@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Formule 1

Fil des billets

vendredi 5 janvier 2018

Roy Anthony Nockolds Artiste Peintre









Roy Anthony Nockolds plus communément connu sous le nom de Roy Nockolds est un artiste peintre britannique qui est né à Croydon dans la banlieue sud de Londres en Angleterre, le 24 janvier 1911. C'est un illustrateur peintre autodidacte spécialisé dans les peintures automobiles, fortement influencé par les deux principaux artistes britanniques de l'époque, Bryan de Grineau et Gordon Crosby ....





Plus connu et célèbre en tant qu'artiste peintre automobile, Roy Nockolds était en fait un peintre très polyvalent, dont les sujets comprenaient des peintures maritimes, d'avions, de paysages, de portraits ou de chiens. Depuis tout jeune passionné d'art et de dessin il va explorer plusieurs techniques comme le crayon, le fusain, l'encre, la gouache, l'aquarelle, le charbon de bois et bien sur la peinture ....





Roy Nockolds fait parti de ces artistes peintres que l'on classe dans la catégorie dite des "pionniers de l'art automobile" car ses tout premiers travaux datent du milieu des années 1920. En effet, ses premiers travaux étaient rapidement publiés dans divers médias et des magazines ou revues comme par exemple The Motor ce qui va lui valoir la remise de plusieurs prix par la Royal Drawing Society en 1922 et 1923 ....





Le talent de Roy Nockolds ne pouvant pas être nié, rapidement dès le début des années 30, le succès va rapidement s'ouvrir à lui et ses travaux seront publiés dans de plus en plus de revues spécialisées comme Motor Sport et Light Car. Un des plus célèbres magazines automobile de l'époque, The Autocar, publiait même des reproductions de ses gravures en pleine page. En 1934, des tirages de ses dessins étaient mis en vente aux collectionneurs via une publicité dans le même magazine et une toute première exposition de son travail sera organisée à Chelsea. C'était le moment pour Nockolds de s'installer comme artiste freelance ....





Les œuvres d'art automobile de Roy Nockolds sont souvent inspirées des automobiles et des courses qu'il aimait dans sa jeunesse, par exemple les marques Vanwall ou Cooper, mais aussi les Grand Prix de Formule 1, le Monte-Carlo et les Rallyes alpins, les records de vitesse de MG et d'Austin, ou les 24 Heures du Mans gagné par Jaguar et Aston Martin. Il y avait toujours aussi une demande de vues sur des circuits comme Brooklands et des scènes de course automobile d'avant-guerre, on peut dire qu'une grande partie de son travail était rétrospective ....





Après guerre dans les années 50, Roy Nockolds va enchainer de nombreuses commandes de constructeurs automobiles tels que Ford, Jaguar, Rover ou Rolls Royce et cette notoriété va lui permettre de compter de très nombreux clients célèbres ou non et de rentrer dans de multiples collections privées aux quatre coins du monde. Les passionnés apprécient tout particulièrement ses tableaux pour la qualité impressionniste très fine et la qualité de leurs couleurs. Il était un maître pour combiner la luminosité et la texture dans son travail capable de mélanger la lumière tachée de l'arrière-plan et la chaleur chatoyante de la voiture avec les reflets sereins de la lueur blanche du casque et des salopettes du pilote. Beaucoup de ses travaux ultérieurs sont devenus plus réalistes dans le style et son utilisation de la couleur est devenue plus floue ....





Roy Nockolds a eu une vie active professionnelle très productive en tant qu'artiste automobile et de multiples exemples de son travail peuvent être trouvés dans de très nombreuses collections. C'est un artiste précurseur qui a fait connaître l'art automobile en Grande-Bretagne et l'a installé durablement dans la mémoire collective populaire. Roy Nockolds était un artiste extrêmement talentueux et polyvalent qui a continué à produire une large gamme d'œuvres d'art jusqu'à sa mort après une courte maladie le 7 avril 1979. Son travail a été exposé dans de nombreuses expositions au Royaume-Uni et vingt-quatre de ses tableaux ont été exposés à New York en 1960. L'exposition a été intitulée «British Motoring Achievements» et était une collection de peintures représentant des performances exceptionnelles de voitures britanniques au cours des dix dernières années. Une exposition commémorative de son travail a eu lieu à la Quantas Gallery de Piccadilly à Londres en novembre 1980 ....


