@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Giotto Bizzarrini

Fil des billets

mercredi 12 octobre 2011

Iso Grifo A3L - 1964



ISO GRIFO A3L ….







C’est l’histoire d’une société italienne « ISO » créée en 1939 à Gênes par l'ingénieur Renzo Rivolta qui se lancera dans la construction automobile en 1953 sous la marque ISO Rivolta . A la mort de son fondateur en 1966, son fils Piero prendra les commandes de l'entreprise, qui deviendra ISO Motors en 1973 avant de disparaître le 31 décembre 1974 . L'intention du constructeur Iso, en lançant le projet « Grifo », était de proposer une voiture plus imposante que les berlinettes sportives effilées italiennes et donc une voiture spacieuse mais tomber dans l’excès des mastodontes coupés américains . La future « Iso Grifo » devait concentrer dans le même véhicule l'élégance et les prestations sportives avec le confort, le luxe et l'espace ….



La tâche était noble et le projet ambitieux . L’étude de cet ouvrage délicat fut confié, pour la partie technique, à Giotto Bizzarrini, célèbre concepteur italien et consultant des marques Alfa Romeo et Ferrari, et à la Carrozzeria Bertone pour la partie esthétique . Dans les années 60, c’était les années phare de la GT italienne ou de la Grand Tourisme automobile . Nuccio Bertone avait déjà dessiné au moins cinq voitures mythique sur le thème de cinq modèles GT très racé comme l'Alfa Romeo 2600 Sprint, dans les versions coupé et cabriolet, deux Ferrari 250 GT, l'Aston Martin DB4 GT et la superbe Maserati 5000 GT . Nuccio travaill en étroite collaboration avec Giorgio Giugiaro pour concevoir un prototype connu sous le nom de Iso Grifo A3L . La voiture a été présenté en Italie au salon de l'Automobile de à la fin de 1963, et selon la presse de l’époque, Bertone disait en parlant de l'Iso Grifo "C’est mon chef-d'œuvre!"….



Le nouveau modèle Iso Grifo A3L sera réalisé en quelques mois seulement car basé sur la même plateforme un peu raccourcie de la Iso Rivolta GT, déjà conçue par Bizzarrini . Le nouveau modèle sera rapidement présenté, mais l'industrialisation fut plus laborieuse, ralentie d'abord à cause de différences de vue entre la marque et le concepteur, qui mettra fin à son contrat avec ISO Rivolta en 1964, après avoir réalisé la A3C, version compétition de la « Grifo » . Les livraisons débuteront en début d'année 1965 et montreront un accueil chaleureux de ce nouveau modèle auprès d'une clientèle qui pouvait se permettre de dépenser l'équivalent d'un appartement au centre de Milan pour une voiture . La très jolie Iso Grifo A3L restera en fabrication sans grande modifications jusqu'à la fermeture définitive de l'usine de Bresso ou elle était montée à la main ....



L’insolite Iso Grifo A3L est une véritable réussite à l’époque en raison de son look, de la nature sportive du châssis et de la fiabilité et la puissance américaine . Elle va tellement emballer les critiques qu’elle fera le tour du monde à la plupart des grands Show et Salons de l’automobile en 1964 . On la verra d’abord à Turin, puis elle fera le tour de l’Europe, le Japon pour finir au New York Auto Show . Cette voiture était vraiment magnifique, avec un dessin superbe et intemporel, elle a traversé le temps sans prendre une ride . L’habitacle de la superbe Iso Grifo A3L était lui aussi de bon goût, confortable et luxueux mais avec un zeste de sportivité . C’est du cuir de couleur, du bois, de l’aluminium et de gros compteurs noirs et ronds . C’est une magnifique GT puissante et confortable, indémodable et enviable qui a gagné plusieurs fois la première place au célébrissime Concours de Pebble Beach dans la catégorie du "Plus élégant coupé fermé" ....



Pour ce qui est de la motorisation, l’étonnante Iso Grifo A3L est équipée d’un cœur américain . Le choix s’est imposé pour une question de coût et de puissance sur un moteur très fiable qui équipe une référence, la Chevrolet Corvette . Ce bloc General Motors V8 OVH de 327 pouces cubes de cylindrée bien travaillé en interne développe la bagatelle de 400 chevaux à 5000 tr/min avec un couple de tracteur . Accouplé à une boîte de vitesse TopLoader Borg Warner à quatre rapport, ce moteur met le feu et les performances sont au rendez-vous avec par exemple une vitesse de pointe de 280 km/h, une réalisation brillante pour les années 60 . Un total de seulement 412 Grifos ont été produites pendant toute la durée de vie du modèle et donc elles sont rares et recherchées . C’est vraiment un modèle Vintage Classic par excellence que tout bon collectionneur se doit de posséder ....

 


Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 327 pouces cubes
  • Puissance : 400 chevaux à 5000 tr/min
  • Couple : 450 Nm à 5500 t/mn
  • Vitesse : 280 km/h
  • Transmission : TopLoader Borg Warner à 4 rapports






La « Iso Grifo A3L », c'est ça ...



La « Iso Grifo A3L », c'est ça ...





JPBlogAuto

vendredi 18 mars 2011

BEBI Quercianella - 2006



BEBI QUERCIANELLA ….







