@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Fisker

Fil des billets

vendredi 8 juillet 2011

Zap Alias - 2009



ZAP ALIAS ….







Décidément, les Etats-Unis sont le pays qui voit se multiplier les constructeurs sensibles à l’écologie et à la préservation de l’environnement . Après les constructeurs connus dans ce domaine comme Fisker et Tesla, on découvre maintenant un nouvel artisan « ZAP » (Zero Air Pollution) qui s’est spécialisé dans le développement de nouvelles technologies économes en énergie, y comprit les systèmes de gaz, l’hydrogène, l’électrique, les piles à combustible, l’éthanol, l’hybride et d’autres systèmes écoénergétiques . Depuis 1994, ils ont livré plus de 100.000 véhicules dans plus de 75 pays . Le constructeur veut aller rapidement de lavant avec l’ancien PDG de Lotus Engineering et actuel président du développement et propose donc un tout nouveau modèle électrique la Zap Alias ….



La Zap Alias est un engin étrange et insolite tant au niveau technique qu’au niveau de son design . La firme qui proposait jusqu’alors uniquement des scooters et autres véhicules électriques construit depuis l’été 2009 cette toute nouvelle sportive à 3 roues vraiment inhabituelle . Son modèle traction avant à 3 roues (2 à l’avant et 1 à l’arrière) est en fait un mélange d’auto et de moto (un peu comme le Bombardier Can-Am Spyder mais avec une cabine fermée) . Conjointement inventée par une équipe Européenne et des ingénieurs Américains, l’engin force le respect . C’est une œuvre d’art avec ses courbes, ses formes et ses avancées technologiques . La marque dispose d’un réseau de concessionnaires pour ses véhicules électriques aux Etats-Unis pour répondre à la demande grandissante actuelle . De plus le CEO Steve Schneider, vient tout juste d’annoncer que Zap venait de lever 25 millions de dollars en financement auprès de Cathaya Capital LP pour introduire ses véhicules électriques en Chine . Pour ce projet, le constructeur s’est associé à Youngman Automotive Group, l’un des plus grands fabricants d’autobus chinois qui assemblera en Chine la Zap Alias pour en limiter les coûts de revient ….



Avec ce partenariat, la Zap Alias devient le premier véhicule GT électrique haute performance à être assemblé en Chine . Cette nouvelle sportive électrique à 3 roues et deux places bénéficie d'une partie significative des technologies que Lotus Engineering a déjà développées pour le SUV électrique comprenant les batteries Lithium-ion polymère et le moyeu des moteurs-roues . Malgré son look plus que futuriste, l’engin sera comme la Campagna T-Rex homologué en tant que motocyclette . Toutefois, cette GT insolite est plus sécuritaire qu’une motocyclette traditionnelle grâce notamment à ses ceintures de sécurité, son châssis déformable en cas de collision ou ses barres de protection (roll-bar) . L’habitacle bien que soigné est assez minimaliste et seuls les équipements et contrôles indispensables au bon fonctionnement de la Zap Alias sont montés de série . Cependant par le biais des options il est possible de personnaliser un peu plus son engin ....



Pour ce qui est de la technique embarquée, la Zap Alias est donc animée par deux blocs électriques placés dans chaque roue . Ces deux pièces maitresses du véhicule développent quelques 321 chevaux (240 kW) au total pour 756 nm de couple. Ce couple exceptionnel est uniquement disponible sur des technologies électriques . Les performances sont assez impressionantes avec le 0 à 100 km/h qui est ainsi accompli en 5,7 secondes, pour atteindre la vitesse maximum de 251 km/h . L’autonomie est plus qu’acceptable pour de telles performances avec 160 km environ . Son énergie provient de batteries lithium-ion polymères provenant directement des technologies Lotus . La recharge peut se faire facilement via une prise secteur classique de 110 ou 220 Volts . De plus, afin de diminuer significativement le temps de charge, le constructeur étudie diverses options, dont la mise au point d’un chargeur ultra rapide et l’intégration d’un générateur hybride plus performant . Pour finir, le prix de la Zap Alias devrait avoisiner les 25000 euros ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 2 électriques
  • Disposition : 1 moteur dans chaque roues
  • Puissance : 321 chevaux (240 kW)
  • Couple : 756 Nm
  • Vitesse : 251 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 5’’7
  • Autonomie : 160 km






La « Zap Alias », c'est ça ...



La « Zap Alias », c'est ça ...





JPBlogAuto

lundi 20 juin 2011

Valmet Eva - 2010



VALMET EVA ….







