@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Ross Brawn

Fil des billets

jeudi 12 juillet 2007

Kimi Raikkonen is back

En Formule 1, le finlandais Kimi Raikkonen talentueux pilote du Team Ferrari semble avoir inventé un nouveau jeu dans sa discipline . En effet depuis sa première victoire tonitruante du début de saison en Australie, la chance ou tout au moins la réussite semblait le fuir, et tout juste parvenait-il à placer sa voiture sur le podium quand il ne devait pas abandonner sur ennuis techniques . Déjà les détracteurs avaient fait feu de tout bois en critiquant ses soi-disant qualités et encensé son coéquipier Felipe Massa qui avait fort intelligemment profité des faiblesses semble t-il passagères du finlandais ….

De retour de la campagne nord américaine, Kimi Raikkonen semble avoir résolu tous ses problèmes, et au dire de ses proches il est maintenant convenablement installé aux commandes de sa monoplace qui est réglée dorénavant comme il se souhaite et ça change tout . Si bien qu’à Magny Cours et à Silverstone, Kimi nous a inventé un nouveau jeu, le "Raiko-game" . C’est un jeu qui consiste à rentrer quelques tours plus tard que son adversaire pour le doubler dans les stands en effectuant un ravitaillement en carburant plus court que le sien . Mais me direz vous c’est du déjà vu notamment chez Ferrari ou un certain Ross Brawn avait développé la chose avec Michael Schumacher ….

Vvvvrrraaaaoooorrrrr ... !!!!

Oui mais Kimi Raikkonen a amélioré cette stratégie en y ajoutant un élément imparable, une variante gagnante . C’est une nouvelle règle qui consiste à aller vite, mais pas simplement aller vite seulement pendant les quelques tours qui suivent l’arrêt du concurrent, mais aussi aller vite avant son arrêt . Je m’explique, la tactique à Ross Brawn consistait à faire des tours très rapides pendant l’arrêt de l’adversaire et l’amélioration de Kimi consiste à rester au proche contact avant l’arrêt malgré une voiture plus lourde . Dans le genre on fait pas mieux, il ne reste plus qu’à faire quelques tours à fond, puis de s’arrêter moins longtemps que son adversaire et de ressortir plus léger devant lui en continuant à aligner des tours rapides pour enfoncer le clou ….

La nouvelle règle du jeu est en place, la première leçon a eu lieu aux dépens de Massa à Magny Cours et la seconde aux dépens d’Hamilton et ensuite d'Alonso à Silverstone . Kimi est donc le seul actuellement à avoir trois victoires à son actif dans ce championnat . Messieurs les champions, vous êtes prévenus, le Raiko-game consiste à aller très vite en étant plus lourd, Kimi Raikkonen is back … !!!


JPBlogAuto

jeudi 25 janvier 2007

L’énigme Ross Brawn

Les amateurs de Formule1 connaissent bien Ross Brawn, ce technicien anglais adjoint de Jean Todt qui œuvre avec réussite dans la Scudéria Ferrari . Ingénieur de grand talent, Ross est réputé dans le milieu comme étant l’un des sinon le meilleur tacticien de course en F1 . Depuis son poste de Directeur Technique du team, il a élaboré des stratégies aussi variées que gagnantes qui ont largement participé au palmarès de Schumacher (souvenez vous des 4 pit-stop de Magny Cours par exemple, du jamais vu !...) .

Au soir du dernier Grand Prix du Brésil en 2006, lorsque Michaël Schumacher annonce sa retraite, Ross Brawn lui aussi décide de prendre un peu de recul . Une subite envie de se mettre au vert quelque temps . Un genre de congé sabbatique, juste pour profiter un peu de sa famille et de la vie à l’abri du besoin derrière la montagne d’Euros amassée pendant ces longues années de labeur chez Ferrari .

A peine cinq ou six mois plus tard, le tout nouveau retraité qu’est Ross Brawn doit s’ennuyer vraisemblablement car a l’aube de la reprise du championnat 2007, les vieilles rumeurs ont repris vie et Ross Brawn refait surface à droite à gauche sur le Web ou dans les potins de la presse spécialisée . Certains l’annoncent chez Toyota ou l’argent ne manque pas, on parle de 10 millions d’Euros . D’autres le voient plutôt chez Honda qui a un besoin urgent de progresser . Il en est même qui croient savoir qu’il deviendrait le futur patron technique de McLaren chez qui Ron Denis lui aussi pense à la retraite .

Les observateurs les plus critiques pensent tout simplement que Ross Brawn laisse courir ces rumeurs volontairement en fin stratège qu’il est afin de mettre un peu plus de pression chez Ferrari . En fait disent-il, après son année sabbatique, Ross Brawn serait ravi de prendre la pace de Jean Todt, affaire à suivre ….



JPBlogAuto