@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Mini

Fil des billets

vendredi 16 février 2018

Mini John Cooper Works Countryman - 2017











Mini est la marque automobile anglaise bien connue fondée en 1969 par Alec Issigonis, filiale du groupe allemand BMW depuis 1994. Sous la nouvelle direction, la marque a d'abord commercialisé pendant quelques années la Mini originale, avant de lancer en 2001 un nouveau modèle. BMW a alors choisi de l'écrire en capitales, MINI, pour différencier la série de véhicules produite depuis 2001 de l'ancien modèle. La deuxième génération conçue par BMW a été lancée fin 2006. Depuis 2013, les Mini sont déclinées en sept carrosseries, berline 3 portes, cabriolet, Clubman (break), Countryman (4×4), Paceman (coupé du Countryman), coupé 2 places, et roadster. Et l'on a fêté le 500.000e exemplaire aux États-Unis ....





La Mini Countryman est une automobile de type SUV développée par le constructeur allemand BMW sous la marque Mini. Premier SUV de la gamme Mini, sa commercialisation en version 4x2 et 4x4 a commencé fin 2010. Elle est fabriquée à Graz chez le constructeur autrichien Magna Steyr. Dévoilée pour la première fois au public sous la forme d'un concept car lors du mondial de l'automobile de Paris en septembre 2008, dans une version proche du modèle de série, elle emprunte son nom à une version break de chasse de la Mini originale. C'est un tout nouveau véhicule qui n'a jamais eu d'équivalent dans la gamme. Toujours plus grosse, elle s'éloigne peu à peu du concept original mais permet à la marque de se diversifier, tout en restant dans l'air du temps ....





Une version destinée à disputer le Championnat du monde des rallyes, catégorie WRC, a été présentée en 2010 au Mondial de l'Automobile de Paris sous forme de prototype. Dénommée Mini John Cooper Works WRC, c'est la première voiture de rallye construite depuis le milieu des années 1960. Développé à partir de longues années d’expérience sur les circuits automobiles et les pistes de rallye, le tout nouveau Mini John Cooper Works Countryman sera présenté au public pour la première fois au mois d’avril 2017 lors du Salon automobile de Shanghai. Le lancement sur le marché est prévu au début de l’année 2017. Le Mini Countryman de la deuxième génération est le modèle le plus grand et le plus variable de la gamme de la marque de tradition britannique. La sensation de course sur la route tout autant que la joie au volant extrême hors des rubans d’asphalte atteignent un nouveau niveau ....





Les excellentes caractéristiques de performance du nouveau Mini John Cooper Works Countryman se manifestent également par son élasticité en vitesse intermédiaire, son agilité dans les virages et ses valeurs de ralentissement. Elles sont le résultat d’un paquet global conçu sur la base du savoir-faire acquis en compétition et comprenant, outre le moteur et la transmission intégrale, une suspension sport avec des roues en alliage léger 18 pouces et un système de freinage Brembo, des éléments de carrosserie affirmés visant à optimiser les caractéristiques aérodynamiques et l’alimentation en air de refroidissement ainsi qu’un cockpit propre au modèle avec des sièges sport. La position d’exception du nouveau Mini John Cooper Works Countryman au sein du segment des véhicules compacts premium est mise en exergue par la dotation de série exclusive comprenant les modes Mini Driving, des projecteurs à LED, un accès confort et la radio MINI Visual Boost ....





Le progrès par rapport au modèle précédent se manifeste non seulement par une augmentation de la puissance maximale et l’exécution optimisée en termes d’efficience du système ALL4, mais aussi par des dimensions extérieures plus grandes et un surplus sensible du confort d’habitat, de variabilité et de fonctionnalité. Le surplus de quelque 17 centimètres en longueur et de 3 centimètres en largeur ainsi que de 7,5 centimètres concernant l’empattement se répercute par une habitabilité nettement optimisée et cinq places assises complètes. Quant au volume du coffre, il peut être modulé en fonction des besoins et passer de 450 à 1 390 litres. Le nouveau Mini John Cooper Works Countryman devient ainsi un athlète haut niveau avec des qualités multiples qui enthousiasme aussi bien sur le circuit de course que hors des rubans d’asphalte dans le trafic quotidien tout autant que sur les longs trajets avec une joie au volant extrême et une variabilité exceptionnelle ....





L'habitacle intérieur procure plus d’espace pour la passion de la compétition. Les caractéristiques de performance variables peuvent être vécues dans l’habitacle du nouveau Mini John Cooper Works Countryman sur cinq places assises complètes et dans une ambiance de voiture sport caractéristique. Outre les sièges sport avec appuie-tête intégrés, le volant sport avec touches multifonctions, le levier de commande ou de sélection ainsi que le ciel de pavillon de couleur anthracite confèrent une sensation de course intense. L’agencement exclusif du cockpit est combiné à un confort d’espace optimisé et une variabilité élevée. L’espace au niveau de la tête, des épaules et des jambes à l’avant et à l’arrière est nettement plus généreux que sur le modèle précédent. Les sièges arrière peuvent être décalés longitudinalement de jusqu’à 13 cm dans le sens longitudinal ....