L’industrie automobile finlandaise est fort discrète et vraiment méconnue, et il est quasiment impossible au non initié de citer de mémoire un de ses constructeurs . Pourtant, il en existe un qui va faire l’objet de ce billet qui bien qu’il soit marginal et méconnu mérite pourtant d’être cité au moins pour la qualité de ses fabrications aussi rigoureuses que le climat de son pays . « Valmet Automotive », c’est son nom est donc un constructeur Finlandais situé à Uusikaupunki sur la côte sud-ouest de la Finlande qui est dirigé par M. Ilpo Korhonen et qui en dépit de la situation financière mondiale plutôt difficile a quand même produit 100.000 unités dans l’année et un total de plus d’un million de véhicules en 40 ans d’existence . Membre du groupe Metso, la marque est considérée comme un expert dans le domaine des voitures de luxe (surtout en ce qui concerne les cabriolets), et s’impose maintenant dans le domaine des véhicules à motorisation alternative ….



Forte de son expérience acquise au travers de ses divers partenariats avec des firmes de renom, tels que Fisker pour le modèle Karma ou aussi Porsche pour le modèle Boxster, la marque vient de présenter, lors de la 80e édition du Salon de l’Automobile Genève, un nouveau véhicule tout électrique se nommant Valmet Eva, qui illustre parfaitement son fort potentiel d’ingénierie . Avec ses 40 années d’expérience, le constructeur Finlandais offre un véhicule très novateur qui allie à la fois une performance respectable à une finition irréprochable . Au milieu des diverses propositions électriques ou hybrides, son nouveau modèle se présente comme un petit hatchback à trois portes et quatre places (2 + 2) à zéro émission particulièrement aboutie qui pourrait en effet bien séduire tant par ses formes extérieures et intérieures que par ses prétentions technique . Mesurant 3,80 m de long pour 1,65 m de large, la Valmet Eva est donc une petite citadine tout électrique qui se distingue notamment par ses feux inspirés d'Alfa Romeo et son intérieur particulièrement bien fini ….



Le châssis en aluminium de la Valmet Eva est optimisé pour un véhicule électrique et la modularité le rend facilement adaptable aux différents modèles . La marque s’est adjoint les compétences d’une douzaine d'entreprises innovantes et de plusieurs universités pour l’étude du projet comme Fortum, Nokia, Navteq, Vacon, Nokian Tyres, Idis Design, Cadring, Axco-Motors, Hybria, ou Powerfinn . Ainsi grâce au savoir faire de ses fournisseurs, la voiture dispose de plusieurs innovations très intéressantes comme le système « Nokia smartphone technology » qui vous permettra d’accéder aux informations concernant la performance du véhicule par l’intermédiaire de votre téléphone portable et même d’activer sa charge via un simple SMS . La Valmet Eva est aussi munie d’un GPS Navteq qui affichera votre trajet tout en prenant compte de la station de recharge la plus proche et le chemin le plus court afin d’économiser un maximum d’énergie ....



En ce qui concerne la partie motorisation, la Valmet Eva possède un moteur électrique à haute performance et à entraînement direct (axial flux induction motor) provenant d’Axco Motors qui simplifie la mécanique et accroît l’efficacité énergétique de la voiture . Placé sur le train arrière et développant 80 kW (109 chevaux) et 900 Nm de couple, il permettra à la citadine d'atteindre une vitesse maxi de 120 km/h pour une autonomie de 160 km grâce à des batteries Lithium-Polymère de 35,5 kWh . On retrouvera notamment une originale commande de boite automatique ronde et un compteur retiré au fond de la planche de bord pour assurer une lecture tête haute . Mais le plus innovant sur cette voiture reste encore la prise de recharge placée sous le logo et qui vient se bloquer à l'intérieur du capot afin de limiter le risque de déconnexion ou d'incident pour les passants lors de la recharge des batteries . De plus, le système de navigation offre une vaste gamme de caractéristiques et des cartes numériques de haute qualité qui permettent une utilisation des plus avancés au-delà de la navigation classique . Sur la Valmet Eva, il devient possible d'utiliser les connaissances du réseau routier pour régler la vitesse et l'accélération afin de maximiser la portée du véhicule de la façon la plus éco-efficaces, ainsi que de calculer le point de non-retour pour identifier les stations de recharge disponibles et de calculer des itinéraires avec des informations sur les virages serrés ou les collines escarpées, par exemple ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 100 % électrique
  • Batteries : Lithium-Polymère de 35,5 kWh
  • Puissance : 80 kW (109 chevaux)
  • Couple : 900 Nm
  • Vitesse : 120 km/h
  • Autonomie : 160 km






La « Valmet Eva », c'est ça ...



