@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Porsche

Fil des billets

vendredi 27 septembre 2019

Speedster Magazine









Speedster Magazine est un magazine automobile français grand public, totalement indépendant, spécialisé et exclusivement dédié à la marque Porsche. Lancé le 02 Octobre 2010 par la SFEP (Société Française d’Édition de Presse), ce magazine est dirigé par Thierry Pousseur comme directeur artistique et par Josué Chevrel comme rédacteur en chef. La revue et édité par la société SFEP, qui fait parti du groupe de presse Michel Hommell, à Arès une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine ....


speed39.jpg


Speedster Magazine est un magazine à parution bimestrielle uniquement dédié à la marque Porsche. Speedster, c'est une immersion au cœur de la culture Porsche classic au sens large, de la 356 de collection à la 911 de course en passant par le phénomène outlaw. C'est en fait le magazine de référence unique des Porsche Classics, des origines jusqu'à la Porsche type 993 ....





Speedster Magazine accompagne tous les nombreux amateurs de Porsche vintage dans leur passion car il permet de rester en contact direct avec les coulisses de ces véhicules fascinants. Par la nature même de sa production et par son implication en compétition, la marque de Stuttgart s'est construit une histoire hors du commun, qui fait de l'univers des Porsche anciennes à la fois l'un des plus complexes et des plus variés, dans lequel Speedster vous immerge tous les deux mois ....





La ligne éditoriale de Speedster Magazine se concentre sur les générations de Porsche dites “aircooled” ou moteur refroidi par air, de la première 356 en 1948, à la dernière des 993 sortie des chaînes en mars 1998, la dernière “vraie” 911. Le magazine détaille avec précision les modèles phare de la gamme comme sur les versions les plus exclusives, sinon uniques, créées à l'usine ou préparés par leur propriétaire, ainsi que sur les voitures de course aux palmarès les plus prestigieux ....





Comme l''histoire ne se construit pas sans hommes, vous allez pouvoir découvrir dans Speedster Magazine la biographie des acteurs de l'aventure technologique et commerciale qui s'est jouée à Zuffenhausen, et des rencontres avec ceux qui vivent leur passion aujourd'hui. La cote soutenue des Porsche anciennes dit toute la dynamique qui anime la planète Porsche Classic. La Rédaction de la revue part donc à la rencontre des professionnels du secteur et vous accompagne sur les événements pour des compte-rendus exclusifs ....





Dans Speedster Magazine, sur environ 90 pages au format A4 agrémenté de photos de qualité et imprimé sur un beau papier assez épais, vous allez retrouver les rubriques les plus classiques comme l'agenda, les petites annonces, les essais, les voitures miniatures, les reportages, les bourses, les meetings et salons, les collections, les archives, les visites, les rassemblements qui sont annoncés et décryptés pour rendre compte de l’actualité de ces superbes Porsche Classics de prestige ....





Speedster Magazine est donc un magazine qui revisite la riche histoire de la marque mais en restant tourné vers la sauvegarde du patrimoine et qui ambitionne aussi de lever le voile sur des pans méconnus de certains modèles exotiques. Les concepteurs souhaitaient également que le magazine soit agréable à parcourir, et d'une lecture aisée et conviviale, avec un design moderne et attrayant, à consommer sans modération ! ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Porsche
© - Speedster Magazine © - Michel Hommell




JPBlogAuto

vendredi 13 septembre 2019

François de la Cloche - Artiste Peintre









François de la Cloche est un artiste peintre et illustrateur Français talentueux né en 1954 et vivant à Chaumont-en-Vexin une petite commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France. C'est un artiste assez particulier et plutôt atypique puisqu'il ne propose quasi exclusivement que des œuvres consacrées au " Monde Automobile " réalisées principalement au crayon de couleur ....