Pour ce qui est de la mécanique, le moteur quatre cylindres de 2 litres monté transversalement à l’avant du nouveau Mini John Cooper Works Countryman bénéficie d’une version spécifique de la technologie Mini TwinPower Turbo avec un système de suralimentation intégré dans le collecteur en fonte d’acier, une injection directe d’essence, une commande entièrement variable des soupapes Valvetronic et un système de calage variable des arbres à cames (double Vanos). Le turbocompresseur fabriqué à partir d’une matière très résistante aux températures génère une pression de charge de 2,2 bars. Le moteur atteint sa puissance maximale de 231 chevaux dans la plage de régimes de 5 000 à 6 000 tr/mn pour un couple de 350 Nm. La boîte manuelle à 6 rapports de série se distingue par une optimisation du poids ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : 4 cylindres
  • Cylindrée : 1997cc
  • Puissance : 231 ch à 5500 t/mn
  • Transmission : Propulsion avec boite à 6 rapports



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Alfa Romeo - © MotorLegend




La Mini John Cooper Works Countryman - 2017 ...








JPBlogAuto

vendredi 11 août 2017

BMW i3 - 2014











On ne présente plus la marque BMW qui est une société industrielle allemande constructrice d'automobiles haut de gamme, sportives et luxueuses, fondée en 1916 par Gustav Otto et Karl Friedrich Rapp, dont le siège social est situé à Munich en Bavière en Allemagne. En 2016, le groupe BMW qui compte dans son catalogue les marques anglaises qu'il a racheté Mini et Rolls Royce a vendu plus de deux millions de véhicules automobiles ....





Si le plus gros de la diffusion des BMW est réalisé en Diesel sur le continent européen, le constructeur vend, à l'échelon mondial, principalement des versions à essence. Mais en Juillet 2013, la firme bavaroise innove et introduit la toute nouvelle série « i » pour ses modèles électriques, en commençant par la présentation de la BMW i3 qui fera sa première apparition mondiale au salon de Francfort 2013. La BMW i3 inaugure la gamme électrique i de BMW. Cette citadine se caractérise par de nombreuses innovations technologiques, qui devraient marquer un nouveau départ pour l’automobile électrique, elle incarne la nouvelle ère de l’électromobilité, avec un design visionnaire et une structure révolutionnaire, des performances dynamiques et une connectivité innovante ....





La Nouvelle BMW i3 a reçu le prix de Voiture Urbaine de l’année 2017 au New York International Auto Show le 12 avril dernier. La Nouvelle BMW i3 n’est vraiment pas une voiture comme les autres. Tout commence par son architecture, audacieuse et intelligente, puis, par une volonté d’être aussi innovant que durable qui s’exprime jusque dans les moindres détails. Alors que le design compact de la carrosserie propre à l’architecture Life Drive confère à la BMW i3 une meilleure agilité, sa silhouette fluide et son long empattement vous offrent un habitacle généreux ....





Avec ses portières antagonistes au dessin si étrange, la Nouvelle BMW i3 intrigue, mais sa singularité ne se limite pas au design de carrosserie. En effet sa cellule intérieure, construite en plastique renforcé de fibres de carbone du type PRFC, est dotée d’un espace habitable pratiquement équivalent à la série 3. Ce tour de force pour une petite citadine propose donc une cellule compacte rivetée sur un châssis en aluminium incorporant dans le plancher ses batteries Lithium-Ion ainsi que son moteur électrique disposé à l’arrière et propulsant les roues arrière. C'est une voiture propulsion dont la transmission est assurée par une boîte avec un seul rapport avec un moteur électrique doté de la technologie BMW eDrive, qui permet la récupération d’énergie lors des phases de freinage ou de décélération ....





Mesurant un peu moins de 4 m de long et pesant moins de 1200 kg, la BMW i3 est pourvu d’un habitacle permettant de voyager à cinq personnes. Ses portes antagonistes sont synonymes d'absence de montant central ce qui autorise une accessibilité très convenable aux places arrière. Au niveau du chauffage BMW a étudié un système de pompe à chaleur disponible en option dont l’efficience énergétique est jusqu’à 50 % supérieure à celle d’un système conventionnel. Son coffre dispose d’un volume de 260 dm³ extensible à 1,1 m³ quand les dossiers des sièges arrière sont rabattus, mais le petit coffre situé à l’avant est uniquement dédié aux câbles de recharge. La voiture affiche une consommation électrique de 12,9 kWh/100km. Avec le prolongateur d’autonomie, la consommation électrique passe à 13,5kwh/100 km et la consommation de carburant est de 0,6 l./100 km ce qui offre 200 km d’autonomie en mode normal et 400 km en mode Range-Extender ....





