@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Hartge

Fil des billets

mercredi 10 février 2010

Novitec TuLesto - 2009



NOVITEC TULESTO ….







Nos amis d’Outre-Rhin passionnés d’automobiles sportive ont bien de la chance . C’est un des derniers pays européens ou la limitation de vitesse soit encore libre sur certains tronçons d’autoroute, c’est peut être pourquoi ils ont encore des préparateurs renommés . Ces sorciers de la mécanique comme Brabus, Alpina, AMG, Hamann, Hartge, 9FF, ou H&R transforment avec compétence et précision des sportives existantes pour en tirer la quintessence, un vrai bonheur . C’est à qui fera de la BMW méchante, de la Mercedes rageuse, de l’Audi énervée ou de la Porsche endiablée . Novitec Rosso n’est pas le premier de ces préparateur, ni sans doute le dernier, à chercher à s’émanciper de l’une de ses bases favorites de préparation en tentant de nous vendre sa supercar. En fait, ce sorcier allemand et le grand spécialiste des interventions à base de Ferrari depuis vingt ans, et dans la maison ça rigole pas, les Ferrari on en fait des furieuses envoutantes ….



Pour célébrer en fanfare son vingtième anniversaire, le préparateur allemand Novitec a décidé de créer son propre véhicule dessiné en collaboration avec Luca Serafini Stile, un centre de design italien en vogue basé à Modène . Enfin « créer », c’est une façon de présenter les choses, car au premier regard la ressemblance avec la Ferrari F430 est indéniable, bien que la voiture soit vraiment remaniée . La Novitec Tulesto, c’est son nom, offre une ligne générale un peu plus trapue et massive, un brin plus bestiale avec les formes torturées de la face arrière et ses appendices aéro . La ressemblance avec la plus célèbre des berlinettes transalpines n’est pas seulement esthétique car on retrouve des dimensions similaires, un châssis aluminium identique, et un V8 en position centrale arrière, le reste fait appel au carbone . On l’aura compris, le poids c’est le nerf de la guerre et ici on ne déroge pas à la règle car le poids reste contenu puisque la voitures n’affiche à 1260 kg tous pleins faits . Si à l’instar de son inspiratrice, Novitec a retenu un V8 en position centrale arrière, il a mis les petits plats dans les grands en offrant une puissance démesurée ….



En effet, le V8 de 4,4 litres cylindrée de la Novitec Tulesto est doté de deux compresseurs superchargers qui lui permettraient de développer une puissance de 777 chevaux à 8200 trs/mn pour un couple de 762 Nm à 6300 trs/mn . Rien que ça ! Forcément, avec 1260 kg (soit un rapport poids/puissance de 1,62 kg/ch) et avec de tels atouts, les chronos tombent et les chiffres sont dantesques, le 0 à 100 abattu en 3,4 secondes, le 0 à 300 km/h expédié en 22,6 secondes, et une vitesse max supérieure à 350km/h, un vrai missile, le compromis ? Connais pas . Au vu des accointances particulières qu’entretien le préparateur allemand avec les productions du "Cavallino Rampante", la qualité et le soin apporté à l’assemblage et à la finition de la voiture ne souffre pas la critique, c’est du hi-tech et du sophistiqué . Rien n’est laissé au hasard, la suspension a été entièrement revue et utilise des réglages et des composants spécifiques adaptés à de telles performances . Le système de freinage est lui aussi revue en profondeur et adopte des composants céramiques beaucoup plus performants ....



La Novitec Tulesto utilise une transmission spécifique capable de supporter une telle puissance . On a opté pour une boîte semi-automatique robotisée à six rapports avec palettes au volant . L’habitacle propose bien sur tous les équipements hi-tech que l’on est en droit d’attendre d’une supercar de ce genre . Le cuir se marie avec l’alcantara, le carbone ou l’aluminium avec bonheur et propose une ambiance très typée sport . Avec cette plastique décalée et cette couleur orange flashy, les superbes jantes aluminium anodisées de couleur noire, la voiture est vraiment incroyable . Pur délire, ou vraie nouveauté ? En l’absence de réponse concrète, pour l’instant, le seul effet de cette Novitec Tulesto est de faire parler et de faire envie, et ça, c’est efficace ! Si vous aussi elle vous fait rêver, passez votre chemin et oubliez vite car il n’en sera fabriqué que onze exemplaires et elles sont déjà toutes vendues avant d’avoir été construites ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8 double arbre
  • Cylindrée : 4.4 Litres
  • Puissance : 777 chevaux à 8200 trs/mn
  • Couple : de 762 Nm à 6300 trs/mn
  • Vitesse : 350 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’4
  • Performance : 0 à 300 en 22’’6






La Novitec Tulesto, c'est ça ...





