@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Rallye

Fil des billets

vendredi 7 décembre 2018

Andrey Tkachenko Illustrateur Graphiste









Andrey Tkachenko est un jeune artiste Russe, très talentueux mais pourtant pas très connu, né à Nijni-Novgorod, une des principales villes située dans la partie orientale européenne au confluent de la Volga et de l'Oka, à environ 400 km à l'est de Moscou la capitale du pays ....





Andrey Tkachenko, après avoir effectué des études d'art dans son pays, est devenu indépendant pour débuter une carrière professionnelle d'illustrateur et graphiste de studio pour la presse et la publicité principalement ....


*** *** *** *** *** *** *** *** *** *** *** ***


Andrey Tkachenko propose dans ses nombreux travaux un mélange de design industriel, d'illustrations diverses de presse ou de magazines et de graphismes souvent réalisés dans le plus pur style de la bande dessinée ....





Andrey Tkachenko dessine aussi de nombreux concepts de voitures qui sont des réalisations assez phénoménales à bien des égards tant par leurs diversités que par la qualité du design et la recherche associée. Des racing-cars, des prototypes, des rallye-concepts, des vans, des trucks, des berlines, des racers, des projets customs, des pickups, des trophy raids, des hotrods, des transporteurs, des plateaux, des engins militaires remaniés, tout y passe ....


*** *** *** *** *** *** *** *** *** *** *** ***


Andrey Tkachenko présente dans son showroom graphique des dessins qui montrent une histoire alternative de modèles de voitures soviétiques classiques qui malheureusement ne quitterons jamais la planche à dessin. En tant que concept-cars, vous ne les verrez pas soulever la poussière dans les rues des villes russes, mais ce qui est sur c'est que ses incroyables engins attirent immanquablement le regard ....





Andrey Tkachenko se gave semble-t-il d'un meltingpot de plusieurs cultures pour la conception de ses travaux car il est possible d'y retrouver mélangées des tendances européennes, américaines et bien sur russes, un vrai régal très insolite et carrément inhabituel ....


*** *** *** *** *** *** *** *** *** *** *** ***


Au final, Andrey Tkachenko parvient grâce à la qualité de ses œuvres à révéler les beautés stylistiques cachés au plus profond des engins notoirement laids de l'industrie automobile soviétique. En fait, il regarde au-delà des limites de ces vieilles "bagnoles" soviétiques enracinées dans le passé et extrapole une toute nouvelle esthétique résolument moderne au look ravageur et au design enfin à la hauteur que les concepteurs d'origine n'auraient pas penser à imaginer même dans leurs rêves les plus fous ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Artstation
© - Andrey Tkachenko © - Abduzeedo © - Behance






JPBlogAuto

vendredi 16 février 2018

Mini John Cooper Works Countryman - 2017











Mini est la marque automobile anglaise bien connue fondée en 1969 par Alec Issigonis, filiale du groupe allemand BMW depuis 1994. Sous la nouvelle direction, la marque a d'abord commercialisé pendant quelques années la Mini originale, avant de lancer en 2001 un nouveau modèle. BMW a alors choisi de l'écrire en capitales, MINI, pour différencier la série de véhicules produite depuis 2001 de l'ancien modèle. La deuxième génération conçue par BMW a été lancée fin 2006. Depuis 2013, les Mini sont déclinées en sept carrosseries, berline 3 portes, cabriolet, Clubman (break), Countryman (4×4), Paceman (coupé du Countryman), coupé 2 places, et roadster. Et l'on a fêté le 500.000e exemplaire aux États-Unis ....





La Mini Countryman est une automobile de type SUV développée par le constructeur allemand BMW sous la marque Mini. Premier SUV de la gamme Mini, sa commercialisation en version 4x2 et 4x4 a commencé fin 2010. Elle est fabriquée à Graz chez le constructeur autrichien Magna Steyr. Dévoilée pour la première fois au public sous la forme d'un concept car lors du mondial de l'automobile de Paris en septembre 2008, dans une version proche du modèle de série, elle emprunte son nom à une version break de chasse de la Mini originale. C'est un tout nouveau véhicule qui n'a jamais eu d'équivalent dans la gamme. Toujours plus grosse, elle s'éloigne peu à peu du concept original mais permet à la marque de se diversifier, tout en restant dans l'air du temps ....





