@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Mercedes

Fil des billets

jeudi 5 janvier 2017

Prospectus Automobiles Vintage






pro00.jpg


Quel passionné d'automobiles n'a pas en sa possession au moins un exemplaire d'un quelconque document publicitaire d'une marque qu'il affectionne. Que ce soit un catalogue, un flyer, une brochure, un prospectus, un dépliant, une carte postale ou un dossier, le choix est si vaste et si varié que certains en font même collection ....


pro0a.jpg


Je me suis volontairement limité dans cet article pour vous présenter seulement un petit échantillon de quelques prospectus basiques, donc un simple feuillet en recto verso sur un papier légèrement épais et d'un format plutôt réduit. Il faut savoir que le premier prospectus publicitaire a été édité par Panhard et Levassor en 1892 et que c'est ensuite devenu un support en vogue très prisé par tous les constructeurs automobiles. Après guerre, toutes les marques, même les plus rares, populaires ou luxueuses ont droit aussi à leur prospectus, c'est devenu un incontournable ....





Suivant la marque automobile qui le produit, le prospectus publicitaire est souvent une question de moyens, d'inspiration ou simplement de mode. Tantôt basiquement descriptif, quelque fois poétique, simplement technique ou au mieux artistique, le prospectus publicitaire fait souvent rêver et permet à celui qui les collectionne de rassembler un musée imaginaire que personne n'arriverait à concrétiser en réel ....





Si les plus anciens prospectus publicitaires des années 30 à 40 étaient les plus simples et les plus classiques, le plus souvent en noir et blanc ou au mieux en trois couleurs avec un message très court qui devait frapper les esprits, ceux des années 50 étaient carrément plus beaux, bien plus soignés et invitaient donc a une visite au showroom de la marque pour un essai de la voiture présentée. En fait ils créaient un style à part entière car ils étaient illustrés de dessins très réalistes et colorés ....





Ce style si particulier du genre art-déco est le plus recherché par les collectionneurs car on y trouve des œuvres graphiques de dessinateurs illustrateurs célèbres de l'époque comme par exemple Géo Ham, Alex Kow, Rob Roy, Janko, Gerry Bishop, Théo Brugière, R. Géri, René Luc, Raoul Auger, Luc Barbier, André Bermond, Philippe Chapellier, Pierre Collet, André Dumas, ou aussi Théo Roger ....





A une époque aujourd'hui révolue ou les nouvelles technologies modernes du numérique et de la photo n'avaient pas encore pris le pas sur la peinture ou l'aquarelle, les superbes dessins et les magnifiques illustrations réalisés par ces artistes de grand talent faisaient le bonheur de toutes les marques automobiles de l'époque qui n'hésitaient pas à faire appel à leur service pour leurs prospectus ....





Cette époque révolue mais tellement kitch et vintage fait aussi le bonheur des collectionneurs les plus avertis car il est essentiel que les souvenirs de chaque génération soient préservés. En effet, il n’y a pas bien longtemps, les amateurs de voitures anciennes ne juraient que par l’avant-guerre, mais les voitures populaires des années 50 sont aujourd'hui reconnues comme "collectionnables" et ont donc suscité un nouvel engouement pour les prospectus publicitaires qui s'y rattachent ....





L'intérêt pour ces prospectus des années 50 se double d’une rareté évidente car aujourd'hui beaucoup des marques automobile de l'époque ont disparues. En effet plus de Salmson, Talbot, Panhard, Hotchkiss, Delage, Delahaye, Rosengart, Facel Vega, Simca, ou Matford, sans parler de la production étrangère, et donc ces différents prospectus sont aujourd'hui très recherchés par les collectionneurs. Pour les français, les début du "marché commun" ont accéléré l’importation de véhicules étrangers comme les Fiat, Ford, Austin, Opel, ou Mercedes qui devenaient enfin abordables. Ces marques rivalisaient de moyens publicitaires de plus en plus importants pour se faire une place aux côtés de nos constructeurs nationaux ....


pro0b.jpg


Le dessin a progressivement laissé la place a la photographie a partir de 1960 car ces années virent la généralisation de la quadrichromie, et donc une meilleure qualité de l’illustration photo qui poussait vers la sortie les artistes illustrateurs des années précédentes. Les collectionneurs avertis estiment à plus d'un million le nombre de catalogues ou prospectus publicitaires automobiles différents imprimés, c’est dire le travail de recherche qui reste à accomplir si vous souhaitez vous lancer, courage ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Tido © - Zazzle






JPBlogAuto

vendredi 11 novembre 2016

Ernest Montaut Illustrateur






montaut00.jpg

montaut01.jpg


Ernest Montaut est un peintre, aquarelliste, dessinateur, illustrateur et affichiste français précurseur dans cette discipline né en 1879 en France et décédé en 1909. Associé à la toute fin du XIXe siècle avec la marque d'un important imprimeur parisien, Mabileau & Cie, il élabore avec son épouse Marguerite dite Gamy ou M. Montaut, de nouvelles techniques d'impressions à partir entre autres du pochoir, qu'ils mettent au service de l'affiche et de l'iconographie sportive automobile ....