JPBlogAuto

mercredi 9 septembre 2009

Hartge M6 - 2009

HARTGE M6 ….





La firme allemande Hartge connue dans le monde entier est un de ces géniaux préparateurs qui fait tant défaut de nos jours aux constructeurs automobiles français depuis la disparition de Gordini, Mignotet et consorts . Nos amis d’outre Rhin qui ont la chance de ne pas avoir de limitation de vitesse sur leurs autoroutes ont donc une multitude de « tuneurs » qui améliorent leurs voitures qui au demeurant n’en avaient pas vraiment besoin . A l’image de Hamann, Brabus, Schnitzer ou Alpina, le préparateur Hartge à choisi pour sa part l’amélioration de modèles de la marque BMW . Il en a fait sa spécialité et il œuvre en profondeur sur ces machines déjà redoutables pour en faire des engins extrêmes ….



Une de ses voitures les plus sophistiquée, la Hartge M6 est comme son nom l’indique basée sur la déjà fameuse BMW M6 qui a été grandement améliorée à tous les niveaux . En fait un remaniement complet en profondeur a été entrepris, et l’on peut dire que ce n’est plus la même voiture malgré les apparences . Si le look général n’est pas fondamentalement remis en cause, on note quand même quelques retouches au niveau du design général comme les boucliers avant et arrière, les rétroviseurs, la hauteur de caisse ou les jantes . L’allure finale devient un poil plus agressive, mais surtout l’aéro de la voiture est sensiblement amélioré par ces petites touches de transformation . Finalement elle garde sa noblesse et sa classe tout en proposant un côté agressif plus prononcé qui va plaire aux acheteurs plus sportifs dans l’âme ….



La Hartge M6 ne se distingue pas seulement par son look différent mais aussi par une métamorphose mécanique plus importante cachée sous cette robe . En fait le châssis et la suspension ont fait l’objet de soins tout particulier dans le but avoué d’améliorer les performances finales de la voiture . Une rigidification en règle du châssis a été entreprise pour améliorer sa solidité et donc la tenue de route . Les suspensions ont également été revues avec notamment un changement complet des ressorts et des amortisseurs par des combinés plus performants et mieux adaptés aux nouvelles exigences définies . La hauteur de caisse a été abaissée de trente millimètres et une nouvelle programmation du logiciel de contrôle de stabilité garanti un moindre roulis à la voiture, comme diraient certains, c’est un véritable rail . Bien sur les jantes et les pneus ont aussi été revus à la hausse . La voiture est maintenant équipée de superbes jantes en 22 pouces montées en 295 / 30 à l’avant et en 335 / 25 à l’arrière . Pour ce qui est des pneus, le choix s’est porté sur des Continental ou Pirelli à la norme Runflat System Component (RSC) avec le système de contrôle de la pression des pneus (TPC) et des ensembles de boulons de roues verrouillables ....



Côté mécanique, la Harte M6 est équipée du V10 bavarois de 5 litres de cylindrée retravaillé notamment au niveau de la gestion électronique (ECU) qui porte sa puissance à 528 chevaux à 7500 tours minutes pour un couple de 60 mKg à 6600 tours minutes . La transmission est confiée à une boîte à 7 vitesses robotisée . L’intérieur a lui aussi fait l’objet de soins particuliers par exemple dans le choix méticuleux des cuirs de garnissage de la sellerie ou les divers inserts en carbone et en aluminium, que du sérieux qui range à coup sur l'Hartge M6 dans la catégorie des GT supercars . Bref, même si cette transformation de M6 reprend de nombreux éléments BMW, et en particulier sa mécanique, elle semble réunir tous les ingrédients d'une supercar de rêve . Cette propulsion magnifique est très performante, très équilibrée, mais aussi confortable et propose des performances hallucinantes car elle est débridée, 330 Km/h en vitesse de pointe, une vraie furie, pour un tarif de l’ordre de 200.000 € ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V10 - 5 Litres
  • Puissance : 528 ch à 7500 t/mn
  • Vitesse : 330 km/h
  • Couple : 60 mKg à 6600 t/mn
  • Performance : 0 à 100 en 4’’0






La Hartge M6, c'est ça ...





JPBlogAuto

samedi 5 septembre 2009

Les GT Supercars #2



Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)




hamann00.jpg hartge00.jpg hennessey00.jpg

hidalgo00.jpg honda00.jpg

iconic00.jpg infiniti00.jpg iso00.jpg jaguar00.jpg

xk00.jpg jensen00.jpg koenigsegg00.jpg



lambogallardo00.jpg















nissan00.jpg





Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)




JPBlogAuto