@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Kustom

Fil des billets

vendredi 26 octobre 2018

Les Bubbletop Cars









En faisant quelques recherches pour ce blog, je me suis aperçu qu'il existait une variété de voitures plutôt insolite et pas très courante mais qui pourtant propose des caractéristiques assez étonnantes. La caractéristique la plus insolite qui m'a intéressé pour cet article c'est le toit peu classique de ces engins. En fait au lieu de toit on devrait dire bulle, dôme, globe, verrière, coupole ou cockpit, enfin une boule transparente faisant office de toit. Les anglo-saxons ont baptisé ces voitures vraiment étranges des " Bubbletop Cars " du fait que comme son nom l'indique le toit est une forme de bulle très rigide transparente panoramique fabriquée dans un plastique de type plexiglass polycarbonate Lexan. Dans les années 50 et 60, ce type de design peu courant façon art-déco faisait fureur, tant dans les studios de design de Detroit, la Mecque de l'automobile américaine, que sur le circuit des salons d'exposition des voitures personnalisées. C'était une époque ou la voiture du futur faisait rêver le grand public et ou les designers les plus imaginatifs laissaient libre cours à leurs délires les plus fous, en voici quelques exemples ....


* / Ford "Beatnik" Bubbletop :

La Ford Beatnik Bubbletop, peut se voir comme une sorte de monument du Kustom déjanté du milieu des fifties, offrant toute la quintessence de l’humour de ces années « Rock’And’Roll » ....





* / Chevrolet El Camino Ultimus Bubbletop :

La Chevrolet El Camino Ultimus Bubbletop, est elle aussi un genre d'hommage à la customisation artisanale très poussé du milieu des années 60, offrant toute la panoplie la plus ostentatoire de ces années insouciantes ....





* / Ford FX-Atmos Bubbletop :

La Ford FX-Atmos Bubbletop, était un concept-car construit par la société Ford pour le salon de l’automobile de 1954 à Chicago car la célèbre firme ne voulait pas elle aussi être en retrait sur cette tendance ....





* / Chevrolet Corvette Bubbletop :

Au début des années 1950, les Corvettes n’avaient pas de capote d’usine et reconnaissant le besoin d’en installer une, plusieurs entreprises du marché des pièces de rechange sont intervenues pour combler le vide en fabriquant des dômes en acrylique transparent en plexiglass pour la Corvette ....





* / Ford Nucléon Bubbletop :

La Ford Nucléon Bubbletop, était encore un autre concept-car futuriste construit par la société Ford pour le salon de l’automobile de 1958 qui semblait présager un avenir radieux avec le combustible nucléaire comme principale source d’énergie ....





* / Chevrolet Corvair Forcasta Bubbletop :

La Chevrolet Corvair Forcasta Bubbletop, est une customisation de haut vol très sophistiquée de la fin des années 60 basée sur les derniers concepts les plus avancés du secteur de l’industrie aérospatiale qui étaient en vogue à l'époque concernant la voiture de demain ....





* / Buick Centurion Bubbletop :

La Buick Centurion Bubbletop, concentre la plupart des gimmicks stylistiques d’une époque placée sous le signe de l’aéronautique avec un avant fuselé, des phares encastrés dans les ailes proéminentes formant pare-chocs, un pare-brise hyper-panoramique poursuivi par un cockpit en verre, un vaisseau du futur ....





* / Ford Spaceliner Bubbletop :

La Ford Spaceliner Bubbletop, qui date elle aussi des années 60 est une customisation qui s'éloigne des gimmicks stylistiques aéronautiques mais en restant tellement poussé à l'extrême quelle offre un look plus proche d'un bateau que d'une voiture ....





* / Plymouth Atomic Punk Bubbletop :

La Plymouth Atomic Punk Bubbletop, est une customisation artisanale mais sophistiquée sur la base d'une Plymouth Savoy entièrement réalisée en acier par le spécialiste Aaron Grote dans un style HotRod assez prisé dans les années 60 ....