Si la suède n’est pas le pays le plus réputé pour son industrie automobile, elle possède tout de même deux fleurons enviables que sont Saab et Volvo et quelques artisans très insolites comme par exemple Koenigsegg qui produit une supercar endiablée . Parmi ces artisans, il faut désormais compter sur un nouveau constructeur du cru à la raison sociale plus latine que scandinave, « Laboratorio Bebi ». Son fondateur Clas Muller décide en 1997 de créer sa propre entreprise innovante avec pour mission de concevoir, développer et fabriquer des véhicules de hautes performances poussé par l'envie de trouver de meilleures solutions techniques afin de fabriquer de meilleures et plus belles voitures de sport ….



Tout a commencé lorsque Clas Muller était en lune de miel en Toscane ou il y rencontre le célèbre Ingénieur Giotto Bizzarrini . Ce dernier qui réside dans un village de Toscane du nom de Quercianella est une des légendes vivantes de l’automobile italienne et possède un CV fantastique avec à son palmarès des voitures comme la Testa Rossa puis de la 250 GTO chez Ferrari, l’ISO chez Rivolta, le V12 de la Miura Lamborghini ou sa propre et célèbre Bizzarrini 5300 . Le courant passe très vite entre les deux hommes qui jettent les bases d’un petit roadster qui va devenir la Bebi Quercianella une petite auto sportive baptisée au nom de la ville où est né Giotto Bizzarrini . L’idée de base est de greffer un moteur à la fiche technique typique de ce qu’on trouve dans les supercars italiennes ou germaniques dans un châssis à l’anglaise, un roadster à moteur central arrière ultra léger et très performant . Ainsi est née la Bebi Quercianella ….



La Bebi Quercianella est une voiture qui répond au concept cher à Colin Chapman light is right . En effet ici le poids a été traqué dans les moindres recoins de la voiture pour permettre d’avoir des performances hors normes . Bizzarrini qui a dessiné le châssis de cette voiture a tout de suite pensé à la fibre de carbone pour sa résistance et sa légèreté en s’inspirant de ceux utilisés en formule 3000 . Il a donc créé un châssis monocoque en fibre de carbone avec des semi berceaux en acier et des structures composites anti crash . La longueur est de 4230 mm, la largeur de 1920 mm, la hauteur 1038 mm et l’empattement de 2600 mm . La carrosserie est également en totalité en carbone et donc le poids total de la voiture est au final de seulement 525 kilos, un record . L’engin repose sur un set de suspension entièrement réglable Ohlins et dispose de roues Dymag en fibres de carbone et magnésium de 18 pouces munies de pneus Michelin Pilot Sport Cup . Le freinage de la Bebi Quercianella est confié à un système très performant de chez AP Racing ....



La Bebi Quercianella utilise un moteur V8 de 2,4 litres turbocompressé en accouplant deux moteurs 4 cylindres Yamaha R1 qui développe 525 chevaux à 10.500 tr/min . A noter que ce moteur peut également fonctionner au bioéthanol . La transmission est assurée par une boîte séquentielle transaxe à 6 rapports . Au final, 525 chevaux pour 525 kilos cela procure des performances digne d’une fusée avec une vitesse de pointe bridée volontairement à 300 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en seulement 3 secondes, une véritable furie . Pour ce qui est du luxe et du raffinement, passez votre chemin, ici seulement la technologie et le hi-tech sont mis à l’honneur . Pas de climatisation, pas de cuir ou d’alcantara, seulement les équipements nécessaires et indispensables vous seront proposés . Quant au prix de la Bebi Quercianella, il est étudié pour être en moyenne la moitié de ce que l’on trouve chez la concurrence à performances équivalentes ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 2.4 Litres
  • Puissance : 525 chevaux à 10.500 tr/min
  • Vitesse : 300 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’0












JPBlogAuto

lundi 9 juin 2008

Lamborghini – Insignes et logos

Fondée en 1963, la société « Lamborghini » qui auparavant construisait des tracteurs agricoles se lance dans la construction automobile par la grande porte, directement sur le marché envié de la GT sportive de luxe . Ferrari n’était plus la seule firme au monde à fabriquer des moteurs 12 cylindres car « Lamborghini » proposait son V12 3,5 litres conçu par l’ingénieur « Giotto Bizzarrini » ….

Signalétique des marques ...

Si le tout premier châssis était l’œuvre de « Paolo Dallara » et la carrosserie celle de « Franco Scaglione », « Lamborghini » fera par la suite appel à la crème des techniciens et des stylistes italiens comme Sargiotto, Touring, Gandini, Bertone, Zagato ou Scaglione . Une longue série de modèles enviables va sortir des chaînes de production toutes plus sophistiqués et plus belles les unes que les autres . Depuis 1998, « Lamborghini » appartient à Audi et par conséquent au groupe Volkswagen ….



Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, à part quelques rares exceptions comme la 350 GTV ou la 400 GTS, tous les modèles de « Lamborghini » seront baptisés avec des noms propres comme les Islero, Espada, Jarama, Urraco, Jalpa, Countach, Marzal, ou Diablo ….






























De nos jours, "Lamborghini" c'est aussi ça ...



JPBlogAuto

page 2 de 2 -