@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Harley Davidson

Fil des billets

mercredi 10 mai 2017

François Bruère Artiste Peintre






bru00.jpg


François Bruère est un artiste peintre Français très talentueux qui est né le 18 juin 1961 dans la ville du Mans la préfecture de la Sarthe dans la région des Pays de la Loire. Dès son plus jeune âge il montre une grande aptitude pour le dessin et comme il est né dans le creuset de la compétition automobile il se passionne aussi bien sur pour la course mythique des 24 Heures du Mans, mais sans savoir alors que ces deux passions vont se transformer en un véritable métier tout au long de sa vie ....


bru01.jpg


François Bruère va effectuer des études artistiques en suivant des cours à l'école des beaux arts d’Angers et obtenir un diplôme de l'ENSAAMA, l’école nationale supérieure des arts appliqués et métiers d’art de Paris. Membre de la maison des artistes il se consacre exclusivement a l’art mécanique depuis quasiment 30 ans ....





François Bruère dessine, peint, et illustre des ouvrages sur l’automobile et aussi la moto. C'est un réel et brillant artiste au talent exceptionnel qui est mondialement connu et respecté par tous les passionnés d'automobile, tant ses œuvres sont très appréciées depuis bien des années un peu partout autour du globe, ce qui lui permet de vivre exclusivement de son art, et cela depuis la fin de ses études en 1982 ....





La peinture de François Bruère va au-delà du style "hyper réalisme" car elle exprime avec force et respect le tempérament, les vibrations que l'on ressent en regardant, en écoutant ou en conduisant une automobile. Son style unique est reconnaissable et incomparable car il montre toujours avec puissance l’implication de l’homme et de sa machine qui souvent traduit une époque héroïque empreinte de nostalgie ....





La passion de François Bruère l’a conduit bien sur à réaliser pour des constructeurs et de grands collectionneurs d'art et d'automobiles des œuvres originales uniques sur commandes spéciales. Mais habituellement, il puise tout simplement son inspiration dans l'histoire des marques ou d'une voiture qu'il aime et dont il exalte la beauté. Du simple pionnier de l'automobile au pilote victorieux d’un Grand Prix, son œuvre nous plonge dans un univers réaliste nous faisant partager les vibrations de la piste ou l’élégance d’un concept car. Il aime aussi peindre l’expression d’un pilote, d'une course ou d’une foule nous faisant ainsi partager les même émotions mécaniques....





Des carrosseries voluptueuses aux marques victorieuses aux 24 Heures du Mans l’œuvre de François Bruère nous plonge dans son univers ou la lumière sublime les volumes. Par le contraste entre ses fonds couleur sépia et ses premiers plan en couleur éclatante, par le jeu des reflets, par ses transparences et ses éclats de lumière sur un chrome ou une peinture polie lustrée, François Bruère s'exprime avec force et virtuosité dans ses aquarelles rehaussées à l’aérographe qui en font un artiste reconnu très apprécié sur la scène automobile et artistique internationale ....





Cette notoriété méritée a valu à François Bruère d'obtenir la licence A.C.O. des 24 Heures du Mans en devenant l'un des Peintres officiels. Mais il réalise également des commandes institutionnelles pour le ministère des transports ou aussi des planches de timbres pour la Poste, ainsi que des commandes pour de nombreux constructeurs réputés comme Audi, Bmw, Peugeot, Cadillac, Porsche, Général Motors, Harley Davidson, Honda, Ford, Ferrari, Alfa Romeo, Lamborghini, Lotus ou Jaguar ....





François Bruère est aussi spécialisé dans la création d'éditions d'art pour des clubs indépendants de passionnés d'automobiles de prestige et il travaille également pour nombre d'organisateurs de courses diverses et de rallyes. Il dessine et peint aussi sur commande des affiches de salons automobiles ou encore de concours d'élégance. Ses œuvres originales figurent dans d'importantes collections privées en Europe, aux États-Unis, à Hong Kong ou au Japon. Son travail est en expositions permanentes dans les plus importants musées automobiles du monde, et il réalise aussi des expositions personnelles dans quasiment toutes les capitales de la planète ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Youtube - © François Bruère



Interview de François Bruère ...








