@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Gumpert

Fil des billets

mercredi 28 avril 2010

Rossion Q1 - 2008



ROSSION Q1 ….







L’histoire commence en Février 2007, lorsque « Noble », alors artisan constructeur britannique de petites sportives survitaminées se retrouve en difficultés financières et doit céder les droits de production de ses modèles pour essayer de sauver l’entreprise . Ces droits, qui ne devaient au départ concerner que le marché nord-américain, ont été très rapidement acquit par la compagnie « 1g Racing », qui s'est aussitôt mise à la tâche avec l’ambition audacieuse de perfectionner ces Gt déjà existante en véritables supercars . Dorénavant fabriquée du côté de Cincinnati, aux Etats-Unis par « Rossion Automotive », compagnie dont le vice président est Dean Rosen, la réincarnation des anciennes Noble propose un look modernisé assez réussi ….



Pas de surprise donc lors de la découverte de la Rossion Q1, sportive radicale reprenant la base technique et les airs de la Noble M400, ce qui est nouveau aujourd’hui, c’est son arrivée sur sol européen . Si sur le plan esthétique, la Q1 ne peut cacher sa filiation, elle s’en distingue quand même par une allure plus agressive, plus anguleuse et plus méchante ou encore des modifications apportées au plan aérodynamique à l’image d’une face avant remodelée, de prises d’air latérales plus proéminentes, et un tout nouveau diffuseur gage d'une meilleure stabilité générale . Hormis l'esthétique, l'aérodynamisme a lui aussi été retravaillé afin de trouver quelques kilos de charge supplémentaires pour gagner en tenue de route, secteur essentiel pour les voitures qui dépassent la vitesse de décollage d'un Mig-29 . Les transformations ne touchent pas que l'aspect plastique des choses mais aussi des retouches sur le système de freinage, sur la suspension ainsi que des évolutions mécaniques sur le moteur qui a été retravaillé pour fournir des chevaux supplémentaires ….



C'est dans le compartiment moteur de la Rossion Q1 que l'on trouve l'essentiel du travail des ingénieurs maison . En fait, la Q1 reçoit un V6 de 3,0 litres de cylindrée biturbo d’origine Ford, retravaillé par le motoriste AER qui développe désormais 450 chevaux à 6500 trs/mn et un couple de 542 Nm à 5000 trs/mn, une belle cavalerie qui a fait ses preuves sur sa cousine britannique . Ce superbe V6 implanté en position centrale arrière est accouplé à une boîte six manuelle Getrag et un différentiel à glissement limité Quaife . Cette cavalerie est chargée d’emmener un poids cantonné à 1070 kilos, alors forcément, les performances sont bel et bien au niveau . Les vitesses élevées, la Q1 en est largement capable et celui qui ose appuyer sur le champignon franchit la barre du 0 à 100 km/h en 3 petites secondes pour atteindre une vitesse maximale de 305 km/h ....



A l’intérieur, l’habitacle de la Rossion Q1 est assez luxueusement doté avec un garnissage cuir/Alcantara de couleur bicolore et des inserts en aluminium, le tout donnant une ambiance sportive bienvenue . Tous les équipements et accessoires hi-tech sont présents et même plus comme par exemple ce système de navigation par satellite . En fait, il faut s’imaginer une concurrente des McLaren MP4-12C ou Gumpert Apollo, en plus radicale et petit peu moins aboutie, même si Rossion a tenté de mettre l’accent sur une présentation générale plus raffinée que la Noble M400 . Quoi qu’il en soit, les amateurs de pilotage authentique devraient être comblés par la Rossion Q1, cette superbe berlinette à moteur central arrière qui devrait être construite en quarante exemplaires vendus aux environs de 90.000 €uros options en plus ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V6 Biturbo
  • Cylindrée : 3.0 Litres
  • Puissance : 450 chevaux à 6500 trs/mn
  • Couple : 542 Nm à 5000 trs/mn
  • Vitesse : 305 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’1






La Rossion Q1, c'est ça ...



La Rossion Q1, c'est ça ...





JPBlogAuto

mardi 1 septembre 2009

Gumpert Apollo Speed – 2009

GUMPERT APOLLO SPEED ….





Roland Gumpert est un de ces techniciens assez géniaux bien connu des amateurs de sport automobile car il fut pendant de longues années directeur du service compétition chez Audi . Il a notamment oeuvré à l'époque des invincibles Quattro en rallye puis plus récemment en DTM et en IMSA . Désireux de travailler sur des machines encore plus radicales, il a commencé en 2002 à plancher sur un projet de GT Supercar avant de créer en 2005 sa propre structure afin de construire une voiture ultra performante dont le design n'intègre aucune préocupation esthétique classique, seule compte pour lui l'éfficacité ....



