@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Hispano Suiza

Fil des billets

jeudi 9 octobre 2014

Géo Ham - L'illustrateur de la vitesse






ham01.jpg


Georges Hamel, né le 18 septembre 1900 à Laval la préfecture de la Mayenne, mort en juin 1972 à Paris, est un peintre et illustrateur français très célèbre et particulièrement connu pour ses illustrations d’avions, de motos ou d’automobiles qui œuvrait sous le pseudonyme de Géo Ham.
Son père ingénieur-chimiste tenait à Laval, un magasin de matériel photographique, et sa mère, dirigeait un rayon de parfumerie. Grâce à son père, également éditeur de cartes postales, Georges Hamel allait voir naître en lui une vocation pour le dessin et la peinture.
Enfant, il peignait déjà à la gouache des paysage de la campagne mayennaise et à 13 ans, à l'occasion d'une course automobile organisée en 1913 dans le centre-ville, il croqua une série de personnages, confirmant ainsi ses dispositions pour le dessin et la peinture de tout ce qui touchait à la vitesse ....


ham02.jpg


En 1918, il est reçu à l'École des arts décoratifs puis fut nommé Peintre officiel de l'Air en 1931. Il s'impose très vite parmi les dessinateurs les plus chevronnés et eut les honneurs d'une couverture dans la revue Omnia. Il devient assez rapidement l'un des plus prestigieux champion de l'Art-Déco.
Son plus grand plaisir était de dessiner les lignes des automobiles, et c'est donc dans cette activité qu'il commença à se faire une réputation. A l'époque, les artistes capables de faire l'apologie de la vitesse et des héros étaient plutôt rares, et par conséquence Géo Ham était de plus en plus sollicité. Avec le développement croissant de titres de presse importants comme L'Auto, La Vie Aérienne, L'Air, Automobilia, ou Elite Française, âgé d'à peine 21 ans, Géo Ham était devenu quasiment incontournable dans le métier....


ham03.jpg ham12.jpg ham05.jpg


Géo Ham a baigné tout jeune dans la photographie, et il était donc tout naturellement familiarisé avec la technique des appareils photos, avec les prises de vues et les cadrages. Son habileté technique va grandement l'aider à immortaliser une scène par une photo, puis à la reproduire rapidement sous forme d'un croquis, qu'il terminait et peaufinait une fois rentré dans son atelier parisien ....


ham06.jpg ham07.jpg ham08.jpg


La technique de travail de Géo Ham se trouvait à la croisée de plusieurs tendances, "l'art nouveau", le "cubisme", le "fauvisme" et "l'art déco". L'art Déco se définissait par l'utilisation de lignes droites, de surfaces planes, de volumes simples et structurés. Dans le monde de la publicité automobile, René Vincent fut le tout premier illustrateur à s'inspirer des lignes simplifiées du style Art Déco. Petit à petit, le style de Géo Ham s'affirmait tout en prenant ses distances par rapport à ses aînés, et en quelques années seulement, il était devenu grâce à sa technique maitrisée un illustrateur incontournable de la scène parisienne ....


ham09.jpg ham10.jpg ham14.jpg


En plus d'une bonne partie de la presse, les grandes marques se disputaient les talents de Géo Ham. Il signait ainsi de nombreux catalogues et publicités pour Delahaye, Amilcar, Hispano Suiza, Bugatti, Talbot, Amilcar, ou Chenard & Walker. Géo Ham concevait aussi des publicités pour des marques d'accessoires automobiles comme Michelin, Dunlop, Shell, Bosch, ou Cibié. Finalement ses affaires étaient tellement prospères qu'à seulement 27 ans, il pouvait déjà s'offrir une Bugatti Type 40 pour ses déplacements personnels, ou pour rejoindre les circuits, un luxe assez incroyable ....


ham04.jpg ham13.jpg ham11.jpg


Il savait dans ses œuvres reproduire l'art du pilotage, mais aussi toutes les facettes d'une épreuve, qu'elle soit de vitesse ou d'endurance. On devinait sur ses compositions tous les détails qu'aucun autre n'aurait relevé. Aucun écrou ne faisait défaut ni aucun boulon ne manquait et il savait par l'omission ou l'accentuation de simples détails simuler la vitesse des automobiles mieux que quiconque ....


ham15.jpg ham16.jpg ham17.jpg


Après guerre, les techniques de la photographie ayant grandement évolué, la presse fera de moins en moins appel aux dessinateurs et illustrateurs pour leurs couvertures ou leurs publicités. Comme tous ses confrères, Géo Ham était maintenant moins sollicité, et donc il peinait lui aussi à renouveler son style pourtant impeccable mais d'inspiration très classique qui demeurait trop ancré dans l'avant guerre. Ses œuvres en page de couverture se raréfiaient car la photo supplantait progressivement le dessin car la prise de vue d'automobiles à grande vitesse par exemple était désormais possible avec un rendu devenu vraiment très acceptable ....


ham18.jpg ham19.jpg ham20.jpg


Sources : © - Les amis de Géo Ham © - Wikipédia.fr
© - Google - Images © - Carcatalog






Géo Ham - Artiste et Illustrateur ...





JPBlogAuto

vendredi 11 juin 2010

Hispano-Suiza Granturismo -2009



HISPANO SUIZA GRANTURISMO ….