Avec le recul les plus importants critiques d'art sont aujourd'hui unanimes pour dire que Ernest Montaut est chronologiquement l'artiste qui, le tout premier, a consacré l'exclusivité de son œuvre à la représentation des nouveaux modes de transports du début de ce siècle et donc à la vitesse. Bien que moins connu que certains de ses contemporains plus ambitieux, son regard était particulièrement affûté et son esprit novateur et créatif l'on poussé à inventer de nouvelles techniques encore inconnues à l'époque mais qui furent ensuite très largement reprises par ses successeurs ....





En premier lieu, Ernest Montaut va mettre au point de nouvelles techniques concernant ses dessins. Ainsi il va définir un style différent pour donner une impression de vitesse accrue en courbant exagérément les arbres au passage des bolides. Il va adopter des techniques artistiques comme les nombreuses lignes de vitesse et la distorsion délibérée de la perspective, mais aussi dessiner des routes plus bombées et ovaliser les roues des voitures. Sur ses compositions, la lumière jaillissait par l'arrière de la voiture, semblant la pousser beaucoup plus vite. Beaucoup de ces techniques innovantes à l'époque ont résisté à l'épreuve du temps et sont encore largement utilisées aujourd'hui par de nombreux autres artistes ....





La plupart des dessins de Ernest Montaut ont tous été produits en deux tailles différentes, environ 20 X 30 centimètres pour des livres et environ 43 X 88 centimètres pour les affiches. Le contour et l'image sont dessinés sur une pierre lithographique qui est ensuite utilisé pour produire à la main une par une les lithographies finales. Ces lithographies sont ensuite coloriées à la main en utilisant des peintures à l'aquarelle. Il est largement admis que, pour les petites images, Montaut utilisait des pochoirs et des travailleurs non qualifiés. Mais pour les images plus grandes, il utilisait des artisans qualifiés, et donc la qualité artistique est très perceptible, les images plus grandes peuvent vraiment être considérées comme de véritables œuvres d'art. L'utilisation de différents artistes pour colorier le même dessin explique pourquoi certaines petites variations se produisent parfois dans les différentes teintes des couleurs finales pour des images au départ identiques ....





Quasiment toutes les œuvres de Ernest Montaut comportent un numéro, l'année de publication, les artistes et le nom de l'imprimeur. Le travail fini contient assez souvent un titre et une description de l'événement ou de l'image. Il est aujourd'hui généralement admis par les spécialistes que l'auteur et ses différents artistes-collaborateurs ont produit environ 200 œuvres différentes et variées qui n'auraient été tirées qu'à seulement 100 impressions ou éventuellement moins de chacune. Autant dire que ces œuvres d'art qui mettent en scène l'action, le drame, la vitesse et l'audace avec les pilotes et les mécaniciens qui contrôlent ces engins monstrueux sont rares et chères. Une valeur assez sure dans les ventes aux enchères d'art ....





Vers 1904, Ernest Montaut connait une notoriété internationale grandissante. Sa popularité en tant qu'illustrateur lui permettait d'ouvrir à 25 ans une galerie à New York, où il diffusait avec succès ses créations. Son atelier étant plutôt prospère, plusieurs manufacturiers et constructeurs automobiles importants le sollicitent pour des travaux personnalisés. C'est l'époque ou Ernest exécute de nombreuses affiches publicitaires et notamment pour divers commanditaires allemands et suisses ....






Hélas, après la mort prématurée de Ernest Montaut en 1909, à l'âge de seulement trente ans, d'une banale appendicite, son épouse Marguerite « Gamy » Montaut poursuit et développe son activité dans la même lignée. Elle aussi était également une dessinatrice de grand talent, qui dirigera donc jusqu'en 1913 son atelier en essayant même de le faire grossir en produisant à son tour de nombreuses nouvelles œuvres sur le même thème de l'automobile et de l'aéronautique, qui ressemblaient souvent à s'y méprendre aux précédentes superbes créations de son défunt mari ....





Hervé Poulain, commissaire priseur de renom, et auteur de " L'Art et l'Automobile ", milita avec conviction pour une reconnaissance de l'intérêt majeur du travail de Ernest Montaut. En 1977, il organisait même une grande exposition qui lui était entièrement consacrée. C'est à cette occasion qu'il fit connaitre ces fresques murales sur céramique représentant des victoires dans des courses automobiles les plus célèbres de l'époque. Elles sont peintes sur les murs de l'ancien siège social de Michelin à Londres. Durant ses ventes d'Automobilia, il commença aussi à proposer certaines des œuvres de Montaut, créant ainsi un marché autour de son nom ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Youtube
- © LMGallerie - © Carcatalog





Ernest Montaut Illustrateur ...






