@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Mercedes-Benz

Fil des billets

vendredi 28 septembre 2018

Carlo Castagna Carrossier









La Carrosserie Castagna est une entreprise de carrosserie automobile italienne installé à Milan et fondée en 1849 par Carlo Castagna. Pas du tout connu du grand public, l'entreprise s'est pourtant construit à l'époque une renommée internationale dans la fabrication artisanale de carrosses hippomobiles de prestige à destination des familles royales et des aristocrates de toute l'Europe. Ce n'est finalement qu'au tout début du XXe siècle que la société Carlo Castagna & Co. s'intéresse à l'automobile à moteur en s’orientant tout naturellement vers la réalisation de carrosseries pour l’automobile ....





Au début du XXe siècle, la Carrosserie Castagna collabore avec l'importateur italien des quadricycles à moteur Benz, pour lequel il réalise des carrosseries destinées à la clientèle aristocratique. Tout semble lui réussir, et Carlo Castagna décide de s'installer dans une nouvelle usine mieux équipée afin de faire face aux nouvelles commandes et à la production. Son habileté et le talent des dessinateurs qu'il emploie l'imposent comme l'un des acteurs majeurs de son temps car en plus il est un des rares carrossiers de renom à avoir su gérer cette transition entre les deux époques avec un certain succès ....





La première création exceptionnelle de la Carrosserie Castagna sera présentée en 1905, sur une commande de Marguerite de Savoie, la Reine d'Italie. Cette création était basée sur une référence de l'époque, la Fiat 24-32 HP. La voiture comportait tous les équipements et accessoires disponibles à cette époque avec un niveau d'équipement et de raffinement inimaginable, mais aussi une attention toute particulière apportée à la finition, partant de l'idée que le luxe est le résultat d'un travail effectué lentement et avec passion ....





Le succès aidant, la production de la Carrosserie Castagna se diversifie par la suite avec l'utilisation de châssis Fiat, et Alfa Romeo, qui donnent au Carrossier milanais l'opportunité de proposer des modèles sportifs, voire avant-gardistes. C'est le cas de la Castagna Aerodinamica, en forme de goutte d'eau, qui peut être considéré comme le premier monospace de l'Histoire de l'Automobile. C'est l'une des réalisations particulièrement connues du carrossier encore aujourd'hui puisqu'il s'agit de l'une des premières automobiles tenant compte de considérations aérodynamiques, en effet, sa carrosserie formait une carène profilée en forme d'aéronef ....





En 1915, après la mort de Carlo, son fils Ercole Castagna reprends la direction de la Carrosserie Castagna et il augmente sa structure de production à 32.000 m2 car la réputation de la firme et son carnet de commandes sont florissants. La société réalise désormais des carrosseries notamment sur des bases de grand noms de l'automobile comme Isotta Fraschini, Alfa Romeo, Fiat, Duesenberg, Lancia, Hispano Suiza ou encore Mercedes-Benz. Malgré l'aide du jeune Emilio Castagna, le jeune frère d'Ercole, qui rejoint l'entreprise familiale après être passé par l'école des Beaux-Arts, l'entreprise va avoir du mal à surmonter le krach boursier et la guerre qui va suivre. Finalement la Seconde Guerre Mondiale met un terme à cette belle réussite et l'entreprise fermera ses portes en 1954 ....





En 1994, le designer milanais Gioacchino Acampora, ancien styliste chez Ital Design et Pininfarina, rachète les droits de la marque Castagna et fait renaître la Carrosserie Castagna avec le secret espoir de réhabiliter le concept de véhicule sur mesure, adapté aux goûts et aux exigences contemporaines. Il saura s'entourer de designers et d'artisans de talent qui vont lui permettre d'offrir trois possibilités à ses clients :

  • Light Tuning : Modification assez légères dans le domaine de la peinture, de la décoration intérieure, des équipements et accessoires.
  • Coachbuilding : Importantes modifications d’un véhicule existant. Par exemple transformer un coupé en limousine ou en break.
  • One-Off : La conception, la réalisation et l’homologation d’une pièce unique ....