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © GrandPrixHistory
- © Roy Anthony Nockolds - © MotoringArt






JPBlogAuto

samedi 11 novembre 2017

Nicolas Cancelier - Artiste Peintre











Nicolas Cancelier, est un artiste peintre Belge vraiment talentueux né en janvier 1967 dans une famille d’artistes. En fait son père était aussi un peintre amateur et sa mère était une enseignante d'art, mais qui paradoxalement ne lui a jamais enseigné l'art et la peinture ou le dessin, alors il est devenu totalement autodidacte dans cette voie ....





Tandis que les odeurs de peinture à l’huile et autre térébenthine se propageaient dans la demeure familiale, d’autres senteurs attirent Nicolas Cancelier celles des huiles, graisses et essence des voitures du voisin garagiste. Ce voisin passionné de bolides à quatre roues emmène vite le jeune curieux à la rencontre de sa future passion, la course automobile, sur les circuits de Francorchamps, Zolder, Nürburgring ou Zandvoort ....



nicolas03.jpg nicolas04.jpg nicolas05.jpg nicolas06.jpg nicolas07.jpg nicolas08.jpg nicolas09.jpg nicolas10.jpg



C'est donc très tôt dans sa jeunesse que Nicolas Cancelier va tomber dans la "marmite de la course automobile" pour laquelle il va développer une véritable passion, mais ce n'est qu'en 1979 à l'âge de 12 ans qu'il va assister pour la première fois à l'intégralité d'un weekend de son premier Grand Prix. Toutefois, issu d’un milieu modeste, Nicolas pouvait difficilement avoir un rôle d’acteur dans le domaine des sports mécaniques, et il va donc se contenter momentanément de coucher ses rêves sur le papier à dessin ....






Nicolas Cancelier va s'inventer plus tard une autre façon d’approcher les sports mécaniques par la décoration de casques pour des pilotes de course. Cette activité sera pour lui une occasion pour explorer de nouvelles techniques de travail et pour acquérir de l'expérience tout en fréquentant le milieu qu'il adore. Pour cette spécialité, il fournit un service spécial unique où l'artiste travaille en étroite collaboration avec les clients pour comprendre exactement ce qu'ils ont à l'esprit ....



nicolas11.jpg nicolas12.jpg nicolas13.jpg nicolas14.jpg nicolas15.jpg nicolas16.jpg nicolas17.jpg nicolas18.jpg



Au fil du temps, Nicolas Cancelier a brillamment réussi à transformer cette passion de jeunesse en une réussite artistique ou il maitrise maintenant aussi bien l'aquarelle que l'aérographe, le airbrushing, l'acrylique ou le pastel sec, autant de techniques qu'il met au service de ses œuvres. De nos jours, il est devenu un spécialiste reconnu de la peinture des véhicules de courses qui est particulièrement attiré par les pilotes et les circuits belges ....






Avec maintenant une grande production à son actif, le travail de Nicolas Cancelier est donc désormais reconnu et apprécié par un grand nombre de clients et d'amateurs. Pourtant il l'avoue lui même il ne comprends pas vraiment ce succès car il dit n'avoir aucun style artistique bien défini ou particulier mais plutôt simplement un feeling personnel qui le pousse à retrouver l'atmosphère et le style suranné qui lui plaisait tant lorsque qu'il était gamin ....



nicolas19.jpg nicolas20.jpg nicolas21.jpg nicolas22.jpg nicolas23.jpg nicolas24.jpg nicolas25.jpg nicolas26.jpg



Nicolas Cancelier porte un intérêt prioritaire aux sports auto des années 50, 60 et 70, ces années vintage qui ont illuminé sa jeunesse et qu'il affectionne donc tout particulièrement. Mais il avoue lui même : « Rien n’est vraiment calculé chez moi, je commence toujours une toile ou un dessin sans jamais réellement savoir où je vais aboutir. J’aime voyager d’une technique à l’autre et d’un style à l’autre, si bien qu’avec la peinture à l’huile, j’ai toujours envie de m’éloigner du réalisme » ....



