@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 22 août 2012

Le nouveau Ford B-Max à travers la France






Le Ford B-MAX part à la rencontre des fans de Facebook à travers la France

  • - Du 24 août au 22 septembre, le nouveau Ford B-MAX s’installe dans les principales villes de France pour dévoiler au public son accès à bord révolutionnaire
  • - Une installation ludique, originale et interactive exploitera l’ouverture du B-MAX pour projeter une animation conçue à partir du compte Facebook des participants
  • - Une application permettra ensuite aux fans de la page Facebook de Ford France de recréer cette expérience sur internet



ford-bmax.jpg

SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, le 24 août 2012 – Nantes, Paris-La Défense, Strasbourg, Bordeaux, Marseille, Lyon : du 24 août au 22 septembre, le Ford B-MAX part en tournée dans quelques-unes des plus grandes villes de France. En s’installant dans des lieux de passage très fréquentés, l’objectif est de faire découvrir au public le système d’accès à bord révolutionnaire du nouveau monospace Ford. Ses portes traditionnelles sur charnières à l’avant et coulissantes à l’arrière, qui intègrent le montant central, dégagent une très large ouverture. Très pratique au quotidien, elle permet aussi d’installer un écran de projection ....

Pour participer à cette installation originale et interactive, il suffit d’avoir un compte Facebook et de « flasher » avec un téléphone mobile le code affiché devant l’installation. L’application « Ma vie en B-MAX » réalise alors une biographie animée et surprenante, qu’il ne reste plus qu’à valider pour qu’elle soit projetée à bord du Ford B-MAX ....

ford.jpg


A partir du 29 août, cette application sera également disponible en téléchargement à partir de la page Facebook de Ford France, afin que tous les fans de la marque puissent recréer cette expérience sur internet et découvrir à leur tour le nouveau B-MAX sous cet angle ludique et insolite. Selon le choix du participant, la vidéo « Ma vie en B-MAX » pourra même être partagée sur Facebook. Et afin de bénéficier pleinement de la résonance des réseaux sociaux, un hashtag #mavieBMAX est mis en place sur Twitter pour l’occasion ....


Calendrier « Ma vie en B-MAX »

  • - Vendredi 24 et samedi 25 août : Nantes Centre commercial Atlantis – Saint-Herblain – de 9h30 à 19h
  • - Lundi 27 et mardi 28 août : Paris-La Défense Esplanade de La Défense – 12h à 19h
  • - Vendredi 31 août et samedi 1er septembre : Strasbourg Centre Commercial Illkirch – de 10h à 19h
  • - Vendredi 7 et samedi 8 septembre : Bordeaux Centre commercial Bordeaux Lac – de 14h à 20h
  • - Vendredi 14 et samedi 15 septembre : Marseille Place de l’Escale Borely – de 14h à 20h
  • - Vendredi 21 et samedi 22 septembre : Lyon Centre commercial Carré de Soie – Vaulx-en-Velin – de 14 à 20h

Après cette tournée à travers la France, l’animation « Ma vie en B-MAX » sera présente sur le stand Ford du Mondial de Paris du 30 septembre au 14 octobre ....




Ma vie en Ford B-MAX, c'est ça ...


Ford Motor Company, l’un des principaux constructeurs automobiles au monde basé à Dearborn, Michigan, Etats-Unis, fabrique ou distribue des automobiles sur les six continents. Avec près de 168 000 employés et 65 usines dans le monde, l'entreprise regroupe les marques automobiles Ford et Lincoln. Elle fournit également des services financiers par l’intermédiaire de Ford Credit Company ....

Ford Europe est chargé de la production, de la vente et de l’entretien des véhicules de la marque Ford sur 51 marchés et emploie environ 66 000 personnes. Outre Ford Motor Credit Company, les composantes de Ford Europe incluent la division FCSD (Ford Customer Service Division) et 22 sites de production, parmi lesquels des coentreprises. Les premiers véhicules Ford ont été expédiés en Europe en 1903 – année où Ford Motor Company a été fondé. La production européenne a débuté en 1911 ....





JPBlogAuto

lundi 2 juillet 2012

Nissan Juke R - 2012



NISSAN JUKE R ….