La « Valmet Eva », c'est ça ...





JPBlogAuto

vendredi 10 juillet 2009

Fisker Karma - 2009

FISKER KARMA ….





Le Danois Henrik Fisker ancien designer talentueux chez BMW et Aston Martin a quitté ces prestigieuses marque pour s’installer à son compte en Californie . Pensant avoir compris comment se vendent les voitures de luxe, il décide de produire ses propres voitures en dotant de carrosseries spécifiques assez étonnantes des GT de prestige genre BMW M6 ou Mercedes SL . Assez vite, la petite société californienne commence à faire couler beaucoup d’encre car sentant le vent politiquement correct de l’écologie venir à grand pas, Fisker Automotive s’est habilement investi dans l’hybride avec comme partenaire l'ambitieuse société Quantum qui a déjà développé un système de motorisation hybride pour l'armée américaine ….



Au dernier salon de Détroit, Fisker à donc présenté un nouveau modèle hybride, mais pas un hybride classique ou normal, non c’est un hybride sportif et opulent, une nouvelle race, une GT Supercar hybride sportive, la « Fisker Karma » . Extérieurement, l'auto a fait son petit effet avec une face avant qui rappelle un peu la Maserati Gran Turismo avec des ailes très hautes accueillant des feux effilés . Les flancs sont un savant mélange entre une Alfa 8C Competizione et une Aston Martin V8 Vantage . Le dessin de la malle et des feux arrière rappellent également la Maserati 3200 GT et on reste admiratif devant cette ligne générale genre Porsche Panamera, le résultat est magnifiques et unique . L'intérieur allie le cuir beige et noir surpiqué . Le volant et la console centrale accueillent des boutons tactiles en aluminium, la lumière orange qui les parcour est du plus bel effet . Les compteurs entièrement numériques sont très high-tech comme l’équipement complet système de navigation et de lecteurs DVD . Deux modes de conduite sont proposés : "Stealth" (furtif) pour un fonctionnement économique et "Sport", pour le plaisir de conduite avant tout ….



Pour une fois, il n'y a pas de mécanique BMW ou Mercedes dans la voiture car grâce aux nombreux investisseurs qui lui font confiance et à son partenaire Quantum Technologie, la firme a pu placer dans sa Fisker Karma un moteur hybride performant . C'est un quatre cylindres 2.0 turbo de 260 ch qui sera chargé d'alimenter la batterie des deux générateurs électriques montés à bord, chacun d'une puissance de 210ch . Cette technologie baptisée Q-DRIVE, autorise de belles performances . Selon le constructeur américano-danois, la consommation serait réduite à 2,35 litres au 100 km en mode purement électrique, la Karma bénéficie d'une autonomie non négligeable de 80 km, une utilisation en mode hybride autorisant 480 km . Les batteries sont rechargées de trois façons différentes et complémentaires, par le moteur thermique essence, la récupération d'énergie au freinage et le toit recouvert de panneaux solaires sachant également que l’on peu bien sur se brancher sur le secteur . Le châssis est une structure space-frame en alu assemblée chez Valmet en Finlande comme les Boxster et Cayman de chez Porsche . Cerise sur le gâteau, les performances sont au rendez-vous avec 6 secondes pour le 0 à 100km/h et plus de 200km/h en vitesse de pointe ....



Avec cet intérieur des plus futuristes, la Fisker Karma étonne par le raffinement des couleurs choisies, gris, beige avec des touches toniques d'orange, la modernité du levier de vitesse, mais aussi la qualité de finition et la beauté des cuirs employés qui feraient pâlir n'importe quelle Audi S6, censée être la référence en la matière . A bord d'une Fisker Karma qui dispose de quatre places royales d’une berline, vous aurez vraiment l'impression de goûter au luxe du XXIème siècle, loin du style trop classique et donc ennuyant que l'on peut rencontrer dans certaines Mercedes . C’est vraiment une GT Supercar très spéciale écologique et sportive au design sublime vous permettant de voyager tranquillement avec vos enfant . De plus jusqu’à une vitesse de 80 km/h cette Fisker Karma ne rejetterait aucune émission de C02 dans l’atmosphère, pour moins de 60.000 € suivant les options c’est une affaire ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur thermique : V4 - 2 Litres
  • Puissance thermique : 260 Ch
  • Moteurs électriques : 2 (1 dans chaque roue arrière)
  • Puissance électrique : 210 Ch
  • Transmission : intégrale Q-Drive
  • Performances : 0 à 100 en 6’’0
  • Vitesse : 200 Km/h






La Fisker Karma, c'est ça ...




JPBlogAuto

- page 1 de 2