* / Vampire Meyers Bubbletop :

La Vampire Meyers Bubbletop, est elle aussi un engin insolite customisé entièrement construit à la main par deux mécaniciens spécialisés Gary Meyers et Eldon Tituis basé sur une Oldsmobile de 1949 ....





* / Darryl Starbird Bubbletop Cars :

Darryl Starbird un sorcier de la mécanique qui s'est fait un nom en construisant des voitures customisées à la fin des années 50 et jusque dans les années 60 avec des modèles comme la Fantabula, la Predicta, l'Electra, la Fury, la Cosma, la Ray, ou l'Ultra Truck ....





* / Ed Roth Bubbletop Cars :

Ed Roth, dit «Big Daddy» Roth, est un autre HotRodeur célèbre qui s'est fait connaitre lui aussi en fabricant des engins insolites personnalisées dans les années 50 / 60 comme l'Orbitron, la Beatnik, la Road Agent, ou la Mysterion ....




Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Bubbletop Cars





JPBlogAuto

mercredi 19 avril 2017

Ruben Duran Artiste Peintre






ruben00.jpg


Ruben Duran est un artiste peintre Américain très talentueux qui est né à San José dans l'état de Californie aux États-Unis. Dès son plus jeune âge, immergé dans la culture automobile américaine, il montre une grande aptitude pour le dessin et s'intéresse en particulier aux courses de voitures. La plupart des voitures vintage qu'il peint aujourd'hui ont en fait rempli les rues de son enfance car à l'époque, les Lowriders, les Hot Rods et les Trucks circulaient déjà dans le centre-ville ....


ruben01.jpg


Après avoir entamé un cursus scolaire plutôt classique, Ruben Duran va vouloir acquérir des compétences beaucoup plus pointues en dessin car il sentais déjà tout jeune que l'art allait être son avenir. Il va donc en toute logique poursuivre des études supérieures dans cette voie en intégrant l'université aux beaux-arts et a commencé à étudier avec son professeur, le peintre Robert Chiarito, qui va l'encourager à intégrer toutes ces belles voitures classiques dans son travail ....




Ruben Duran fait parti de ces artistes peintres que l'on classe dans la catégorie dite "photoréaliste" tant la qualité de son travail se rapproche d'une véritable photo. La composition, la couleur et la lumière ainsi que le soucis et le soin apporté aux détails forment la structure de ses peintures. Il essaie d'utiliser tous ces éléments pour les révéler dans des vues bien recadrées qu'il choisis. Toutes ses compositions capturent la beauté simple qui célèbre le style et le caractère d'une automobile ....





Ses études terminées Ruben Duran est retourné s'installer dans sa ville natale à San José en Californie. C'est la lors de ses premiers travaux qu'il va découvrir sa véritable vocation, le "Hot Rod" et le "Kustom". Cette découverte va le pousser à étudier l’œuvre d'artistes tels que Robert Bechtle ou Norman Rockwell, mais aussi à lire autant qu'il le pouvait tous les ouvrages concernant l'histoire des Hot Rods ....





Depuis le moment où Ruben Duran est entré à l'université, il savait que l'art allait devenir son métier. Ce qu'il ne savait pas encore c'est à quel point les Hot Rods allaient jouer un rôle si important pour façonner sa carrière. En fait à l'époque il ne considérait ces engins que comme un simple moyen de transport mais qui va rapidement devenir très important car il découvre le plaisir de peindre ces voitures. Il va donc s'y plonger avec délectation et notamment en peignant des modèles qui occupent toute son attention et lui demandent du temps et beaucoup de soins ....





Ruben Duran cherche aujourd'hui des occasions de peindre des sujets difficiles qui nécessitent un investissement personnel digne de son émotion. Depuis l'école des beaux arts, il est resté fidèle à sa vocation et il continue toujours à créer de l'art automobile car il aime vraiment profiter du processus miraculeux qui l'enchante lorsqu'il découvre petit à petit la peinture qui évolue lentement sur la toile même si cela est long et fastidieux, au final ce n'est que du plaisir et du bonheur ....