JPBlogAuto

samedi 8 octobre 2016

Murat Günak Designer






gunak00.jpg


gunak27.jpg


Murat Günak est né le 9 août 1957 à Istanbul en Turquie. C'est un célèbre designer automobile plutôt réputé qui après avoir poursuivi avec succès des études du niveau secondaire dans son pays d'origine est arrivé à l'âge de huit ans en Allemagne ou il a obtenu un diplôme du département de design industriel à l'École des Beaux-Arts de Kassel. Il a ensuite poursuivi des études en Angleterre pour obtenir un Master en design automobile au Royal College of Art de Londres sous la direction de Claude Lobo et Patrick Le Quément. De nos jours bien qu'il n'est travaillé que pour trois ou quatre marques, il est considéré par tous les spécialistes du monde automobile comme l'un des grands designers automobiles de ce dernier demi siècle ....


gunak29.jpg


En 1983, Murat Günak tout juste diplômé est aussitôt embauché à l'âge de 26 ans par le groupe Ford pour son centre de style allemand de Cologne en tant que designer junior. C'est donc à l'époque un jeune débutant dans ce métier assez pointu mais sa forte personnalité combinée avec de grandes compétences professionnelles ne sont pas étrangères à cette embauche. Finalement ce choix plutôt osé du directoire de la firme, surtout à l'époque, va s'avérer assez productif car le jeune et ambitieux débutant va s’avérer être un travailleur acharné qui rapidement va faire la preuve de ses nombreuses compétences techniques et de son talent artistique ....





A partir de 1986 Murat Günak est embauché par Mercedes ou il participe activement à la définition des lignes des Mercedes Classe A, Mercedes SLK et Mercedes CLS. En fait la marque qui est en plein renouvellement de sa gamme complète apprécie particulièrement les idées nouvelles et le changement de style que propose Murat. C'est lui par exemple qui est à l'origine du dessin des phares ronds qui sont dorénavant incorporés dans chaque Mercedes. La marque est si contente de ses travaux qu'elle va même utiliser ses compétences pour Daimler-Chrysler en lui confiant la conception de l'instrumentation de bord de sa marque Maybach ....





Au début des années 90, Murat Günak est devenu l'un des plus designer les plus recherchés parmi les concepteurs automobiles si bien qu'en 1994 la direction générale de la firme Peugeot va réussir à l'embaucher. Le Centre Style de Peugeot se réorganise complètement pour développer au mieux sa gamme et Murat va devenir l'adjoint de Gérard Welter pour diriger une équipe de stylistes. Avec un telle puissance de design au sein du style Peugeot, Murat Günak semble remettre en cause l'intérêt de la collaboration avec Pininfarina. Si bien que la Peugeot 206 assure avec réussite la lourde succession du best seller 205. Même s'il est difficile de remplacer un modèle à succès, Gunäk y est parvenu. Après avoir travaillé sur des modèles assez classiques comme la 307 ou la 607, l'équipe du Centre Style propose aussi plusieurs concept cars d'expositions et de salons comme la Peugeot Ion, la Peugeot Tulip, la Peugeot Touareg, la Peugeot Asphalte ou l'insolite Peugeot Runabout ....





Devenu responsable du Centre de Design Peugeot, Murat Günak va côtoyer des fournisseurs et des partenaires assez importants dans le milieu de l'automobile comme par exemple le carrossier Heuliez qui travaille régulièrement avec la firme pour des emménagements spécifiques sur certains modèles. Après avoir œuvré dans tous les styles à Sochaux avec les modèles de grande série, les prototypes, les show cars, les citadines électriques, les engins tout terrain, les sportives de piste ou les coupés de loisirs, Murat Günak va quitter la firme au début des années 2000 ....





En 2004, Murat Günak va prendre la direction du design pour le groupe Volkswagen, dans un premier temps sous l'autorité de Harmut Warkuss, qu'il finira rapidement par remplacer lors de son départ à la retraite. Murat y supervise les marques européennes du groupe tandis que Bentley est confié à Dirk Van Braeckel, Skoda à Thomas Ingenlath, Lamborghini à Luc Donckerwolke et Seat à Steve Lewis. Murat va jouer un rôle important dans l'étude de plusieurs modèles comme les VW Iroc, Eos, Tiguan, Touareg, Touran. Il est aussi directement impliqué dans le design de la nouvelle Volkswagen Scirocco et également de la Volkswagen Passat CC pour laquelle il réussit à nouveau l'exercice gagnant réalisé avec la Mercedes CLS ....


cressoni02.jpg


Suite au rachat de plusieurs marques par le géant Volkswagen, en 2007, lorsque Martin Winterkorn prend la direction du groupe, il provoque un remaniement qui se traduit par l'arrivée de Walter de Silva au poste de directeur du design. Murat Günak s'en va, il quitte VW et créé un studio indépendant où il s'intéresse à la "voiture verte". Quelque temps plus tard, il va dévoiler le prototype Mindset E-Motion fabriqué chez Heuliez qui sera exposé lors du concours de la Villa d'Este en 2009. Murat s'implique en suivant dans le projet de la petite Mia Electrique qu'il dessine et qui sera produite en série sur le site Heuliez de Cerizay. Le futur est en marche ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Murat Günak - © Carcatalog





Interview de Murat Günak - Genève 2012 ...



La Mia Rox de Murat Günak ...



La Mia Electric de Murat Günak ...





JPBlogAuto

- page 2 de 28 -