nicolas27.jpg nicolas28.jpg


Bien que la peinture ne soit pas son activité principale car il est en fait enseignant en éducation physique. Nicolas Cancelier qui n'était jusqu'à présent qu'un peintre amateur, à acquis récemment un statut semi-professionnel, et il participe de plus en plus souvent à des événements comme Le Mans Classic, Retromobile, le Goodwood Revival, Spa Classic ou le festival Six heures historiques lors desquels il expose et vends ses œuvres à un large public d'amateurs éclairés ....






Sources : © Nicolas Cancelier - © Google Images - © Autonewsinfo - © Megadeluxe






JPBlogAuto

vendredi 29 septembre 2017

Grand Prix de Monaco de Formule 1






gp00.jpg


Le Grand Prix de Monaco est une des plus anciennes et l'une des trois courses les plus prestigieuses au monde, disputée en Principauté de Monaco, sur un circuit urbain conçu en 1929, par Antony Noghes fils du président de l'Automobile Club de Monaco, sous les auspices du Prince Louis II de Monaco. Cette création répondait au défi d'organiser une compétition sur le territoire exigu de Monaco, environ 1,5 km2 à l'époque, condition requise par la Commission Sportive Internationale pour que l'Automobile Club de Monaco soit désormais reconnu internationalement ....


gp01.jpg


Le 14 Avril 1929, le Prince Pierre inaugure, par un tour d’honneur effectué à bord d’une Torpedo Voisin, conduite par Charles Faroux, directeur de course, le circuit du 1er Grand Prix de Monaco. Il y avait seulement 16 voitures sur la grille de départ tirée au sort, 8 Bugatti, 3 Alfa Romeo, 2 Maserati, 1 Licorne, 2 Mercedes SSK qui ont mis tout Monaco en émoi. Le pilote Anglais Grover Williams gagne ce tout premier Grand Prix sur une Bugatti 35 B de couleur verte en 3h56’11 en ayant effectué les 100 tours à une vitesse moyenne de 80,194 k/h. La course remporta un succès triomphal qui ira grandissant au fil du temps comme en témoignent les quelques 80 affiches officielles que je vous présente ici classées années par années. Des années 30 aux environ des années 70, ces superbes affiches vintage et très kitch sont dessinées par des artistes talentueux de renom comme Géo Ham, Alex Kow, André Bermond, Falcucci, Luc Barbier, Théo Roger ou Michael Turner. Ensuite avec l'aire de la PAO, elles ne seront plus que "photo-composées" et seront donc bien moins courtisées par les collectionneurs qui préfèrent l'époque vintage ....





Interrompue pendant la guerre de 1938 à 1947, le Grand Prix de Monaco reprend en 1948 pour ne plus jamais s'effacer du calendrier. Le 21 mai 1950, le circuit accueille la seconde manche du tout nouveau et premier championnat du monde des conducteurs, enlevée par l'Alfa Romeo de Juan Manuel Fangio. Le circuit serpente autour du port Hercule, dans les rues de Monte-Carlo et de La Condamine, enchaînant les virages serrés au milieu de rails de protection. Il n'y a aucun espace de dégagement entre la piste et ceux-ci ce qui implique la présence de grues à plusieurs endroits pour dégager les monoplaces accidentées au plus vite. La piste étroite est exigeante et rend les dépassements difficiles cependant, au fil des années, l'Automobile Club a apporté des améliorations constantes notamment en ce qui concerne l'aménagement des nouveaux stands de ravitaillement ....