Depuis sa plus tendre enfance, François de la Cloche est un véritable passionné d’automobile. Après avoir effectué un parcours scolaire tout à fait classique, il va enchainer sur des études supérieures qui vont lui permettre d'obtenir un diplôme de l’ENSAAMA (l’Ecole Nationale Supérieure des Art Appliqués à l’industrie et des Métiers d’Art). Ce cursus scolaire va lui permettre de trouver rapidement du travail dans les années 70 dans le marketing automobile auprès du constructeur Simca puis après sa disparition chez Peugeot ....





Entrepreneur dans l’âme, François de la Cloche va ensuite poursuivre son parcours professionnel en prenant en charge une concession automobile, toujours pour la marque au lion. Lorsque soudainement en 2005, poussé par sa famille et ses amis, il décide de changer de vie et de voie et se réoriente vers son amour de toujours, l’art. Mais pas question pour lui d’abandonner pour autant les belles mécaniques. Il allait combiner les deux ....





François de la Cloche réalise depuis des œuvres colorées dont la particularité est d’être faites au crayon de couleur " polychromos de chez Faber Castel ". Les spécialiste connaissent bien ce type de crayons dont les couleurs intenses et les pigments résistent à l’eau et à la lumière, assurant la stabilité de l’œuvre. Quant à ses profonds reflets issus de la composition unique de la mine, ils permettent de subtils jeux de transparence ....





François de la Cloche décline donc de superbes œuvres mettant en lumière une voiture, toujours associée à un décor principalement au crayon de couleur, mais quelquefois aussi au simple crayon de papier Conté ou également à la sanguine. Ce décor peut être des chefs d’œuvre architecturaux historiques ou en rapport avec l’époque de la voiture illustrée, mais aussi des situations dans la nature (arbres en fleurs, couchers de soleil, neige) ou encore d’autre objets mobiles en arrière-plan. La passion du détail anime toujours François de la Cloche que ce soit pour des travaux sur commande ou pour des affiches. Ainsi, il pourra passer des heures à reproduire les rayons d’une roue Borrani, ou les reflets de lumière sur une aile avant de Bugatti ....





François de la Cloche ne se limite pas aux belles anciennes, comme les Ferrari, Bugatti, Hispano, mais s’intéresse aussi aux plus populaires comme par exemple les Peugeot 404 Cabriolet ou Ford Vendôme. Selon l’inspiration ou les commandes, les Supercars modernes sont aussi à l’honneur comme par exemple les Mercedes SLS ou Porsche 911. Son travail étant tellement précis et méticuleux, il ne réalise que seulement six à huit compositions par an. Mais certaines sont devenues maintenant célèbres, ayant été reproduite dans la presse comme par exemple la " Ferrari devant la Villa d’Este ". ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - François de la Cloche © - AutoNews






JPBlogAuto

vendredi 9 août 2019

Record du monde de vitesse sur sable







record00.jpg



Le record du monde de vitesse terrestre fait partie des plus grands mythes de l'automobile. En effet depuis la naissance de celle-ci, les hommes ont constamment cherché à repousser les limites du possible. Des 100 km/h de "La Jamais Contente" en 1899 au tout récent mach 1,02 réalisé par Andy Green en 1997, on a pu assister pendant un siècle à cette folie technologique et humaine consacrée à repousser les limites du possible. D'abord pratiqué sur terre, cet exercice extrêmement périlleux s'est rapidement exporté sur le sable sur d'immenses plages comme Daytona Beach aux États-Unis ou à Pendine Sands au Pays de Galles pour finalement se pratiquer plus récemment sur un lac salé à Bonneville aux États-Unis ....