Voici une prestigieuse marque automobile que les plus jeunes passionnés ne connaissent pas beaucoup . Tout juste en auront-il entendu parler par leur père ou leur grand père . Pourtant entre 1900 et 1936, « Hispano-Suiza » se posait en concurrente directe des mythiques Bugatti, Daimler, Mercedes ou encore Rolls-Royce, c’est dire . Née en Espagne à l’aide de capitaux Suisse, la marque était dirigée par un ingénieur Anglais et disposait de deux usines, l’une à Barcelone et l’autre à Suresnes en banlieue parisienne . En plus de produire des voitures remarquables, la firme était aussi un motoriste d’aviation très prisé et pourtant le constructeur sombra dans l’oubli après la deuxième guerre mondiale . La renaissance d'un blason disparu a toujours quelque chose d'émouvant et 70 ans après la dernière Hispano Suiza, la marque revient à la vie ….



Au dernier Salon de l’automobile de Genève, la marque à mis les petits plats dans les grands et se dit prêt à un retour sur le créneau des supercars en présentant la superbe Hispano Suiza Granturismo. La démarche s’apparente à celle de Bugatti au début des années 90 sauf qu’Hispano Suiza ne jouit a priori d’aucun appui de grand groupe automobile . La réapparition inattendue de la marque est liée à l’impulsion d’investisseurs privés catalans associés à Roland Mayer, ingénieur Audi, et Erwin Himmel, designer autrichien auteur notamment du concept Audi Spyder . Conçue en Allemagne, à Munich, assemblée en Suisse, la production et les ventes sont gérées de Barcelone en Espagne . La supercar suisso-espagnole semble plutôt aboutie avec un châssis, en tubes d’aluminium issu de l’Audi R8, bien entendu largement modifié puisque l'Hispano Suiza Granturismo mesure 4, 94 m de long pour 2,06 m de large . Le design est pour le moins tranché avec des faux airs de Citroën GT à l’arrière et un avant totalement étonnant qui en font, c’est peu de le dire, une supercar totalement à part . Sous cette carrosserie basse et agressive tout en carbone se cachent les entrailles d’une Audi R8 V10 et question technique, la marque a largement pioché dans la banque d’organes Volkswagen ….



En position centrale de cette Hispano Suiza Granturismo se cache un bloc bien connu puisqu’il s’agit du V10 5,2 litres qui officie sur les Lamborghini Gallardo et Audi R8 . Finalement, outre son blason légendaire, la seule chose qui peut différencier la Granturismo d'une Audi R8, c'est sa puissance portée ici à 750 chevaux à 8.200 tr/min et 700 Nm de couple à 6.650 tr/min, tout cela grâce à l'adjonction de 2 compresseurs . En revanche, comme sa génitrice, l'Hispano-Suiza se dote d'une transmission intégrale pour diffuser toute cette puissance qui sera épaulé par une boîte 6 vitesses manuelle, mais une boîte automatique à double embrayage à 6 rapports à palettes au volant est aussi disponible en option . Pour transmettre cette puissance au sol, on note la présence de Michelin Pilot Sport en 275/25 ZR 22 à l’avant et 295/25 ZR 22 à l’arrière . Pour le freinage, des disques de 356 mm ventilés en carbone-céramique sont chargés de stopper la voiture . Côté sécurité, ABS et ESP font partie de l’électronique embarquée . Coté performances, l’Hispano Suiza Granturismo englouti le 0 à 100km/h en 3.4 secondes, et atteins la vitesse maximale de 330km/h ....



Ce qui range à coup sur l'Hispano Suiza Granturismo dans la catégorie des supercars, c'est évidemment l'utilisation massive du carbone pour sa coque . Montée sur un châssis en aluminium, le carbone participe pour beaucoup au poids réduit, et au prix exorbitant de la voiture . L’habitacle très soigné fait la place belle au carbone, au cuir bicolore et à l’aluminium, un look résolument classe et sportif . Les concepteurs du projet voient encore plus loin car ils envisagent aussi une variante hybride . Celle-ci conserverait son V10 qui recevrait le renfort de deux moteurs électriques implantés à l'avant, pour une puissance cumulée de 900 chevaux, cette déclinaison serait introduite l'année prochaine . Quant au prix, je vous laisse juges, 700.000 €, soit presque 5 fois le prix d'une Audi R8 V10 . Le prix de la version hybride n’est pas encore connu . Aussi glorieux soit le blason, ça fait tout de même cher la copie ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V10 Biturbo
  • Cylindrée : 5.2 Litres
  • Puissance : 750 chevaux à 8.200 tr/min
  • Couple : 700 Nm à 6.650 tr/min
  • Vitesse : 330 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’4 s






L’Hispano Suiza Granturismo, c'est ça ...



L’Hispano Suiza Granturismo, c'est ça ...





JPBlogAuto

samedi 5 septembre 2009

Les GT Supercars #2



Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)




hamann00.jpg hartge00.jpg hennessey00.jpg

hidalgo00.jpg honda00.jpg

iconic00.jpg infiniti00.jpg iso00.jpg jaguar00.jpg

xk00.jpg jensen00.jpg koenigsegg00.jpg



lambogallardo00.jpg















nissan00.jpg





Les GT Supercars
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les étonnantes Vintage Classic
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les engins divers insolites
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Les anciennes oubliées
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
La signalétique des marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)
Toutes les marques
(A - G) (H - N) (O - S) (T - Z)




JPBlogAuto

- page 2 de 3 -