Une version destinée à disputer le Championnat du monde des rallyes, catégorie WRC, a été présentée en 2010 au Mondial de l'Automobile de Paris sous forme de prototype. Dénommée Mini John Cooper Works WRC, c'est la première voiture de rallye construite depuis le milieu des années 1960. Développé à partir de longues années d’expérience sur les circuits automobiles et les pistes de rallye, le tout nouveau Mini John Cooper Works Countryman sera présenté au public pour la première fois au mois d’avril 2017 lors du Salon automobile de Shanghai. Le lancement sur le marché est prévu au début de l’année 2017. Le Mini Countryman de la deuxième génération est le modèle le plus grand et le plus variable de la gamme de la marque de tradition britannique. La sensation de course sur la route tout autant que la joie au volant extrême hors des rubans d’asphalte atteignent un nouveau niveau ....





Les excellentes caractéristiques de performance du nouveau Mini John Cooper Works Countryman se manifestent également par son élasticité en vitesse intermédiaire, son agilité dans les virages et ses valeurs de ralentissement. Elles sont le résultat d’un paquet global conçu sur la base du savoir-faire acquis en compétition et comprenant, outre le moteur et la transmission intégrale, une suspension sport avec des roues en alliage léger 18 pouces et un système de freinage Brembo, des éléments de carrosserie affirmés visant à optimiser les caractéristiques aérodynamiques et l’alimentation en air de refroidissement ainsi qu’un cockpit propre au modèle avec des sièges sport. La position d’exception du nouveau Mini John Cooper Works Countryman au sein du segment des véhicules compacts premium est mise en exergue par la dotation de série exclusive comprenant les modes Mini Driving, des projecteurs à LED, un accès confort et la radio MINI Visual Boost ....





Le progrès par rapport au modèle précédent se manifeste non seulement par une augmentation de la puissance maximale et l’exécution optimisée en termes d’efficience du système ALL4, mais aussi par des dimensions extérieures plus grandes et un surplus sensible du confort d’habitat, de variabilité et de fonctionnalité. Le surplus de quelque 17 centimètres en longueur et de 3 centimètres en largeur ainsi que de 7,5 centimètres concernant l’empattement se répercute par une habitabilité nettement optimisée et cinq places assises complètes. Quant au volume du coffre, il peut être modulé en fonction des besoins et passer de 450 à 1 390 litres. Le nouveau Mini John Cooper Works Countryman devient ainsi un athlète haut niveau avec des qualités multiples qui enthousiasme aussi bien sur le circuit de course que hors des rubans d’asphalte dans le trafic quotidien tout autant que sur les longs trajets avec une joie au volant extrême et une variabilité exceptionnelle ....





L'habitacle intérieur procure plus d’espace pour la passion de la compétition. Les caractéristiques de performance variables peuvent être vécues dans l’habitacle du nouveau Mini John Cooper Works Countryman sur cinq places assises complètes et dans une ambiance de voiture sport caractéristique. Outre les sièges sport avec appuie-tête intégrés, le volant sport avec touches multifonctions, le levier de commande ou de sélection ainsi que le ciel de pavillon de couleur anthracite confèrent une sensation de course intense. L’agencement exclusif du cockpit est combiné à un confort d’espace optimisé et une variabilité élevée. L’espace au niveau de la tête, des épaules et des jambes à l’avant et à l’arrière est nettement plus généreux que sur le modèle précédent. Les sièges arrière peuvent être décalés longitudinalement de jusqu’à 13 cm dans le sens longitudinal ....





Pour ce qui est de la mécanique, le moteur quatre cylindres de 2 litres monté transversalement à l’avant du nouveau Mini John Cooper Works Countryman bénéficie d’une version spécifique de la technologie Mini TwinPower Turbo avec un système de suralimentation intégré dans le collecteur en fonte d’acier, une injection directe d’essence, une commande entièrement variable des soupapes Valvetronic et un système de calage variable des arbres à cames (double Vanos). Le turbocompresseur fabriqué à partir d’une matière très résistante aux températures génère une pression de charge de 2,2 bars. Le moteur atteint sa puissance maximale de 231 chevaux dans la plage de régimes de 5 000 à 6 000 tr/mn pour un couple de 350 Nm. La boîte manuelle à 6 rapports de série se distingue par une optimisation du poids ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : 4 cylindres
  • Cylindrée : 1997cc
  • Puissance : 231 ch à 5500 t/mn
  • Transmission : Propulsion avec boite à 6 rapports



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Alfa Romeo - © MotorLegend




La Mini John Cooper Works Countryman - 2017 ...








JPBlogAuto

vendredi 2 février 2018

Nicholas Watts - Artiste Peintre









Nicholas Watts est un artiste peintre britannique réputé et très talentueux né à Tunbridge dans la région du Kent en Angleterre en 1947. C'est un artiste pratiquement autodidacte qui dès son plus jeune âge était fasciné l’aviation en raison de la proximité de son domicile d’une base de la Royal Air Force. C’est donc en dessinant très jeune des Spitfire, des Hurricanes et autres gloires de la seconde guerre mondiale qu’il s’entraîne au dessin ....