Présentée au dernier Salon Automobile de Genève, la Gumpert Apollo Speed invite aux balades les plus folles dans l'espace extragalactique car il ne lui manque que des ailes pour vous donner la sensation de pouvoir vous emmener sur la lune . Au premier regard, on pourrait même croire à un nouvel opus d'un film de science fiction, une suite de Star Wars ou le dernier James Bond, mais pourtant il ne s'agit que d'un vaisseau du bitume, une de ces navettes sur roues qui vous donne l'impression de devoir être pilotée avec un casque de cosmonaute après avoir passé votre permis de conduire du côté de la Nasa car l'engin est une de ces voitures les plus radicales du monde, l'apologie du sans compromis . C'est une voiture à l'aérodynamique si efficace avec tellement d'appui qu'elle est théoriquement capable de rouler à l'envers sur la voûte d'un tunnel ....



La Gumpert Apollo Speed c'est tout d'abord un moteur et quel moteur . L'équipe a en fait choisi de retravailler un bloc V8 Audi de 4,2 litres de cylindrée auquel on a greffé deux turbos afin de porter sa puissance à 800 chevaux et son couple à 900 Nm (camionesque). Le châssis est bien sur à la hauteur et avec sa monocoque en carbone et aluminium, elle ne dépasse pas 1200 kg ce qui lui permet des performances allucinantes avec moins de 3 secondes pour le 0 à 100 km, moins de 9 secondes pour atteindre le 200 km/h et une vitesse de pointe de l'ordre de 360 km/h, un véritable missile . Pour compléter ce tableau idyllique, une boîte à six vitesses séquentielle robotisée a été choisie et un système de freinage capable de stopper un Airbus a été monté . Comme il ne s'agit pas d'une transmission intégrale mais d'une simple propulsion, d'énormes pneus sont installés en 255/35 à l'avant et 345/35 à l'arrière sur des jantes alu de 19 pouces le tout garantissant une tenue de route enviable à la Gumpert Apollo Speed ....



Ce qui range à coup sur la Gumpert Apollo Speed dans la catégorie des supercars, c'est l'utilisation du carbone pour sa coque . Montée sur un châssis pourvu d'un arceau cage, la carrosserie en carbone participe pour beaucoup au poids réduit, et au prix exorbitant de la voiture . Les trains roulants en quadrilatère sont forgés en aluminium . Bref, même si l'engin reprend une motorisation Audi, elle semble réunir tous les ingrédients d'une GT Supercar de rêve . Ne boudons pas notre plaisir, cette propulsion atypique est très performante, très équilibrée, et vraiment exclusive . Du coup malgré son tarif de l’ordre de 350.000 €, le rapport prix/sensations est vraiment alléchant pour les plus fortunés d'entre vous qui chercheraient un véhicule d'exception capable de leur procurer de véritables sensations ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8 Biturbo
  • Cylindrée : 4.2 Litres
  • Puissance : 800 Ch
  • Couple : 900 Nm
  • Vitesse : 360 km/h
  • Performances : le 0 à 100 en 2’’9
  • Accélération : le 0 à 200 en 7’’9






La Gumpert Apollo Speed, c'est ça ...





JPBlogAuto

mercredi 11 février 2009

Les GT Supercars #1



Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)



alfa00.jpg alfa00.jpg alpina00.jpg alpine00.jpg

a110-00.jpg amg00.jpg anteros00.jpg arash00.jpg

artega00.jpg ascari00.jpg aston00.jpg

valk00.jpg audi00.jpg bentley00.jpg

bandini00.jpg bertone00.jpg bertone-mantide00.jpg bizzarrini00.jpg

manta00.jpg bmw00.jpg

brabus00.jpg

bristol00.jpg atlantic00.jpg bugatti00.jpg

cadillac00.jpg cardi00.jpg

corvette00.jpg chevrolet00.jpg camaro00.jpg

chrysler300c00.jpg citroenGT-00.jpg

covini00.jpg datsun00.jpg detomaso00.jpg

Dodgeviper00.jpg endora00.jpg

facel00.jpg farbio00.jpg

ferrari612-00.jpg

fisker00.jpg

fuore00.jpg gdt00.jpg



gta00.jpg gumpert00.jpg



Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)




JPBlogAuto