Aujourd'hui, la Carrozzeria Castagna est essentiellement orientée vers les carrosseries "fuoriserie" comme le veut la longue tradition de la marque, mais également vers le tuning de modèles automobiles haut de gamme. Elle présente régulièrement des nouveautés sous forme de concepts cars dans les salons spécialisés. A partir des années 2000, Castagna passe à la vitesse supérieure. Désormais, les présentations vont se succéder. Il y aura tout d'abord la belle Alfa Romeo Vittoria, suivie de la Maserati Auge. En 2003 on verra l'étonnante Alfa Romeo GC suivi par l'insolite Ferrari Rossellini. En 2006 Castagna propose l'incroyable Imperial Landaulet, sur la base d'une structure de Porsche Cayenne. D'autres vont suivre comme le coupé Aznom, la sportive Targa. Mais le plus étonnant reste à venir, car partant du concept "qu'il n'y a pas de limite à la fantaisie des riches mécènes", Castagna propose de multiples déclinaisons de Fiat 500 ou de Mini vraiment très insolites et étonnantes ....





Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Carrozzeria Castagna
© - YouTube © - Carcatalog © - Dolce Vita



Castagna transforme des Peugeot ou des Fiat ...







JPBlogAuto

vendredi 20 juillet 2018

Jacques Saoutchik Maitre Carrossier









Jacques Saoutchik est né en 1880 à Minsk en Biélorussie dans une famille juive ukrainienne de l'Empire russe. Sa famille émigre à Paris en 1899 pour fuir le régime répressif antisémite du Tsar Nicolas II de Russie. D'origine biélorusse mais établie en France, Iacov Savtchuk, avant francisation de son nom va devenir ce célèbre carrossier designer ébéniste automobile français de renom, désormais baptisé Jacques Saoutchik, qui sera en activité de 1900 à 1955 à Neuilly-sur-Seine ....





Très jeune, suivant sa formation, Jacques Saoutchik entre rapidement comme associé dans une entreprise d'ébénisterie, puis il se marie avant de s'installer à son compte sous son nouveau nom, d'abord à Suresnes, puis à Neuilly. Intelligent et entrepreneur, il va s'intéresser rapidement à l'automobile de luxe en plein essor car il a compris que le débouché était prometteur pour qui sait utiliser avantageusement le bois en carrosserie et pour les aménagements intérieurs ....





Après quelques travaux ordinaires, Jacques Saoutchik va assez vite commencer par habiller le châssis d'une Isotta-Fraschini, avant de répondre aux commandes d'une riche clientèle d'abord parisienne, puis internationale et notamment américaine, réalisant des carrosseries personnalisées sur des châssis de marques prestigieuses comme par exemple Hispano-Suiza, Rolls-Royce et surtout Mercedes-Benz ....







Afin de l'aider dans son entreprise, Jacques Saoutchik forme une bonne équipe d'ouvriers compétents pour se spécialiser rapidement avec succès à Paris, puis avec une notoriété internationale, sur les créations et réalisations de carrosserie et intérieur sur mesure d'automobile de luxe pour clients aisés. Sa production, marquée par un design aérodynamique d’inspiration Art déco, mais aussi par un haut niveau de qualité et de finitions, et par des technologies innovantes connaît son apogée au milieu des années 1930 ....





La production de Jacques Saoutchik fut toujours marquée par une finition de très haute qualité, complétées par de nombreuses innovations techniques trouvées par son atelier, sans oublier que Saoutchik proposait tout aussi bien ses propres carrosseries au travers de son catalogue, tout comme il pouvait répondre à des commandes particulières pour réaliser des lignes uniques. Cette compétence et ce sérieux vont le hisser au niveau des meilleurs carrossiers d'Europe concernant les voitures de luxe personnalisées ....





Pendant plusieurs années, les remarquables cabriolets, coupés et voitures de ville signés Jacques Saoutchik, représentent le summum du chic et récoltent une moisson de trophées aux concours d'élégance qui se tiennent à Paris et dans les centres de villégiature de la côte de l'Atlantique et de la Côte d'Azur. Si Saoutchik connait ses heures de gloire dans les années 1930, le carrossier est l'un des rares qui parvient encore a survivre après la seconde guerre mondiale et son activité repart de plus belle à la fin des années 1940. Après la Seconde Guerre mondiale, il reprend la fabrication de carrosseries baroques extravagantes de grand luxe, notamment avec sa Delahaye Type 175 ....





Si Jacques Saoutchik a survécu à la Grande Dépression; l'après-Deuxième Guerre mondiale lui a toutefois porté un coup fatal, de même qu'à la plupart des couturiers de l'automobile. En fait, sur les 57 carrossiers présents au Salon de Londres en 1929, on n'en retrouvait que 13 en 1959. L'âge d'or de l'automobile de luxe tirait bel et bien à sa fin, mais Saoutchik l'avait marqué avec des clients illustres comme Haakon VII de Norvège, l'empereur Haïlé Sélassié Ier d'Éthiopie, le Chah Mohammad Reza Pahlavi d'Iran, le roi Rama VII de Siam, ou le Bey de Tunis, mais aussi des marques les plus prestigieuses de l'époque, comme Isotta Fraschini, Avions Voisin, Delage, Delahaye, Talbot-Lago, Bugatti, Bucciali, Hispano-Suiza, Mercedes-Benz, Jaguar, ou Rolls-Royce ....





Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Jacques Saoutchik
© - YouTube © - Stubs



Le livre biographie de Jacques Saoutchik ...



Vente aux enchères de 3 Talbot Lago de Saoutchik ...





JPBlogAuto

mercredi 29 novembre 2017

Étoiles Passion Magazine









Étoiles Passion est un magazine français automobile spécialisé et uniquement consacré à la marque Allemande Mercedes-Benz, lancé en Avril 2008 dont la rédaction est installée 19 Rue Ledion à Paris. Le directeur de la publication est Pascal Dro et le rédacteur en chef Benoît Gatt. Ce magazine est édité et produit par la société des Éditions Cape ....


mb40.jpg


Étoiles Passion Magazine est un trimestriel pratique qui propose aux amateurs de la marque à l’étoile et de la belle automobile d’hier et d’aujourd’hui des reportages sur l’histoire de la marque Mercedes-Benz. C'est en fait le seul magazine de langue française vendu en kiosque, sur abonnement mais aussi sur tablettes digitales consacré à l’univers de cette vénérable marque et donc entièrement dédié aux Mercedes-Benz d'hier et d'aujourd'hui ....





Étoiles Passion Magazine est au format classique A4 avec une pagination d'environ 100 pages en couleur avec une iconographie très riche et de superbes photos. Plus qu'un magazine classique, cette superbe revue de qualité est en fait proche d'une véritable encyclopédie sur la marque Mercedes dont chaque parution est attendue par les nombreux passionnés ou possesseurs de ces voitures germaniques ....





Avec bientôt 10 ans d'existence en 2018, et 39 numéros publiés à ce jour, Étoiles Passion Magazine qui est une revue de qualité indéniable sur ce créneau s'adresse plus particulièrement aux accros qui désirent des sujets d’actualités, des essais de modèles anciens et modernes, des portraits de grands pilotes ayant marqué la compétition automobile, des présentations d’ingénieurs et de designers, de carrossiers et de sujets techniques touchant la marque. C'est en fait une revue qui transcrit le mieux possible vos passions, qui partage les émotions, la culture ou les moments de plaisir qui touchent aux voitures que vous aimez ....





Étoiles Passion Magazine propose une maquette moderne et claire qui à évoluée au fil du temps en se modernisant à l'image de son logo qui lui aussi à changé plusieurs fois suivant les années. Ce succès est incontestablement due à ses rédacteurs qui sont des journalistes automobiles compétents comme Gilles Baillon, François Lescoup, Yvon Botcazou, Laurent Pennequin, Damien terrien, ou Maxence Wiesniewski, et leurs articles sont complétés par des photos de grande qualité ....





La haute qualité du papier et de la couverture donne a Étoiles Passion Magazine une belle allure générale plutôt classieuse. Si la publicité est présente comme dans tous magazines modernes, elle n'est pas envahissante et la plupart du temps colle au thème de l'automobile autant que possible. Une présentation de garages spécialisés ainsi que quelques pages sont consacrées en fin du magazine à des petites annonces gratuites en couleurs de voitures de la marque fort bienvenues pour coller au thème ....





Étoiles Passion Magazine est finalement "Le magazine de la culture automobile Allemande" qui s'adresse principalement à une cible masculine active, de moins de 60 ans, que les économistes qualifient de CSP+, consommatrice naturelle de produits et services techno et hightech qui désire trouver aussi des renseignements pratiques comme une cote présentant l’évolution des prix des modèles de voiture Mercedes-Benz des années 1950 aux années 2000, et des rencontres avec des collectionneurs ....





Finalement, de nos jours, Étoiles Passion Magazine est maintenant reconnu comme un gage de sérieux et de qualité ou on se sent à l’aise, avec des photos de bonne qualité, des articles fouillés, des pages bien documentées et dont la lecture est très agréable. Les collectionneurs avertis et passionnés se délecteront de trouver une foule de précisions et de détails sur leurs belles agrémenté de superbes photos témoins. Au final c'est un rendez-vous à ne pas manquer, chaque trimestre, le rendez-vous de votre passion ....





mb39.jpg


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Étoiles Passion © - Éditions Cape




JPBlogAuto

- page 1 de 2