@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Porsche

Fil des billets

vendredi 27 octobre 2017

Ken Okuyama Designer






ken00.jpg


Ken Okuyama de son véritable nom Kiyoyuki Okuyama est un styliste et designer industriel japonais réputé qui est né en 1959 dans la ville de Yamagata une préfecture de la région du Tōhoku au Japon. Cet impétueux styliste vit aujourd'hui en Italie car il aime l'art et parle couramment le japonais, l'italien et l'anglais ....


ken01.jpg


Après un parcours scolaire classique, Ken Okuyama va entamer des études supérieures d'art tout d'abord à Tokyo dans son pays natal à la Musashino Art University. Il va ensuite s'exiler aux États-Unis pour poursuivre un cursus scolaire supérieur au très réputé et convoité Art Center College of Design de Pasadena ou il obtiendra un diplôme en design automobile à la fin de ses études en 1986 ....





Tout jeune diplômé, Ken Okuyama va commencer sa carrière professionnelle par l’enseignement. Pendant les trois premières années de sa vie active, il va ainsi enseigner en tant que professeur titulaire à la Tohoku University of Art and Science au Japon et parallèlement, il va aussi donner quelques cours à l’Art Center Europe à Vevey en Suisse, mais aussi au Center for Creative Studies College of Art, à Detroit aux États-Unis, c'est dire si son talent naissant est déjà apprécié dans le métier ....





Parallèlement à son professorat, Ken Okuyama est consultant pigiste sur de nombreux projets pour par exemple General Motors sur la Corvette C5 ou même Porsche sur la 996 et le Boxster. Il va ainsi se partager entre cette double activité pendant près d’une décennie mais il terminera sa prestation à la tête du studio Advanced Concepts Center en Californie en tant que responsable de la section « transportation design » ....





En Mai 2004, Ken Okuyama qui entretenait d'excellents rapports avec Pininfarina pour qui il avait en tant que pigiste supervisé le design de la première Honda NSX va finalement se faire embaucher par ce carrossier de renom. Nommé directeur du design chez le carrossier italien, il va dessiner et superviser des projets importants comme la Ferrari Enzo, la Ferrari 599 GTB Fiorano, la Mitsubishi Colt CZC , la Maserati Quattroporte, la Maserati Birdcage 75e ou la Ferrari P4/5 ....





À la fin de l'année 2006, Ken Okuyama quitte brutalement la direction de Pininfarina pour mettre en place son propre studio de design, Newton Design Lab. Le spectre de ses projets s'étend maintenant dans plusieurs domaines ou le design est recherché comme par exemple le mobilier, les robots, l'électroménager, les lunettes, l'horlogerie, la vaisselle, la décoration, l'outillage et même les parcs à thème. À partir de 2013, il va ensuite travailler pour le réseau ferroviaire japonais sur la série de plusieurs modèles de trains à grande vitesse du type Shinkansen ....





En 2008, au Salon de l'automobile de Genève, Ken Okuyama présente son tout premier concept-car sous son propre nom, le KO 7 Spider et le KO 8 Coupé. Cette année la il va aussi travailler sur une version exclusive inédite de la belle Alfa Romeo Giulietta. En 2013, Ken va présenter la Kode 9, une petite sportive au charme rétro, un genre de petite barquette dans la lignée des Lotus Elise ou Exige. En 2016, Ken Okuyama lance la magnifique Kode 57. Son studio frappe encore un grand coup en présentant ce superbe Roadster digne descendant de la Ferrari Enzo qu'il a également dessinée. Elle est animée par un V12 de 6 litres d'environ 600 chevaux, placé en position avant, une merveille ....





Le talent de designer de Ken Okuyama à souvent été récompensé soit à titre personnel, soit pour une voiture qu'il a dessiné :

  • Le Pininfarina Metrocubo a remporté le prix du meilleur design d'intérieur de l'année en 1999.
  • La Ferrari Rossa , conçue par Okuyama, a remporté le Prix Best Concept Car of The Year en 2000.
  • La Maserati Birdcage 75th a remporté le prix Best Concept au Editors Choice Awards par Autoweek.
  • La Maserati Birdcage 75e a remporté le Louis Vuitton Classic Concept Award que Pininfarina a donné à Okuyama.
  • Le prestigieux prix Hall of Fame "La Bella Macchina" a été remis à Ken Okuyama à Concorso Italiano le 20 août 2016 ....






Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Ken Okuyama
© - YouTube © - Motorlegend



La "Kode 0" de Ken Okuyama ...



La "Kode 57" de Ken Okuyama ...



La "Kode 9" de Ken Okuyama ...





JPBlogAuto

vendredi 19 mai 2017

AutoDiva Magazine






diva00.jpg


AutoDiva est un magazine généraliste automobile français créé en 2009 et publié par la société d'éditions de presse portant le même nom. Cette belle revue est gérée par Gérard Gamand, son fondateur, qui cumule avec un certain talent les fonctions de Rédacteur en Chef. C'est tout simplement un magazine exceptionnel sur l'histoire de la course automobile, une véritable bible sur les courses automobiles d’antan ....


diva01.jpg


En fait le magazine AutoDiva est entièrement dédié à l'histoire et à la mémoire de la course automobile. Cette revue a pour vocation de réunir tous les amoureux de cette formidable saga. Tous ceux qui se passionnent, génération après génération, pour son histoire exaltante, ses légendes, ses divas et cette belle aventure humaine ....





Le magazine AutoDiva dont le tout premier numéro trimestriel est sorti en Octobre - Novembre - Décembre 2009 est au format classique A4 d'environ 230 x 300, imprimé sur 128 pages et une couverture en beau papier glacé tout en couleur. Avec une maquette claire et moderne, c'est une revue brochée de très bonne qualité ....





Le magazine AutoDiva est réservé aux véritables passionnés et propose de nombreux articles d’histoire pour que vive et perdure la légende de la course automobile, essentiellement celle des circuits, avec dans chaque numéro de belles histoires d’autrefois, afin d’en transmettre la mémoire le plus justement possible. En effet cette revue nous emmène et nous entraine en détail dans les coulisses ....





L'iconographie du magazine AutoDiva est assez exceptionnelle et les photos dans chaque numéro sont très bien choisies. Rédigé par les meilleurs historiens, et illustrés par des centaines de documents inédits, c'est le tout premier magazine entièrement consacré à l'histoire de la course automobile, qui est conçu pour être collectionné et devenir une vraie encyclopédie de la mémoire de cette épopée ....





En fait le magazine AutoDiva devrait ravir pêle-mêle tous les archivistes passionnés, les geeks du sport auto et les maquettistes en mal de documentation précise. Un magazine qui brille par la qualité de ses nombreuses archives dont les thèmes abordés sont très variés, très précis et fort bien documentés avec notamment des photos de grande qualité de détails mécaniques introuvables nulle part ailleurs ....





Le magazine AutoDiva propose toutes les rubriques classiques de ce genre de revue mais ici l'accent est donné sur le circuit. De la Coupe Simca Shell, aux barquettes ARC, en passant par la Formule 1 et les 24 Heures du Mans ou la Renault 8 Gordini et la Formule 3 ou aussi la Canam et la Formule 2. En fait toutes les disciplines sont abordées et racontées années par années avec de nombreuses explications ....





Dans le magazine AutoDiva , les pilotes sont les véritables stars, mais bien sur les constructeurs de bolides ont aussi une place très importante. Au hasard de vos lectures vous y trouverez pèle-mêle Jackie Stewart, Didier Pironi, Henri Pescarolo, Jochen Rindt, François Cevert, Arturo Merzario, Jacky Ickx, ou Chris Amon ....





Pour ce qui est des constructeurs, le magazine AutoDiva est donc très bien achalandé avec par exemple Matra, Lotus, Surtees, Courage, Lola, Grac, Tyrrell, Eagle, Bristol, Mercedes, Chevron, Gordini, Alfa Romeo, Porsche, Bentley, Ferrari, McLaren, Williams, Brabham, ou Ford. Au final les quatre parutions annuelles de ce superbe magazine méritent très largement leur place sur les étagères de tous les passionnés de sport automobile ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images - © YouTube © - AutoDiva



Un essai réalisé par AutoDiva ...






