteurs britanniques, quant à eux, privilégient le rouge – peut-être en l'honneur de leurs soldats dont la tunique est de cette couleur. Et les acheteurs roumains affichent une nette préférence pour le bleu. Les Norvégiens privilégient le marron, plus que tout autre pays (12 %).

Les acheteurs de Mondeo et de Focus apprécient le côté pratique de leur version SW. Ce type de carrosserie séduit ainsi les automobilistes danois (86 %), néerlandais (79 %) et allemands (78 %) tandis que la version 5 portes trouve preneurs en Grèce (95 %), en Espagne (87 %) et en Grande-Bretagne (83 %).

Globalement en Europe, la moitié des acheteurs de véhicule optent pour des modèles 5 portes, 35 % préfèrent les modèles SW et le reste choisit des modèles 4 portes, qui remportent le plus de succès en Turquie (84 %), suivie de la Russie (44 %) et de la Roumanie (42 %) ....


ford-buying-03.jpg


Des véhicules sûrs et intelligents

Le système de stationnement semi-automatique de Ford aide le conducteur à se garer en parallèle en utilisant des capteurs et en gérant la direction ; le conducteur, quant à lui, n'ayant qu'à appuyer sur un bouton et commander les pédales d'accélérateur et de frein.

Les automobilistes allemands ont opté pour cette technologie sur 63 % des véhicules neufs achetés ; ils ont été encore plus nombreux (74 %) à choisir l'Active City Stop, un système conçu pour aider les conducteurs à éviter les collisions à faible vitesse. Les Suisses (63 %), les Portugais (53 %) et les Autrichiens (50 %) ont également opté pour le système de stationnement semi-automatique tandis que l'Active City Stop a par ailleurs séduit les Belges (36 %) et les Suisses (34 %).

La Suisse (20 %), les Pays-Bas (19 %) et l'Allemagne (14 %) figurent parmi les principaux pays où les automobilistes acquièrent le plus de technologies facilitant la conduite sur les longs trajets, comme le système de détection des angles morts, le dispositif de maintien dans la file et le détecteur de franchissement involontaire de ligne – une réalité qui pourrait s'expliquer par l'importance du réseau autoroutier dans ces pays. Mais pourquoi alors la Norvège, qui compte le réseau autoroutier le moins développé, arrive en tête de liste avec 26 % ?

Aux Pays-Bas, les automobilistes apprécient clairement les technologies qui leur facilitent la vie. Ils sont ainsi les plus nombreux à avoir spécifié sur leur véhicule le régulateur de vitesse (85 %), devant la Finlande (78 %) et la Norvège (74 %) ; par ailleurs sur tous les Néerlandais ayant fait l'acquisition d'un Kuga l'année dernière, 94 % ont opté pour le hayon « mains-libres », qui peut s’ouvrir et se fermer simplement en passant le pied sous le bouclier arrière ....


ford-buying-05.jpg


Le carburant

Plus de 99 % des clients Ford ont choisi un véhicule neuf animé par un moteur diesel ou essence, ils étaient ainsi moins d'1 % à choisir un modèle animé par un carburant alternatif. L'essence reste le carburant de prédilection de 58 % des conducteurs européens.

L'essence prédomine en Russie plus que partout ailleurs, 97 % des clients ayant opté pour une version essence ; suivent la République tchèque (80 %) et la Finlande (76 %). Le gazole est le plus plébiscité en Turquie (64 %), en Italie (63 %) et au Portugal (61 %).

Les automobilistes de tous les pays européens préfèrent toujours les boîtes manuelles aux boîtes automatiques – et ce à 85 %. Ce pourcentage atteint même 96 % aux Pays-Bas et en Irlande, et 95 % en Grèce et en Pologne. Même en Russie, le marché européen où les transmissions automatiques sont les plus populaires (48 %), les boîtes manuelles restent prédominantes.