Après guerre, à partir de 1954, le constructeur japonais « Nissan » retrouve son indépendance et son autonomie après avoir été sous administration des forces américaines et recommence sa production principalement axée sur des berlines familiales quatre portes économique et robustes . A partir du milieu des années 60, le succès aidant, « Nissan » va commencer à diversifier sa gamme avec des coupés, des cabriolets et même quelques sportives et dans les années 80 l'enrichir encore avec des "4X4" et aussi des "Pickup" . En 1999, « Nissan » va conclure une alliance avec Renault visant à devenir le 5e producteur automobile mondial ….



De nos jours, forte de son alliance avec Renault, la firme japonaise possède une belle gamme de véhicules dont certains sportifs et très intéressants . Tout récemment même, le constructeur japonais à défraie la chronique en présentant au tout nouveau crossover familial et urbain baptisé le Nissan Juke . Un genre de grenouille avec sa physionomie étonnée et ses optiques globuleuses plutôt sympa . Mélange détonnant, croisant les influences diverses des citadines, des SUV et des minispaces, le Juke jetait déjà un pavé dans la mare en échappant aux segmentations traditionnelles . Mais la firme n’en ai pas resté la car au dernier Salon de Tokyo, ils se sont carrément lâché en créant encore une énorme surprise . Ils ont osé présenter une toute nouvelle version du Juke, hyper sportive baptisée Nissan Juke R qui est une véritable bête . Ce crossover sur-vitaminé a étonné et surpris beaucoup de monde dans le bon sens du terme ….



Soucieux de ne pas s’interrompre en si bon chemin, le bureau d’étude de Nissan nous étonne aujourd’hui par cette nouvelle création, manifestement née des amours improbables du petit crossover urbain et de la tonitruante supercar Nissan GTR . Finalement, le Nissan Juke R, c'est le résultat d'une idée folle . Pensez-donc, réunir la bouille originale du petit crossover urbain, et les entrailles de la sulfureuse GT-R (Juke + GT-R = Juke-R), plus d'un aurait laissé tombé en chemin . Mais pas Nissan qui avec l'aide des ateliers RML, ont été jusqu'au bout de la démarche . La petite grenouille Juke originale à l’allure sympa et rigolote a subi une sérieuse cure de testostérone pour singer la GTR . Faciès joufflu, ailes gonflées à éclater, bouclier copieusement ajouré et capot percé d'écopes, le gentil crossover nippon affiche dorénavant une physionomie vraiment démonstrative . La robe immaculée n’est pas en reste dans cette teinte mate, exhibant un accastillage belliqueux, associant jupes latérales anthracites, aileron imposant et des jantes 20 pouces plus un extracteur bien peu discret . Enfin ils ont mis le paquet, elle est vraiment agressive . Esthétiquement, on reste bluffés par ses nombreux appendices aérodynamiques qui viennent donner du caractère (beaucoup de caractère) à cet étonnant engin qui n’en manquait pas . La Nissan Juke R fait plus joli et l'ensemble est plutôt assez bestial pour les uns, ou assez kéké pour les autres . Mais il se dégage de ce Juke rabaissé et bodybuildé un parfum indéniable d'asphalte et de course automobile ....



Le superbe Nissan Juke R est posé sur des jantes de 20 pouces, affublé d'appendices aérodynamiques très m'as-tu vu, dont un étonnant double aileron . Il semble très joufflu car il a pris 13 cm de large au niveau des ailes, qui donc semblent très gonflées . Des boucliers et bas de caisse (très) enveloppants complètent le tableau et une teinte noire mat vient conclure de façon assez spectaculaire il faut l'avouer cet insolite engin . Reste que si l'on reconnaît tout à fait un Juke, il faut se rendre compte qu'il a bien fallu absorber les trains roulant et transmissions de la GT-R ! Pour faire simple, on a élargi le Juke original pour faire passer en largeur, et raccourci l'empattement de la GT-R pour faire rentrer le tout en longueur . Autant le dire tout de suite, la greffe de la mécanique de la GT-R a très bien pris sur le Juke . On n'a pas du tout l'impression de conduire un engin bricolé, mais au contraire un véhicule très abouti et fignolé (même la clim a été conservée !). La facilité de conduite est la même que celle ressentie au volant du coupé, ils sont fort chez Nissan, c’est facile à dire, mais pas facile à faire . Mais le résultat est là, le très étonnant et vraiment insolite Nissan Juke R ....