JPBlogAuto

mercredi 10 mai 2017

François Bruère Artiste Peintre






bru00.jpg


François Bruère est un artiste peintre Français très talentueux qui est né le 18 juin 1961 dans la ville du Mans la préfecture de la Sarthe dans la région des Pays de la Loire. Dès son plus jeune âge il montre une grande aptitude pour le dessin et comme il est né dans le creuset de la compétition automobile il se passionne aussi bien sur pour la course mythique des 24 Heures du Mans, mais sans savoir alors que ces deux passions vont se transformer en un véritable métier tout au long de sa vie ....


bru01.jpg


François Bruère va effectuer des études artistiques en suivant des cours à l'école des beaux arts d’Angers et obtenir un diplôme de l'ENSAAMA, l’école nationale supérieure des arts appliqués et métiers d’art de Paris. Membre de la maison des artistes il se consacre exclusivement a l’art mécanique depuis quasiment 30 ans ....





François Bruère dessine, peint, et illustre des ouvrages sur l’automobile et aussi la moto. C'est un réel et brillant artiste au talent exceptionnel qui est mondialement connu et respecté par tous les passionnés d'automobile, tant ses œuvres sont très appréciées depuis bien des années un peu partout autour du globe, ce qui lui permet de vivre exclusivement de son art, et cela depuis la fin de ses études en 1982 ....





La peinture de François Bruère va au-delà du style "hyper réalisme" car elle exprime avec force et respect le tempérament, les vibrations que l'on ressent en regardant, en écoutant ou en conduisant une automobile. Son style unique est reconnaissable et incomparable car il montre toujours avec puissance l’implication de l’homme et de sa machine qui souvent traduit une époque héroïque empreinte de nostalgie ....





La passion de François Bruère l’a conduit bien sur à réaliser pour des constructeurs et de grands collectionneurs d'art et d'automobiles des œuvres originales uniques sur commandes spéciales. Mais habituellement, il puise tout simplement son inspiration dans l'histoire des marques ou d'une voiture qu'il aime et dont il exalte la beauté. Du simple pionnier de l'automobile au pilote victorieux d’un Grand Prix, son œuvre nous plonge dans un univers réaliste nous faisant partager les vibrations de la piste ou l’élégance d’un concept car. Il aime aussi peindre l’expression d’un pilote, d'une course ou d’une foule nous faisant ainsi partager les même émotions mécaniques....





Des carrosseries voluptueuses aux marques victorieuses aux 24 Heures du Mans l’œuvre de François Bruère nous plonge dans son univers ou la lumière sublime les volumes. Par le contraste entre ses fonds couleur sépia et ses premiers plan en couleur éclatante, par le jeu des reflets, par ses transparences et ses éclats de lumière sur un chrome ou une peinture polie lustrée, François Bruère s'exprime avec force et virtuosité dans ses aquarelles rehaussées à l’aérographe qui en font un artiste reconnu très apprécié sur la scène automobile et artistique internationale ....





Cette notoriété méritée a valu à François Bruère d'obtenir la licence A.C.O. des 24 Heures du Mans en devenant l'un des Peintres officiels. Mais il réalise également des commandes institutionnelles pour le ministère des transports ou aussi des planches de timbres pour la Poste, ainsi que des commandes pour de nombreux constructeurs réputés comme Audi, Bmw, Peugeot, Cadillac, Porsche, Général Motors, Harley Davidson, Honda, Ford, Ferrari, Alfa Romeo, Lamborghini, Lotus ou Jaguar ....





François Bruère est aussi spécialisé dans la création d'éditions d'art pour des clubs indépendants de passionnés d'automobiles de prestige et il travaille également pour nombre d'organisateurs de courses diverses et de rallyes. Il dessine et peint aussi sur commande des affiches de salons automobiles ou encore de concours d'élégance. Ses œuvres originales figurent dans d'importantes collections privées en Europe, aux États-Unis, à Hong Kong ou au Japon. Son travail est en expositions permanentes dans les plus importants musées automobiles du monde, et il réalise aussi des expositions personnelles dans quasiment toutes les capitales de la planète ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Youtube - © François Bruère



Interview de François Bruère ...








JPBlogAuto

- page 1 de 36