L'habitacle de la belle BMW i3 est élégant, soigné, moderne et plutôt hi-tech. Des matériaux innovants donnent à l’habitacle à la fois une touche futuriste et « brute de coffrage » vraiment inédite. Un grand écran central de taille semblable à une tablette informatique affiche les données de l’ordinateur de bord ainsi que les applications spéciales comme « BMW ConnectedDrive » dédiée aux appels d’urgence et aux communications. Le conducteur qui maitrise déjà le système « BMW iDrive » se sentira immédiatement à l’aise avec les fonctionnalités de cet équipement de bord. Le statut de charge de la batterie ou l’autonomie restante en mode électrique peuvent être contrôlés par smartphone ou par l’application dédiée « BMW iRemote » ....





Pour ce qui est de la mécanique, l'insolite BMW i3 est vous l'aurez compris un véhicule 100% électrique dans sa version classique mais aussi hybride avec l'option « Range EXtender ». Ce qui veut dire que la motorisation de base est un moteur tout électrique de 125 kW dont la capacité de la batterie est 60 à 94 Ah qui développe une puissance de 170 chevaux avec un couple maximum de 250 Nm, dans cette configuration la voiture est dans la catégorie Zéro Emission de CO². Avec l'option "Range EXtender" on passe en mode hybride avec l'appoint d’un petit bicylindre en ligne de 650 cm³ développant 34 chevaux à 4300 rpm. Ce moteur thermique quatre temps est alimenté par un petit réservoir de 9 litres d’essence. Cette option permet à la i3 de prolonger son autonomie d’une petite centaine de kilomètres, mais l’alourdira aussi d’environ 120 kg et elle perd alors son statut de « Zero Emission Vehicle » ....


Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Électrique + essence
  • Moteur : Électrique
  • Couple : 250 Nm
  • Puissance : 170 ch
  • Transmission : Directe
  • Moteur hybride : 2 cylindres en ligne
  • Cylindrée : 650 cm³
  • Puissance 34 chevaux à 4300 rpm



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © AutoNews - © Caradisiac - © BMW




La BMW i3 ...



La BMW i3 ...








JPBlogAuto

vendredi 2 octobre 2015

Dessins publicitaires automobiles







L'année dernière ici même, je vous avais déjà proposé un article consacré à ces publicités artistiques automobiles dessinées par des illustrateurs de talents pour quasiment toutes les marques dans les années 30 à 60, vous pouvez le voir ici.
A cette époque, les différents constructeurs avaient donc adapté leur publicité spécifiquement avec des graphismes assez sophistiqués plutôt chic et classe.


Après guerre, les nombreux progrès technologiques de la photographie couleurs et des métiers de l'imprimerie ne permettaient pas encore de sublimer sur papier l'élégance des nouvelles automobiles, mais pour illustrer leurs catalogues, les constructeurs vont faire appel à une foule d'artistes plus ou moins connus pour composer des œuvres graphiques plus alléchantes les unes que les autres.


Ces superbes créations artistiques étaient très souvent surchargées de couleurs chatoyantes afin de mieux séduire les acheteurs potentiels. Tout était permis, ainsi les proportions pouvaient ne pas être respectées mais volontairement exagérées ou du moins amplifiées dans le but de faire paraître ces autos soit plus larges, soit plus basses voir même plus longues que dans la réalité afin de les sublimer encore plus.


Voici donc aujourd'hui une nouvelle sélection très sympa de quelques exemples vraiment très kitch et vintage des constructeurs de l'époque pour un petit voyage bucolique dans leur univers coloré (Cliquez sur les images pour les agrandir) ....


- * Austin Healey 3000 Roadster - 1959 ...

art-auto-15.jpg
- * Austin Healey Sprite Décapotable - 1962 ...

art-auto-12.jpg
- * Borgward Isabella - 1954 ...

art-auto-14.jpg
- * Jaguar Mark VII - 1954 ...

art-auto-06.jpg
- * Jaguar Type E - 1961 ...

art-auto-16.jpg
- * Lincoln Continental Cabriolet - 1941 ...

art-auto-19.jpg
- * Mercedes 190 SL - 1956 ...

art-auto-10.jpg
- * Mercedes 220 Décapotable - 1957 ...

art-auto-11.jpg
- * Morris Mini Traveller - 1961 ...

art-auto-18.jpg
- * NSU Prinz - 1960 ...

art-auto-05.jpg
- * Oldsmobile Cruiser Club Coupé - 1941 ...

art-auto-20.jpg
- * Opel Kapitan - 1951 ...

art-auto-03.jpg
- * Peugeot 203 Cabriolet - 1955 ...

art-auto-07.jpg
- * Porsche 356 - 1952 ...

art-auto-01.jpg
- * Saab 93 - 1958 ...

art-auto-08.jpg
- * Simca Aronde - 1956 ...

art-auto-13.jpg
- * Triumph TR3 Roadster - 1953 ...

art-auto-04.jpg
- * Vauxhall Cresta - 1956 ...

art-auto-02.jpg
- * Volkswagen Karmann Cabriolet - 1954 ...

art-auto-09.jpg


On est bien obligé de constater que ces illustrateurs et dessinateurs connus ou inconnus sont toutefois de véritables artistes et qu'ils ont beaucoup de talent car les voitures sont superbement représentées et mises en valeur ....

Source : © - Google image





JPBlogAuto

- page 1 de 5