@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Italdesign

Fil des billets

samedi 2 novembre 2019

Lamborghini Aventador LP700-4 - 2011











La Lamborghini Aventador LP700-4 est une GT supercar développée par le constructeur italien Lamborghini. Dévoilée au salon de Genève 2011, elle remplace la précédente Murciélago, mais pour remplacer la Murciélago, Lamborghini n'avait pas le choix, il fallait frapper fort. Donc avec l'Aventador, le constructeur de Sant'Agata Bolognese affirme avoir créé la supercar ultime. "Aventador", c'est le nom d'un taureau qui s'est illustré par son courage lors d'une corrida en octobre 1993 à Saragosse. L'anecdote est mentionnée par Lamborghini dans son communiqué de presse ....





Grâce aux techniques développées par Lamborghini concernant l'utilisation du carbone avec la conception de son usine spéciale a cet effet, la Lamborghini Aventador LP700-4 est la première Lamborghini de série dotée d'un châssis monocoque en fibre de carbone. Cette spécificité lui permet d'économiser du poids et d’être exceptionnellement rigide. En fait ce qui démarque avant tout cette Aventador ne se voit pas. L'emploi massif de carbone et d'aluminium la rend particulièrement légère pour la catégorie, avec 1575 kg sur la balance. Sa carrosserie ne pèse que 229 kg et son moteur comme sa transmission ont été conçus pour être les plus légers possibles ....





Dans l'histoire de l'automobile, il y a des modèles de légende et Lamborghini compte bien par ses efforts en faire parti avec cette incroyable Lamborghini Aventador LP700-4 qui va certainement devenir un modèle carrément mythique pour la marque. Bardé de technologie avancé et de Hitech, ce bolide de sport et de luxe fait déjà tourner la tête au premier regard, mais il fait aussi rêver grâce à ses performances de haut vol ....





Cette étonnante Lamborghini Aventador LP700-4 profite en effet d'une panoplie équipements high tech dernier cri, comme la boîte robotisée ISR (Independent Shifting Rods) à 7 rapports qui offre trois modes de conduite (Strada, Sport et Corsa) et enclenche des passages de vitesses en 50 millisecondes avec les palettes au volant comme en Formule 1. En outre, comme toute Lambo sportive et performante qui se respecte, une transmission intégrale permanente Haldex de 4ème génération équipe la voiture pour améliorer le grip et la tenue de route ....





La Lamborghini Aventador LP700-4 propose donc un design atypique qui va attirer les commentaires avec cette carrosserie au look attractif dessinée par Filippo Perini et son équipe de stylistes chez Italdesign. Elle adopte en fait des lignes très inspirées par la Reventon avec ses aérations béantes et les angles vifs qui composent une carrosserie spectaculaire en diable avec ses portes en élytre. Très basse (1,14 m) elle donne le sentiment d'être plus longue qu'elle n'est réellement (4,78 m). Avec 2,26m de large, entrer dans les parking souterrains relèvera plus que jamais du défi. Cette GT s'impose par un style agressif et radical, elle exprime un véritable tournant stylistique dans le design des Lamborghini car la marque ne saurait se passer d'exubérance ....





L'habitacle intérieur de la superbe Lamborghini Aventador LP700-4 a lui aussi été particulièrement bien étudié et soigné dans les moindres détails. C'est un habitacle cossu, remarquable par l'excellence de sa finition qui se veut luxueux et personnalisable à l'infini. Elle serait même presque pratique, avec sa caméra de recul, son GPS, sa climatisation, son équipement audio et son tableau de bord à écran TFT-LCD. Le volant multifonctions conserve les classiques trois branches et arbore en son centre le taureau Lamborghini. En fait cet habitacle bien pensé propose une combinaison de cuir et d'alcantara élégants et confortables. Pour le reste, les moquettes épaisses se marient parfaitement en colorie avec le cuir des sièges qui équipent la voiture ....





Sous le capot de la belle Lamborghini Aventador LP700-4 se cache un incroyable moteur v12 atmosphérique de 6,5 litres de cylindrée qui avec son alimentation à injection multipoint développe 700 chevaux à 8250 tr/min. Ce fabuleux moteur est accouplé à une boite automatique séquentielle robotisée à 7 vitesses de type Formule1. Dotée d'une transmission intégrale permanente Haldex à quatre roues motrices et avec son poids plutôt restreint de 1.575kg, cette sublime hypercar offre des performances hors du commun comme par exemple le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes, et une vitesse de pointe est limitée électroniquement à 350 km/h ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : 12 cylindres en V
  • Cylindrée : 6.498 cm3
  • Puissance : 700 ch à 8250 tr/min
  • Vitesse : Limitée à 350 km/h



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Lamborghini - © AutoNews - © MotorLegend




Lamborghini Aventador LP700-4 - 2011 ...