Aujourd'hui reconnues et très appréciées, les œuvres de Ruben Duran se trouvent logiquement dans des collections privées à travers les États-Unis et il continue à montrer son travail dans des galeries aux quatre coins du monde. Ses travaux ont été publiés dans plusieurs magazines et aussi diffusés sur Internet. Ruben Duran a pris à son compte la devise de son professeur, "Si vous peignez ce que vous connaissez bien et ce que vous aimez, vous serez toujours couronné de succès." ....


Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Ruben Duran






JPBlogAuto

vendredi 31 mars 2017

Rex Burnett Illustrateur






rex00.jpg

rex01.jpg


Rex Burnett, est un dessinateur, illustrateur et graphiste Américain célèbre né à Boston dans l'Oklahoma, en 1918. Résidant dans la région pittoresque de Sea Ranch en Californie il décède en 2004. C'était un des précurseurs de l'art graphique dit "Rayon X" permettant de voir tout ce qui se cache sous la peau d'une voiture ....


rex02.jpg


Après un parcours scolaire des plus classique, Rex Burnett va poursuivre par des études supérieure d'art et d'ingénierie. Très jeune déjà, il est inspiré par des illustrations qu'il a vu dans les magazines, en particulier ceux du comte Alexis de Sakhnoffsky, un designer industriel prolifique dont les créations ont souvent été publiées dans des magazines grand public de premier plan des années 30 ....





Comme vous l'aurez sans doute compris, Rex Burnett est aussi passionné par la mécanique et la culture Américaine et donc fatalement ses premiers dessins seront inspirés par des Hot-rods et des Kustoms. Sa technique très particulière et peu courante à l'époque consiste à faire des coupes, des éclatés ou des écorchés des carrosseries des véhicules qu'il dessine pour permettre de voir l'intérieur, la mécanique et la technologie qui se cache dans les entrailles de ces engins ....





Après avoir servi dans la Marine pendant la Seconde Guerre mondiale, Rex Burnett est devenu un illustrateur technique dans l'industrie des aéronefs, des avions et de l'aérospatiale, en combinant son expérience d'ingénierie avec son amour de l'art et du design. Son style unique impliquant des éléments très graphiques la conduit à créer des changements de surface en utilisant un contraste plus élevé. Toutes ses illustrations précises ne devaient pas être très réalistes mais plutôt graphiques pour obtenir beaucoup plus de détails et aussi l'avantage d'une bonne reproduction ....





A l'époque l'impression des objets très détaillés sur le papier a créé toute une série de problèmes comme par exemple ce qu'on appelle «le gain de la presse", où l'encre se répand une fois qu'elle est placée sur le papier absorbant. La méthode novatrice de Rex Burnett a considérablement réduit ces problèmes, ce qui permet de belles reproductions. Ses dessins sont basés sur des photographies d'une voiture et d'une illustration faite au crayon à l'aide de trois points de perspective, où deux points de fuite sont placés sur la ligne d'horizon invisible et un troisième est placé au-dessus ou en dessous de l'image. Le reste étant purement de la maitrise artistique ....


rex04.jpg


Rex Burnett et sa famille ont déménagé en Géorgie en 1952, ce qui a marqué le début de la fin de ses contributions à Hot Rod Magazine, Motor Trend, Petersen, et pour de nombreux fabricants de pièces de rechange comme Muffler Sandy. Selon son fils Brian, il a continué ses illustrations techniques pour des compagnies d'avions dans les années 60 comme par exemple pour Douglas, Lockheed, ou Harris ....





Le tout premier dessin éclaté de Rex Burnett est apparu en septembre 1948 dans un numéro de Hot rod Magazine ce qui a permis à l'époque de bien lancer la réputation de Rex mais aussi de la revue. Le jeune adolescent qui aimait examiner les traces de pneus laissées sur la route poussiéreuse par une automobile passant par son Boston natal n'imaginait pas une telle carrière. Aujourd'hui reconnu et réputé son œuvre plutôt conséquente se vends fort bien en collection à des tarifs souvent élevés et son fils Brian Burnett continue encore à faire connaitre et vivre l’œuvre de son père ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Youtube - © Burnett AutoArt



Rex Burnett Collection Box ...






JPBlogAuto

- page 1 de 2