N’habitant pas loin non plus du circuit de Brands Hatch, Nicholas Watts se passionne pour les courses automobiles. Après un cursus scolaire plutôt classique il va tout naturellement se tourner dans cette voie en étudiant l'automobile à fond, y compris sa structure, sa forme et sa fonction. Au fil des années, Nicholas a réussi à se construire un univers particulier car ses peintures se consacrent à maîtriser l'art de capturer une brève seconde dans le temps, non seulement à travers l'événement et l'environnement local, mais aussi l'aspect émotionnel ....


watts02.jpg watts03.jpg watts04.jpg watts05.jpg watts06.jpg watts07.jpg watts12.jpg watts13.jpg watts14.jpg


Chaque peinture de Nicholas Watts est une célébration de cette fascination qu'il voue à l'automobile, car c'est une œuvre minutieusement recherchée, travaillée et détaillée qui se caractérise par sa recherche exhaustive et son réalisme méticuleux. Ceci couplé avec son talent en tant que dessinateur et son attention sans égale aux détails, font de chaque œuvre un compte rendu historique de l'événement réel. Son style met en avant la vitesse des voitures de façon très réaliste. Il aime aussi les perspectives, n’hésitant pas à mettre plusieurs voitures dans une ligne droite dans ses peintures ....


watts08.jpg watts09.jpg


On pourrait dire que les tableaux de Nicholas Watts sont ceux d'un artiste peintre passionné et surdoué créateur d'art automobile. Ses inspirations vont des Grands Prix de Formule 1 des années 50 aux dernières années, en n'excluant pas l’endurance, la Canam, les Rallyes, ou l'Indycar. Chaque peinture raconte une histoire, elle capte le moment de l'actualité et de l'esprit en obligeant le spectateur à apporter sa propre connaissance et sa compréhension à l'attrait quasiment magnétique qu'elle procure immanquablement ....


watts15.jpg watts16.jpg watts17.jpg watts18.jpg watts19.jpg watts20.jpg watts21.jpg watts22.jpg watts23.jpg


Nicholas Watts exerce maintenant la profession d'artiste peintre depuis plus de 40 ans, autant dire qu'il a eu tout le loisir d'améliorer, de peaufiner, de perfectionner son style et ses compétences. Il maitrise donc aujourd'hui le matériel et quasiment toutes les techniques dont la gouache ou l’acrylique. Ceci devient particulièrement évident dans son travail le plus récent, qui ouvre de nouveaux points de vue aux grands moments historiques du sport automobile, mais qui explore aussi de nouvelles techniques de capture de vitesse et d'action reproduites sur la toile ....


watts26.jpg watts27.jpg


Nicholas Watts explique lui même : " Je veux mettre plus de moi dans mes peintures. Je peux le faire grâce à mon utilisation de couleurs et de traits de pinceau, sans perdre la forme exacte du véhicule. Je doute que mon style deviendra complètement impressionniste avec le temps, mais je me suis résolument éloigné au fil des années du photo-réalisme avec lequel j'ai commencé mon travail. J'espère seulement que j'ai encore assez de temps devant moi pour pouvoir créer sereinement toutes les idées qui trottent toujours dans ma tête. " ....


watts24.jpg watts25.jpg watts28.jpg watts36.jpg watts30.jpg watts31.jpg watts32.jpg watts33.jpg watts34.jpg


Au fil des années, Nicholas Watts nous offre continuellement dans ses tableaux de nouvelles approches et de nouvelles perspectives des courses automobiles les plus emblématiques, en gardant son travail frais, vivace et neuf. Le public ne s'y trompe pas car la demande est forte. Si les 40 dernières années ont été une indication de sa croissance et de son potentiel, il faut s'attendre à ce que Nicholas Watts reste à l'avant-garde de l'art automobile pour les années à venir ....


watts29.jpg watts35.jpg


Dans ses œuvres Nicholas Watts a parfaitement maîtrisé l'art de capturer une brève seconde dans le temps d'une course automobile. Cette préservation artistique et éternelle d'un moment si fugace, puisque capté lors d'une course de vitesse, est tellement apprécié que ses œuvres se vendent aux quatre coins de la planète et que de très nombreuses expositions et ventes au enchères lui sont consacré ....



Sources : © Nicholas Watts - © Google Images - © RaceHistory - © AutomobileArt





JPBlogAuto

- page 1 de 2