Les records de vitesse terrestre concernent la vitesse la plus élevée atteinte par tout véhicule terrestre sur roues. Afin d'homologuer le record on tient compte de l'interaction du vent, et pour limiter ce facteur, une vitesse moyenne est calculée à partir de deux trajets entre deux points fixes, par un aller et un retour effectués en moins d'une heure d'écarts de temps. Ces règles sont unanimement reconnues et adoptées, depuis la réunion parisienne de "l'Association Internationale des Automobile Clubs" qui est devenue plus tard la FIA, en décembre 1910. Il faudra toutefois attendre le début des années 20 pour voir de nombreux pilotes comme par exemple Malcolm Campbell, Henry Segrave, Ray Keech, G. Parry-Thomas ou aussi Giulio Foresti essayer de battre le record ....





Le plus célèbre et réputé de ces fous du volant est sans aucun doute le britannique Sir Malcolm Campbell surnommé "Le roi de la vitesse" qui va battre le record de vitesse terrestre pour la première fois en 1924 à 235,22 km/h sur la plage de Pendine Sands près de la baie de Carmarthen dans une Sunbeam 350HP V12 baptisée Bluebird, maintenant exposée au musée automobile de Beaulieu. L'histoire lui rends hommage pour sa douzaine de tentatives successives avec des voitures à moteur à combustion afin de battre ce record qu'il finira par porter à 301,29 km/h en 1935 sur le lac salé de Bonneville aux États-Unis ....





Pour rester dans cette catégorie de record sur sable chère à Campbell et qui fait toujours rêver de nos jours, un nouveau record mondial de cette discipline vient d'être battu le week-end du 18 et 19 mai 2019 toujours sur la plage mythique de Pendine Sands. En effet, le jeune entrepreneur et pilote amateur multi disciplinaire, Zef Eisenberg a établi une nouveau record de vitesse sur sable avec une Porsche 911 Turbo S type 991 de 1.200 chevaux en atteignant 338 km/h. Ce terrain plat et sableux sur la côte Sud du Pays de Galles est connu pour être un endroit idéal pour battre des records de vitesse, considéré comme "la Mecque" pour ce type d'exercice, et donc actuellement, c'est la vitesse la plus rapide jamais enregistrée avec un véhicule terrestre à roues sur sable ....





Préparée par son équipe Madmax Race Team et ES Motors, la superbe Porsche 911 Turbo S type 991 de 1.200 chevaux lui a aussi permis de récolter au passage d'autres records, dont celui du quart de mile le plus rapide dans un sens et celui du flying mile le plus rapide dans les deux sens. L'intrépide et talentueux Zef Eisenberg devient en outre la seule personne au monde à pouvoir se targuer d'avoir roulé à plus de 200 mph à Pendine Sands en voiture comme en moto car il avait déjà atteint précédemment 201.5 mph au guidon d'une Suzuki Hayabusa modifiée. Il est enfin le seul Britannique à avoir signé un record sur le flying mile en voiture comme en moto ....





À l'origine, la Porsche 911 Turbo utilisée pour ce record délivrait 550 chevaux de série. Afin de s'attaquer au record dans les meilleures conditions possibles, aux opérations visant à améliorer la puissance de sa mécanique se sont ajoutés des travaux sur la transmission et aussi sur les suspensions, afin d'assurer un niveau de performances optimale sur le sable. L'équipe a donc préparé un moteur de course de 4,1 litres développé sur mesure avec de nouvelles pièces de performance et de plus gros turbos, un circuit de carburant E85 amélioré et un système de refroidissement adapté. L'habitacle a été équipé d'une cage de sécurité et de sièges de compétition ....




« La Porsche se comporte très différemment sur le sable que sur le tarmac. Le sable crée beaucoup de résistance et de glissement des pneus. Un énorme merci à ES Motor et à ma propre équipe de course Madmax pour avoir travaillé sans relâche à la préparation, à la construction du moteur et à la mise au point de la Porsche afin de nous assurer que nous disposions de l’ingénierie et de la puissance nécessaires pour réaliser ce record très difficile », a déclaré Zef Eisenberg très heureux d'avoir réussi son coup ....



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Madmax - © ESMotor - © Motor1



Le record du monde de vitesse sur sable ...





JPBlogAuto

- page 1 de 41