JPBlogAuto

lundi 3 février 2014

L'étonnante Henderson type 1930









Non ce n’est pas un gros scooter, pas plus qu'un quad musclé ni non plus un ancien triporteur imposant. En fait cette machine plutôt insolite et étonnante entièrement carénée aux formes étranges est considérée comme une œuvre d’art. Sous ce carénage se cache une moto assez extraordinaire à l'esprit vraiment art déco classique des années 30, une véritable merveille ....


henderson1.jpg

Elle fut initialement construite en 1936 par O. Ray Courtney le designer de l'ancienne firme de customisation WW2 sur la base d’une moto de série K.J Henderson de 1930. Cette splendide moto entièrement carrossée dans un style inspiré du courant Art Déco est dotée d’un châssis rallongée sur une carrosserie du type streamliner. Dans les années 30, Henderson, était l'un des «trois grands» constructeurs américains de moto, avec Harley-Davidson et Indian ....


henderson2.jpg


C'est le collectionneur Frank Westfall qui l'a achetée puis patiemment restaurée en vue de la présenter pour la première fois en juin 2010 au célèbre meeting de Rhinebeck Grand national de New York ou bien sur la machine a fait l'unanimité. Depuis, en parfait état de marche, on voit son propriétaire s'en servir assez souvent du côté de Syracuse dans l’État de New York aux USA ....


henderson3.jpg


La sellerie parfaite et élégante, l’avant inimitable avec son style fanons de baleine, les courbes élégantes des ailes et des protèges-roues directement inspirées de l’automobile, ainsi que les échappements, sont absolument admirables. La peinture originale du modèle de série était bicolore, mais dans cette nouvelle version restaurée, la couleur noire donne à la moto un aspect plus majestueux et met en valeur la carrosserie qui repose sur ce châssis rallongé ....


henderson4.jpg

La motorisation cachée par la carrosserie était assurée par un quatre cylindre en ligne avec refroidissement liquide qui permettait à l'époque des performances plutôt honorables. Au final, c'est une bien jolie moto qui flirte entre glamour et vintage avec une élégance rare et un brin de folie douce. C'est le parfait mélange de l’Art déco et de la mécanique qui à l'apogée de ce mouvement d’Art déco propose le triomphe de la forme sur la fonction dans la moto de loisir ....


henderson5.jpg





La moto Henderson type 1930 de O. Ray Courtney ...



La moto Henderson type 1930 originale ....



La moto Henderson type 1930 de Jay Leno ....







JPBlogAuto

samedi 20 janvier 2007

And the winner is "Michelin"

Dans un précédent billet j’avais évoqué les raisons de l’abandon de Michelin du championnat de Formule 1, raisons fort louable d’ailleurs puisque la firme de Clermont Ferrand nous expliquait qu’elle ne concevait la compétition que s’il y avait de la concurrence . Ainsi Dimanche dernier à Melbourne, Goodyear à gagné devant Goodyear le premier Grand Prix de F1 de l'année .

Le manufacturier français ne trouvant aucun intérêt à finir premier et dernier d'un Grand Prix s'est donc tourné avec succès vers d'autres sphères car il vient de décrocher le marché du siècle . En effet une dépêche de l’agence AFP nous apprends que Michelin qui n’avait pas participé à l’appel d’offre de la FIA pour la F1, a par contre participé à un autre appel d’offre concernant l’armée américaine .

Michelin...

Les syndicats auvergnats ont entonné un cocorico flamboyant car la direction de l’usine vient de signer un contrat de 1,7 milliards de dollars pour fournir en exclusivité l’armée américaine en pneumatiques et cela au nez et à la barbe de tous ses concurrents même américain .

Les pneus français seront donc montés sur les avions, les camions et tout les véhicules roulant des forces armées de l’oncle Sam, c'est quand même assez énorme pour être signalé . Le retraité Pierre Dupasquier doit être fier de son ancien employeur lui qui aime rouler en Harley Davidson .
Moralité, rien ne sert de lutter sans péril dans le bush Australien, il vaut mieux triompher avec gloire contre le Bush Américain ....



JPBlogAuto

- page 1 de 2