@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 19 juin 2015

Concours de Design International Peugeot










C’est en 2000 que la marque Française Peugeot avait pour la première fois lancé son Concours International de Design Automobile. Un concept novateur et qui a rencontré un joli succès. Plus de 2.500 projets, 95 pays représentés et environ 10.000 votes sur internet. Proposé tous les deux ans, le succès de ce concours insolite ne s’est jamais démenti depuis sa création ….





Il faut dire que le principe mis au point par la marque au Lion est toujours le même et très compréhensible par tout le monde, donner une chance, via un site Internet dédié, à des designers en herbe et récompenser le lauréat en donnant vie à son projet, lequel sera exposé grandeur nature dans divers salons automobiles ….


peugeot03.jpg peugeot17.jpg


Le thème est généralement toujours simple, il s'agit d'imaginer la Peugeot des Megapoles de demain, capable d’évoluer au cœur des grandes cités urbaines tout en étant porteur des codes stylistiques Peugeot. La voiture doit respecter les quatre dimensions imposées qui sont le respect de l’environnement, l’harmonie sociale, la mobilité interactive et l’efficacité économique .…


peugeot05.jpg peugeot09.jpg


Le déroulement de ce concours et lui aussi simple et très clair. En fait, les projets sont déposés et donc visibles sur Internet et chaque internaute peut voter pour le projet qu’il préfère jusqu’à la date clôture finale qui est fixée en avance. Tous ces votes détermineront les 10 finalistes pour la phase terminale ....


peugeot10.jpg peugeot11.jpg


Sur les 10 finalistes choisis, le meilleur projet qui déterminera le gagnant sera ensuite choisi par des professionnels du design automobile en poste chez des grands constructeurs et le vainqueur sera connu et dévoilé lors des journées presse du Mondial de l’Automobile de l'année du concours ....


peugeot12.jpg peugeot13.jpg


Au vu de son succès grandissant à chaque fois, on peut dire que cet exercice est très apprécié des jeunes notamment. En effet, ce concours Peugeot Design est en tout cas une belle opportunité pour les adeptes du dessin automobile de se faire connaître, ou pour le moins remarquer ....


peugeot14.jpg peugeot15.jpg


Une des principales motivations est la reconnaissance puisque le vainqueur une fois monté sur la première marche du podium et connu et médiatisé par la presse spécialisé, mais en plus son projet ne reste pas dans les cartons mais construit à l’échelle 1 grandeur nature, et surtout exposé dans divers salons automobiles ....


peugeot06.jpg peugeot07.jpg


Les divers projets présentés prennent généralement en compte le fait que leur nouveau concept de voiture qui naîtra de ce concours, devra procurer un plaisir de conduite par sa légèreté et son efficacité, mais tout en restant accessible par sa simplicité et de plus écologique ....


peugeot08.jpg peugeot16.jpg


Au final on découvre des concepts plus fous les uns que les autres avec des engins à quatre roues et même certains à trois roues qui arrivent eux aussi à se distinguer par des articulations ingénieuses qui offriraient une bonne tenue de route et une capacité à se faufiler aisément dans la circulation urbaine ....


peugeot20.jpg peugeot04.jpg


Un des derniers gagnants, jeune colombien de 27 ans, a imaginé son modèle équipé d'un moteur électrique. L'étude allierait les sensations d'un scooter 3 roues, la conduite d'une berline et le silence d'un véhicule propre. Il offrirait en outre une vision panoramique du poste de conduite, une aide vocale à la conduite et un système d'affichage tête haute des informations nécessaires aux trajets ....


peugeot18.jpg peugeot19.jpg


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube - © Peugeot Design



Concours de Design International Peugeot ...



Concours de Design International Peugeot ...








JPBlogAuto

lundi 8 juin 2015

Rétrofuturisme et automobiles






futur00.jpg


Le mot retrofuturisme a été inventé par le journaliste spécialisé dans l'étude des médias, Lloyd Dunn en 1983. C'est en fait une tendance dans les arts créatifs produits dans les années 50 à 70 montrant l'influence des représentations de l'avenir sur l'homme et son environnement ....





Le rétrofuturisme est donc caractérisé par un mélange de l'imagerie « rétro ou vintage » avec des styles technologiques futuristes qui explorent les thèmes de la comparaison entre passé et futur en mettant l'accent sur les effets aliénants qu'entrainent l'automatisation et la technologie moderne ....