Pour ce qui est de la motorisation du Nissan Juke R, la firme à insérée au chausse pied le même moteur que sur la GTR de compétition . C’est un sulfureux V6 de 3,8 litres de cylindrée qui soufflé par un double turbo développe la bagatelle de 500 chevaux, une bête de puissance qui associée au faible poids de la voiture promet des performances de haute volée . Ce surcroit de puissance reste cependant très docile, mais ne demande qu’a faire parler la poudre dès qu'on soude la pédale de droite au plancher . La boîte de la GT-R fait admirablement son boulot avec des passages de rapport éclairs et sans à-coups . Alors bien sûr les performances ne sont pas celles de la GT-R otiginale car l'empattement raccourci, le lourd arceau cage ajouté et une aérodynamique qui n'a rien à voir avec celle du coupé sportif s'y opposent . Mais au final le 0 à 100 km/h est parcouru en moins de 5 secondes . Le Nissan Juke R est généreux . Il donne de la voix plus à l'intérieur qu'à l'extérieur, il procure de grand coups de pieds aux fesses à la réaccélération, il freine fort et ses 4 roues motrices permettent, même sous la pluie, de se faire plaisir en courbes serrées . En fait on peut le prendre de deux façons . Soit on se dit que c'est une GT recarrossée et là on est déçu des sensations, soit on le prend comme un engin survitaminé, et là on se dit que c'est un "truc de fou"....




Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V6 biturbo
  • Cylindrée : 3.8 Litres
  • Puissance : 500 chevaux
  • Couple : 450 Nm à 5500 t/mn
  • Vitesse : 250 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 4’’8






La « Nissan Juke R », c'est ça ...



La « Nissan Juke R », c'est ça ...





JPBlogAuto

jeudi 28 juin 2012

Hyundai Veloster - 2012



HYUNDAI VELOSTER ….







le groupe automobile « Hyundai » est devenu récemment le 4e constructeur automobile mondial, le résultat d'une croissance effrénée, obtenue grâce à des produits de plus en plus convaincants . En effet, dans un monde automobile touché par la sinistrose, le groupe Hyundai-Kia fait office d'exception à la règle car en 12 ans, le coréen est passé de la 12ème à la 4ème place mondiale, derrière Toyota, GM et Volkswagen, mais devant Ford . Une émergence programmée en trois temps . Tout d'abord, la production de modèles discount moyennement qualitatifs, afin de se faire connaître . Puis l'avènement en tant que constructeur généraliste classique à part entière . Et enfin aujourd'hui la volonté d'asseoir définitivement sa réputation via l'émergence d'une vraie originalité, stylistique et architecturale . Cette originalité qui manquait jusque-là aux constructeurs coréens souvent taxés de "suiveurs" s’est transformée avec la nouvelle Hyundai Veloster qui se veut être le premier témoignage de cette mutation ….



Comment séduire les automobilistes nés dans les années 1980 qui ne s'intéressent pas plus que ça à l'automobile ? Telle est l’épineuse question que se posent bien des bureaux de marketing à travers le monde . Les constructeurs japonais et coréens apparaissent paradoxalement comme les premiers à proposer de nouvelles alternatives susceptibles de séduire cette "génération perdue" . Après Nissan et son Cube, Hyundai tente désormais de séduire cette clientèle avec la Hyundai Veloster . D’un point de vue esthétique, le Veloster fait mouche . Audacieux, il ne fait référence à aucune sportive classique . Tout au plus pourrait-on assimiler les fausses sorties d’air du capot à celle d’une Lotus Elise ou la sortie d’échappement centrale à celle de la dernière Megane R.S. La face arrière ramassée et la posture accroupie apparaissent quant à elles inédites . Dans le détail, les inserts de couleur dans les jantes, les ailes marquées et les feux arrière enchâssés dans un galbe concave rapprochent plus la Hyundai Veloster du robot que de l’automobile . Finalement très séduisante avec un esprit calé entre Alfa Romeo, Citroën DS, Honda ou Mazda, l'étrange voiture de Hyundai réclamera un client anticonformiste pour l'assumer au quotidien . Mais quel bonheur qu'un constructeur aussi sage se jette dans le grand bain des voitures originales ….