« L'étude Ford Car Buying Trends 2014 fournit un aperçu des goûts des automobilistes européens que Ford s'efforce en permanence de satisfaire. Qu'il s'agisse de fournir des voitures orange avec la climatisation et un attelage en Norvège ou des voitures dorées en République tchèque – où ce coloris est en moyenne cinq fois plus populaire que les autres, ajoute De Waard. La richesse de notre gamme est telle que nous pouvons par exemple décliner la Fiesta en 11 400 versions différentes, et ainsi répondre exactement aux attentes de tous les clients. » ....




Ford Active City Stop ...





Ford Easy Access ...





Ford Adaptive Cruise Control ...





JPBlogAuto

vendredi 11 octobre 2013

Le système Ford Active City Stop






La nouvelle Ford Fiesta analyse 50 images par seconde pour pouvoir freiner automatiquement en un clin d’œil

• La nouvelle Ford Fiesta bénéficie du système de freinage automatique à basse vitesse Active City Stop

• Chaque seconde, un capteur lit et analyse 50 fois une image du trafic en amont et déclenche un freinage automatique aussitôt qu’il détecte un risque de collision imminente

• Le système Ford Active City Stop évite les collisions jusqu’à 15 km/h et en réduit les conséquences jusqu’à une vitesse de 30 km/h




ford-frein1.jpg

Même les conducteurs les plus prudents peuvent avoir un instant d’inattention et ne sont pas à l’abri d’une collision dans le trafic avec un véhicule en amont qui ralentit ou s’arrête brutalement. Heureusement, le système Active City Stop de la nouvelle Ford Fiesta surveille la route en permanence : son capteur implanté dans le pare-brise lit et analyse la route 50 fois par seconde pour détecter les risques de collision.

Le système de freinage automatique Active City Stop utilise un capteur de type LIDAR (Light Detection and Ranging, ou télédétection par laser) qui scanne la route vers l’avant 50 fois par seconde, deux fois plus vite qu’une caméra de cinéma. Si le système détecte un risque de collision imminent, il déclenche un freinage automatique et peut ainsi éviter les accidents jusqu’à 15 km/h ou au moins en réduire les conséquences jusqu’à une vitesse de 30 km/h.


ford-frein2.jpg


« La circulation urbaine est à l’origine de nombreux accidents à faible vitesse, souvent parce que le conducteur ne voit pas à temps que la voiture qui le précède a freiné, » explique Florian Schweter, ingénieur de développement de l’Active City Stop pour la nouvelle Fiesta. « Avec la densité du trafic, la circulation en accordéon et toutes les sources de distractions il est rassurant de pouvoir compter sur un ange gardien comme l’Active City Stop, qui ne quitte jamais les route des yeux. »

Chaque année, rien qu’au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne, plus de 500 000 personnes sont blessées dans des accidents de la circulation en ville. Parmi eux, près de 15 % sont victimes d’une collision par l’arrière, typiquement le genre d’accident que l’Active City Stop peut éviter ou dont il peut réduire la gravité.

L’Active City Stop surveille et mesure en permanence la distance avec le véhicule précédent. Il calcule le risque de percuter un obstacle arrêté ou au ralenti et précharge le circuit de freinage pour obtenir une décélération optimale. Si le conducteur ne réagit toujours pas, en pressant la pédale de frein ou en changeant de direction, le système déclenche les freins, réduit le couple du moteur et allume les feux de détresse. Bien entendu, tout ce processus se déroule en une fraction de seconde.

Lancé d’abord sur la Ford Focus en 2011 et déjà choisi par plus de 70 000 clients européens à ce jour, l’Active City Stop est également disponible sur les C-MAX, Grand C-MAX et B-MAX. Il a été récompensé par un Euro NCAP Advanced sur la Focus en 2011.

« L’Active City Stop offre un degré de sécurité supplémentaire aux conducteurs de Ford et aux aurtres usagers de la route, », déclare Florian Schweter. « Le déclenchement automatique des freins intervient en dernier recours et le système est conçu pour éviter toute intervention inappropriée. Même si nous espérons que nos clients n’en aurons jamais besoin, sa présence s’avère très rassurante en ville. » ....



Le Ford Fiesta Active City Stop, c'est ça ...





Le Ford Focus Active City Stop, c'est ça ...





JPBlogAuto

- page 1 de 2