Dans un sens, ce phénomène du rétro-futurisme n'est vraiment pas nouveau, il doit beaucoup de sa saveur au début de la science-fiction avec par exemple les œuvres de Jules Verne ou même H. G. Wells. En effet, dans une quête d'authenticité stylistique, il s'inspirera toujours et même très largement des artistes et des écrivains de la période pendant laquelle ce monde futuriste est imaginé ....





Ces utopies scientifiques ne sont en fait que des visions imaginées dans le passé de ce que pourrait être le futur. Finalement, le progrès technique est, depuis un siècle, facteur de lendemain qui chantent mais qu'on ne s'imagine jamais autrement que comme une extrapolation de la société du présent. Nombreux sont les illustrateurs, dessinateurs, graphistes qui se sont essayés dans ce domaine ....





Le rétrofuturisme intègre deux tendances. La première tendance c'est le futur imaginé par l'esprit des écrivains, des artistes et des cinéastes avant les années 1950 qui ont tenté de prédire l'avenir. Leurs visions futuristes sont toujours comparées au présent, et offrent une nostalgie, c'est l'image de ce que le futur aurait pu être, mais n'est finalement pas ....





La deuxième tendance est l'inverse de la première car elle mélange les styles artistique et vestimentaire, ainsi que les mœurs du passé aux technologies modernes ou futuristes, ce qui crée un ensemble d'éléments à la fois passés, présents et futurs pas du tout crédible avec le recul car c'est la projection de la technologie futuriste dans une ère victorienne ....





Toutes ces créations rétrofuturistes ne sont jamais simplement des copies de leurs inspirations d'avant les années 50. Le rétrofuturisme s'inspire toujours de l'époque à laquelle il est pensé. Le futur tel qu'il est imaginé de nos jours diffère grandement du futur tel qu'on pouvait l'imaginer dans les années 1950 car les costumes, les objets du quotidien, l'électronique, les appareils domestiques ou même aussi les automobiles renvoient directement au milieu des années 1970 ....





Une grande attention est portée sur les machines fantastiques, les véhicules, les bâtiments, les villes, et les systèmes de transport. La conception esthétique futuriste du début du XX ème siècle tend vers des couleurs unis, des formes simplifiées, mais à une échelle immense. On pourrait dire que la vision futuriste du XXI ème siècle a trouvé son expression ultime dans le développement du design appliqué à un environnements rétrofuturiste de la science fiction ....





Concernant l'automobile, il y a une poignée de bandes dessinées, de jeux vidéo et de films cinéma qui montrent une forte inspiration du style rétrofuturiste. Mais force est de constater que dans ce domaine tout reste encore à inventer bien que certaines automobiles soient déjà assez incroyables. La technologie et l'évolution de la science nous réservent je pense encore beaucoup de surprises dans ce domaine et nous sommes vraiment loin d'imaginer ce qui sera possible dans l'avenir ....





Sources : © - YouTube © - Wikipédia © - Google Images © - Custom Rod






Publicité Peugeot Rétrofuturiste ...



Publicité Renault Rétrofuturiste ...



Publicité Volkswagen Rétrofuturiste ...





JPBlogAuto

jeudi 14 mai 2015

Dodge Tomahawk - 2003







tomahawk00.jpg



Depuis quelques années, la marque Dodge subit de plein fouet la crise qui frappe le marché automobile américain. La firme s’est laissée prendre au piège d’une trop grande dépendance de sa gamme de SUV, dont les ventes pâtissent d’un vieillissement prématuré. Qui plus est, depuis la disparition de Plymouth, l’image de Dodge a tendance à se diluer vers le bas de gamme au sein du groupe Daimler-Chrysler. Dodge s’est donc attelé à l’exploration de nouveaux concepts dans l’espoir de reproduire l’engouement et pour ce faire, les dirigeants ont cru bon de frapper un grand coup en proposant un engin démoniaque baptisé le Dodge Tomahawk ….


tomahawk01.jpg


Le Dodge Tomahawk est un véhicule terrestre monoplace, hybride mi-auto mi-moto. Il a été présenté au salon automobile nord-américain de Détroit en 2003 comme une moto à quatre roues. C'est quasiment un véhicule conceptuel dont la production était estimée à 500 exemplaires sur quatre ans. Pour le vice-président du design de Chrysler Trevor Creed, « La philosophie de Dodge est un défi permanent lancé à l'homme pour prendre la vie à bras le corps. La Tomahawk en est l'exemple concret un mélange de passion et d'extrêmes. » ….