La principale singularité de la Hyundai Veloster reste toutefois son asymétrie avec une porte côté conducteur et deux côté passager et avec des flancs inversés selon qu’il s’agit d’une conduite à gauche ou d’une conduite à droite . Une architecture inédite qui n'a rien d'un délire de designer, puisque cette troisième porte ouvre au Veloster une clientèle de jeunes familles qui fuyait jusqu'alors les coupés . Dans le genre, on connaissait déjà les coupés 4 portes, les 2 portes 2 places, les "2+2" ou bien encore les vraies berlines aux allures de coupé . Le Veloster quant à lui a opté pour un "2+1", berline ou coupé selon que vous regardiez son profil droit doté d'une portière arrière, ou celui de gauche qui en est dépourvu . Si elle paraitra certainement incongrue aux yeux des cartésiens de l'automobile, cette asymétrie architecturale inédite pour un modèle de série devrait séduire une clientèle décalée, souhaitant rouler différent tout en conservant un vrai côté pratique . La responsabilité en revient à son designer, Thomas Burkle, venu de chez BMW . La face avant rappelle un peu les Citroën DS tandis que le grand hayon vitré à l'arrière se donne des allures de coupé break avec une ligne brisée autour d'une grosse traverse invisible de l'extérieur . En trompe-l'œil, le vaste toit vitré de la superbe Hyundai Veloster s’ouvre en partie pour atténuer le sentiment de confinement à l'arrière . Pour finir, la nouvelle calandre hexagonale maison possède un look pour le moins expressif comme les longues optiques fardées de LED, ou encore à les prises d'air latérales ....



Coupé côté route, berline côté trottoir, la Hyundai Veloster asymétrique est beaucoup plus pertinente qu'on ne l'imagine car au-delà de la géométrie de caisse, elle flatte l'ego du conducteur qui voit un coupé de son côté, mais sans scène de ménage en perspective car de l'autre côté, les deux portes livrent un accès normal à l'intérieur et même sécurisé pour les enfants qui ne pourront monter ou descendre que du bon côté du trottoir . L'habitabilité pour quatre personnes est plus grande que prévu et la séduction augmente à l'examen des détails de style . La présentation intérieure est flatteuse, tandis que l'équipement de série n'omet rien d'essentiel avec une console centrale bien dessinée et complète, des compteurs de bon goût à la sportivité beaucoup plus nuancée que le physique du Veloster pourrait laisser croire, des sièges chauffants sport en cuir badgés garantissant un maintien très correct et à réglages électriques, le GPS, le toit ouvrant, 6 airbags, l'ESP, des jantes de 17'' et un écran multimédia tactile, la caméra de recul, la climatisation auto, un port USB-iPod et même le démarrage sans clé . En fait rien ne manque, et si Hyundai privilégie les plastiques durs, le résultat final s'avère pleinement convaincant et n'a rien à envier à certaines rivales . Et puis l’insolite Hyundai Veloster a d'autres arguments à faire valoir comme son châssis qui affiche une réjouissante agilité et une direction aussi précise qu'incisive ....



Pour ce qui est de la motorisation, l’étonnante Hyundai Veloster est équipée d’un bloc moteur moderne à 4 cylindres de 1600 cc à injection directe d'essence qui développe 140 chevaux et un couple de 167 Nm à 4.850 tr/min . La transmission est confiée à une boîte manuelle à 6 rapports à double embrayage DCT-6 . Cette motorisation procure des valeurs d’émissions de CO2 compétitives avec 142 g/km et seulement 6,2 l/100 de consommation d’essence, des chiffres qui descendent à 5,6 litres aux 100 km et 132 g/km lorsque le Hyundai Veloster est équipé du système Start & Stop ISG . Sur le plan des performances, le Veloster atteint le 0 à 100 km/h en 9,8 s pour une vitesse de pointe de 201 km/h . Avec une entrée de gamme à 22.390 €, la Hyundai Veloster s'aligne sur les modèles généralistes les plus en vogue du segment, ce tarif étant en plus assortie d'une garantie (doublée d'une assistance) de cinq ans, kilométrage illimité ....




Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 4 cylindres
  • Cylindrée : 1600 cc
  • Puissance : 140 chevaux 4.850 tr/min
  • Couple : 167 Nm
  • Vitesse : 201 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 9’’8







La « Hyundai Veloster », c'est ça ...



La « Hyundai Veloster », c'est ça ...





JPBlogAuto

vendredi 23 septembre 2011

Captiva – Le SUV 7 places by Chevrolet



CHEVROLET CAPTIVA ….




Personnellement, j’aime les voitures américaines, je suis séduit par leurs formes massives et imposantes et l’impression de puissance et de robustesse qu’elles dégagent . Sans doute suis-je influencé par les très nombreuses séries télévisées qui font que je suis totalement fan des véhicules 4×4 que l’on y voit .
Dans ce type de véhicule, la marque Chevrolet propose son tout nouveau SUV de 7 places, le Chevrolet Captiva qui me plait particulièrement . En effet, le Chevrolet Captiva a une vraie « gueule », un design affirmé et volontairement sportif, et même si cette voiture se classe dans la catégorie des familiales, je suis emballé ! ….



Le design extérieur du nouveau Chevrolet Captiva se démarque de la concurrence . Ses lignes racées et élancées sont empreintes de puissance et d’élégance, lui donnant un look plus affirmé et plus sportif vraiment agréable et très plaisant .
Mais les véritables changements du véhicule se trouvent à l’intérieur car si la carrosserie n’a subie que quelques retouches de style, en revanche les finitions, les équipements et la modularité ont été améliorés en profondeur . Le tableau de bord est splendide, très bien équipé il dégage une impression de modernité et offre un confort d’utilisation incontestable .
Chaque équipement y trouve instinctivement sa place et l’ergonomie est bien étudiée . L’habitacle du nouveau Chevrolet Captiva propose de nouveaux habillages, avec des tissus et des décors modernes qui confèrent à la voiture un aspect nettement plus haut de gamme . Globalement, l’habitacle parait harmonieux, luxueux et très bien fini ….



A l’arrière, on trouve deux rangées de sièges dont la dernière se rabat très facilement pour former un plancher plat et offrir un espace allant jusqu’à 769 litres de volume de chargement en configuration 5 places . Mais si vous avez besoin d’un plus grand volume de chargement, vous pouvez rabattre la 2ème rangée de sièges, vous disposerez alors de l’un des plus grands volumes de chargement du segment des SUV avec 1577 litres . Avec la 3ème rangée en place, vous disposerez toujours d’un volume conséquent de 97 litres et 7 places cela s’ajoutant aux multiples rangements intelligemment placés dans l’habitacle .
De plus, le nouveau Chevrolet Captiva est équipé en série d’une prise auxiliaire et d’un kit mains libres Bluetooth . Les commandes montées sur le volant permettent de piloter l’installation audio, l’interface Bluetooth et les fonctions du régulateur de vitesse . Des mesures d’isolation acoustique performantes sont mises en œuvre pour réduire à un simple murmure les bruits de roulement, du vent et du moteur ....



Sous le capot du nouveau Chevrolet Captiva sont aussi intervenus de nombreux changements car pas moins de quatre nouveaux moteurs arrivent, plus puissants et plus souples, associés à de nouvelles boîtes six vitesses, manuelles ou automatiques, qui vont donner au Captiva une conduite sereine tout en puissance . La traction avant ou une transmission sur quatre roues à la demande vous aident à dominer les événements quelle que soit la situation .
Pour assurer votre sérénité au volant, le nouveau Chevrolet Captiva est équipé d’une panoplie complète de fonctionnalités de sécurité car il dispose en série d’airbags frontaux, latéraux et rideaux, d’un contrôle électronique de stabilité (ESC), d’un antipatinage (TCS), d’une assistance au freinage d’urgence (BAS), d’une fonction d’aide au démarrage en côte et d’aide à la descente, et de capteurs d’aide au stationnement arrière . En plus, suivant les finitions, un système de navigation GPS associé à une caméra de recul vient compléter le tout ....



Pour conclure, le Chevrolet Captiva veille sur vous et vos passagers partout où vous vous rendrez ….



La « Chevrolet Captiva », c'est ça ...



La « Chevrolet Captiva », c'est ça ...





JPBlogAuto

- page 1 de 3