JPBlogAuto

vendredi 30 novembre 2018

Etudes de Styles Automobiles









La conception d'une automobile est un long processus, c'est le travail effectué par une équipe pluridisciplinaire composée d'ingénieurs, de spécialistes de l'ergonomie, de stylistes intérieurs, de designers extérieurs, de modélistes, de maquettistes et de spécialistes du marketing qui fixent les contraintes et les attentes liées au style, pour mener à la réalisation finale et la mise en production du véhicule ....





Les contraintes techniques de fabrication, mais surtout les attentes de la clientèle liées au style des voitures qu'elle souhaite acheter deviennent une donnée incontournable que toutes les firmes automobiles prennent évidemment en compte avant toute conception d’où les études de style. La conception a beaucoup évolué au cours de l'histoire de l'automobile. Au début, tout était à inventer mais suite aux tâtonnements des premières idées, ont succédé des méthodes de conception et des processus d'ingénierie très précis ....








On peut donc dire que la conception des automobiles dans ce contexte est principalement concernée par le développement de l’aspect ou l’esthétique visuelle du véhicule. C'est un fait incontestable les voitures se vendent mieux si elles correspondent aux attentes stylistiques de la clientèle. Voici donc une cinquantaine d'études de style différentes qui ont ou non abouties sur des voitures mises en production ....








À la fin du XIXe siècle, quand furent conçues les premières automobiles, elles étaient l'œuvre de génies de la mécanique et bien souvent, les schémas et les plans étaient rudimentaires. Et donc l'automobile a connu un développement parallèle à l'influence des écoles de style automobile au XXe siècle avec un âge d'or de la voiture de rêve aux États-Unis dans les années 1950, du prototype de salon en Italie dans les années 1970 et du concept car au Japon dans les années 1990 ....








De nos jours, la mise en production d'une voiture passe immanquablement par une étude de style poussée qui aboutit sur un véhicule conceptuel. C'est devenu une obligation pour tous les constructeurs automobiles qui présentent ensuite ce concept-car lors des grands salons automobiles internationaux à Bruxelles, Détroit, Genève, Turin, Paris, Francfort, Tokyo, et Pékin ....








Ces études de styles doivent répondre à un cahier des charges préalablement établi qui doit aboutir sur un design de l'automobile capable de communiquer aux clients des traits caractéristiques enviables comme par exemple la puissance, la vitesse, la sportivité, la robustesse, la fiabilité, la sécurité, la beauté, le luxe ou autres thèmes auxquels l'automobiliste s'identifiera pour afficher son identité personnelle ....








La plupart des concept cars ne sont pas destinés à être mis sur le marché tels quel car le processus d'étude de style d'un nouveau modèle dure environ entre trois et cinq ans et peut donc fatalement passer de mode. En fait, les designers doivent donc prédire ce qui va être à la mode dans les années à venir mais pas trop en avance non plus, car le consommateur ne doit pas avoir un choc. Bien des compagnies automobiles possèdent leur propres bureaux de design. La plupart des grands constructeurs possèdent même des bureaux sur d'autres continents pour sonder les demandes et les caprices des marchés locaux. Les compagnies peuvent également consulter des bureaux de design indépendants comme IDEA, Fioravanti, Matra, Heuliez, Silvax, Designworks, Zagato, Motor City, Foresee, Bertone, Italdesign, Pininfarina, Scaglietti, Ghia, ou Karmann qui ont donné certains des plus beaux styles de voitures ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images





JPBlogAuto

vendredi 23 mars 2018

Giacinto Ghia Carrosserie






ghia00.jpg


La Carrosserie Ghia est une des plus anciennes entreprise italienne de design de voitures et de réalisation de carrosseries spécifiques automobiles créée en 1915 à Turin, par Giacinto Ghia. Né à Turin en 1887 Giacinto Ghia était un entrepreneur qui avait commencé sa carrière dans le domaine de l'automobile en tant que pilote d'essai chez Rapid et Diatto ....


ghia01.jpg

Ghia est l’un des grands noms de la carrosserie italienne qui a connu une histoire parfois difficile, mais a signé de nombreux chefs d’œuvres automobiles, tout en employant les plus grands designers. Pendant la première guerre mondiale dans son modeste atelier, il réalise ses premières carrosseries sur des châssis Seat, Itala et Diatto. Au lendemain du conflit, son affaire prospère et au cours des années vingt, l’entreprise s’est constituée une clientèle de riches particuliers en se spécialisant dans les voitures sportives mais aussi en répondant aux commandes des usines Scat, Fiat, Lancia et Spa. A ces partenariats s’ajoutent d’autres collaborations notamment avec Alfa Romeo ....