tomahawk02.jpg


Esthétiquement, la Dodge Tomahawk surprend, estomaque, dérange même, en fait c'est un uppercut visuel. En retrouvant ses esprits, on reste interdit, carrément interloqué car au final c'est un moteur et des roues, et basta. Celles de l'avant sont tenues par des bras articulés de forte section reliés à un châssis monocoque en aluminium. Le plus incroyable dans tout ça, c'est que cette moto atypique peut prendre de l'angle. Passé le coté sensationnel, on a affaire à un concept très travaillé qui peut rouler et pas seulement surprendre, en fait c'est une véritable moto et pas seulement un engin d'exposition ....


tomahawk03.jpg


Cet engin démesuré a soulevé l’enthousiasme des foules à chacune de ses apparitions. Une sorte de motocyclette à quatre roues mue par le V10 de la Dodge Viper, avouez qu'il y a vraiment de quoi être admiratif. Après le moteur, c’est la partie cycle du Dodge Tomahawk qui surprend le plus car l’inclinaison en virage commande la translation verticale des deux roues intérieures, afin que chacune des quatre puisse travailler sur un plan idéal par rapport au bitume ....


tomahawk04.jpg


Son concepteur Bud Bennett dit que c'est un quadricycle, avec ses quatre roues jumelées en paires et chacune dotée d’une suspension indépendante. Mais en fait, c'est une véritable sculpture mécanique “art déco”, tout de chrome vêtue, devenu quasiment une icône incontournable dans le monde de la moto en raison de la tonalité d’enfer qui s’extirpe de la bête, de ses performances gargantuesques mais également du visuel époustouflant qu’elle offre ....


tomahawk05.jpg


Le patron de Chrysler de l’époque initiateur du projet, l’Allemand Wolfgang Bernhard, dit que la fiche technique du Dodge Tomahawk a de quoi étourdir avec des spécifications et des dimensions qui n’ont rien à voir avec le monde de la moto. En effet, avec 2,6 mètres de long et à peine 70 cm de large pour cet alliage de pièces d’aluminium,fabriquées à la main et posées sur des roues de 20 pouces chaussées de pneus Dunlop spéciaux en 120/60 à l'avant et en 150/50 à l'arrière, c'est le moins que l'on puisse dire. De plus, le poids total de 680 kg considéré comme lourd pour une moto est réparti entre l’avant et l’arrière presque à la perfection. Les phares avant et arrière annonçaient déjà que les dioxydes électroluminescentes ou LED en bon français allaient devenir la tendance ....


tomahawk06.jpg


Chacune des quatre roues de la Dodge Tomahawk reçoit un disque de frein périmétrique de 508 mm sur lequel mordent 2 étriers de 4 pistons. Le freinage arrière est à peine moins impressionnant avec également 2 disques périmétriques, mais avec un seul étrier par roue. Un tel attirail de 4 disques et 16 pistons n'est pas superflu car l'engin pèse la bagatelle de 680 kgs. Le plus incroyable dans tout ça, c'est que cette fabuleuse moto complètement atypique qui est en vente libre n'est cependant même pas homologuée pour la route. Elle vous coutera donc un demi million de dollars pour avoir le loisir de rouler sur un circuit privé ou tout simplement pour pouvoir l'admirer à l'arrêt dans votre garage ....


tomahawk07.jpg


Pour ce qui est de la mécanique de cette Dodge Tomahawk, quitte à faire un génial show-bike de fou pour satisfaire les passionnés d'engin surréalistes, autant mettre un moteur de malade dedans. Et finalement l'heureux élu n'est autre que le V10 de la Dodge Viper, un gigantesque moteur culbuté de 8,3 litres de cylindrée. Avec cette puissance, la moto est théoriquement capable de dézinguer sans problème un avion de chasse au démarrage, 500 chevaux à 5600 tr/min et 71 mkg de couple à 4200 tr/min. Les performances sont donc elles aussi démoniaques avec une vitesse de pointe supérieure à 500 km/h qui peut être atteinte en 400 m, et un 0-100 km/h en 2,5 secondes, waow rien d'autre à dire bien que tous ces chiffres n'aient jamais été vérifiés en situation réelle mais simplement sur simulateur ....



Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : Dodge Viper V10
  • Cylindrée : 8.300 cm3
  • Puissance : 500 chevaux à 5600 tr/m
  • Couple : 71 mkg à 4200 tr/min
  • Freinage : 4 disques de 508 mm et 16 pistons



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube - © KustomMag




La Dodge Tomahawk de 2003 ...



La Dodge Tomahawk de 2003 ...








JPBlogAuto

- page 1 de 96