De nos jours, parmi toutes les courses du calendrier de Formule 1, aucun circuit ne peut vraiment atteindre le niveau d’excellence, d’élégance et de technicité du Grand Prix de Monaco. De la place du Casino jusqu’à l’épingle la plus célèbre du monde, en passant le tunnel et en longeant les luxueux yachts amarrés dans le port, le circuit de Monte-Carlo est un tracé de légende aux virages remplis d’histoire. Extrêmement éprouvant pour les pilotes comme pour les écuries, le circuit de Monte-Carlo, niché au cœur des rues élégantes de la Principauté, a nourri les rêves d’amateurs de sport automobile pendant des décennies. Pour certains pilotes, remporter le Grand Prix de Monaco est d’autant plus prestigieux qu’il est extrêmement difficile d’effectuer des dépassements dans ce tracé étroit et compliqué à appréhender ou il faut jouer l'équilibriste entre les rails. La concentration doit rester au maximum, l'effort est constant et soutenu sur toute la longueur de la course, le calme et la maitrise de soi est absolument nécessaire et tous espèrent que la pluie ne viendra pas compliquer les choses ....





L'aura du Grand Prix de Monaco, le glamour et la passion qu'il inspire en font un événement incontournable de chaque saison de Formule 1. Seuls les plus grands pilotes se sont imposés à plusieurs reprises sur ce circuit de légende et ils ne sont pas si nombreux, seulement une quinzaine en plus de 75 ans :

  • 6 victoires - Brésil - Ayrton Senna 1987, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993
  • 5 victoires - Royaume-Uni - Graham Hill 1963, 1964, 1965, 1968, 1969
  • 5 victoires - Allemagne - Michael Schumacher 1994, 1995, 1997, 1999, 2001
  • 4 victoires - France - Alain Prost 1984, 1985, 1986, 1988
  • 3 victoires - Royaume-Uni - Stirling Moss 1956, 1960, 1961
  • 3 victoires - Royaume-Uni - Jackie Stewart 1966, 1971, 1973
  • 3 victoires - Allemagne - Nico Rosberg 2013, 2014, 2015
  • 2 victoires - Argentine - Juan Manuel Fangio 1950, 1957
  • 2 victoires - France - Maurice Trintignant 1955, 1958
  • 2 victoires - Autriche - Niki Lauda 1975, 1976
  • 2 victoires - Afrique du sud - Jody Scheckter 1977, 1979
  • 2 victoires - Royaume-Uni - David Coulthard 2000, 2002
  • 2 victoires - Espagne - Fernando Alonso 2006, 2007
  • 2 victoires - Royaume-Uni - Lewis Hamilton 2008, 2016
  • 2 victoires - Australie - Mark Webber 2010, 2012
  • 2 victoires - Allemagne - Sebastian Vettel 2011, 2017 ....






Depuis le milieu des années 50 à nos jours, les pilotes français qui se sont imposés pour le Grand Prix de Monaco lors d'un championnat du Monde de Formule 1 se comptent sur les doigts d'une seule main, c'est dire la difficulté de l'exercice, le record reviens au quadruple Champion du Monde Alain Prost avec 4 victoires :

  • 1955 - Maurice Trintignant sur Ferrari
  • 1958 - Maurice Trintignant sur Cooper-Climax
  • 1972 - Jean-Pierre Beltoise sur BRM
  • 1978 - Patrick Depailler sur Tyrrell-Ford
  • 1984 - Alain Prost sur McLaren-TAG
  • 1985 - Alain Prost sur McLaren-TAG
  • 1986 - Alain Prost sur McLaren-TAG
  • 1988 - Alain Prost sur McLaren-Honda
  • 1996 - Olivier Panis sur Ligier-Mugen Honda ....



gp79.jpg


Pour l'édition 2017, le Grand Prix de Monaco proposait une longueur du circuit de 3.337 km. Les pilotes devaient effectuer 78 tours soit une distance de course de 260,286 km que le vainqueur Sebastian Vettel a réalisé à une vitesse moyenne de 149,105 km/h. Pour ce qui est des records, le meilleur tour en course date de 2004 avec Michael Schumacher sur Ferrari en 1 min 14 s 439, et le record absolu de tous les temps sur un tour le plus rapide du circuit date de 2017 avec Kimi Räikkönen sur Ferrari en 1 min 12 s 178 ....


gp80.jpg




La pole position de Kimi Räikkönen en 2017 ...



Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - ACM © - Formula 1 © - FIA






JPBlogAuto

- page 1 de 60