Avec Giugiaro, Italdesign, Touring, Pininfarina et Bertone, Ghia est l’autre grand de la carrosserie italienne. C’est également l’une des plus anciennes maisons de la péninsule, dont l’histoire foisonnante et complexe, voire chaotique, apparaît d’une grande richesse. Un parcours étonnant qui prend l’allure d’un roman, où, de Mario Revelli à Giorgietto Giugiaro en passant par Michelotti, Frua, Boano et Exner, se croisent quelques-uns des plus grands créateurs du design automobile. Avec pour conséquence une production en forme d’inventaire à la Prévert, où voisinent des modèles aussi divers que la Maserati Ghibli, la Volkswagen Karmann-Ghia ou les Chrysler construites en collaboration avec Detroit ....





Au début de l'activité, dans le domaine du design, Ghia entretient des relations privilégiées avec le comte Mario Revelli de Beaumont. Remarquable concepteur et designer au style novateur, ce dernier exercera une profonde influence sur le style de la maison au cours des années trente, notamment avec la vogue du style aérodynamique. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, l’usine turinoise est détruite par les bombardements. Quand Giacinto Ghia meurt subitement en 1944, la direction de l’entreprise revient à Mario Felice Boano, désigné dans son testament par le fondateur de l’entreprise. ....





A partir de 1948, la Carrosserie Ghia va fabriqué des modèles sur des châssis Fiat. En 1950, Luigi Segre est nommé directeur de l'entreprise et, à cette époque, les prototypes de Lancia Aurelia et Simca-Abarth sont construits. Notons également la réalisation de carrosserie hors-série sur les châssis Delahaye, Bentley et Talbot. Sous la direction de Luigi Segre , entre 1953 et 1963, de nombreuses firmes étrangères commandèrent des modèles chez Ghia, tels que Ford ou Lincoln mais aussi Volkswagen ou Volvo. Chrysler et son concepteur Virgil Exner est devenu un partenaire proche pendant 15 ans, et il y a même quelques Ferrari qui vont voir le jour à cette époque ....





Après la mort de Luigi Segre en 1963, la Carrosserie Ghia fut vendu trois ans plus tard, en 1966, à l'homme d'affaire Ramfis Trujillo, puis en 1967 à la société "Rowan Controller Co." en nommant l'Argentin Alejandro De Tomaso comme président et directeur général de l'usine de carrosserie italienne. Pendant ces années Ghia présentera divers modèles pour De Tomaso, Iso, Maserati, Simun, Oldsmobile, Isuzu, Fiat, Bugatti, Plymouth, Renault ou Lancia. C'est l'époque ou Ghia avait acquis l'importance et les dimensions d'une grande industrie, avec des activités et des intérêts qui englobaient tous les secteurs de l'activité, de l'étude des «voitures de rêve» aux projets de modèles de série, ou de véhicules spéciaux à la construction en série de carrosseries pour des tiers ....





En 1970, la société «Rowan Controller Co.» a vendu l'entreprise, laissant à Ford 80% des actions et les 20% restants à Alejandro De Tomaso, qui a conservé son poste de président de la société jusqu'en 1972, année dans lequel il a donné ses 20% à Ford. Coïncidant avec le démarrage de cette nouvelle propriété, Ghia a développé une voiture qui était très populaire, la De Tomaso Pantera, avec des mécaniciens Ford. Depuis 1972, les stylistes Ghia ont travaillé presque exclusivement pour Ford. À partir de 1973, le nom de Ghia est devenu le meilleur niveau de finition de Ford dans sa gamme de modèles grand public. La tendance a commencé en Europe ( Granada, Capri, Cortina, Escort, Fiesta, et plus tard Sierra, Orion, Scorpion, Mondeo, Focus ont tous eu des niveaux Ghia), mais s'est rapidement répandue dans le monde entier, notamment aux États-Unis, en Amérique du Sud et en Australie ....

Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Carrosserie Ghia
© - YouTube © - Motorlegend



La mythique Volkswagen Karmann Ghia ...



La superbe Renault Floride Ghia ...





JPBlogAuto

- page 1 de 2